AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Run Forest Run | Ailis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Madelaine Petsh
Bravoure :
223
avatar
100
100
MessageSujet: Run Forest Run | Ailis   Mar 26 Déc - 21:35

Agata avait bien fait de s’attacher les cheveux en une queue haute pour son expédition improvisée. Les branches avaient tendance à perdre leurs doigts crochus dans sa crinière de feu, de quoi l’énerver copieusement. De plus, elle avait eu la bêtise d’oublier son blouson pour se protéger du froid mordant du mois de février, mais elle n’était pas fragile au point de rebrousser chemin et d’abandonner la leçon du jour. Il était hors de question qu’elle annule le meilleur moment de sa journée, elle prenait réellement goût à ce cours de survie.

Elle souffla sur une mèche de cheveux rebelles et s’accroupit pour saisir une fleur par la tige. Agata inspira son odeur et un doux sourire étira ses lèvres légèrement gercées par le froid. La fleur fut laissée tranquille et la rouquine reprit sa recherche sans broncher. Ailis avait été claire, elle voulait une espèce de plantes en particulier, si elle se trompait, elles ne passeront pas au prochain sujet qu’Agata trépignait d’impatience de connaître. Alors elle s’appliquait méticuleusement à la tâche, n’épargnait pas son dos déjà douloureusement fatigué.

Elles avaient passé une première heure ensemble durant laquelle sa professeur -et amie- lui avait expliqué ce qu’elle cherchait et quels étaient les effets de la plante, Agata avait tout pris en note et s’était jetée corps et âme dans l’exercice qui s’étalait sur la seconde heure de travail. Ailis avait toujours le moyen de la faire bosser sans lever le petit doigt. Pourtant, la rouquine avait eu peur de ne pas s’entendre avec l’archéenne, il fallait dire que la jeune femme avait une expression assez neutre qui n’aidait pas à la communication. Mais lorsqu’on apprenait à la connaître, on oubliait le sérieux de ses traits pour se passionner dans la conversation.

Agata essuya les quelques gouttes de sueur qui perlaient sur son front et afficha un sourire satisfait quand son regard s’accrocha aux pétales bleu nuit de la fleur tant recherchée. Elle sortir sa paire de ciseaux quelque peu rouillée de sa poche et coupa nettement la tige. Ses doigts fouillèrent ses vêtements en quête d’un tissu pour la protéger, mais ils n’y trouvèrent que du vide. Un juron fut murmuré entre ses dents. Un grognement fit écho à l’insulte.

Le grognement ne provenait pas d’elle. Agata figea le moindre de ses mouvements et ce même bruit percuta les troncs pour parvenir à ses oreilles. Son cœur donna une réponse alarmée à tout ceci, entamant un rythme effréné et surtout effrayé. Ailis lui avait évoqué rapidement les dangers de se balader ainsi dans les bois, mais jamais Agata n’avait pensé que la théorie prenait en compte la pratique.

Il se faisait plus proche et Agata fit volte-face. A quelques mètres d’elle se tenait une bête immense à la peau abîmée et aux lèvres dégoulinantes de sang. Elle aurait peut-être pu évoquer l’hypothèse d’un grizzly, mais il était bien trop massif pour ça. Elle déglutit difficilement et fit la chose qu’elle savait faire le mieux ces derniers temps. Courir. Sa vie en dépendait, il ne s’agissait en rien d’une métaphore ou d’une référence à un vieux films de l’ancien temps, non. Si elle ne bougeait pas, elle crevait.

Un hurlement se joignit à sa course et l’ours lui rendit ledit hurlement en bien plus puissant et effrayant. « AILIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS » Sa voix était partie dans des aigus qu’elle ne se connaissait pas, mais elle ne prit pas le temps de s’arrêter devant l’archéenne. Elle bondissait déjà par-dessus une racine pour poursuivre sa course dans ce dédale de troncs et de ronces qui en voulaient à sa vie. Son souffle était irrégulier, au bord de la rupture, tout comme ses pulsations cardiaques, mais l’instinct de survie la maintenait au rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alicia Vikander
Bravoure :
198
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: Run Forest Run | Ailis   Mer 27 Déc - 21:45

Lors du crash un nombre incroyable de personnes étaient mortes. C’était normal considérant les conditions de descente : l’Arche n’avait jamais été faite pour regagner la terre. Un des effets secondaire de telles pertes étaient que beaucoup des archéens devaient assumer un double rôle. C’était bien sûr le cas d’Ailis qui devait non seulement gérer la survie du groupe des Archéens mais en plus enseigner à certains jeunes les ficelles de la survie.
C’était ainsi qu’elle s’était retrouvée en charge d’une jeune pour passer un test de survie pratique. Heureusement, il s’agissait d’une jeune qu’Ailis appréciait : Agata Forest. C’était une adolescente plutôt débrouillarde dans son genre et la femme avait appris à l’apprécier avec le temps et les heures passées en sa compagnie.
Elle espérait donc que ce test se passerait bien.

Et pour le moment c’était le cas. Bien sûr elle ne lui faisait pas de cadeau – elle n’allait pas la cajoler parce qu’elle l’appréciait, au contraire – mais les choses se déroulaient sans accroche. Ailis prenait note dans un coin de son esprit des performances de la jeune femme pour faire un rapport plus tard. Elle profitait également de l’avoir envoyé en quête d’une plante pour ramasser quelques herbes médicinales qui fleurissaient au pied d’une souche d’arbre pourri.
Bien sûr la chance ne durait jamais et ce n’est que quelques minutes plus tard qu’elle entendit une course précipitée dans sa direction. Elle se redressa, fronça les sourcils avec toute l’éloquence dont elle savait faire preuve pour traduire son questionnement, puis écarquilla les yeux.
Agata venait de la dépasser en courant, poursuivit par un ours. Ou ce qui y ressemblait en tout cas.
Ailis était incertaine.
Et c’est sans doute la raison pour laquelle au lieu d’écouter ses instincts d’instructrice de survie – se laisser tomber au sol et se rouler en boule pour indiquer qu’on ne représentait pas une menace – qu’elle se mit à courir. Vite, très vite.

Elle rattrapa Agata après avoir sauté par-dessus un arbre renversé et jeta un regard derrière elle. Elles n’arriveront jamais à semer une bête comme ça, et Agata avait eut la merveilleuse idée de partir dans la direction opposée au camp. Donc aucune chance de croiser qui que ce soit. Il fallait trouver un plan, et vite.
Ailis observa autour d’elle et remarqua des formations rocheuses. Là. Les ours étaient d’excellents grimpeurs d’arbres, mais les parois c’était une autre histoire. Elle attrapa donc le poignet d’Agata.
« Par là, » la prévint-elle avant de changer de direction.
Elle ignorait les branches qui fouettaient son visage pour le moment, laissant des égratignures à certains endroits. Une fois en bas de la paroi, elle chercha le chemin le plus simple avant de froncer les sourcils en distinguant une entrée de grotte, proche du sol. Elle s’agenouilla et passa sa main dans l’entrée seulement pour sentir un courant d’air.
« Ici. »
Elle se glissa à l’intérieur de l’entrée sans plus de cérémonie, jambes en premières, et se laissa aller contre les cailloux qui roulaient sous elle alors qu’elle s’enfonçait dans la grotte. C’était toujours mieux que de finir mangée par un ours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Madelaine Petsh
Bravoure :
223
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Run Forest Run | Ailis   Dim 31 Déc - 10:16

Agata, malgré la panique, put discerner les bruits de pas de sa professeure. Elle ne l’avait donc pas abandonné, mais l’avait suivi dans sa course folle. Une bonne chose, enfin si on pouvait vraiment dire ça. Son cœur était sur le point de lâcher sous la peur et l’effort inattendu, tout comme son souffle qui se faisait bien trop court. Elle n’allait pas tenir plus longtemps, il fallait rapidement trouver une solution. Il était hors de question qu’elle termine dans l’estomac d’un ours de cette envergure. Ses ambitions étaient quelque peu plus grandes tout de même.

Ailis finit par la dépasser, de quoi la surprendre, mais rassurant quand même. Elle pouvait désormais la suivre sans avoir l’impression de se perdre. Elle se faisait violence pour puiser le reste d’énergie qui lui restait et glapit de surprise quand elle fut saisie par le poignet. Sa tête se tourna vers la droite pour que son regard puisse capter la silhouette dangereusement proche de l’animal. Sa gorge se noua, elles allaient mourir. Adieu la vengeance pour ses parents, adieu le projet de toute une vie.

Les branches zébraient sa peau de marques rouges et silencieusement douloureuses, ses jambes se faisaient plus lentes et elle crut bien tomber quand Ailis la libéra de son emprise. Mais elle sut rester debout non sans mal. Agata regarda une nouvelle fois derrière elle, mais fut ramenée à l’ordre par la voix de sa professeure…. Qui avait disparu. La rouquine paniqua et fit un peu en avant.

Alors qu’Ailis tombait de façon grâcieuse et contrôlée, son élève chuta lourdement sur son flanc gauche et dégringola sur la pente à la manière d’une condamnée. Elle passa seulement ses bras sur sa tête pour éviter de s’ouvrir le crâne, mais ne put empêcher les pierres d’entailler la chair par-dessous le tissu. Une fois en bas, sa bouche s’ouvrit pour laisser échapper une floppée de jurons. « La prochaine fois qu’on va cueillir des plantes, je viens armée. » Et elle fit l’étoile de mer, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alicia Vikander
Bravoure :
198
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: Run Forest Run | Ailis   Lun 5 Fév - 14:23

La réception en bas du trou ne fut pas la plus difficile à vivre. Elle arriva et roula sur l’épaule avant de s’arrêter, un genou au sol. Elle observa autour d’elle alors que l’écho de l’arrivée de sa protégée se faisait entendre.
La seule source de lumière venait du puit dont elles étaient descendues et qui se trouvait à quelques mètres du sol. Enfin celle-ci déboula à son tour et se réceptionna légèrement moins bien. C’était une façon de dire qu’elle ressemblait à une grosse crêpe. Ailis se leva et se dirigea vers Agata pour la pousser un peu du pied contre son pied.

« Tu as besoin de te lever. En plus tu saignes, il faudrait s’assurer qu’aucune des plaies n’est dangereuse. »
Et puis au moins passer un coup d’eau dessus pour les nettoyer un peu, ou alors les couvrir. Bref, il faudrait faire quelque chose. Ailis se rapprocha encore d’un pas et lui tendit la main.
« Allez, je ne voudrais pas que tu moisisses dans cette grotte. »
Et c’était vrai. Elle aimait bien Agata après tout et souhaitait seulement son bien et sa survie. Une fois tout le monde sur ses deux jambes, Ailis chercha du regard autour d’elle de nouveau.

« Si nous voulons sortir d’ici, qu’est-ce qu’il nous faudra à ton avis ? » Ailis avait ce qu’il fallait, mais elle voulait profiter de la situation pour apprendre à Agata à gérer les situations de crise tant qu’à faire. Elle ne songeait pas vraiment au fait qu’elles étaient potentiellement en danger ou quoi. Au pire, elles feraient un peu d’escalade, mais tant qu’à faire explorer était aussi une option qui ne les conduirait pas potentiellement directement vers un ours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Run Forest Run | Ailis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Run Forest Run | Ailis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Trikru-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: