AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 we all want to survive | Harper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Matthew Gray Gubler
Bravoure :
325
avatar
Mountain Men
Mountain Men
MessageSujet: we all want to survive | Harper   Mer 27 Déc - 11:10

we all want to survive

ft. Harper | 27 octobre 97

C'était l'heure, on était venu le chercher et il s'était préparé à assister le Dr Tsing. C'était mentalement le plus dur, il avait beau être convaincu qu'il agissait là pour le bien des siens, que c'était la solution qui leur permettrait de vivre, celle qui permettrait à sa fille et à tout un tas d'autres jeunes de ne plus vivre dans la peur des radiations et dans la maladie, ça n'en restait pas moins compliqué. Ces jeunes étaient des enfants eux-aussi et Andrew n'appréciait pas qu'on leur prélève ainsi de la moelle sans leur consentement, mais c'était ainsi, ils n'avaient pas le choix, alors il respira un grand coup, enfila ses gants, et pénétra dans la salle blanche où sa patiente attendait.

Attendait était peut-être un bien grand mot... elle était agitée, pas encore endormie et le docteur Levingston grimaça, regrettant de ne pas avoir prit quelques minutes de plus pour se préparer et ne pas voir les yeux effrayés de cette pauvre fille se poser sur lui. « Faites quelque chose bon sang, elle va finir par blesser quelqu'un. » Le ton était neutre, professionnel, il devait le faire, c'était son rôle, son devoir, ce que tout un peuple attendait de lui, alors il ne ferait pas preuve de compassion, il ne pouvait se le permettre. Cette blonde était un corps dont il allait prélever de la moelle, point, il ne voulait la voir autrement et évitait autant que possible de croiser son regard pour que sa belle résolution ne tombe pas en lambeaux en y lisant de la détresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Chelsey Reist
Bravoure :
295
avatar
100
100
MessageSujet: Re: we all want to survive | Harper   Ven 19 Jan - 7:01


We all want to survive
Andrew Levingston & Harper McIntyre
Des gardes la trainaient dans des couloirs qui ne cessaient de se succéder encore et encore, tous se ressemblant encore plus l’un après l’autre. Elle allait sur un tout nouveau niveau, un qu’elle n’avait jamais vu avant aujourd’hui et elle se doutait que ce devait avoir rapport au fait qu’avec les autres elle avait découvert qu’ils avaient dévié l’Arche et surtout ce qu’ils faisaient aux natifs. Ces pauvres gens… elle ne les portait pas nécessairement dans son cœur en ce moment, mais ils ne méritaient pas tel traitement. Personne ne méritait ça tout court. Pas de chance, on l’avait surpris et en moins de deux des gardes l’avaient attrapé et séparer de ses amis. Et maintenant la voilà, trainée par les bras depuis ce qui lui semblait une éternité. Bien sûr elle se débattait, tentait autant que possible de s’échapper de leur prise pour pouvoir leur mettre une raclée bien méritée. Mais rien à faire, elle était surpassée en nombre et totalement impuissante. Et ça, ce sentiment, c’était bien la première fois qu’elle le ressentait avec une telle violence. Et ça la terrifiait.

Finalement son déambulement pris fin et enfin une salle apparût dans ce qui semblait être une route sans fin. L’un des deux gorilles cogna brutalement sur la porte dont le bruit de fer résonna contre les murs du couloir. Inconsciemment la blonde retint sa respiration, son cœur rata plusieurs battement alors qu’elle attendait que cette damnée porte révèle ce qu’elle cachait. Le traitement des natifs lui revint en tête et cela lui arracha un frisson qui se propagea le long de son épine dorsale. La blonde avala difficilement sa salive alors que le grincement froid et oppressant s’éleva et ouvrit une fenêtre sur une sale immaculée. On la fit entrer par la force et elle tenta tant bien que mal de freiner sa progression à l’aide de ses pieds, mais le seul résultat fut des marques qu’elle laissa sur le plancher. Cela ne sembla pas en déranger un seul alors qu’elle entendait son échappatoire se refermer dans son dos. Un début de panique semblait vouloir lui saisir les tripes, mais elle réussit par un miracle improbable à contenir un semblant de calme.
Au centre de la salle trônait une sorte de planche avec de quoi lui attacher les mains et les pieds et tout autour des outils qui la terrifiaient de plus en plus. Quand on tenta de l’allonger elle fouilla dans le fin fond de ses force et se défendit telle une tigresse. Harper réussit à libérer un de ses bras et elle put enfin donner des coups à ces gens qui le méritaient mille fois. Elle put en griffer un sur l’une de ses joues et il jura en redoublant de force pour la clouer sur la planche froide et inconfortable. À ce moment une voix d’homme s’éleva et demanda qu’on fasse quelque chose pour elle. Ça pour blesser quelqu’un elle allait blesser quelqu’un ! Et pas qu’un peu, ils allaient voir qu’elle était bonne élève en tant que future garde.

D’ailleurs elle chercha du regard ce nouvel intrus dans la salle qui lui semblait prendre grand soin à vouloir l’éviter et ce par tous les moyens. Pourquoi ? Elle n’était pas digne de son regard ? Elle n’était qu’un vulgaire morceau de chair pour lui !? Qu’au moins il ait le courage d’affronter sa victime sans défense. « Hey ! » elle cria, pour attirer l’attention. « Pourquoi je suis ici, j’ai rien fait,  j’air rien demandé ! » À nouveau elle se secoua et cette fois ci elle y mit bien plus de rage et de force.
D’autres bras vinrent à la rescousse pour la clouer contre la planche et elle fut retournée sur le ventre pour que son visage soit callé dans un vide tout fait pour. Elle ne voyait que le sol et les pieds des gens et elle sentit ses mains et ses pieds se faire serrer par le cuir des liens. Là, là toute l’inquiétude de tout à l’heure revint en force et surtout sous forme de terreur. Harper trembla doucement et elle sentit la piqure d’une aiguille percer sa peau. Cela l’inquiéta et surtout elle n’aimait pas l’idée qu’on lui injecte n’importe quoi dans le corps, surtout si ça lui enlevait toute chance et force de se rebeller. « Mais qu’est-ce que vous faites… pour-pourquoi, laissez-moi partir ! » Son pauvre cœur battait à cent à l’heure et l’Attente lui déchirait les entrailles. Elle ne savait pas ce qui était pire, attendre sans savoir ou imaginer le pire ?
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Matthew Gray Gubler
Bravoure :
325
avatar
Mountain Men
Mountain Men
MessageSujet: Re: we all want to survive | Harper   Dim 4 Fév - 10:18

we all want to survive

ft. Harper | 27 octobre 97

Peut-être n'aurait-il pas dû parler, sa voix sembla déclencher un mécanisme de recherche chez la fille du ciel. Elle tournait la tête, essayait de le voir, et lui résolument il préférait regarder ailleurs. Tout serait plus simple lorsqu'elle serait allongée sur la table, lorsque son visage ne serait plus visible et qu'il aurait à disposition son dos pour opérer et retirer ce morceau de moelle osseuse qui ferait tant de bien à son peuple. Elle ne lâchait rien cependant, elle continuait à se débattre, elle questionnait et le Dr Levingston garda les lèvres pincées, le regard froid où luisait pourtant une pointe d'inquiétude et de culpabilité. Il ne voulait pas lui répondre, lui parler ne ferait que rendre les choses plus compliquées.

Et puis enfin, après un temps qui semblait avoir duré une éternité elle fut attachée sur la table d'opération et Andrew s'avança dans sa direction, regardant sa patiente une boule au fond de la gorge. Une piqûre, on lui injectait un sédatif en même temps qu'un anti-douleur, ils n'étaient pas des monstres, elle ne sentirait rien, ou tout au moins Andrew voulait-il s'en convaincre. Elle parla encore, et cette fois le docteur répondit, passant délicatement une main gantée sur le dos de la jeune fille. « Tout ira bien, ne t'inquiète pas. » Et il cherchait à s'en convaincre aussi surement qu'il voulait l'en convaincre elle. Et puis le Dr Tsing entra et il recula de deux pas. Les choses sérieuses allaient commencer, c'est elle qui allait opérer, lui il ne ferait que l'assister, pour bientôt être capable à son tour de pratiquer lui-même. Elle avait un regard froid, résolu, le regard de quelqu'un qui sait qu'il a quelque chose à faire et qui n'a pas de temps à perdre. Sans un mot Andrew lui tendit un scalpel et après avoir nettoyé la zone sur le dos de la fille du ciel le Dr Tsing fit apparaître les premières gouttes de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: we all want to survive | Harper   

Revenir en haut Aller en bas
 
we all want to survive | Harper
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» Non! plus de Guerre ,monsieur Harper !
» Les dangers d'un gouvernement Harper majoritaire.
» Bruce Harper
» Saphira Harper .:: Little Angel ::.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Mont Weather :: Les Labos-
Sauter vers: