AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Sierra ~ I'm a leaf on the wind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Sierra ~ I'm a leaf on the wind   Sierra ~ I'm a leaf on the wind Icon_minitimeMer 8 Avr - 2:42


Sierra


I've been around the world and never in my wildest dreams
Would I come running home to you~

Age du personnage: Une quarantaine d’années Allégeance : Son clan et Heda Metier : Capitaine du clan des mers (Kapen kom Sigeda) Camps: Grounders

Descriptions
Sierra n’apparaît pas vraiment au premier abord comme quelqu’un d’extrêmement important. Pas particulièrement grande et la démarche relativement légère la plupart du temps, elle ne ressemble pas à l’image qu’on aurait d’un chef de clan endurci par des années au pouvoir. Mais c’est assez courant pour le clan des mers.

Si on fait un peu plus attention, on peut observer quelques précisions sur le personnage. Certes son pas est plus insouciant que la plupart, mais il est aussi plus vif et prêt à agir. La force brute est utile sur les mers, mais pour un leader, pouvoir se déplacer de manière efficace est plus important. Sa petite taille ne signifie pas une incapacité à se défendre. Elle n’est pas la seule chef de clan à ne pas avoir une stature imposante, et elle se défend aussi bien que les autres. Ses bras et muscles du dos sont particulièrement développés par sa maitrise redoutable du tir à l’arc et du harpon, épées et dagues étant bien inutiles face aux monstruosités marines, et son clan a toujours privilégié les armes à distance.

Son clan est sa famille, et Sierra vit par ses principes. Elle est plus insouciante que d’autres ne le seraient à son poste, mais c’est parce qu’en mer, il n’y a pas à s’inquiéter de la mauvaiseté des autres clans. Mais il n’y a pas de place non plus pour la trahison et la mutinerie, et elle attend une totale discipline de la part des siens lorsqu’il en vient à manœuvrer et à l’intérêt général. Un élément perturbateur signifie la mise en danger de tous, et c’est le seul point qu’elle prend au sérieux. Son clan, sa famille, leur bien et leur liberté vient avant tout le reste et elle n’hésitera pas à en sacrifier certains pour le bien de son peuple.

La liberté, idée phare de la Sigedakru. Vivre en nomades sur les mers signifie ne pas avoir d’attache, pouvoir explorer les horizons, et c’est précisément le principe de vie de Sierra. Il est hors de question pour elle d’être contrainte par quoi que ce soit. Donc son visage est expressif, et elle rit à gorge déployée, ses émotions apparaissent claires comme de l’eau de roche. Certains pourraient penser que c’est une faiblesse, que l’ennemi peut voir clair dans son jeu, dans ses doutes, mais elle embrasse son humanité et refuse de se confiner dans une armure de glace.

Ce qu’elle désire avant tout c’est la paix et le compromis. Selon elle, rien ne peut être accompli par la simple coercition et la force brute, et c’est le résultat de l’éducation de son clan. Etre loin des autres et faire confiance à ses alliés signifie aussi qu’elle et son peuple sont, de manière générale, moins meurtriers que les autres. La nature est déjà bien assez difficile à soumettre, inutile de rajouter des ennemis en plus selon elle.

Elle fait donc sa priorité d’entretenir de bonnes relations avec un maximum de clans, chose facilitée par l’alliance formée par la nouvelle Heda. Car elle a beau penser fermement que son peuple est libre de toute attache, faire des escales est toujours nécessaire, ce qui signifie avoir besoin d’autres clans pour survivre. Sierra a par conséquent développé un sens aigu de la diplomatie, qui n’est réellement affaiblit que par sa franchise et son sarcasme innés, que même après des années, elle a du mal à retenir de par sa nature insouciante.

En tant que Kapen du peuple des mers, son seul véritable rôle est de vérifier le bon fonctionnement des navires et de ses troupes ainsi que de la diplomatie avec les autres clans. Autrement, son caractère impulsif la pousse à se jeter dans le feu de l’action, et son horreur de déléguer la fait se mêler à son peuple dans la vie de tous les jours. Sa vie est dévouée à son clan, et diriger loin des siens n’a aucun sens pour elle.


Parle-moi de toi -  

De retour sur la terre ferme, cela faisait au moins huit pleines lunes que Sierra n’avait pas posé les pieds aux alentours du territoire de la Trikru, et franchement ça ne lui avait pas manqué. Elle vivait pour le vent marin, les vagues, le plancher instable de son navire, pas pour la boue et un soleil obstrué par un trop plein d’arbres. Malgré ça, elle se sentait nostalgique. C’était après tout le premier endroit qu’elle avait vu après son premier voyage en mer, il y a plus de trente hivers.

~~~

« Sierra, tu pars avec Kapen Leha demain, apprends et amuse-toi bien. »

« Amuse-toi bien. », c’est ce que tous les adultes autour d’elle lui disaient tout le temps, et c’est ce qu’elle faisait. Elle avait vécu ses toutes premières années sur Baham, la seule terre que possède la Sigeda, elle savait nager avant de savoir marcher, et dès qu’elle sut marcher, elle ne resta plus en place. Comme tous les adultes en bonne santé, ses parents étaient plus souvent en mer que sur terre, et les ancêtres restés sur l’île avaient abandonné l’idée de garder un œil sur elle. Alors quand elle passa ses neuf étés et  qu’elle atteint enfin l’âge de l’initiation, lui donnant l’occasion de réellement partir de l’île, ses grands-parents la jetèrent presque sur le bateau.

Kapen Leha était l’idole de Sierra, vraiment, elle était l’idole de tout le clan, elle régnait sur la Sikru depuis sa création, une trentaine d’années après la Guerre qui dévasta la planète. Elle était âgée mais refusait de laisser sa place à qui que ce soit, et personne ne voulait réellement qu’elle parte, alors, elle dirigeait. Elle représentait tout ce que Sierra voulait devenir, quelqu’un de fort en qui tout le monde pouvait avoir confiance et avec qui tout le monde pouvait rire. Alors quand elle rejoignit son équipage pour la première fois, du haut de ses neuf étés, elle sautait d’impatience. Le navire avait pour seule mission d’aller vers le Nord pour arriver sur le territoire de la Trikru pour récupérer du bois et entretenir de bonnes relations diplomatiques, rien de dangereux.

~~~

Sierra sourit en se rappelant de ce premier voyage. Elle ordonna une partie de son équipage de finir d’amarrer le navire et à une autre partie de la suivre avec les provisions. Direction : l’avant-poste Trikru où elle et ses guerriers étaient attendus. Elle ne put s’empêcher de rire doucement à l’idée de revoir Indra. Après avoir fixé son harpon dans son dos, elle se mit en marche.

~~~

La première personne qui n’appartenait pas à son clan que Sierra rencontra fut le général d’un village de la Trikru, la première personne qui n’appartenait pas à son clan à qui Sierra parla fut la fille dudit général. Les deux enfants étaient fondamentalement différentes, l’une était sérieuse et semblait déjà taillée pour la guerre quand l’autre riait librement et échappa à la surveillance de sa supérieure dès qu’elle tourna le dos. Et en effet, quand Kapen se mit à discuter diplomatie, Sierra partit vadrouiller dans le village et croisa un groupe de seconds en train de s’entraîner. Autant, elle maîtrisait déjà assez le tir à l’arc et le lancer de harpons, autant elle ne s’était jamais battue avec qui que ce soit en combat rapproché. Alors bien sûr qu’elle alla voir avec un grand sourire celle qui semblait être la plus à même à lui répondre (comprendre : « Cette fille semble avoir mon âge, et si j’allais lui parler ? »).

« Bonjour ! Ai laik Sierra kom Sikru, on est là pour négocier je crois. C’est quoi ton nom ? Vous faites quoi ? C’est impressionnant votre combat rapproché ! J’ai juste appris la manipulation d’armes à distance ou de jet. Je peux essayer vos techniques ? »

Avec le recul, Sierra n’était même pas certaine que l’autre fille l’avait comprise, mais son souvenir suivant était d’avoir vu la boue de très près et ensuite s’être fait légèrement réprimandée par Leha, alors elle avait au moins dû la comprendre en partie. Elle apprit dans la soirée que celle qui lui avait mis une sévère correction s’appelait Indra et était la fille du général du village. Et pendant les quelques jours où l’équipage resta là, Sierra ne quitta pas l’autre jeune fille d’une semelle. Que voulez-vous, elle avait pris comme challenge personnel de la faire sourire, et si possible de gagner contre elle sur au moins un terrain. Elle échoua sur les deux plans pour cette fois, mais ce n’était que partie remise.

~~~

« Indra, contente de te revoir, toujours aussi rayonnante à ce que je peux voir ? »

Depuis qu’elle était devenue Kapen, Sierra essayait normalement de retenir son caractère enjoué et espiègle, mais en revoyant le visage familier de la générale de guerre, l’habitude prenait le dessus. Elle signala à ses guerriers de commencer à monter le campement.

« Je ne doute pas de vos capacités de chasse, mais nous avons ramené des vivres si besoin est, j’ai entendu parler du missile sur TonDC. »

Sierra ne connaissait pas les détails à propos des Skaikru ou de Mount Weather, elle n’avait même jamais vu d’arme à feu en action. Alors quand on lui reporta qu’un village entier avait été rasé à cause d’une seule arme, elle avait pali et s’était empressée de regrouper ses meilleurs guerriers et guérisseurs pour porter assistance à Heda.

~~~

Après cette première virée en mer, Sierra posa rarement le pied sur terre pendant plus de deux semaines. Elle revenait de temps en temps à Baham mais comme beaucoup dans son clan, l’île n’était pour elle que l’endroit où elle était née et un endroit à protéger, pas un endroit où elle devait vivre. Elle passa donc d’un équipage à l’autre, chacun assigné à des tâches différentes. Certains font le tour du continent et commercent avec d’autres clans, d’autres font la même chose mais servent de messagers et de médiateurs en temps de guerre, avec eux elle apprend la diplomatie et perfectionne son maniement d’armes. D’autres équipages sont chargés de l’exploration, et ils ont tendance à ne revenir vers la terre ferme que lorsqu’ils sont à court de vivres, ils lui enseignent la camaraderie et le paradoxe de la discipline en étant libre sur les mers.

Sierra devint une des secondes de Leha au milieu de son adolescence. Elle n’avait pas vraiment changé depuis la première fois qu’elle avait pris la mer avec Kapen. Elle avait juste grandi et connaissait mieux le fonctionnement de l’équipage, à part ça, elle restait l’enfant rieuse et espiègle qu’elle avait toujours été. Kapen, en revanche, vieillissait. C’était un miracle qu’elle ait survécu à tant d’années de guerre, malgré le statut neutre de la Sikru, et les conflits commençaient à lui peser. Comme beaucoup dans le clan, Sierra s’inquiétait pour elle et les généraux commencèrent à penser à une relève. Ils se mirent d’accord pour se dire que Leha ne cèderait pas avant encore quelques années et que sa longévité était exceptionnelle, le prochain Kapen ne devrait donc pas être choisi parmi les plus âgés mais dans la nouvelle génération. Un jeune dirigeant ne devrait pas un problème quand un conseil est là pour l’assister. Le choix se porta donc sur les seconds de Leha. Lorsque Sierra apprit la nouvelle, elle sauta de joie. Elle savait qu’elle était destinée à devenir au moins général, mais Kapen, c’était une toute autre histoire.

~~~

« J’aimerai saluer Heda, tu m’indiques le chemin ? »

Sierra n’avait croisé que très brièvement Heda Lexa par le passé. Elle avait remarqué qu’elle était très jeune, mais elle la respectait. Elle avait réussi à construire une alliance pour douze clans en guerre depuis des décennies. C’était bien assez pour porter allégeance et la Kapen avait du mal à comprendre les chefs de clan réticents. Mais bon, la Sikru a toujours été neutre après tout et ne souffrait que peu de l’orgueil démesuré des guerriers.

~~~

Dès que Leha se retira de son rôle de Kappen après plus de cinquante années à le tenir, pour laisser la place à Sierra qui venait de passer ses vingt étés, la Sikru entra dans une période de défiance. C’était la première fois que le clan changeait de dirigeant, et avoir une jeune fille sarcastique et hyperactive en place de la très digne Leha était source d’inquiétude pour beaucoup. Mais avec l’aide de ses généraux, Sierra s’efforça de garder le même rythme et la même politique que par le passé.

En quinze ans, elle tenta de renforcer les liens de la Sikru avec d’autres clans et n’eut à combattre que dans de courtes batailles où il s’agissait davantage de réparer les dommages commis contre certains de ses équipages messagers qu’une véritable quête du pouvoir. Ses exploits de guerre pendant ces années furent quasi nuls, mais ses alliances et exploits diplomatiques et commerciaux firent de son clan l’un des plus prospères et moins attaqués.

La première fois qu’elle impliqua réellement son clan dans une guerre fut pour l’alliance sous le commandement de Heda Lexa. Son peuple n’avait jamais vraiment pris la peine de s’entraîner plus que nécessaire dans le combat rapproché, mais il représentait une arme redoutable quand il s’agissait de garder à distance les troupes ennemies. Sierra avait toujours essayé de trouver une solution pacifique si possible, mais elle admettait que certaines choses ne se réaliseraient que sous la force. Alors elle prêta ses guerriers et ses navires à Heda pour ce qu’elle pensait être le bien du plus grand nombre.

~~~

Sierra avait été briefée sur la situation. Elle ne savait pas vraiment trop quoi penser des skaikru, elle ne les connaissait pas assez pour les juger, mais son clan avait toujours essayé d’être inclusifs des exclus. Et les gens tombés du ciel étaient la définition même d’exclus à ses yeux. Donc si Heda pensait qu’il fallait les aider, pourquoi pas ? Malgré son jeune âge, le commandeur était quelqu’un d’avisé. Arrivées devant sa tente, elle attendit l’accord d’Indra pour rentrer.

« Heda Lexa, Ai laik Kapen Sierra kom Sikru, mon clan répond présent à votre appel. »


ARMES - CAPACITES - SIGNES PARTICULIERS
Sierra maitrise parfaitement le harpon, l’utilisant aussi bien en arme rapprochée si besoin bien qu’elle le préfère en arme de jet. Son habileté au tir à l’arc est aussi impressionnante. En revanche, ses capacités au combat au corps à corps ne sont pas parfaites, elle pourrait probablement rivaliser avec des jeunes guerriers des clans des terres mais ne ferait pas le poids face à un guerrier expérimenté.


Et sinon moi c'est Almond (toujours) ; j'ai 20 ans et j'ai connu le forum par Top sites . C'que j'en penses c'est sérieux c’est pas raisonnable pour moi de faire un DC et puis le code d'activation est le suivant un truc à propos de Bellamy et de tartes aux pommes *PAN* !


Dernière édition par Sierra le Lun 13 Avr - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Devon Bostick
Bravoure :
2658
Jasper Jordan
Jasper Jordan
100
100
MessageSujet: Re: Sierra ~ I'm a leaf on the wind   Sierra ~ I'm a leaf on the wind Icon_minitimeMer 8 Avr - 8:00

Rebienvenue a toi 8D

_________________

Here I am  alone again
How'd I wind up here again ? It's like I'm always getting blood on my hands, all it takes is one and I'm gone and a thousand 'til the end.Tell me why! Does everything that I love get taken away from me ?!
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
3081
Lexa
Lexa
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: Sierra ~ I'm a leaf on the wind   Sierra ~ I'm a leaf on the wind Icon_minitimeMer 8 Avr - 8:08

Owiiiii rebienvenue ♥

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Devon Bostick
Bravoure :
2658
Jasper Jordan
Jasper Jordan
100
100
MessageSujet: Re: Sierra ~ I'm a leaf on the wind   Sierra ~ I'm a leaf on the wind Icon_minitimeLun 13 Avr - 0:24

FICHE DE
VALIDATION

Bienvenue sur Red Sands



    Sous l'ocean ! Sous l'ocean! Hem! Trop cool comme idée de clan et tu nous a fait une super fiche. C'est donc avec plaisir que je te valide o/ Tadaaah !

Maintenant quelques liens utiles

→ Premièrement, en tant que bon membre validé, tu dois aller recenser ton avatar ainsi que ton métier/Role sans quoi nous risquons de les oublier, et vous pourriez vous faire voler votre tête et votre job ! Ça sera balot quand même

→ Ensuite, plus amusant peut être les fiches de liens ainsi que les demandes de RP ; demandes diverses.

→ Et enfin, pour vous comme pour nous, les achats et les les top sites


_________________

Here I am  alone again
How'd I wind up here again ? It's like I'm always getting blood on my hands, all it takes is one and I'm gone and a thousand 'til the end.Tell me why! Does everything that I love get taken away from me ?!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sierra ~ I'm a leaf on the wind   Sierra ~ I'm a leaf on the wind Icon_minitimeLun 13 Avr - 0:27

Sautille T'es mon gruyère préféré Jasper Amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sierra ~ I'm a leaf on the wind   Sierra ~ I'm a leaf on the wind Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sierra ~ I'm a leaf on the wind
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sierra ~ I'm a leaf on the wind
» ~ Wind Horses, RPG équin.
» Wind
» stopwind
» Danaé ☼ Wind in my hair, I feel part of everywhere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: HORS RPG :: Anciennes fiches V1-
Sauter vers: