AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nathan Miller ▸ Far more than juste a thief

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Jarod Joseph
Bravoure :
957
avatar
100
100
MessageSujet: Nathan Miller ▸ Far more than juste a thief   Lun 11 Déc - 19:12




 
NATHAN MILLER

   
Nathan Miller
Miller
18 ans
Apprenti garde
100
Pro coalition
Ft. Jarod Joseph
Descriptions
Les lois c'est pas vraiment fait pour moi je crois... c'est pas pour le plaisir de les enfreindre, si elles étaient bonnes je me ferais une joie de les suivre, mais comme je trouve que c'est souvent pas le cas je préfère me les dicter moi-même. C'est quand même dingue que les gens comprennent pas ça non ? Ouai bon, je suis peut-être un peu sarcastiques sur les bords, mais faut pas avoir peur, je suis aussi un charmant garçon fort sympathique, si si je vous jure. Et même mieux pour finir de vous convaincre, je suis loyal comme mec, quand on gagne ma confiance on gagne un vrai ami. Avec tout ce qu'on a enduré les 100 c'est ma famille désormais, et je donnerais tout ce que j'ai pour les protéger, que ce soit pour me faufiler discrètement derrière les lignes ennemis ou pour les dégommer avec une arme, à feu de préférence, c'est quand même le plus efficace. C'est pas forcément évident au premier coup d’œil, mais même si j'aime rire et plaisanter je sais aussi réfléchir, prendre calmement le temps de me poser et finalement prendre les décisions qui s'imposent. J'ai pas peur de faire des choix et d'exprimer ce que je pense, j'assumes si c'est des conneries.

   
Equipement
J'ai une veste de garde, celle de mon père qui était plutôt ému en me la posant sur les épaules, elle vaut bien plus qu'il n'y parait même si yen a plein d'autre identiques dans tout le camp. J'ai aussi une mitraillette, même si devenir garde était loin d'être dans mes plans sur l'arche faut croire que la terre m'a fait changer d'avis. Et puis une hachette, pas vraiment en bon état, mais c'est un souvenir de notre périple à Skjer avec Jasper, et ça peut toujours servir. Oh et j'ai la chapka d'Igor aussi, elle est moche mais ça a le mérite de nous faire rire, et ça a probablement sauvé mes oreilles de la tempête, enfin cela dit maintenant que j'ai retrouvé Bryan j'y pense plus trop à cette chapka.


   Raconte nous une histoire
Je m’appelle Nathan Miller, ou juste Miller puisque c’est ainsi qu’on me connaît parmis les 100. Sur l’arche je vivais dans la station Alpha, mais est-ce que ça a vraiment une importance ? Tout ça semble tellement loin, j’ai l’impression qu’une vie s’est écoulée depuis le jour où nous avons quitté l’Arche, laissant derrière nous tous ceux que nous aimions. Mon père, Bryan… chaque jour passait sur terre m’éloignait un peu plus d’eux, et même si j’avais commencé à me faire à l’idée que je ne les reverrais peut-être jamais, j’ai toujours gardé une petite étincelle d’espoir.

Mon père, David Miller, était, le chef des gardes, et si j’avais su où ça me mènerait je l’aurais peut-être écouté un peu plus attentivement quand il me disait que je n’étais pas au-dessus des lois. Ou peut-être pas, faire partie des 100 était peut-être une chance finalement ? Aussi difficile que soit la survie ici, au moins je suis vivant, et on ne peut pas vraiment en dire autant de tous ceux qui vivaient sur l’Arche... J’étais loin d’être un gamin modèle, loin probablement d’être le fils dont il rêvait. Je volais, à droite à gauche, souvent plus par passion que par nécessité. Ce jour-là, ce n’était certainement pas mon premier vol, et ça n’aurait pas été mon dernier, si je ne m’étais pas fait choppé. Que mon père soit le chef des gardes n’y changea rien, je fus emprisonné, et ensuite envoyé sur terre avec les 99 autres. Et nous avons survécu.

L’atterrissage a été un peu secoué mais on s’en foutait, on était sur terre ! On pouvait y vivre ! C’était beau, c’était énorme et pendant quelques instants on était juste heureux d’être là je crois. Ca a pas duré… on s’est vite rendu compte qu’on était pas seul, et force était de constater qu’on était pas vraiment les bienvenus. Alors la vie s’est organisée, l’euphorie du début laissant place à une tentative d’organisation pour qu’on soit capables de se défendre. Ca a pas été simple tous les jours, mais je m’en suis pas trop mal tiré. Bellamy me faisait confiance, et c’était réciproque. Bon ok, il avait ses bons et ses mauvais côtés, mais il faisait un bon chef, et on avait franchement besoin d’un mec comme lui. J’étais son lieutenant, ou quelque chose comme ça, l’important c’est que j’avais un flingue, et c’est pas un détail négligeable quand on sait qu’une armée de grounders menace d’attaquer à tout moment.

En parlant des grounders d’ailleurs, on en avait choppé un. Le petit ami d’Octavia, ou un truc dégeulasse du genre. J’allais pas trop la critiquer ouvertement, Bellamy était pas fan qu’on s’en prenne à sa sœur, mais j’en pensais pas moins, et j’aurais volontiers abattu Lincoln si j’avais pu. Mais non, on m’avait demandé de le surveiller, de le garder vivant, et surtout d’empêcher Octavia de s’en approcher… Ce fut un échec, quelques noix de Jobi plus tard j’étais incapable de surveiller qui que se soit et le grounder avait fillé. Heureusement on m’en a pas voulu pour ça, de toute façon on avait d’autres chats à fouetter.

La guerre était imminente, et notre tentative de faire la paix s’est révélée un magnifique fiasco . Je suis pas certain d’avoir jamais cherché à connaître le fin mot de l’histoire, mais de ce que j’en ai retenu Jasper à ouvert le feu, massacrant quelques grounders qui à priori menaçaient Clarke. Ouai, j’avoue à l’époque Jasper c’était pas forcément un grand ami… mais ça a bien changé depuis, il a bien changé faut dire. Bref, tout ça pour dire que la guerre était probablement inévitable et finalement ça a péter. Il y a eu des morts, beaucoup de morts, des deux côtés – sans doute plus du leur que du notre, merci les faucheurs – et puis on s’est enfermés dans la navette et on a fait explosé la bombe.

On avait gagné ! C’est en tout cas ce qu’on a pensé durant environ cinq minutes avant de s’endormir dans les bras d’un nouvel ennemi. Bien plus fourbe celui-là ! Les Moutain Men nous ont accueuillis avec des vêtements propres et des gâteaux au chocolat, et je dois bien avouer que c’était quand même plutôt sympa. Même si Clarke a rapidement émis des doutes c’était difficile de ne pas apprécier le confort et la sécurité que nos hôtes proposaient. J’avoue j’aimais cette vie, et à part Clarke je crois qu’on s’est tous laissés endormir par les paroles et leur gentillesse apparente. Et pourtant… On est tombés de haut quand on a finalement appris comment les Moutain Men faisaient pour survivre. Inutile de dire que plus la chute est haute, plus l’envie de s’en sortir est grande !

Peu à peu Jasper s’était imposé comme leader parmis les prisonniers de la montagne, peut-être aidé par sa relation particulière avec Maya. Je dois bien avouer que c’était pas celui que j’aurais imaginé pour le poste, c’était pas vraiment quelqu’un que j’appréciais auparavant. Mais il faut croire que les gens changent quand ils sont confrontés à certaines situations. Alors, comme tous les autres je l’ai suivi, peut-être d’un peu plus prêt pour être capable de le protéger, de l’arrêter aussi parfois quand il lui prend des envies stupides et bien trop dangereuses. J’ai beau le respecter quand je n’adhère pas à ses idées je manque pas de le dire, et il le sait, je crois qu’il m’apprécie pour ça aussi, en plus de mon talent indéniable pour le vol et la discrétion.

Jasper, Monty, Harper et moi on est un peu devenus le quatuor de choc, bien aidés par Maya qui s’était rangée de notre côté, contre son peuple. D’abord, pour fouiller le bureau du président, puis ensuite, pour monter la rébellion face à la boucherie de ceux qui voulaient à tout prix notre moelle osseuse. J’étais motivé, et prêt à tout pour me sauver, pour sauver les 100, ma famille, des griffes des Moutain Men, et comme je n’ai jamais hésité à me battre… c’est à coup de hache que j’ai acceuillis aux côtés des autres les hommes de la montagne venus nous faire face.

Et puis après on a été aidé, par des familles vivant dans la montagne qui ne voulaient pas nous tuer pour vivre, par Bellamy qui avait réussi à s’infiltrer, par ceux de la station Alpha qui avaient réussi à nous rejoindre sur terre sans s’écraser trop violemment… Et nous avons réussi à nous en sortir vivant. Ca a pas été simple… avec Bellamy on a dû garder notre sang froid et user d’autorité pour faire sortir tout ce petit monde sans qu’il y ait un gros carnage. Et enfin on a retrouvé les notres, nos familles, nos amis… mais pas Bryan. Je désespère pas, je sais qu’il y a toujours un espoir, mais quand même.

Et du coup quand Jasper m’a proposé de partir avec lui vers le Nord j’ai accepté. J’ai été flatté même qu’il me propose de venir avec lui, mais je vais pas trop le lui répéter, faudrait pas que ça lui monte à la tête. De toute façon il fallait bien quelqu’un pour le surveiller non ? Quelqu’un capable de lui tenir tête et de l’engueuler quand il fait n’importe quoi, alors je suis là ! Les pieds dans la neige et le bout du nez gelé, en train de suivre Jasper qui a pour mission de préserver la coalition… Rien que ça !

Et le pire c'est que ça a marché, je sais toujours pas comment c'est possible mais on s'en ai tirés bien mieux que je ne pensais. Jasper a vu la reine des Skjeran et il a réussi à parlementer visiblement, pendant que moi je l'attendais un peu en vain dans l'auberge d'Igor qui m'a offert une magnifique chapka pour que je puisse affronter le froid. Bref, puisqu'on était libre on a un peu fêté ça dans une auberge et puis on est rentrés à Camp Jaha, juste avant que les autres ne reviennent de Kalawen, juste à tant pour apprendre que des rescapés de la station aggro avaient été retrouvés.

Bryan ! Il était là, blessé et méfiant, mais il était là ! J'ai dû pleurer en le serrant dans mes bras. La vie sur terre devenait plus belle tout d'un coup, même si ce qu'on nous annonçait n'avait rien de franchement réjouissant. Des Shiedgeda s'en étaient pris aux nôtres, certains étaient encore prisonniers dans des grottes, torturés à longueur de journée. Alors comme beaucoup d'autres, comme Bryan même si j'aurais voulu qu'il n'en fasse rien, j'avais pris les armes et j'étais allé là-bas. Ça avait été sanglant et on n'avait pas pu sauver tout le monde, mais certains vivraient, et pour les autres au moins la torture était terminée. Peut-être qu'on allait enfin pouvoir commencer un semblant de vie normale maintenant ? J'avais hâte en tout cas de faire découvrir la terre à Bryan, peut-être qu'on partirait voir le sud, la Keryonsi Neith et ses tonneaux délicieux ? On avait le temps maintenant.


   
Milou !

   Code du règlement:

What else?

ET ENFIN
Quelques petits recensements.  Merci de veiller à bien tout remplir, sans quoi votre avatar, metier, nom, ne seront pas recensés et vous pourriez vous les faire voler.

Votre avatar
Code:
<span class="pris">▬</span> Jarod Joseph • <a href="http://red-sands.forumactif.org/t2381-nathan-miller-far-more-than-juste-a-thief#39889"><span class="cent">Nathan Miller </span></a>

Votre metier
Code:
<span class="pris">▬</span> <span class="cent">Nathan Miller</span> - apprenti garde

Vos noms & prénoms
Code:
<span class="cent">Nathan</span> • 100



   
code by daenaera


Dernière édition par Nathan Miller le Lun 11 Déc - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
sarah shahi
Bravoure :
424
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: Nathan Miller ▸ Far more than juste a thief   Lun 11 Déc - 19:14

    & rebienvenue looove Mouton gay

_________________
 
WE ARE ALL TO BLAME
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Finn Wolfhard
Bravoure :
532
avatar
Mountain Men
Mountain Men
MessageSujet: Re: Nathan Miller ▸ Far more than juste a thief   Lun 11 Déc - 19:33

Rebienvenue Millou Amoureux

_________________

What do we stand for when we all live in fear?
Give me a reason to stay here 'cause I don't want to live in fear. I can't stop the rain but I can stop the tears. I can fight the fire but I can't fight the fear#EBB100
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2753
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: Nathan Miller ▸ Far more than juste a thief   Lun 11 Déc - 19:39

Tu es validé(e)


Et rebienvenue Potonneau looove looove


Ce que tu dois faire avant de commencer à rp avec nous.


→ Assez amusant peut être : les fiches de liens ainsi que les demandes de RP.

→ Et enfin : les achats et les les top sites.

codé pour red sands

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nathan Miller ▸ Far more than juste a thief   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathan Miller ▸ Far more than juste a thief
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sauvetage w/Nathan Miller
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: POUR LE RP :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: