AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 for all the sparks to come ▬ Lexa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2478
avatar
100
100
MessageSujet: for all the sparks to come ▬ Lexa   Lun 11 Déc - 22:03

Clarke avait l’impression de ne plus avoir pied, alors qu’elle était encore sur la terre ferme. Ses yeux se posèrent sur la figure impressionnante du Kraken, et elle fut à nouveau saisi de cette impression. Le surréel. Elle n’arrêtait pas d’avoir cette sensation qu’elle était entre deux-rêves et soudain, elle regretta de ne pas avoir regarder plus de comédie romantique qui traitaient du sujet, quand elle était sur l’Arche. A l’époque, dans ce passé lointain et révolu, l’idée ne l’intéressait guère, trop jeune, l’esprit trop étriquée pour que ça ne l’effleure. Et maintenant, elle était à quelques minutes de prendre le large (littéralement). La veille, cela lui avait paru le plus naturel du monde, cela suivait son temps, son évolution. Bien entendu, c’était un secret et aucun de ses amis chers n’avait été convié. Elle se voyait mal proposé à Raven ou à Bellamy de lui servir de témoin. Cela se vivrait comme sa relation avec Lexa s’était vécue depuis les début : loin des regards. C’était ce qu’elle avait de plus précieux, Clarke. Son utopie avec la Fille Sauvage n’appartenait qu’à elles, et c’était le seul trait d’égoïsme qu’elle s’autorisait.

Elle prit une profonde inspiration, Clarke, l’embrun marin s’emparant de ses poumons. Elle leva les yeux, les formes des oiseaux qu’elle n’arrivait pas à nommer. Cela se voyait qu’elle était nerveuse, par les quelques pas qu’elle ne cessait de prendre, du pli imaginaire qu’elle ne cessait de remettre en place sur sa tenue blanche. Cela n’avait rien de trop élaboré, de trop formel. Tout juste pour respecter la tradition, des vêtements grounders plus délicats que ce à quoi elle était habituée, quelques peintures rituelles que l’ancienne de Sëron s’était appliquée à lui mettre sur le coin des yeux et les mains. Ses cheveux avaient été tressés, teints par endroit. Elle avait demandé la signification, mais elle ne revenait plus sur la signification immédiate.

Clarke chipotait à l’un des bracelets qu’elle avait reçu, quand Teksas l’appela par son nom. Elle sut immédiatement de quoi il était question. Sans qu’elle n’eut le temps de prendre sa respiration, son menton se releva et elle tomba sur la figure de Lexa. Escortée par quelques gardes et d’autres, notamment Neith, la Fille du Ciel ne les voyait pas vraiment. Non. Tout s’était arrêté. Le bruit des vagues, le battement des ailes des mouettes, la démangeaison dans son ventre. Elle était bien ancrée dans le sol, alors que le petit groupe se rapprochait. Tout ce qu’elle voyait, ce n’était que Lexa. Elle lui offrit ses mains, pour les joindre aux siennes. Et elle ne fut capable d’échapper qu’une phrase. « Yu laik meizen. »

_________________

healing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2538
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Mer 13 Déc - 11:21

21 mars ;  La période de calme qui s’étendait sur toute la coalition était une chose que Lexa appréciait. Les anciens commandeurs étaient heureux dans sa tête et elle pouvait entendre avec fierté parfois ce qu’ils avaient à lui dire. Parce que malgré les épreuves, malgré tout ce qui était arrivée, elle était pour l’heure, Lexa, un commandeur de paix. Elle était celle par qui la coalition était arrivée, elle était celle par qui la terre retrouvait une période de calme, elle était celle qui était la comme le symbole de l’alliance du ciel et de la terre.  Mais elle n’était pas la seule, et l’alliance avec les skaikru était aussi une alliance avec Clarke. Une alliance qui n’allait pas tarder a trouver une apogée en une certaine mesure. En y pensant elle sourit Lexa. Les préparatifs étaient fait maintenant, Indra et Neith avaient veillés à ça. Et le voyage jusqu'à Sérön avait été sans encombre. Désormais, une embarcadation les attendait toutes les deux, afin qu’elles ne se rendent au Kraken au plus vite. En toute intimitée. Il y’aurait Indra. Il y’aurait Neith et quelques gardes qui resteraient postés à l’arriere du Kraken. Et c’était quelque chose qu’elle n’aurait jamais envisagé Lexa, s’unir à quelqu’un de cette manière. Quelqu’un qui n’était pas Costia. Les choses avaient changées bien sur, et le regard doux que Dunlaïth avait posé sur elle ce matin la, était chargé de quelque chose qu’elle n’avait que trop lu. De l’espoir ? De l’espoir que tout soit different peut être ? De l’espoir que les choses ne redeviennent jamais sanglantes et dans ce cycle de haine et de justice infini ?

Marchant lentement jusqu'à l’embarcadère, Lexa prit quelques instants pour arranger les quelques perles qui gisaient sur ses cheveux. Elle portait des vêtements plus doux, mais la cape de commandeur restait attachée plus librement sur son dos, et les peintures de guerre avaient laissées leur place a quelques tatouages rituels, rendant son visage plus délicat, ses yeux gris plus saillants. Ses cheveux étaient ornés de nombre de perles et de tresses, et derrière elle, l’un de ses novices tenait une courronne de feuilles de l’arbre sacré. Les traditions trikru n’étaient pas complètement respectées, mais elles ne pouvaient se permettre une union devant le millénaire arbre rituel, quand l’union de leurs peuples se jouait en quelques mots.

Elle avança finalement, esquissant un sourire à une des répliques que Neith venait de faire, bien que le rouge ne lui monta aux joues. Et puis Indra lui murmura quelque chose, et elle fixa l’horizon, pour y voir sa niron, plus belle que jamais. Des mains furent saisies, douces et délicates dans les siennes plus usées. Et elle sourit Lexa, elle sourit parce qu’elle ne pouvait pas s’empecher de sentir son cœur vivre quand Clarke était en face d’elle. « Et tu es magnifique. »  C’était un echange peut être, que le fille du ciel s’exprime en Trigedasleng, quand Lexa elle parlait dans cet anglais qui était le leur. « Es tu prête ? »  Elle essaya de ne pas écouter ce que Neith chuchotait à l’oreille d’Indra, et se concentrait uniquement sur la femme en face d’elle, alors que doucement elle la guidait vers le petit bateau qui les mènerait au Kraken.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2478
avatar
100
100
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Mer 13 Déc - 12:17

C’était le jour de sa vie, celui qui se distinguait des autres, celui qui aurait pu lui faire oublier les douleurs des précédents et de ceux à venir. Le monde aurait pu tomber demain, que Clarke ne s’en serait pas souciée. Il n’y avait qu’aujourd’hui qui comptait, que la femme qui s’avançait devant elle, qui donnait un sens. Un sens au tout. Ses mains retrouvèrent la chaleur bienvenue de Lexa et la blonde ne put s’arrêter de sourire. C’était un mélange d’une petite ligne de bonheur, mordue par ses dents blanches, pour l’empêcher de grandir de trop. C’était difficile, surtout que chez la Fille du Ciel, les étoiles dansaient dans le bleu de son regard. Celui-ci se détourna un instant de Lexa, sa -bientôt- femme, il y avait Indra et Neith. S’il y avait un peu d’ennui chez la première, la seconde semblait vraisemblablement amusée. Mais elles étaient présentes, et Clarke ne pouvait que ressentir de la gratitude.

Quelques secondes passa, et comme l’œil du cyclone, le centre de tout, son attention retrouva Lexa. Ah Lexa, magnifiée dans ses apparats de célébration. Elle eut un sentiment de fierté, d’une grande satisfaction, Clarke, en se disant que tout ceci n’était que pour elles. Les préparations, les tenues, les symboles. Personne ne pourrait leur prendre ça, cette joie proche de l’euphorie. « Et tu es magnifique. » Le bleu de son regard suivi le mouvement des lèvres de sa niron. Elle se pencha un peu vers la brune, soudainement très proche. Consciente de la proximité, Clarke en joua, assurément. Elle expira sur la base du visage de la Fille Sauvage (fille domptée, fille rêvée), s’humectant du bout de la langue sa propre bouche. « Ca ne compte pas, je l’ai dit la première. » C’était joueur, c’était le paroxysme du bonheur. Le murmure était terminé, et elle se pencha un peu plus en avant, quand un raclement de gorge se fit entendre. Elle eut un petit rire et sans quitter Lexa du regard, elle ajouta. « Je ne vais peut-être pas abuser de la patience d’Indra. » Et visiblement, elle n’était pas la seule amusée.

« Es tu prête ? » Elle acquiesça le plus naturellement au monde, son corps se mouvant d’elle-même. Elle passe son bras par-dessous celui de Lexa, se laissant guider jusque la barque qui les mènerait à la figure tellement plus impressionnante du Kraken. « Je n’aurais jamais crû que je montrai sur ce bateau comme ça. » Comme ça, sur le point de s’unir avec la femme de sa vie. Elle ressentit une pointe d’excitation qui monta en elle et pour se calmer un peu, elle posa sa tête sur l’épaule de Lexa. « Je ne sais pas quoi faire de toute cette joie que je ressens… » Mais pour une fois, ne pas avoir de solution ne la dérangeait pas. Loin de là.

_________________

healing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2538
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Ven 15 Déc - 17:40

Elle n’aurait jamais imaginée être la, Lexa. Elle n’aurait jamais imaginée que de leurs premiers echanges dans cette tente aux abords de TonDC, que de leurs premières disputes plus tard après le missile, après son ordre d’executer Octavia, ou même que de leur premier baiser sous le coup de la passion ce soir la, ne découle un tel moment. Elle n’y aurait pas cru Lexa, parce qu’elle avait décidé de ne plus croire au bonheur, et que quand bien même elle se décidait à croire au destin, elle le savait fort peu enclin à être bienfaisant à ce point. Et c’était une chose étrange que d’être surprise par elle même. Mais c’était une bonne chose que d’être présente, ici en face de cette femme, sa niron. En face de cette femme que marquant comme sienne, dans le plus grand des secrets – et c’était un comité réduit, qui se réduisait encore plus alors qu’elle faisait un signe à Galaad, son ours, son protecteur, son frère resterait sur le bord, tandis que la barque elle, s’éloignerait déjà en des eaux troubles et profondes - et qu’elle annoncerait comme sienne, aux yeux du peuple, de la kongeda, plus tard. Il y’aurait un banquet, il y’en avait toujours – certains se passaient mieux que d’autres, certains ne seraient pas conviés - il y’aurait une fête. Et à ce moment la, le ciel et la terre s’uniraient, comme s’unissaient leurs peuples. Mais ce jour, était pour elles seules. C’était le moment de l’absolu, durant le quel elles se disaient oui. C’était le moment, - volé au temps, comme nombre de moments entre elles – où elle était Lexa, et non pas cette Heda, porteuse des anciens.

Il y’eut un compliment oui. Et la taquinerie sur les lèvres de Clarke, n’échappa guère à la fille sauvage, qui exhala un soupir aux mouvements de la blonde. « La répétition ne rend la chose que plus vrai. » il y’eut un sourire oui. Et alors qu’Indra osa se racler la gorge, Lexa sentit ses joues prendre une teinte rosée qu’elles ne commençaient à peine qu’a perdre. Derrieres elle, Neith murmura une nouvelle phrase à la chef des trikru qui parut soudainement très fatiguée, et le commandeur n’osa pas imaginer ce que la reine des mers pouvait bien dire. C’était un jour de liesse oui. Un jour de bonheur, pour elles, pour la coalition, pour leurs proches aussi.

Clarke était prête. Et doucement Lexa entrelaça leurs bras pour la conduire à la barque, offrant un sourire au colosse qu’elle laissait à quai, et s’installant bien droite, sur ce bateau passerelle, où elles furent rejoindre par ses gardes – sempiternelle Curtis, qui sans être sa garde demeurait toujours son ombre – ainsi que les deux chefs de clans, qui partageaient sourires et lassitude – pour l’une des deux du moins -. « Je n’aurais jamais crû que je monterais sur ce bateau comme ça. » Les mots de Clarke sortirent Heda de sa rêverie, et elle senti ses joues devenir rouges a nouveau, tandis que la tête de son amante se posait contre son épaule, démunie de cette armure qu’elle avait pourtant si souvent. « Le destin Clarke, est parfois chargé de surprises aux quelles l’on ne s’attend pas. » Et puis posant ses lèvres sur la tête blonde elle lui murmura. « Je t’avais promis que je te montrerais le Kraken. » Ses doigts, cherchaient déjà ceux de sa niron, pour s’y accrocher, dans ce besoin qu’elle avait de partager sa joie. Et sa panique aussi. « Aujourd’hui est un jour où la joie peut déborder, dans nos cœurs qui s’unissent. » Il y’aurait pu avoir d’autres paroles oui. Mais il y’eut comme un raclement de gorge à nouveau, et cette fois il s’agissait de la reine des mers, qui sautait avec agileté sur le Kraken, attachant les cordages de la passerelle, avant de tendre sa main à Indra, avec un sourire moqueurs sur les lèvres.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2478
avatar
100
100
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Ven 15 Déc - 18:20

« La répétition ne rend la chose que plus vrai. » Il y avait du rouge sur le visage de Lexa, timide et chaleureux sous ses joues, et celui-ci était communicatif, alors qu’il réchauffait aussi le sang de Clarke. Elle eut un sourire, sincère et amusé, et tout était à sa place dans le monde. Il y avait ces malheurs qui s’étaient abattus, mais la fille du Ciel n’en avait aucune pensée, alors qu’elle perdait son regard dans celui vert argent de sa -presque- femme. L’excitation était toujours là, enfant suiveur, parmi le petit groupe qui embarqua sur la barque. Elle adressa un petit signe de tête à Galaad, retint une blague, bien qu’elle en entendit une de la part de Neith, qui ne fit que nourrir u peu plus son propre sourire. Le rapide trajet sur l’eau commença et elle ne s’arrêtait pas de détailler le Kraken, sa figure imposante qui régnait sur les flots. Il y eut des lèvres sur le sommet de son crâne, ses doigts serrèrent un peu plus fort la main de Lexa. « Je t’avais promis que je te montrerais le Kraken. » Elle répondit naturellement. « J’ai hâte de voir les autres promesses que tu m’as faites, devenir réalité. » Ce n’était pas un jeu, ce n’était pas de l’espièglerie, comme elle le faisait parfois en présence de sa niron. Ce n’était pas rêveur non plus – car elles étaient déjà en plein milieu du rêve. Ce n’était que la vérité, un fait qui surgissait de son cœur, alors qu’elle détaillait un futur qu’elle avait hâte de vivre.

Il attendrait, ce futur. Il y avait le présent, le navire à portée de bras, une remarque un peu plus romantique de la part de Lexa. « Pas que nos cœurs, j’espère. » Indra manqua de glisser en montant sur le navire et il y eut définitivement le rire clair de Neith qui s’éleva. « Je parlais de nos esprits, voyons. » Offusquée pour rien au monde, trop pleine de cette joie qui irradiait au moins des deux mariées, Clarke se moquait de ce qui pouvait être dit. Elle n’en avait cure. Tout ce qui comptait, c’était cette femme qui se trouvait face à elle, qui l’aidait à mettre le pied sur le Kraken pour la toute première fois. Et malgré que sa curiosité fut un trait naturel chez elle, Clarke n’arrivait pas à se détacher de Lexa, collée contre elle pour l’avoir aider à embarquer. Elle ne laissa pas sa Femme Domptée lui échappée, l’attirant plus encore contre elle. Elle colla son front contre celui de la brune et échappa un faible soupir. « Ai hod yu in. Yu laik ain uf. » qui se termina en un murmure, tout juste audible pour sa niron. Elles n’étaient pas habituées à ces démonstrations d’affection en public. Cela se résumait à quelques baisés volé, à la dérobée loin des regards, des mains qui se tenaient dans les couloirs vides…

C’était leur jour, leur présent, ainsi n’eut-elle aucune retenue, quand elle se pencha sur les lèvres de Lexa, lui offrant un léger baiser, chaste et fort d’une symbolique personnelle. Il ne dura que quelques secondes, et elle se recula, laissant un dernier souffle se heurter contre son amante. « Bien, je ne voudrais pas déroger encore plus aux traditions. » Elle inspira, son corps vibrant en une fois de ces émotions qu’elle ressentait pour Lexa. « Prête ? »

_________________

healing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2538
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Dim 17 Déc - 0:23

Si il y’en avait une qui s’amusait de toute cette situation, c’était la reine des mers. Avec son amie de toujours, elle ne manquait pas une seconde, pour lancer un mot d’esprit au milieu de cette marée de bonheur dans la quelle nageaient les deux amantes. Bientôt, elles ne seraient plus des amantes à proprement parler, dans quelques minutes maintenant, Neith prononcerait les mots qui les uniraient, mais pour l’heure. Pour l’heure Neith préférait évoquer quelques plaisirs peut être, et Lexa la main serrée dans cette de Clarke, se sentait fort heureuse de combler les promesses qu’elle avait pu faire à la clartée d’une bougie, à la clarté de la joie. « J’ai hate de voir les autres promesses que tu m’as faites, devenir réalité. » C’était sincère, ce n’était pas espiègle comme ça l’etait souvent, et quelque chose brilla en Lexa oui. « Sha. L’avenir nous sera clément, j’en suis sure maintenant. » Et c’était plus fort qu’elle. Et elle ne voulait pas être sure. Elle ne voulait pas tomber de haut quand la tête de Clakre lui serait ramenée au terme d’une nouvelle guerre. Elle ne voulait pas espérer. Mais elle était fragile Lexa, et elle espérait tout de même. L’amour était une faiblesse. Les mots d’Anya revenaient. L’amour était une force. Ses mots, echangés avec Indra lors de cette terrible nuit quelques mois plus tot. Elle ne savait plus vraiment LExA. Elle se perdait un peu entre la liesse et les regrets. Elle savait au fond, qu’elle mettait une cible de plus sur Clarke, mais il en était ainsi. Elle ne ferait pas marche arriere.

Des mots furent echangés encore. Solennels, comme ils l’étaient toujours quand ils s’échappaient des lèvres du commandeur. Et d’autres quittèrent les lèvres de Clarke oui. « Pas que nos cœurs j’espere. » Les oreilles et les joues de Lexa prirent a nouveau une teinte rose. Indra manqua de tomber. Neith gloussa. Et Clarke trouva bon de clarifier la chose, tandis que la fille sauvage, la commandeur des terriens, reprenait pieds avec la réalité. « Sha. Nos esprits s’uniront à la clarté des cieux. » Toujours très romantique Lexa. Toujours très formelle oui. Elle quitta la barque, pour mettre un pieds sur le Kraken, invitant Clarke à faire de meme en un mouvement glacieux. Des mots s’echangerent à nouveau, la tendresse d’un moment que le temps ne recupererait pas. « Et tu es mienne, Clarke du ciel. » C’était un souffle oui. Et cette fois il y’eut un baiser. Elles se fichaient du public. De ses gardes à qui elle faisait une confiance absolue, d’Indra et de la reine des mers, qui ne fit pour une fois pas vraiment de commentaire.

« Bien, je ne voudrais pas déroger encore plus aux traditions. Prête ? » Elle hocha la tête Lexa. « Plus que jamais. » Derrière elles, Dunlaith se rapprocha, pour poser sa main sur l’epaule de Lexa quelques instants. « Mesdames, procédons. » Et la reine des mers plus solonelle qu’a son habitude, les enjoints à s’avancer au centre du pont du Kraken, décoré de feuilles – et de bougies - pour l’occasion.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2478
avatar
100
100
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Dim 17 Déc - 13:11

Le Kraken était exactement comment Clarke se l’était imaginé. La proue était si haute qu’il était impossible de l’observer en entier sans se faire mal à la nuque. Le roulement des vagues n’était pas suffisant pour qu’il mouve entièrement le navire, ou qu’il donne cette sensation de mouvement à la quille. Les voiles étaient fermées, laissant libre accès à la vue du ciel, qui s’étendait encore plus fortement que tout ce que Clarke avait vu. Elle n’avait jamais eu l’occasion d’être devant une étendue maritime si grande, si vaste, et l’embrun resterait assurément gravé, associé à cette journée. La fille du Ciel reconnaissait aisément les attributs du Sikru qui décoraient la coque du navire, l’emplacement des armes, l’usure du bois aux lieux stratégiques. Le Kraken était un navire qui avec survécu à de nombreuses épreuves, et elle comprenait maintenant la fascination de l’ère de la piraterie qui se retrouvait dans de nombreux romans.

Ici, aujourd’hui, elle n’était pas là pour vivre l’histoire d’un autre. C’était leur aventure, avec Lexa. Lexa qui était terriblement proche, dont le rouge se voyait à nouveau sur ses joues. Clarke se retint de faire une remarque, car elle était persuadée qu’elle n’avait jamais vu sa niron avec autour de couleur aux joues. Mais elles s’étaient assez données en spectacle pour Neith, et elle doutait qu’Indra survive à un nouveau commentaire du genre. « Et tu es mienne, Clarke du ciel. » Le sourire resta, plus fort encore, sur les lèvres de l’intéressée. Elle l’aurait embrassé, encore et encore, en plein sur ce navire, s’il n’y avait pas une importante cérémonie qui les attendait. Elle lui aurait prouvé combien elle l’aimait, sans qu’aucun mot ne soit nécessaire. Et ce feu qui s’éveillait en elle, elle le garda silencieux. Car déjà Neith les invitait au milieu du navire. Main dans la main, elles se rendirent au lieu indiquer, Clarke observant encore les décorations mises en place pour l’évènement. C’était des petites intentions, loin du grandiose. Mais c’était suffisant, ces quelques plantes qu’elle reconnaissait à présent sans mal, ces bougies qui lui firent hausser un sourcil, se demandant si c’était pour convenir aux goûts de Lexa.

Ainsi, au milieu du Kraken, elle sentait les mouvements du bateau, ou alors c’était le mouvement que prenait sa vie, qui tournait autour d’elle, comme si ce moment était le point culminant de son existence. Clarke prit une petite inspiration, et elle échappa un murmure, destiné uniquement pour Lexa, tandis que les quelques spectateurs – et gardes – prenaient leurs positions. « Je suis tellement heureuse de t’avoir rencontré. Je ne sais pas ce que ma vie serait sans toi. » Elle marqua une pause. « Je n’échangerai ça pour rien au monde. » Cette force que Lexa lui inspirait, cette émotion profonde qui réchauffait ses poumons, ce bonheur qu’elle n’aurait jamais cru mériter.  

& d’un coup d’œil, elle remarqua le geste de tête de Indra. La cérémonie allait commencer.

_________________

healing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2538
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Dim 24 Déc - 17:33

Le Kraken était magnifique, et si de manière générale Lexa, préférait les clairières, les grandes étendues de verdure, elle devait reconnaître que le lieu de la cérémonie était joliment trouvé. C’était symbolique peut être que de s’unir sur un navire dans un territoire qui n’était pas celui des trikru. C’était symbolique et représentait clairement le fait que la coalition n’était pas que trikru. Que Lexa était la coalition dans son entier, et peut être après entreprendraient elles un voyage, toutes deux, sur les autres territoires. Les terres des sankrola n’étaient pas si lointaines, et effleurer le sud des Terres Azgeda serait un bon moyen de rappeler à Mordh qu’elles existaient encore toutes deux. Qu’elles étaient la. Que Lexa n’avait pas peur de ce que l’epigone de Nia, ne soit vraiment  digne d’elle. Que Lexa n’avait pas peur d’Azgeda vis à vis de sa nouvelle niron. Elle assumait sa coalition, et elle l’assumerait toujours. Azgeda était un des douze – bientôt des treize l’esperait elle – et les récents evenements n’y changeraient rien.

Au milieu du kraken elles échangèrent quelques compliments. Au milieu du Kraken, sous les regards de Neith et Indra, sous le regard de Dunlaith, de Curtis, et d’autres de ses gardes, Lexa se sentait comme une petite fille qui découvrait un cadeau au quel elle n’aurait peut être jamais eu le droit de toucher avant. Mais, elle n’était pas une petite fille Lexa, elle n’avait jamais eu l’occasion de l’être, et au milieu des bougies, des plantes, et des symboles des douze clans, elle était une femme, une guerrière, un commandeur.  Il y’eut des mots de sa niron, qui lui réchauffèrent le cœur et une fois de plus, lui montrèrent, qu’elle faisait le bon choix. Oh, elle se rappelait de cette conversation avec Galaad. Elle se rappelait des doutes qu’elle avait énoncé à Dunlaith. Mais elle se rappelait aussi de cette force que Clarke inspirait en elle. «  Il en va de même pour moi. »  Et elle n’était pas femme de beaucoup de mots Lexa, mais chacun de ceux qu’elle prononçait avait une certaine saveur, une certaine chaleur.

Neith indiqua que la cérémonie pouvait commencer, et doucement Lexa lâcha les mains de sa niron, pour lui faire face, tandis que la  Keryonsi commençait à proférer quelques mots en anglais, par respect pour Clarke. Car même si elle comprenait le sleng maintenant, Lexa avait voulu qu’elle se sente le mieux possible au milieu de tout ceci. Et Neith continuait de parler, répétant ces mots que les capitaines sikru prononçaient quand ils effectuaient des unions, rajoutant des termes propres aux trikrus, et aux skaikru aussi. Quand elle se tut enfin, Lexa regarda Clarke avec un sourire plus grand que ceux qui ornaient son visage d’usuelle. Et doucement, elle procéda a déposer cette couronne sur la tête. «  Il est des phrases que l’on doit dire dans certaines circonstances, toi Clarke du ciel, tu sais déjà l’ampleur de ce que nous ressentons, et de ce que nous représentons. Par cette couronne de lierre, je te fais mienne aux yeux des trikru, et par cette cérémonie, je te fais mienne aux yeux de la coalition. »  Ca restait cérémonieux toujours.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2478
avatar
100
100
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Mar 26 Déc - 16:22

Il y eut le chant d’un oiseau dans l’air, ou alors celui d’un animal dans la mer, Clarke ne l’identifia pas, ça n’avait pas d’importance. Ce qui importait, c’était celle qui se trouvait juste devant elle. Sa niron, se presque femme, sa compagne. Leurs mains se défirent et Clarke lui offrit un sourire discret, alors qu’elle reculait à son tour d’un pas. Elle embrassa une dernière fois la vision de Lexa, avant que la voix du capitaine de navire ne s’élève. Neith parla, en tant que chef de son clan. Elle parla des vagues qui s'unissaient dans les océans, de la force des eaux et d'un certain Machin qui leur accordait sa bénédiction. Il y eut des propos, similaires à ceux qui seraient dit sur l’Arche et elle retint ce mouvement de nostalgie, qui monta en elle. Ca avait été se demande, car combien elle s’intégrait au Trigeda, au Trikru, et à Heda, Clarke ne pouvait nier ses origines.

Le silence vint, Clarke n’avait pas quitté des yeux Lexa, son bleu s’était noyé dans cette adoration profonde qu’elle ne dédiait qu’à la brune. Elle ne bougea pas, malgré l’anticipation qui ronronna en son sein quand une couronne de feuilles furent déposées sur sa tête. Et elle était ravissante ainsi, Clarke, les peintures d’union sur sa peau, les tresses dans ses cheveux, les reliques de l’arbre sacré comme auréole. Plus encore, il y avait Lexa qui parla à son tour, de ces rituels propres à son clan. « Par cette couronne de lierre, je te fais mienne aux yeux des trikru. » Elle fut persuadée de voir un sourire chez Indra. « Par cette cérémonie, je te fais mienne aux yeux de la coalition. » Il n’y aurait plus de raison de se cacher, Clarke n’en avait pas envie, elle avait envie d’aller sur le devant du navire et de crier au monde son union avec Lexa. Ca attendrait, car il y avait plus important. Il y avait ce moment, ces vœux, cette magie. C’était sacré et aucun dieu, aucun mouvement tragique ne la détournerait de cette pensée.

Il y eut une accalmie, le vent qui fit danser les fanions du navire. Clarke prit une brève inspiration, alors qu’elle s’empara de deux anneaux qui reposaient dans la poche de sa tunique. « Heda Leksa, oso na strech au ogeda auda kwelness en uf, auda haken en figa, auda sonraun en wamplei. » Elle fit tourner les bagues entre ses doigts, terminant sa phrase en trigedasleng. Elle savait que Tesksas était en train d’approuver, puisqu’il l’avait aidé à l’adaptation des vœux de son peuple. Elle observa un instant l’alliage des métaux qui avait été fait par les forgerons de Polis, suite à sa demande. « A mes yeux, tu es l’après-vie. » C’était une émotion, ce qu’elle réservait seulement pour Lexa. Et elle passa l’alliance au doigt de celle qui, maintenant, devint sa femme.

tritri:
 

_________________

healing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2538
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   Mar 9 Jan - 19:33

La cérémonie avait lieu maintenant, et le cœur de Lexa se serrait à chaque parole que Neith prononçait. Etait –ce judicieux ? Devait elle réellement céder à cette envie qu’elle avait eu de s’unir avec Clarke ? Etait ce une bonne idée ? N’eusse t’il pas été mieux de crier STOP, et de tout arrêter maintenant, avant que la cible soit totalement construire sur le dos de Clarke ? Non. C’était trop tard maintenant, c’était trop tard et Clarke par son statut était déjà considérée comme une ennemie de toutes les manières. Si sa tête devait tomber, ça ne serait pas forcement de la faute de Lexa, et si Lexa y rajoutait une marque, ce n’était.. Enfin. C’était trop tard, et si elle aurait aimé qu’Anya soit la, si elle aurait aimé la figure de son amie, son mentor, sa protectrice, au milieu de ces gens de confiance, elle ne pouvait s’empecher de se haïr tant elle niait ses dictons et paroles.

Un frisson se prit d’elle. Mais elle déposa tout de même la couronne de lierre sur la tête de Clarke, et prononca les mots cérémoniels. C’était rare qu’un Heda s’unisse, mais quand il le faisait il y’avait des coutumes à respecter, des bonnes choses à dire. La coalition devait être impliquée, car l’Heda était la coalition même si celle-ci s’était terminée avec Lexa. Oui. Alors finalement il y’eut un sourire de la part d’Indra, une moue appréciative de la part de Neith, et Lexa se fendit elle aussi d’un sourire ravissant, et de joues ornées de rose.  

Clarke agit. Des anneaux furent sortis de sa tunique, et des mots furent dit, en trigedasleng, provoquant l’approbation des trikrus et membres de la coalition en présence. Et le sourire rassurant de Dunlaith confortait Lexa dans l’idée que ce soit un choix judicieux finalement que cette unique. «  A mes yeux, tu es bien que ça. Et si mon âme est destinée à rejoindre celle des autres Heda, sache qu’il y’en a une part qui retrouvera la tienne. Continuellement. »   Neith hocha la tête après ça, et rajouta finalement quelques mots de son cru. Les declarant unies, et les incitant a sceller leur union d’un baiser. Provoquant chez le commandeur des joues plus que roses, tandis qu’elle deposait sur les levres de Clarke le plus doux des baisers.   « Ai Laik yu in. »

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: for all the sparks to come ▬ Lexa   

Revenir en haut Aller en bas
 
for all the sparks to come ▬ Lexa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa
» dying to feel again ▬ Lexa
» i came here so you'd come for me ▬ Lexa
» a revolution lies inside {lexa+jasper+xaan}
» Stay with the commander ▬ Lexa [Flash Back]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: Le Sud :: Sikru :: Le Kraken-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: