AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Le grand MDJ sombre
Bravoure :
2495
avatar
Admin
MessageSujet: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Dim 17 Mai - 21:21

PORTE | GROUPE 3  




CONTEXTE

Leur but est de faire la plus grosse diversion devant la porte principale de la Montagne afin d'attirer le plus de soldats possible dans des affrontements.


PARTICIPANTS

- Torvi [meneur] + Son clan
- Raesos
- Aelfric + 5 membres du clan des glaces
- Autres Grounder

CE QU'IL SE PASSE

Le groupe mené par Torvi arrive devant la porte et se fait attaquer par des soldats Mountain Men qui leur tirent dessus.

RÉCAPITULATIF  

- Il fait nuit et frais.
- Pas de blessés a signaler.

COMMENT PARTICIPER  

- Torvi postera en premier.
- L'ordre des posts par la suite est libre.
- Des Grounder qui ne sont pas déjà inscrit a un des groupes ailleurs peuvent s'ajouter aux participants.
- Le MDJ peut intervenir a tout moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-sands.forumactif.org
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mar 19 Mai - 20:33

Torches flambantes, armes et boucliers en main, les Skjeran et quelques volontaires d'autres tribus, comme la nation des glaces, venaient d'arriver devant la grande porte les séparant de leurs ennemis communs, les hommes de la montagne. Ils avaient parcourus des kilomètres pour arriver au champs de bataille. Depuis de longues heures un feu ardant parcourait ses veines. Cette montagne, Torvi voulait plus que tout a voir tomber, mais surtout, surtout, elle souhaitait plus que tout tuer, de ses propres mains le responsable de l'attaque de TonDC. Car oui, le missile que ces monstres avaient lancés avait tuer beaucoup de grounders, dont quelques uns de son peuple, mais une mort était plus importante que les autres, celle de son jeune frère, arrivé avant elle. Donc oui, elle gardait la rage en elle, et oui, elle n'allait pas hésiter à massacrer ce peuple. Guerriers et civils y compris. Ils allaient subir son courroux, et cela allait faire mal, très mal.

La bataille ne mit d'ailleurs pas longtemps à venir puisque, à peine arrivés, le groupe se fit attaqués par les hommes, invisibles, de la montagne. Leurs armes, semblables à celle des skypeople, étaient certes redoutables, mais leur permettait de tirer à distance, loin du regard de leurs ennemis. Avant de perdre trop d'hommes, il leur fallait dénicher l'ennemi de sa cachette le plus rapidement possible tout en continuant leur brouhaha incessant.

BOUCLIERS ! Hurla-t-elle aux guerriers présents aux premiers rangs. Plus pour les protéger que pour donner un simple ordre. Même si du simple bois et du vieil acier ne soient pas des plus efficaces contre les armes des mountain men, cela protégeait quand même un peu plus qu'être à découvert à se faire tirer comme des lapins. Voici une bien mauvaise idée qu'elle avait eu là de proposer de détourner l'attention des mines et de l'antenne en se postant avec les siens et quelques autres guerriers d'autres tribu donc celle des glaces représentée par Aelfric, un gros morceau de viande semblable à son second. Certes cela faisait diversion, du moins, c'était ce qui était espéré par  tous, mais surtout pour les autres équipes. ARCHER, TIREZ !
Il fallait réfléchir. Vite et bien. Les projectiles venaient de partout, la menace était bien réelle. Et malgré quelques coups d'oeil rapides entre les boucliers formant le mur les entourant, il lui était difficile de voir correctement, malgré sa vue puissante. Mais grâce à son ouïe plus que fine et les toutes petites lumières provenant des expulsions de balles des armes des moutains men, Torvi réussit à comprendre, que leurs ennemis ne se trouvaient pas seulement autour d'eux, mais aussi en hauteur.

Aelfric, prends des hommes avec toi, vous vous occupez des tireurs qui nous encercle. Je me charge de ceux en hauteur. Les archers, continuez de tirer, les autres, attendez le corps à corps, et restez protégés. Tuez les tous. Je ne veux aucun survivants.

C'est ainsi qu'avec sa garde rapprochés et certains des meilleurs guerriers de son clan, Torvi courrait vers les hauteurs, prête à en découdre avec les ennemis. Cette nuit, le sang de l'ennemi coulerait à flot.


Dernière édition par Torvi le Mar 11 Aoû - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mer 20 Mai - 16:17

Cela faisait quelques heures que, la curiosité à vif, je marchais vers la montagne. Il faisait froid et la nuit n'aidait pas à voir clairement non plus. Une connaissance m'avait prévenu que ça allait chauffer dans les environs, et si c'était pour faire tomber le régime de ces tueurs, j'étais volontaire. Je ne m'étais pas décidé assez vite, et ils étaient là depuis un long moment maintenant à défendre leur race au prix de leur vie.
J’arrivais enfin en périphérie du combat où une jeune femme menait probablement son peuple en leur dictant des ordres qu’ils exécutaient ensuite. Il y avait aussi d’autre tribus qui s’étaient jointe au combat, ce dernier risquant d’être plus que sanglant…

Au bout d’un moment d’attente, la hache dégainée et le bouclier contre ma poitrine, je m’avançais vers la foule ou les ennemis n’allaient pas tarder à combattre au corps-à-corps.  Ils étaient nombreux, mais « nous » aussi, et on allait leur faire savoir par la lame. Dans un élan d’adrénaline, je suivis le groupe de la meneuse qui se dirigeait vers les hauteurs en soutient.
Cela n’allait peut être pas faire grand-chose, mais autant que je sois un peu utile. (Le corps-à-corps, ça me parle bien alors profitons de nos atouts.)
Ils tombèrent comme des petits pains, uns à uns, lentement mais sûrement. Je participais au combat avec véracité, ce n’était plus seulement un combat pour eux, c’était aussi un combat pour moi. En l’honneur de ma famille, de ma tribu, soufflée par ces monstres de la pire espèce. Il était grand temps qu’on leur montre que notre peuple n’était pas lâche, qu’il était courageux et solidaire. Et je ne pouvais songer à une guerre perdue, cette hypothèse m’était inconnue.

Je profitais des techniques de combats pour me mettre en légère périphérie et contourner le flux pour attaque en profondeur, seul je n’y parviendrai peut être pas, mais je m’y attelais, n’ayant rien à perdre. Certains allaient-peut être trouvé ça utile, d’autres complètement suicidaire.
La nuit allait être longue, pour tous mais l’ennemi allait être vainc.
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Le grand MDJ sombre
Bravoure :
2495
avatar
Admin
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Sam 23 Mai - 11:43

 PORTES | GROUPE 3  




ATTAQUE SUR LES PORTES

L'attaque commence sur la porte et les hommes de ma montagne s'empressent de tirer. Torvi riposte rapidement en ordonnant a ses archers de tirer. Les tirs de balle sont puissant et les Grounders se font toucher plus que les Mountain Men.

ATTAQUE PAR LES ARCHERS

- Blessés Grounder - (PnJ) 5
- Blessés Montain Men - (Pnj) 3

Torvi cours vers les hauteurs. Deux Mountain Men tentent de lui tirer dessus. Le premier tir loupe et le deuxieme se fait arreter par la garde qui accompagne Torvi.

Du coté de Klegane les hommes de la montagne qui tirent depuis le sol essayent de se tenir a distance. deux d'entre eux se font abattre. Par le guerrier. Mais les autres ripostent. Klegane se prends une balle dans l'epaule.

ATTAQUE PAR KLEGANE

- Mort Mountain Men - (PnJ) 2
- Bléssé Grounder (Klegane) - Balle dans l'epaule.




Dernière édition par Red Sands le Mer 27 Mai - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-sands.forumactif.org
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Sam 23 Mai - 12:32

Génial, je me retrouvais handicapé de l'épaule. Personne n'était en bas à attaquer ceux au sol ? Il fallait que j'arrive à arrêter de penser à trop de choses. Ça me donnait mal à la tête, et à l'épaule. Je regardais autour de moi, l'afflux semblait de plus en plus omniprésent et je ne savais plus ou donner de ma tête. Un peu d'aide n'aurait pas été de refus, je l'avoue. Mais je devais continuer, il était hors de question que je perde ma vie. Hors de question ! Je m'enfonçais dans la foule en laissant le préjudice aux tireurs, il fallait que je sois plus astucieux. Je gardais mon bouclier dans ma main dont l'épaule était handicapée et ma hache dans l'autre.

Comment allais-je procéder ? Je devais arrêter d'être trop bourrin et profiter des désavantages de l'ennemi. Quels étaient-ils ? Je théorisais rapidement lorsque la situation m'en donnait l'occasion et me berçais dans la foule en attaquant de plus belle. J'étais plus hors d'atteinte une fois dans l'afflux et sortais seulement pour attaquer. J'aurais voulu tirer également, mais je ne savais ni utiliser d'arc, ni utiliser de leurs armes avancées. Je me protégeais quand je le pouvais avec mon bouclier et les gens devant moi mais ce n'était qu'éphémère, il fallait que je fasse un coup de maître.  

Je redescendais sur terre et commençais à courir vers l'ennemi qui nous encerclait, les arbres allaient m'être d'une grande utilité. Je rangeais ma hache pour tirer ma lance, malgré mon épaule douloureuse, je grimpais dans les arbres et profitais de la vue pour attaquer mes assaillants avec discrétion et stratégie, profitant de la solitude de certains. Lorsque j'avais lancé ma lance net dans l’abdomen d'un ennemi, je profitais de son incapacité à réagir pour lui prendre son arme à feu tout en pressant mon talon contre sa pomme d'adam pour le tuer. Utilisant ensuite cet engin contre les autres en restant discret. J'allais bien trouver comment fonctionnait ce truc. En effet, mais ce n'était pas si simple. Je fis le tour de l'objet du regard, j'avais déjà vu quelqu'un s'en servir, alors je fis exactement la même chose que lui. Espérons seulement que mon épaule ne me lâche pas. Finalement, après quelques tentatives et des balles perdues, je récupérais ma hache et envoyait ma lame dans la jugulaire d'un homme tout en le poussant au sol d'un coup de pied droit contre son estomac. Je m'affalais sur lui suite à coup porté dans la colonne vertébrale, pas assez fatal pour m'immobiliser. Je me relevais en envoyant un coup de bouclier dans le visage de mon ennemi, pour écraser le bord de ce dernier dans son visage, jusqu'à lui fêlé le crâne. J'étais décidé, décidé à tous les punir en les écrasant comme des vulgaires fourmis.


Dernière édition par Klegane le Mer 27 Mai - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Kit Harington
Bravoure :
1000
avatar
Grounder ; Shiedgeda
Grounder ; Shiedgeda
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mer 27 Mai - 13:18

Mount Weather allait tomber cette nuit c’était une certitude. Skaikru et Grounder marchaient tous ensemble pour les anéantir. Ca ne plaisait pas forcement a Skoll mais chaque ennemi en son temps. Et la montagne était un gros morceau dont il fallait absolument se débarrasser avant tout. Les Shiedgedakru avaient été affecté aux portes pour prêter main fort aux Skjeran et au groupe de Grounder de la nation de Glace qui allaient assurer le plus gros de la diversion. Bien sur les hommes de la montagne ne seraient pas dupe. Mais cette strategie visait a les submerger de toute part pour qu’ils n’aient pas la possibilité de s’en sortir même si leurs armes etaient bien plus puissantes que celle des Grounder. C’était une bonne stratégie. Mais la chose dérangeante hormis le fait qu’il y ai eu une alliance aux Skaikru c’était le fait que Lexa leur ai dit qu’ils devaient épargner les innocents.

Skoll avait été soulagé d’avoir été affecté aux portes pour cette raison. Normalement ils ne croiseraient que des soldats, donc ils ne seraient pas envahi par le cruel dilemme de laisser des hommes de la montagne en vie ou pas. La bataille avait déjà commencée lorsque Skoll et les siens avaient rejoint le champ de bataille. Mais c’était fait exprès. Les hommes de la montagne allaient etre surpris de voir encore des hommes arriver pour les envahir. Skoll ordonna a ses archers d’aller aider les autres. Les balles et les fléches fusaient et lui préferait pour le moment combattre ceux qui etaient au sol avec son épée. Ce n’était pas simple puis ce que ces fourbes reculaient sans cesse pour se tenir a distance et pouvoir les attaquer avec leur balles.

Alors qu’il attaquait un Mountain Men il fini par apercevoir Torvi qui elle avait décidé de les attaquer depuis les hauteurs. Les Mountain men qui se planquaient plus haut allaient être surpris d’avoir de la visite. Et Skoll se disait qu’une fois qu’il aurait fini d’abattre un peu d’hommes en bas il irait la rejoindre.

_________________


#005C96
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mer 27 Mai - 21:58

Elle ne se préoccupait pas des guerriers restés en contrebas. Elle s'interdisait de penser à autrui au combat, de peur d'être distraite et de se faire toucher, ou pire. Et les morts ne se pleuraient qu'une fois la guerre terminée. Toujours. La présence de Raesos à ses côtés lui empêcha de se faire tuée. Non pas qu'elle ne savait pas combattra, bien au contraire, mais avec les mountain men partout, il était difficile pour tout le monde de les repérer dans la pénombre. Certains ennemis en revanche, trouvent le courage de sortir de leur cachette afin de limiter les cibles à leurs tireurs. C'est d'ailleurs en courant en zigzagant que Torvi et son groupe arrivèrent à leur hauteur (des gardes normaux, pas les snipers). Elle fut surprise et pas moins déconcentré en se rendant compte que les soldats de la montagne, bien qu'enfermés, savaient se battre presque aussi bien qu'un grounder, ce qui avait un côté effrayant, car en plus d'avoir des armes puissantes, les corps à corps ne leur étaient pas étrangers. En prenant un premier coup au visage, Torvi eu une furtive crainte pour les plus jeunes de ses guerriers ayant encore beaucoup à apprendre. Un second coup, dans le ventre celui-ci la fit reprendre ses esprits et à riposter, d'abord avec son coude puis avec son épée, la plantant dans la poitrine du soldat avant de la tournée et de la retirée, ne lui laissant aucune chances de survie. Il n'y aurait aucune pitié cette nuit. La montagne tomberait, ainsi que tous ceux se trouvant à l'intérieur.

Torvi était à la tête de cette armée car son époux et roi n'avait pas daigné sortir de sa confortable tente. Normalement, il aurait du être ici, pour se battre au côté de SON peuple, mais non, il était resté au camps, laissant sa femme mener cette bataille. Lui faisant entièrement confiance. Du moins, c'est qu'elle avait cru juste avant de l’apercevoir. Raegar, surplombant un homme de la montagne, lui plantant son arme dans la jugulaire avant de se tourner, tout sourire vers Torvi pour l'aider à battre son adversaire. Elle n'avait pas besoin de son aide, mais pourtant, il était là, plus vivant et féroce que jamais. Raesos les ayant rejoints, à eux trois ils auraient fait, comme toujours, un redoutable trio.
Un tir plus proche que les autres, du sang éclaboussant une partie de son visage, sans que son ennemi n'ait encore été blessé. Elle tourna rapidement la tête pour le voir, lui, Raegar, son époux, son Roi, son tout, gisant sur le sol, un trou au milieu du front. Le même sentiment, ressentit des années et jours plus tôt. Un déchirement, là, à l'intérieur de sa poitrine, de sa tête, une douleur plus forte que n'importe quelle autre blessure. La mort d'un être aimé. Le monde autour d'elle s'était arrêté, effacé, seul Raegar était visible. Non, elle rêvait. Il n'en était pas possible autrement. Dans quelques minutes, il se tiendrait à ses côtés, se battant comme un loup féroce, déchirant de son épée, ses assaillants...

Reviens! Torvi! Reviens! Sa tête bourdonnait, ses oreilles refusaient d'écouter. Ses yeux refusaient de se détourner de l'être aimé. On doit continuer! On les pleures une fois la bataille gagnée. TORVI! Une secousse plus violente que les autres, un visage à quelques centimètres du sien, le regard déterminé et la voix grave et autoritaire de Raesos la firent revenir à la réalité. A redécouvrir le champ de bataille l'entourant, les entourant tous. Faisons en sorte qu'il ne soit pas mort en vain. Torvi regarde moi, la guerre n'est pas terminée. Son fidèle second venait, lui, de perdre son frère, il partageait la même douleur qu'elle, et s'exerçait à la protégée. La protégée en ne lui faisant pas oublié quelle était sa mission et les traditions de leur peuple.
Un regard noir et emplis de colère remplaçait à présent celui, triste sur le visage de la femme du Nord. Raesos avait raison, elle devait être forte, montrer l'exemple. Les morts se pleuraient après la guerre.

Les tirs ne s'étaient pas arrêtés, et si certains grounder tombaient, il en était de même pour les mountain men. Seul les tireurs n'avaient pas été débusqués, et c'était à présent la priorité du groupe en hauteur.

LOK EM OP EN FRAG EM OP! Traduction: Localisez-les et tuez les! Un ordre lancé assez fort pour que dans le brouhaha environnant, la majorité des guerriers puissent l'entendre. Ces tireurs, Torvi voulaient les voir morts, peu importe la manière. Gorge tranchée, tête coupée, cœur transpercé, cela n'avait pas d'importance, ses hommes étaient libre de décider.

De premier ennemi ne mit pas longtemps avant d'être arraché de sa cachette. Apporté à Torvi, désarmé par un membre de sa garde, l'ennemi tomba sur le sol après s'être fait tranché la gorge par la chef de guerre. Il serait le premier à payer pour la mort de son mari. Et d'un coup sec, de son épée, elle lui trancha la tête, regardant le sang se déverser sur le sol.

(HP: Désolée pour le roman. Et si c'est trop rapide, je peux modifier Chouu)


Dernière édition par Torvi le Mar 11 Aoû - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Le grand MDJ sombre
Bravoure :
2495
avatar
Admin
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Ven 29 Mai - 23:03

 PORTES | GROUPE 3  




ATTAQUE SUR LES PORTES




ATTAQUE PAR KLEGANE

- Mort Mountain Men - (PnJ) 2 +2 ce tour ci
- Bléssé Grounder (Klegane) - Balle dans l'epaule.

Klegane a récuperé une arme à feu automatique ( qui dispose de 15 balles dans son chargeur ) , il profite un peu du désarroi des Mountain Men.

ATTAQUE PAR SKOLL

- Mort Mountain Men : 1

Skoll avance au milieu des rangs des Mountain Men. Il va finir par croiser Klegane.  

ATTAQUE PAR LES ARCHERS

- Blessés Grounder - (PnJ) 5 , Aelfric
- Blessés Montain Men - (Pnj) 3 + 3
- Tués Mountain Men (PNJ ) – 2
- Tués Terriens : Raegar (PV)

Raegar vient d’arriver, et accomplit un acte de bravoure  quand soudain, une balle l’atteint en pleine tête, provoquant la rage de Torvi. Qui se fait apporter deux des tireurs et les exécute sur le champ.

~  C’est bon, la guerre continue mais soudain, le bataillon d’Azgeda qui vous accompagne se retrouve en proie à des tirs soutenus. C’est comme si les sniper de la montagne voulaient s’en prendre à ce groupe de guerrier principalement. Aelfric qui menait le groupe est blessé à la hanche et tombe. Desormais, vous avez le choix, aller aider les Azgeda où continuer à avancer, en semant le désordre chez les ennemis….  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-sands.forumactif.org
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mar 2 Juin - 20:05



Je venais de vider le chargeur de l'arme d'un skaikru en ayant laissé des balles perdues. Certes j'avais vu quelqu'un s'en servir mais c'était pas moi, c'était même la première fois que j'utilisais ces trucs. Je lâchais l'arme au sol dégainant alors ma hache de ma ceinture. Le sang perdu commençait à devenir important et profitant de ma position actuelle, je bandais rapidement la chair à vif d'un morceau de tissu déchiré. Ça devrait tenir, du moins suffisamment pour que je ne m'évanouisse pas en plein combat, ce serait vachement intelligent. J'étreignais une nouvelle fois ma hache avant de me mettre à courir vers l'attroupement pour gagner le cœur de la bataille. Ainsi, je percutais un Moutain Men de plein fouet, qui fut aussi surpris que moi. Je fauchais rapidement sa gorge de ma hache avant de le contourner pour éviter un coup de justesse par un autre. Ainsi je me mêlais aux autres en progressant petit à petit jusqu'aux hauteurs, où il y avait beaucoup moins de renforts. Je continuais tout de même à être attentif, voir lunatique sur tous les côtés de mon corps. Qu'ils viennent, ils tomberont comme des mouches.

Je percutais le dos d'un homme visiblement avec moi vu qu'il ne m'attaquait pas, avant de passer derrière son dos pour envoyer la hache dans le haut du crâne d'un type. Haussant légèrement la voix pour que le crollé m'entende, je continuais tout de même a riposter aux autres. "Les hauteurs sont moins protégées, il leur faut du renfort, suis moi." Je continuais en pointant une tribu mal en point du doigt. "Ou bien tu peux aller les sauver, mais pas sûr que t'y survive." Je me frayais un passage en contrant et ripostant à certaines attaques avant de rejoindre enfin les hauteurs. Je regardais l'attroupement pour voir qui était présent, et remarquait la fille de tout à l'heure. Je progressais jusqu'au cœur de l'afflux afin de soutenir ses troupes. "Un peu d'aide ?" Toujours la bonne parole.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mer 3 Juin - 8:12

Le combat avait été lancé depuis un certain temps déjà. Nous nous battions contre les Montains men. J'avais beau n'avoir aucune confiance entre les autres clans, seul le notre était digne de confiance, ils se battaient bien. Ils se battaient bien et c'est ainsi que nous pourrons tous les mettre à terre. Car tel était notre but. La fin des hommes qui nous tiraient dessus. Ils tomberaient tous sous les autres de Torvi. Je bandais mon arc une nouvelle fois et celle-ci alla se planter dans la gorge d'un homme. Il agonisa quelques instants avant de s'effondrer.

Je jetais un regard à Torvi qui ne se tenait à même pas quelques pas de moi. Mais mon regard s'attarda aussi vers le corps au sol. Raegar. C'était mon frère. Il était partit. Ses yeux étaient ouverts en une expression de peur mais il n'était plus là. Ce soir il partagera un repas avec les grands dieux de la guerre. Il nous avait quitté. Il avait beau être l'homme que j'avais haï pour avoir pris la direction du clan, pour avoir volé la femme que j'aimais, il était parti. Et il ne reviendrait pas. Nous nous étions sur un champ de bataille. Et si nous ne voulions pas subir le même sort que mon frère, nous devions bouger.
Je me tournais vers Torvi et l'attrapait par les épaules. « Reviens! Torvi! Reviens! » Ce n'était pas le moment pour le pleurer. « Reviens! Torvi! Reviens!  On doit continuer! On les pleures une fois la bataille gagnée. TORVI! » Car nous nous étions encore ici. « Faisons en sorte qu'il ne soit pas mort en vain. Torvi regarde moi, la guerre n'est pas terminée »

Mon sang était mon sang. Mais mon sang venait de tomber. Il était de mon devoir de protéger Torvi. Encore et encore. Parce que Raegar n'aurait pas voulu qu'elle meure sur ce champ de bataille. Parce qu'il n'était pas le plus glorieux. Un regard emplit de haine passa de les yeux de Torvi et je su qu'elle allait m'écouter. Ce n'était pas le moment de pleurer. Non, il était le temps de se battre. Je detruirais cette Montagne de mes propres mains.

Et Torvi voulait la mort des soldats autant que moi. Elles venaient d'ordonner aux groupes des hauteur de les tuer. C'est ce que j'aurais fais si je ne devais pas garder protection pour Torvi. D'un nouveau coup d'épée je tranchais la gorge d'un soldat fuyard tandis qu'un membre de notre clan apportait un premier soldat à notre chef. Elle lui trancha la tête et plusieurs d'entre nous la regardèrent tomber au sol. Le sang coulait. Mais ce n'était pas encore assez. Raegar n'était pas vengé. La montagne souffrirait ce soir.

Un homme passa difficilement la tête au sein du cercle qui s'était formé autour de Torvi. Je mis ma main sur son torse pour l'empêcher d'aller plus loin. « On a toujours besoin de soldats. Mais n'approche pas plus. » Torvi était en colère. Et elle réfléchissait. Ce n'était pas le moment de la déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Kit Harington
Bravoure :
1000
avatar
Grounder ; Shiedgeda
Grounder ; Shiedgeda
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mer 3 Juin - 18:02

Le combat faisait rage. Le bruit des balles et des flèches qui fusaient ça et la retentissait sur le champ de bataille. Les bruits de métal devenaient incessants. La diversion fonctionnait plutôt bien. Mais les Mountain men et leur armes étaient redoutable il fallait bien le reconnaître. Ca ne nous empêcherait pas de faire un carnage. Je venais de tuer l’un d’entre eux. Mais il fallait rester prudent. Alors que je venais d’abattre un l’homme de la montagne, quelqu’un venait de me percuter. Il m’avais suffit d’un petit coup d’œil pour comprendre que c’etait un Grounder. S’en suivit un cri de rage qui provenait des hauteurs. Et c’est a ce moment que l’homme disait qu’ils avaient besoin d’aide.

Entre ça et la tribu des glaces qui se faisait descendre mon choix etait vite fait. Ils auraient pu être intéressant mais … Non. Je ne savais pas trop ce qui c’etait passé chez eux mais ils enchainaient vraiment les mauvais choix niveau chef de clan:

- On peut plus rien pour eux de toute façon. Alors je te suis.

Je suivais donc Klegane. Mais pas jusqu’au bout. J’avais vu un type un peu en retrait qui voulait tirer sur le groupe surement pour profiter de leur désarroi. Je me doutais bien qu’il ne serait pas le seul a tenter. Mais si je pouvais éviter que celui ci ne touche sa cible ce serait déjà bien. Alors je me jetais sur lui épée a la main pour attaquer.

_________________


#005C96
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mer 3 Juin - 19:46

Malgré les tirs incessants, Torvi réussit à se concentrer assez pour entendre d'où provenait l'un d'eux. Aussitôt, elle se précipita, accompagnée d'un porteur de bouclier qui la protégeait, au abord des arbres où se trouvait sa cible. Celui-ci tira une première fois et toucha à la poitrine, le garde qui s'écroula sur le sol, laissant Torvi à découvert. Automatiquement celle-ci se baissa tout en continuant son chemin, avant d'être ralentit par une balle déchirant ses muscles. Son bras était touché, et, c'était douloureux. Certes, toute blessure étant douloureuse, celle-ci était différente. Elle pouvait sentir quelque chose bouger à l'intérieur de son bras blesser à chaque mouvement, déchirant toujours un peu plus sa chaire. Mais si ce mountain man voulait l'arrêter, il devrait viser un peu mieux. Continuant de courir à couvert et en zigzaguant, évitant ainsi les projectiles, Torvi arriva devant son ennemi qui s'était levé pour se battre au corps à corps. Enfin presque puisqu'il s’apprêtait à sortir une petite arme de son holster, heureusement, Torvi attaqua la première d'un coup d'épée, entaillant grandement le bras de l'homme qui en lâcha son arme avant de se prendre un coup de pommeau d'épée puis un autre qui l'empêcha définitivement de se défendre. Torvi était née pour se battre, et montrait cette nuit, qu'elle faisait une excellente chef de guerre, même si son armée était occupée à se battre. L'homme à présent à genoux tentant de fuir tout en lui faisant face, la supplia de de l'épargner, lui promettant des informations en échange ainsi qu'une entrée dans la montagne. Il tenait tellement à sa vie qu'il était prêt à trahir les siens pour sauver sa peau. Pathétique! Faisant mine de réfléchir durant à peine trois secondes, elle se rapprocha encore un peu plus de lui, pour qu'il entende bien ce qu'elle avait à lui dire.

"Jus drein jus dawn." Et c'est sur cette phrase qu'elle le décapita à l'horizontal regardant sa tête tomber. La montagne était en ce moment même entrain de s'effondrer, et les têtes se détachaient de leurs troncs. Les hommes de la montagne étaient entrain de récolter ce qu'ils avaient semés depuis trop longtemps. Cela ne pouvait plus durer, et il fallait leur montrer de quoi un terrien était réellement capable.
Ramassant la tête, Torvi remis son arme dans son fourreau avant de laisser sa main récolter le sang s'en écoulant jusqu'à en avoir assez pour ce qu'elle comptait faire. Elle ne l'avait pas fait la première fois puisqu'ils se faisaient tirés dessus de toute part, mais là, profitant de l'abris provisoire des buissons, elle commença ses peintures de guerre. Elle trempa son index et son majeur dans le liquide rougeâtre et chaud posé au creux de sa main, avant de les porter à son visage pour y tracer, d'abord, deux lignes partant de sa bouche jusqu'à son cou, puis de recommencer sur chacun de ses yeux, avant de finir le rituel par ses oreilles. Du sang était certes du sang, mais celui d'un homme de la montagne, était bien plus rare. Et pour une fois qu'il coulait, elle voulait en garder une trace, rien que pour quelques heures.

A présent parée de ses plus belles peintures, la jeune femme sortit un poignard de sa botte et arracha les yeux de sa victime, les laissant juste à côté du corps de leur propriétaire, avant de le remettre en place et de planter ses doigts dans les trous et de retourner sur le champs de bataille, tête en main.

"Je veux leur tête sur des piques devant la porte!"


HRP: J'ai fais à l'aveuglette donc s'il manque des trucs, dites le moi je rajouterai ^^


Dernière édition par Torvi le Mar 11 Aoû - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Le grand MDJ sombre
Bravoure :
2495
avatar
Admin
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Dim 14 Juin - 20:29

 PORTES | GROUPE 3  




ATTAQUE SUR LES PORTES


ATTAQUE PAR SKOLL

- Mort Mountain Men : 1 + 1 autre.

Skol est arrivé a atteindre le Mountain men qui voulaient tirer sur le groupe en profitant du chaos causé par la mort de Raegar. Mais il semblerait qu'il ne soit pas le seul. 

ATTAQUE PAR LES GROUNDER


- Blessés Montain Men - (Pnj) 3 + 3 + 2 -> 8
- Tués Mountain Men (PNJ ) – 3


Ils blessent deux Mountain men supplementaire.


ATTAQUE SUR LES AZGEDA

Les Mountain men attaquent le groupe dirigé par Aelfric et font 2 morts 6 bléssés.

- Blessés Grounder - (PnJ) 5 , Aelfric -> 6 + 6 (Azgeda Pnj) = 12
- Tués Terriens : Raegar (PV) + 2 (Azgeda)

MORT DE KLEGANE

Un Mountain men arrive a tirer sur le jeune Klegane qui tombe au combat. Il ne survivra pas a la balle qu'il a prit dans le torse.

- Tués Terriens : Raegar (PV) + 2 (Azgeda) + Klegane



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-sands.forumactif.org
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mar 16 Juin - 23:26

Il venait arrivé. Le gamin venait d'arriver devant nous. Torvi n'avait pas l'air de l'avoir vraiment remarqué, après tout ce n'était qu'un soldat parmi tant d'autres qui comptait se battre et planter les têtes des Hommes de la Montagne sur des piques. Il était jeune mais c'était un guerrier. C'était ce genre de chose que l'on pouvait lire dans son regard. Et pourtant, il ne fut pas très longtemps en face de moi. J'avais une main posé contre son torse et ce que je sentis, de poisseux sur cette dernière, et bien c'était du sang. Mais pas le mien. Le gamin avait été touché à la poitrine. Et c'était son sang qui recouvrait à présent ma main. Il tomba au sol, et avant qu'il ne s'écrase violemment, j'amortissais sa chute pour qu'il vive ses derniers moments en douceur. « Yu gonplei ste odon... » On les pleuraient à la fin du combat. N'était-ce pas ce que j'avais dis à ma reine? La situation s'appliquait aussi à moi. Tandis que je fermais les paupières du garçon, mon regard se leva a la recherche de l'homme qui lui avait tiré dessus. Il se tenait là, juste en face, son arme à la main, tremblant comme un débutant. Il n'avait pas l'air sur de lui. Mais pour ma part tout ce que je voulais était lui faire mal. C'était leur faute si mon frère gisait la bas, une balle dans la tête. Me levant d'un bond, récupérant mon vieux sabre, j'attrapais l'épaule de l'homme et lui plantait violemment l'épée dans le ventre. Il n'avait pas réagit, seulement hoqueter. Tournant le manche, je remontais l'épée puis le repoussait en arrière a l'aide du pied. Puis, me tournant, je réalisais que Torvi avait quitté mon champs de vision. Elle se battait. Normalement.

Elle n'était pas dans un état pour la conversation. Et se qui était bon pour le moment était de se débarrasser des soldats, Torvi savait se défendre. Moi aussi. Faisant glisser mon arc qui était sur ma poitrine, j'encochais une flèche. Les cibles ne manquaient pas, celle en hauteur étaient pourtant celles à avoir en premier. Une flèche fut décocher et alla se planter dans le torse d'un ennemi en hauteur. Il fallait les éliminés, tous.
Grognant je débandait mon arc. Non ce n'était pas vraiment le meilleur moyen de combattre. J'avais déjà du esquiver des coups au sol, si en plus j'étais désarmé... Récupérant mon épée et repassant l'arc dans mon dos, je retournais au combat. Des cris de douleur comme de fureur transperçaient le ciel. Les miens étaient mêlés aux autres, ma lame transperçant, déchirant, tranchant les morceaux de chair volaient, le sang giclaient, éclaboussant tous les combattants autour. La douleur de la perte de nos proches ou de nos amis n'était pas présente maintenant. Ce qui importait était la mort de tous ces gens. Du plat de ma lame je fauchais un homme avant de le regarder de haut un pied sur sa poitrine. Il était terrifié. Pas plus vieux que le gosse qui était mort sous mes yeux tout à l'heure. Il n'avait sûrement pas demandé d'être là. Il ne voulait pas se battre. Mais maintenant il allait mourir. Parce qu'il était de cette montagne. Ma lame s'enfonça sans une hésitation dans sa poitrine et je passais déjà à la cible suivante.

Alors Torvi était la-haut. En train d'attaquer les gens aux couverts des arbres. Joignant mon cri et mon arme aux autres déjà en l'air. Leurs têtes seraient devant la porte. Et leurs sang sur nos mains. Me baissant face à l'assaut de deux soldats à la fois, les coups se firent plus dures à placés, et finalement je me retrouvais désarmé face au canon d'une arme. Son regard était décidé. Il allait tirer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   Mer 17 Juin - 0:08

Torvi était la seule. La seule à repartir sur le champs de bataille avec une tête humaine entre les doigts. On ne plaisantait pas avec l'art de la guerre et encore moins avec Torvi. Ces soldats allaient payer pour la mort de Raegar et des guerriers tombés durant cette bataille.
Les tirs fusaient de tout les côtés, les guerriers restés devant la porte étaient entrain de perdre contre les balles de homme de la montagne. Il fallait à tout prit du renfort, ou bien sortir ces monstres de leur cachettes. Mais il fallait, malheureusement pour les guerriers des glaces, abattre les tireurs se trouvant en hauteur. Il en restait quelques uns, et ils étaient les plus dangereux puisque leur champs de vision s'étendait assez loin pour décimer tous les natifs. Il fallait agir vite. En fonçant droit devant, en essayant d'éviter les balles, jusqu'à leur niveau. Il y avait 98% de risque de mourir avant, mais il fallait tenter.
Prenant son courage en mains, Torvi jeta un rapide coup d'oeil aux alentours, et se chercha une voie sécurisée pour pouvoir atteindre son objectif. Elle n'y arriverait jamais seule. Certains allaient la suivre, Raesos. Où était-il? Elle le chercha du regard avant de voir le danger derrière lui. Elle ne réfléchit pas une seule seconde.
Elle courrait vers cet homme, tenant en joue son second. Ils avaient eu Raegar, il était hors de question qu'ils tuent aussi Raesos. Elle ne le supporterait tout simplement pas. Ce n'était pas possible. Mais de peur d'arriver trop tard pour sauver son second, elle n'hésita pas une seconde
"Raesos slip daun.*" et tout en continuant de s'approcher, elle lança la tête qu'elle tenait sur l'homme  menaçant son second. Elle aurait pu lancer son épée, mais celle-ci était trop grande et lourde pour être lancée, et si elle avait prit le temps de sortir son poignard, Raesos serait sans doute mort. Donc elle avait lancé la tête fraîchement coupée, qu'elle tenait de son bras blessé. Cela n'avait pas été très précis mais la cible avait été atteinte, donnant ainsi l'opportunité à Raesos de tuer son assaillant effrayé de voir le projectile reçu.

"RENFORTS!!!"
Il allait à présent en falloir, et beaucoup.




*(elle lui dit de glisser en fait pour lui faire comprendre de se baisser)


Dernière édition par Torvi le Mar 11 Aoû - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |   

Revenir en haut Aller en bas
 
the mountain will fall → groupe 3 | La Porte |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Derrière la porte [Groupe d'Alice]
» Porte étendard orque
» Un rendez-vous d'explorateurs.
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Mont Weather-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: