AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seena • I Want To break Free • Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Natalie Dormer
Bravoure :
430
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Seena • I Want To break Free • Terminée   Dim 27 Nov - 19:24


Seena McGregor

Screw The Chancelor!

Je m'appelle Seena McGregor, mais on m'appelle parfois Doigts de Fée. J'ai 27 ans et je fais partie de l'Arche. Dans mon groupe d'ailleurs je suis utile, en effet je suis mécano. Oh sinon je ressemble à Natalie Dormer | Si un jour on me supprime je laisse le droit au staff de garder ce que j'ai fait pour la postérité



DESCRIPTIONS

Mais qu'est-ce qu'elle fout là celle-là? Retourne à tes poupées! Non mais tu t'es vue? Ton marteau va te tomber de tes belles mains d'ange ma jolie! Elle en a mangé des commentaires dans ce genre, tous les jours depuis qu'elle a eu le courage de s'affirmer dans le domaine qu'elle aimait. La théorie, elle déteste ça, les métiers délicats? Elle préfère fuir. Ce n'est pas parce qu'elle a eu la malchance de naître avec un faciès de mannequin des anciens temps qu'elle doit se comporter comme tel.  Ce qu'elle aime, c'est user de ses mains pour façonner de toute nouvelle chose. Une chevelure blonde qu'elle n'a jamais voulu couper, l'utilisant comme atout pour déconcentrer ses adversaires trop masculins et des yeux d'un bleu envoûtant qui brûle de ce feu joueur et dangereux; des armes qu'elle sait manier sans le moindre problème. Mais ça ne s'arrête pas là, il faut être idiot pour simplement jouer de son physique alors que le véritable potentiel se cache dans la boîte crânienne. Seena aime le goût du danger et de l'effort, elle ne craint pas les sanctions et les blessures, et s'acharne dans tout ce qu'elle entreprend. Trop longtemps frustrée par les lois invivables de l'Arche, elle a dû se restreindre à quelques activités aux limites de l'interdit, mais elle a toujours eu besoin de plus. Elle n'a jamais cessé de jouer avec les gens, les poussant dans leurs retranchements, appuyant sur les faiblesses et se moquant ouvertement d'eux. Jouer est sa seule manière de calmer ses pulsions rebelles et aventureuses qu'elle ne peut rassasier. Parfois, Seena va trop loin, manquant de se faire casser quelques dents à coups de clé à molette, mais grâce à son agilité et à sa force qu'elle entretient depuis son adolescence, elle sait se défendre et parvient à éviter le pire. Vous l'aurez compris, Seena n'est pas le genre de personnes qu'on aime avoir en ennemi, et difficile de finir dans ses bonnes grâces. La mort de ses parents a créé une véritable barrière imperméable à toute affection précaire. Elle a certes des amis, mais la confiance a dû se battre pour obtenir une place dans ce cœur de pierre. Madame est joueuse, séductrice à ses heures perdues pour la gente féminine, possédant une curiosité aventurière et une soif de liberté des plus débordantes, elle a toujours rêvé de s'échapper de cet enfer.


ABOUT YOU

Est-ce que les Hommes savent voler? Je me souviens avoir posé la question des centaines de fois à ma mère. Après tout, nous étions dans l'espace depuis des années et j'étais insouciante, naïve. Mon père avait réussi à me faire croire que les dinosaures avaient repris sur cette chère et tendre Terre. Mais là n'est pas la sujet, je refuse de pleurer une nouvelle fois pour eux. Foutu chancelier, foutues lois, un jour j'arriverai à foutre le camp de cette dictature. Ces enflures qui m'ont forcé à assister à l'exécution de mes parents. Non les Hommes ne sont pas des oiseaux, mais ils volent des vies. Mon père avait seulement voulu protéger ma mère et cette dernière l'a défendu face aux autorités. Bande de chiens qui obéit sans réfléchir une seule seconde, je vous déteste tellement.

J'ai cru vive le restant dans mes jours dans cette conserve, étouffée par toutes ces restrictions qui ne faisaient que s'accumuler. J'avais soif de liberté, mais je me refusais à me perdre dans cette toile noire qu'était l'espace, alors je me pliais -à contre cœur- aux ordres de cette Arche. J'ai rapidement abandonné l'idée de suivre le travail de ma mère, soigner des gens? Et puis quoi encore? Je suis aussi aimable qu'une femme dans les premiers jours de règles. J'ai préféré me tourner vers celui de mon père, un vrai boulot selon moi. Il a été difficile de me trouver une place parmi tous les mécanos, mais ils ont rapidement compris que je n'abandonnerai jamais. Ils m'ont foutu un marteau entre les mains et le tour était joué.

J'avais seize ans à cette époque et je me défonçais au boulot, rentrant dans ma pauvre chambre pour m'écraser sur le lit. Je m'étais complètement coupée du monde jusqu'au jour où l'un de mes précieux amis s'est retrouvé condamné à crever dans l'espace pour avoir aidé quelqu'un à s'enfuir après un vol. Encore une fois, j'ai vu dans ses yeux cette peur de la mort et cette injustice qui n'a cessé de s'étendre. Je ne me défonçais plus au travail, je nourrissais de nouvelles convictions, un nouvel Idéal, une nouvelle vengeance. Mais que pouvais-je faire? Rien. Attendre la bonne opportunité. Mais elle n'est jamais venue. J'ai dû vivre pendant toute cette haine pendant dix ans sans jamais pouvoir la soulager. Certes je me montrais particulièrement amère avec mes collègues et le reste des habitants de l'Arche sans trop en faire non plus. Les murs ont toujours eu des oreilles.

Libre! Libre! Je voulais être libre! Et quand cette histoire des Cents m'est parvenue, j'ai haï le ciel de me narguer de la sorte. J'aurais dû faire partie de cette expédition suicide! Foutre des enfants sur une planète sans aucune indication, cette dictature manquait cruellement de logique. J'ai suivi le moindre avancement du projet, profitant de mon métier pour être alliée à ces murs porteurs de bonnes nouvelles. Et lorsque la navette fut partie et que Jaha se fit tirer dessus, je compris enfin. Les structures de ce régime totalitaire commençait à s'essouffler, à se fendre, à mourir.

Le Crash? Oh que je l'ai bien vécu! Des gens sont morts, mais je ne les connaissais pas; il y a bien longtemps que mes amis ont disparu, j'ai vécu en solitaire, voyageant d'alliés en alliés, ne perdant pas de temps avec de futiles liens. Mais revenons au vif du sujet. Pour la première fois de ma vie, j'ai posé le pied sur Terre, j'ai respiré cet air pur et non souillé de saloperies. J'ai pu contempler la nature et ces vastes plaines. Je me pensais libre! Enfin! Et bordel que j'ai tort. Les griffes se sont refermés sur moi et le Camp Jaha est né. Me revoilà dans cette prison. J'ai failli craquer cette fois, tabasser tout ceux qui se sont mis en travers de mon chemin, mais la mort... Je n'en voulais pas.

J'ai commencé ma vie dans mon coin, ne prenant plus part à aucune activité de ce camp, je me fichais de leurs décisions et de ce nouveau Chancelier. Les pleurs des parents face à la perte de leurs enfants déjà sur Terre, j'ai bien cru en frapper quelques uns pour un moment de répit. Et là, enfin, l'action la découverte que j'ai toujours attendu. On les a appelé les terriens, beaucoup d'entre nous n'ont pas voulu se fier à eux, mais moi... Moi... J'ai vu en eux ce que j'avais toujours recherché. L'envie de fuir n'a jamais été aussi grande et j'ai cru enfin saisir ce destin qui était le mien, mais encore une fois, mes chaînes m'en ont empêché. 

Au fil des jours, au fil de cette alliance précaire qui s'est créée, j'ai appris leurs coutumes, leurs moyens de survie, la façon de communiquer avec cette nature inconnue. Je n'ai jamais eu peur de m'adresser à ces "sauvages", au contraire. A ce moment-là, je leur vouais une attention toute particulière et j'étais prête à couper définitivement les liens avec l'Arche pour me fondre dans ce peuple. Certes leurs lois étaient aussi cruelles que les nôtres, mais les libertés y étaient abondantes et il n'y avait pas cet enfermement constant. Je n'eus aucun mal à me faire à l'idée que nous serions alliés à jamais.

La Montagne a été l'élément unificateur de mes convictions. Peuple du ciel comme nous étions nommés et les Hommes de la Montagne semblaient s'accorder avec horreur. Ils avaient tués des hommes par centaines sans le moindre remords pour une survie égoïste et purement hiérarchique. Je n'ai pu assister à la bataille contre les barbares, mon rôle au camp Jaha était trop important pour que je puisse m'enfuir dans ce combat. Vous ne pouvez pas savoir à quel point je les hais. Ils ont tué ma mère, ils ont tué mon père, ils ont tué Arty. Ils n'ont toujours pas payé pour ces crimes, mais ça ne serait tarder.



WHAT ELSE ?

Je suis toujours la même vous savez? Toujours aussi parfaite  Cool J'ai pas oublié que Bellamy aimait faire des tartes aux pommes!



Dernière édition par Seena McGregor le Dim 27 Nov - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1297
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: Seena • I Want To break Free • Terminée   Dim 27 Nov - 19:41

Hello belle demoiselle.. Rebienvenue chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Seena • I Want To break Free • Terminée   Dim 27 Nov - 19:58

Rebienvenu Linlin !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Natalie Dormer
Bravoure :
430
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: Seena • I Want To break Free • Terminée   Dim 27 Nov - 20:01

Merci Amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2163
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: Seena • I Want To break Free • Terminée   Dim 27 Nov - 20:17

Rebienvenue par ici ❤︎

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Matthew Hitt
Bravoure :
879
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: Seena • I Want To break Free • Terminée   Dim 27 Nov - 20:20

Rebienvenue o/

_________________

The only sound is the battle cry
Stars are only visible in darkness. Fear is ever-changing and evolving and I have been poisoned inside. But I, I feel so alive. Nobody can save me now The king is crowned It's do or die #AA0F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Seena • I Want To break Free • Terminée   Dim 27 Nov - 21:52

FICHE DE
VALIDATION

Bienvenue sur Red Sands


    Re-bienvenue parmi nous avec ta petite archéenne ! Elle a l'air bien sympathique celle là =).

Maintenant quelques liens utiles :
Premièrement, en tant que bon membre validé, tu dois aller recenser ton avatar juste ici ainsi que la fonction que tu occupes dans ton clan par là. C'est OBLIGATOIRE!, sans quoi tu pourrais perdre ton avatar ~

→ Ensuite, plus amusant peut être, les fiches de liens ainsi que les demandes de RP ; demandes diverses.  

→ Et enfin, les achats et les les top sites  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Seena • I Want To break Free • Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seena • I Want To break Free • Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I want to break free!
» [FB 13 Janvier 1623] I Want To Break Free ♪
» Byeol Sun Joo + break free
» i want to break free | ariara
» Break free ♠ Jacinth Priest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: POUR LE RP :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: