AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 elle explose, la navette de ton coeur ~ luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Hailee Steinfeld
Bravoure :
59
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: elle explose, la navette de ton coeur ~ luka   Ven 14 Juil - 5:13



Tout s’était passé si vite, mais si lentement à la fois. Comme celui qui saute d’un pont, les spectateurs auront l’impression d’une chute rapide, instantanée. Pour celui qui saute, pourtant, s’en était tout autrement. L’attente avant l’impact, l’anticipation, ça ralentissait le temps. C’était la même chose pour Greta qui, les yeux fermés, attendait l’atterrissage de la station. Une station qui n’avait pas été construite pour voyager d’une telle façon et qui risquait de prendre en feu à tout moment. Elle sentait la chaleur monter à travers les parois et pouvait goûter la sueur couler sur ses lèvres. Elle gardait les yeux fermer car elle ne voulait pas voir la peur sur les visages, elle ne voulait pas comprendre s’ils étaient près de la Terre ou pas. Elle voulait seulement pouvoir les rouvrir, ne pas mourir.

Greta entendait les gens autour d’elle, c’était la seule chose sur laquelle elle pouvait réellement se concentrer sur le moment. Certains criaient, d’autres priaient, comme ses parents. Elle entendait des murmures, des éclats de paniques, des rires même. Il n’était pas toujours facile d’avoir une réaction appropriée face à l’affolement, la terreur. Greta elle, restait silencieuse, comme à son habitude. Muette et aveugle, elle était handicapée par la situation. La chaleur était maintenant insoutenable, mouillée des pieds à la tête elle avait l’impression de glisser sur les parois de métal. Allaient-ils survivre encore longtemps? Étaient-ils à quelques secondes d’une explosion? L’incertitude était insoutenable. Puis soudain, noir, perte de conscience.

Greta ouvrit tranquillement les yeux, incapable de savoir où elle était. Lentement, mais sûrement, elle se rappela les événements précédents son réveil. L’Arche, le manque d’oxygène, la station, la descente. Elle prit quelques secondes de plus à réaliser qu’ils avaient atterri et qu’elle avait survécu. Un petit sourire de triomphe se glissa sur ses lèvres. Sourire qui disparut aussitôt qu’elle prit conscience de ce qui l’entourait. Elle entendait gémir, crier, mais cette fois-ci elle ne pouvait plus se cacher derrière ses paupières closes. Greta regarda finalement ses parents, qui ne priaient plus. Morts. Son premier instinct fut de se relever, d’aller les secourir, de les aider, mais elle n’arrivait pas à détacher la ceinture qui la retenait fermement à la paroi refroidie. Elle avait beau tirer, se tortiller, elle était prisonnière de sa sécurité.

Paniquée, elle regarda autour d’elle à la recherche d’un outil, d’une solution. Elle ne supportait pas l’idée de rester là, prise, alors que ses parents étaient peut-être encore en vie et avaient besoin d’aide. Greta croisa alors le regard de Luka à quelques mètres d’elle, son ancienne professeure d’histoire civique. Elle ne la connaissait pas beaucoup, outre les cours qu’elle avait suivis avec elle, mais dans le moment elle n’avait personne d’autre vers qui se tourner. « P… P… Pe… Peux… » Peux-tu m’aider, c’était ce qu’elle tentait de dire, mais son bégaiement se faisait plus pressant que jamais.


Dernière édition par Greta Morgan le Dim 16 Juil - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Natalie Imbruglia
Bravoure :
1465
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: elle explose, la navette de ton coeur ~ luka   Sam 15 Juil - 1:48

« Dis madame, si tu me tiens la main est ce que je vais mourir quand même ? » Elle s’en rappelle des mots de cette enfant, et c’est le crash oui. C’est la navette qui tombe, Et cette gamine avec le regard triste essaye de lui attraper la main, elle la serre, mais elle panique à l’intérieur c’est son corps qui se contracte. C’est la chute. L’enfant meurt en perdant un morceau de sa tête, et Luka est soulagée parce qu’elle récupère enfin sa main. Plus personne ne la touche et c’est bien comme ça. La bas il y’a Lily. Puis elle soupire, parce que celle ci semble bien en vie, bien qu’en panique un peu. Parfait. C’est parfait. Ils sont sur terre. Ils sont sur terre et elle a envie de sortir, mais elle ne veut pas sortir sans elle, et c’est un peu stupide. Elle est un peu stupide. C’est comme ça c’est tout ? Et si la première chose à la quelle elle pense c’est qu’elle va pouvoir visiter la terre, elle n’a pas la capacité émotionnelle de se soucier des gens autour d’elle, ceux qui sont morts, ceux qui meurent, ils le méritent, tout le monde mérite de mourir. Elle aussi, mais visiblement elle a survécu, alors elle va peut être gouter à ce putain de café. Elle… va vivre et decouvrir la terre comme une Lara Croft des temps modernes - c’est un vieux jeu elle a lu la dessus sur l’Arche - Elle va aller explorer des ruines, tout ira bien ! Tout ira bien. Elle n’aura pas besoin de trop rester avec des gens. Elle n’aura pas besoin de se faire trop toucher. La vie sera belle. Ou du moins meilleure.

Et puis soudain il y’a une voix en face d’elle. C’est Greta, elle la reconnait. Et Greta semble en mauvaise posture. Ce n’est pas une mauvaise fille, elle n’etait pas une trés bonne élève, elle avait des soucis peut être. Luka ne sait pas. Elle n’a jamais su trop, elles n’ont jamais beaucoup parlé, mais elle est la, et elle parle, elle a l’air de vouloir trouver quelqu’un à qui parler ? de demander quelque chose ? Elle a l’air de … Elle ne sait pas trop. Mais elle a l’air paniquée, et elle semble s’adresser à elle, alors Luka bouge un peu, repousse les morceaux de la fille en sang à ses cotés, sans vraiment réagir, et elle se dit qu’il y’a peut être un soucis dans sa tête. Tant pis. Alors elle bouge un peu plus jusqu’a Greta et elle essaye de lui offrir un sourire. «  Je vais t’aider, attend. » Je vais t’aider. C’est comme ça. Elle va le faire, et regardant un peu la ceinture qui bloque Greta, elle cherche un truc, coupant. « Je vais couper okay ? Ne bouge pas. » Elle va devoir la toucher, mais elle panique un peu. Elle essaye de prendre sur elle du coup.

_________________

— BOULE D'INCERTITUDE —
je veux mon hiver, m'endormir loin de tes chimeres. je sais bien que je mens je sais bien que j'ai froid dedans —#000000
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
elle explose, la navette de ton coeur ~ luka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonnie の Elle comptait les jours. Elle comptait les nuits. Et son coeur se tordait à la faire hurler.
» 03.Au sein de chaque monstre se cache un coeur
» Tatoue moi sur ton coeur [TERMINE]
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Yiko, coeur glacé pour sang froid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Shiedgedakru :: Les Grottes-
Sauter vers: