AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Lun 27 Fév - 23:29



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

L
a patience. Oui, être patiente. Ca allait être difficile. Si les jeunes femmes avaient sus la période qu'elle allaient devoir passer séparées, ça aurait été plus simple. Mais rien que le fait de ne pas savoir quand elle reverrait Sekhmet, Uriel sentait déjà l'impatience la ronger petit à petit. Lorsqu'elle sentit a main de Sekhmet quitter ses côtes, elle abaissa ses prunelles grises vers la main de Sekhmet qui semblait essayer de s'éloigner d'elle. Elle la rattrapa doucement avant d'entremêler leurs doigts. Uriel avait ainsi arrêté de se tortiller à cause des chatouilles de la main de la Sikru.
Vint ensuite une réponse négative face à la question d'Uriel. Sekhmet ne voulait pas lui dévoiler son tatouage et la Skjeran dut s'empêcher très fort d'arracher le pansement qui recouvrait le tatouage pour en voir la nature. La curiosité était un vilain défaut et Uriel comprenait tout le sens de ce proverbe.

- Tu piques beaucoup trop ma curiosité Sekhmet kom Sikru. Un jour, tu vas me retrouver sur le pont du Kraken à essayer de t'espionner pour voir ton tatouage.

Elle en était capable la blonde de faire une chose pareil. Enfin.. Capable dans la mesure où Heda l'autorisait à faire une chose pareil. Mais jamais Uriel n'oserait demander à Heda des congés pour se rendre en Sikru. Jamais elle ne prendrait le risque de laisser Heda sans surveillance. Bon.. Il y avait le reste de la garde mais Uriel s'en serrait voulut si il arrivait quelque chose.
Tout se passa ensuite très vite. Trop vite ? Voilà que Sekhmet était passé derrière Uriel dans un mouvement très agile. La Skjeran sentit les doigts de la Sikru effleurer les cicatrices dans son dos. Elle en avait environ une dizaine. C'était des marques en forme de -, tout simplement. La guerrière blonde ne bougea cependant pas, laissant Sekhmet observer son dos.

- Ce n'est pas de la torture, non ! C'est comme ça, c'est tout. Ca fait très mal la première fois mais on s'y fait ensuite. Je vais devoir rajouter celles de la bataille de Kalawen. Je pense devoir les faire sur le bras. Le dos, ce n'est pas très pratique quand tu dois les faire toi même.

Uriel n'était plus un Skjeran, enfin plus vraiment. Elle vivait à Polis à présent mais elle restait tout de même très attachée aux coutumes du Nord. Pour rien au monde elle ne faillirait aux traditions.
WILDBIRD
 

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1212
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Ven 3 Mar - 10:57

The sun saying goodbye to the snow


Bien qu'Uriel soit l'une des guerrières les plus fortes que Sekhmet ait rencontrée jusqu'à maintenant, la Sikru doutait que la Skjeran puisse réussir à monter sur le pont du Kraken si facilement. Quoi que... Lors de la rencontre avec Neith, les deux femmes semblaient s'être bien entendus alors peut être que c'était finalement possible ? Sekhmet n'en savait trop rien, mais cette hypothèse lui plaisait assez. Beaucoup même.  « Tu serais capable de m'espionner ? Vraiment ? » La fille des mers eut un sourire taquin. Elle qui pensait qu'Uriel était sérieuse la plupart de son temps. Apparemment non. Ou alors était-ce juste une blague ? Sekhmet en aurait probablement la confirmation très bientôt.

Et quand la jeune guerrière changea de place pour observer ces marques auxquelles faisait allusion la blonde, la fille des mers cru réellement à de la torture. Sekhmet n'aimait pas vraiment ça. Ce n'était pas forcément laid, mais c'était une façon de faire assez brute.  La Sikru fronça un peu les sourcils, laissant glisser ses doigts sur les nombreuses marques qui recouvraient le dos de la Skjeran. Sekhmet écoutait ce que lui disait Uriel, et probablement que la seconde n'avait rien à dire à ce sujet.  Mais elle pinçait tout de même les lèvres, imaginant la douleur que pouvait faire ces marques. « Hm. » Elle n'aimait pas ça, Sekhmet. « C'est obligé que ce soit toi qui te fasse ces marques ? »  C'était une question comme une autre. Même si la fille des mers avait une petite idée derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Lun 6 Mar - 0:50



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

E
spionner Sekhmet ? Est-ce qu'Uriel était réellement capable de faire une chose pareil ? S'infiltrer sans permission sur le Kraken ? Dis comme ça, la Skjeran se disait qu'elle serait capable de tout pour la Sikru. Elle se disait qu'elle aurait pu aller jusqu'au bout du monde pour elle. Mais son sérieux avait tendance à reprendre facilement le dessus et Uriel savait qu'au bout du compte, elle ne ferait jamais une chose pareil sans l'autorisation de Heda. Elle haussa alors les épaules tout en observant Sekhmet.

- Si Heda me donne l'autorisation, oui !

Bon, ça faisait un peu retomber tout le charme de la conversation mais Uriel ne pouvait pas mentir à Sekhmet. Non. Mentir, ce n'était pas dans la nature d'Uriel. Elle ne savait pas mentir et c'était comme ça.
La guerrière blonde sentait toujours les doigts de Sekhmet effleurer les cicatrices de son dos. La Sikru semblait à la fois fascinée et horrifiée par ces choses qui recouvraient son dos. Uriel haussa les sourcils, un peu surprise par la question de la guerrière brune.

- Non. Mes premières marques ont été posé par ma mère. C'était une guerrière comme moi et elle était très fière de pouvoir être celle qui poserait les premières.

Le fait qu'Uriel suive la voie des guerriers avait vraiment rendu fière sa mère. La guerrière blonde avait même tout fait pour rendre fière sa mère jusqu'au bout par la suite. C'était comme ça qu'elle avait tout fait pour devenir une des meilleure apprentie guerrière de Kujik.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1212
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Jeu 9 Mar - 11:07

The sun saying goodbye to the snow


Si Heda lui donnait l’autorisation ? Ah ? Uriel ne plaisantait donc pas ? Sekhmet rit un peu en écoutant la guerrière blonde. Et bien si la Skjeran voulait réellement espionner la Sikru, qu’elle le fasse. Cela ne dérangerait pour rien au monde la fille des mers. « Et l’autorisation de Neith également ? » Disons que ce serait plutôt à Sekhmet d’avoir l’autorisation de sa Keryonsi. Mais si Uriel s’infiltrait, ce n’était pas à elle d’avoir une autorisation! « Ou alors… L’autorisation d’aucunes des deux ? » Sekhmet trouvait que la situation pourrait être drôle si la guerrière blonde s’introduisait en cachette à l’intérieur du Kraken. Mais la petite brune savait que c’était impossible. Jamais personne n’avait déjà réussi à s’infiltrer sur le gros navire, sans qu’aucun Sikru ne s’en rende compte. Pourtant, l’idée d’imaginer Uriel réussir cette mission plaisait tout de même à Sekhmet, même si elle savait qu’elle n’y arriverait probablement pas.

Des marques. C’était ce qui recouvrait une bonne partie du corps de la fille des neiges. Et si Sekhmet s’amusait à balader sa main dessus, elle n’aimait pas le fait qu’Uriel soit obligée de se faire souffrir pour respecter l’une des coutumes de son clan. Une question fut alors posée. Et la réponse fut écoutée. La garde évoqua d’ailleurs sa mère. C’était elle qui avait posée les premières marques sur le corps pâle de la guerrière. En ressentant de la fierté de faire ça à sa fille. C’était étrange, mais Sekhmet ne jugeait pas. Elle n’était personne pour juger les coutumes d’un clan. « Tu… » La jeune guerrière hésita un petit moment. « J’aimerais que pour cette bataille, tu me laisse m’en charger. » Elle n’était pas sûre de vouloir vraiment le faire, Sekhmet. Mais elle préférait ça, plutôt que la guerrière blonde se le fasse elle même, ou que quelqu’un de brute le lui fasse. « Enfin s’il nous reste du temps. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Jeu 9 Mar - 18:02



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

D
es autorisations, encore et toujours. Mais Sekhmet marquait un point, si Uriel demandait l'autorisation à Lexa, elle devait bien demander l'autorisation à la principale intéressée, Neith, non ? Elle ne savait pas vraiment. Parce que, en réalité, si elle demandait toutes ces autorisations, ce ne serait plus vraiment de l'espionnage, si ? Uriel soupira légèrement, heureusement qu'elle n'était pas espionne, elle ne s'en serait jamais sortit. C'était beaucoup trop subtile pour elle l'espionnage. Uriel rigola face à la dernière proposition de la Sikru. S'infiltrer dans avoir l'autorisation de personne ? Premièrement, la Skjeran savait pertinemment que c'était impossible de s'infiltrer sur le Kraken comme ça. Et puis, deuxièmement, Uriel ne voulait pas être à l'origine d'une guerre. Elle haussa alors doucement les épaules.

- Je trouverai bien un moyen avec ou sans autorisation.

Elle était plutôt décidée à revoir Sekhmet, un jour. Uriel en était à présent persuadée, elles se reverront. Un léger silence s'installa dans la tente, Uriel sentait toujours le regard de Sekhmet rivé sur son dos mais elle ne savait pas vraiment à quoi elle pensait. Finalement, la voix de la guerrière brune brisa le silence et Uriel fut légèrement surprise par ce qui sortit des lèvres de la Sikru. Elle voulait faire les marques, elle-même ? La Skjeran était surprise, tellement surprise qu'elle se retourna immédiatement vers Sekhmet, sourcils froncés.

- Tu.. Tu ferais ça ?

Uriel était.. Emue ? Oui, c'était un peu ça. Elle était touché que Sekhmet accepte de faire une chose pareil. La blonde prit les mains de Sekhmet entre les siennes en souriant légèrement. C'était vraiment importante pour la Skjeran et le fait que ce soit Sekhmet qui accepte de poser les marques de la bataille de Kalawen ajoutait encore plus de symbolique au geste. Les prunelles grises d'Uriel se détachèrent quelques secondes de la Sikru pour jeter un coup d'oeil vers l'extérieur qu'on pouvait apercevoir entre deux pan de la toile de tente. La lumière était encore assez basse.

- Il nous reste encore un peu de temps, oui.  
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1212
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Ven 10 Mar - 1:25

The sun saying goodbye to the snow


Une sorte de détermination. C'était ce que Sekhmet entendait dans la voix d'Uriel.  La petite brune ne pu s'empêcher d'élargir son sourire. Elle n'insista pas plus sur le sujet. Parce que même si l'idée d'être espionnée par une personne importante était quelqu'un chose que Sekhmet aimerait beaucoup, elle préférait ne pas trop rêver. Parce qu'encore une fois, rien n'était encore sûr. Peut être que les deux femmes ne se reverraient plus jamais. Ces pensées revenaient sans cesse. Malgré que la fille des mers les chasse à chaque fois...

Mais Uriel se retourna vers Sekhmet, et la Skjeran eut une expression étrange. Comme si la proposition que lui avait fait la brune était quelque chose de vraiment exceptionnelle pour elle.  Ce regard que lui lança la fille des neiges eut pour effet de créer à nouveau du mouvement dans le cœur de Sekhmet. Elle était faible, la Sikru. Encore plus avec sa guerrière blonde. Alors même si la seconde n'aimait pas trop le fait de devoir faire du mal à Uriel, son regard la rassura un peu plus. Sekhmet finit alors par hocher la tête à la question de la garde. « Oui. » C'était sérieux. La brune ne savait pas réellement ce que ça pouvait représenter pour la terrienne du nord, mais probablement que c'était beaucoup. Le regard de Sekhmet se transforma donc en un beau sourire. Elles avaient encore un peu de temps avant que les Sikru ne partent vraiment. Et la fille des mers utiliserait ce temps restant de la meilleure façon possible.

Du coup, Sekhmet s'échappa de l'emprise d'Uriel, pour finalement quitter le lit de la blonde, se vêtir d'un haut -qui n'était bien évidemment pas le sien et un peu grand- et une fois debout, la Sikru croisa les bras, attendant les instructions de la Skjeran. « Comment est-ce qu'on procède ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Sam 11 Mar - 0:39



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

S
ekhmet avait l'air sérieuse lorsqu'elle disait être d'accord pour faire les marques de Kalawen à Uriel et, visiblement, elle semblait se rendre compte de la joie que sa provoquait chez la Skjeran. Uriel affichait un large sourire et elle observa de ses prunelles grises Sekhmet se lever immédiatement en lui demandant ce qu'elle devait faire. La guerrière blonde n'était pas certaine que le procédé convienne à la Sikru mais bon.. Elle allait lui expliquer et si la brune refusait de le faire par la suite, ce ne serait pas bien grave. Uriel bondit du lit à son tour et elle enfila une longue tunique bleu comme la nuit. Tout en se levant et en se dirigeant vers une malle où elle avait rassemblé ses affaires les plus précieuses, elle déposa un baiser sur la joue de Sekhmet. Uriel avait le coeur léger ce matin, elle pouvait le sentir.
Elle ouvrit donc la malle et commença à farfouiller dedans. La blonde sortit finalement un petit bout de métal dont le bout était en forme de - il était ensuite rattaché à une tige qui faisait une vingtaine de centimètres. Uriel se tourna ensuite vers le foyer qui trônait au centre de la pièce et où il y avait encore des braises du feu de la veille. Elle l'attisa quelques secondes afin de raviver les flammes et remit quelques bûches dedans qui se trouvaient à côté du foyer.

- C'est avec cet objet qu'on pose les marques. Il doit d'abord être chauffé à blanc, une fois que c'est fait, tu le poseras sur ma peau afin de la marquer.

Uriel plaça donc la tige de métal dans le feu avant de se tourner vers Sekhmet. Le rituel était plutôt simple en soit. Il n'y avait rien de religieux là-dedans, c'était juste un rite de guerrier. Pas de chanson ou quoi. Juste du feu, du métal et de la douleur. Beaucoup de douleur mais ça.. Uriel était habituée.

- Tu es sûre de vouloir faire ça ? Tu n'es pas obligé hein.

Elle fit quelques pas pour se rapprocher de Sekhmet en l'observant d'un air doux. Elle ne voulait pas que la fille des mers se sente obligé de quoi que ce soit.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1212
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Sam 11 Mar - 11:56

The sun saying goodbye to the snow


Les bras croisés, Sekhmet regarda Uriel se lever, mettre sa tunique, et aller chercher le matériel de marquage. Il y eut un baiser sur la joue également, et la petite guerrière se retint d'attraper le bras de la plus grande, et de la garder dans ses bras à elle. Mais Sekhmet devait prendre sur elle. Elle devait rester sérieuse, le temps que ce rite soit passée. Et si la Sikru n'était pas trop emballée à l'idée de faire du mal à sa Skjeran, elle savait que ça comptait énormément pour Uriel. Alors elle écouta les explications de la fille des neiges, et la procédure était assez simple. Sekhmet devrait bien s'en sortir, même si elle n'était pas sûre d'être assez forte pour ce qu'elle allait voir ou entendre. Et c'était compliqué pour la seconde de ne pas le montrer, sachant qu'elle avait un visage très expressive. « J'ai compris. »  

Le fer était donc entrain de chauffer, et en attendant Uriel s'approcha de Sekhmet, comme pour la rassurer et lui demander si elle était sûre de vouloir faire ça. Dans le fond, la fille des mers n'avait pas du tout envie de faire ça. Mais ça comptait pour la fille des neiges, alors elle le ferait. Ce serait mieux pour la blonde. Sekhmet ferait en sorte que ça lui fasse moins mal. « Pour être honnête, je n'ai pas envie de te faire du mal, Uriel. » Vraiment pas. « Mais je sais que ça compte pour toi, alors je le ferais. » Et elle offrit un sourire à la blonde, Sekhmet. Avant de se diriger vers le fer chauffé, et attraper la tige. La brune se retourna vers la blonde, et elle eut une idée un peu stupide. L'idée de poser son doigt sur le fer chaud, pour voir si c'était assez chaud. Sekhmet venait de se brûler le doigt stupidement, et son petit « Chaud. » confirma que le fer était à la bonne température pour le marquage. Mais voilà que Sekhmet hésita maintenant qu'elle savait plus ou moins ce qu'Uriel allait ressentir sur son bras. « Si tu es prête, je le suis aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Sam 11 Mar - 12:48



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

E
n soit la procédure n'était pas vraiment compliqué et Uriel ne fut pas surprise que Sekhmet affirma qu'elle avait compris. Ce n'était pas ce qui inquiétait le Skjeran, ce qui l'inquiétait c'était plutôt que la guerrière brune refuse au dernier moment de procéder au rite. D'ailleurs, elle commençait à expliquer à Uriel qu'elle ne voulait pas lu ifaire de mal. Ce qui était un bon argument en soit. Uriel non plus n'aurait jamais voulut faire de mal à Sekhmet mais là, c'était différent. Différent parce que c'était une douleur volontaire, une douleur que tout Skjeran se devait de ressentir après une bataille. Puis Sekhmet expliqua qu'elle le ferait pour Uriel. Et cette dernière afficha un large sourire à l'adresse de la Sikru.

- Merci Sekhmet.

La guerrière brune s'approcha ensuite du feu et attrapa la tige en métal. Uriel l'observa faire et elle haussa les sourcils en voyant Sekhmet vérifier la température du métal et donc.. Se brûler. Uriel ne fit cependant aucun commentaire, elle savait bien que Sekhmet avait fait ça volontairement et qu'elle ne s'était pas brûlé accidentellement. Elle voulait peut-être voir à quel point ça faisait mal ?
Puis Sekhmet donna comme le feu vert en disant qu'elle était prête. Uriel hocha brièvement la tête avant de se retourner vers le lit et de s'asseoir sur le bord. Ce serait beaucoup plus simple ainsi pour la Sikru de la marquer. La blonde releva les manches de sa tunique puis elle attrapa sa ceinture en cuir qui traînait par terre au bord du lit. Uriel plaça un bout de cuir entre ses dents puis elle releva ses prunelles grises vers Sekhmet qui se tenait toujours près du feu avec la tige de métal entre les mains.

- 'rête !

Elle tendit alors son bras droit devant elle et attendit patiemment que Sekhmet s'avance vers elle pour poser le métal bouillant sur sa peau.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1212
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Dim 12 Mar - 19:07

The sun saying goodbye to the snow


Ils allaient commencer la procédure dans peu. Et plus ça approchait, plus Sekhmet se demandait si elle ne voulait pas que le son de la corne la sorte de là. Mais c'était un peu lâche de penser comme ça. Parce que Sekhmet voulait vraiment aider la Skjeran, et c'était ce qu'elle ferait, tant qu'aucun son ne l'arrêtait. Alors la Sikru rendit un sourire léger à la garde lorsqu'elle la remercia, pour ensuite la suivre près du lit, tenant la tige de fer entre ses mains. Sekhmet resta quelques secondes cloué en face d'Uriel, l'observant se mettre en place. Et lorsqu'elle lui donna le feu vert, la petite brune sentit le stress prendre possession d'elle. La sikru serra un peu plus la tige dans sa main, avant d'émettre un soupir bruyant et de s'asseoir à côté de la Skjeran. « D'accord... »  Sekhmet attrapa finalement -avec un peu de difficulté- le bras le plus proche d'Uriel. « Surtout si tu veux que j'arrête, tu me le fais savoir ! »  Et juste après ces mots, Sekhmet posa le fer brulant sur le haut du bras d'Uriel, lui faisant un regard désolé et inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Lun 13 Mar - 0:49



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

U
riel sentit un peu d'hésitation venir s'insinuer en Sekhmet. Elle vit les doigts de la brune se resserrer sur les tiges de métal mais, finalement, elle s'exécuta après avoir lancé un regard entendu à Uriel. La Skjeran avait l'impression que Sekhmet s'apprêtait à lui faire une chose terrible et, d'un côté, elle pouvait comprendre que ce ne soit pas simple pour la Sikru. Elle s’exécuta donc. Et même si Uriel s'était préparé mentalement à la douleur, elle avait complètement oublié à quel point c'était douloureux. Le fer brûlant mordait la peau d'Uriel, une petite odeur de crâmé commença à envahir la tente et Uriel ferma les yeux en mordant de toutes ses forces dans le bout de cuir qu'elle s'était glissé entre les dents quelques secondes auparavant. Lorsque Sekhmet relâcha la pression sur le bras d'Uriel, la Skjeran lâcha le bout de cuir. Elle avait le souffle court et on pouvait sentir que c'était loin d'être agréable de se faire marquer au fer chauffé à blanc.

- Plus que 11.

12 vies de prises en totale donc 12 marques au fer. Ca n'allait pas être une partie de plaisir mais c'était comme ça. Le Skjeran n'était pas un clan où les choses étaient faciles et douces. A l'image du clan, les rituels guerriers étaient loin d'être doux ou faciles. Uriel replaça alors le bout de cuir entre ses dents et elle fit signe à la Sikru qu'elle était prête pour la suite.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1212
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Lun 13 Mar - 1:36

The sun saying goodbye to the snow


De marquer la Skjeran, c'était toute une épreuve. Beaucoup plus compliqué que ce que Sekhmet se l'était imaginé. Le plus dur n'était pas de savoir à quel moment il fallait qu'elle retire le fer, non. Mais c'était lorsqu'elle voyait le visage d'Uriel, souffrant. Et c'était tellement dur pour Sekhmet de prendre sur elle. Elle ne voyait pas l'intérêt de coutumes, causant autant de souffrances. Autant une seule marque par bataille, ça aurait été raisonnable. Mais pas par nombre de personnes tués... Lorsqu'Uriel avait dit qu'il ne restait plus que 11 marques à faire, la Sikru  voulu dire à la Skjeran qu'elle refusait de lui faire du mal, 11 fois de suite. Mais Sekhmet ne fit rien de ça. Elle s'était engagée dans quelque chose qu'elle ne pouvait pas arrêter comme ça. Comment le prendrait Uriel ? Certainement très mal. Et Sekhmet ne voulait pas que la fille des neiges la croit plus faible qu'elle ne l'était déjà.

Alors ne disant rien, la seconde continua de marquer encore et encore le bras de la garde. Mais comme elle se l'était promit à elle même, Sekhmet essayait de faire en sorte qu'Uriel ait moins mal. Et pour arriver à faire ça, la Sikru bisoutait à certains moment le cou de sa Skjeran. Ce n'était sûrement pas très efficace comme moyen de diminuer la douleur, mais Sekhmet ne savait pas trop comment faire pour aider la blonde, tout en restant bien concentrée dans ce qu'elle faisait. Mais c'était toujours mieux, que de ne rien faire du tout. Et c'est arrivant à la fin de la dixième marque, que Sekhmet s'arrêta un moment pour fixer Uriel, toujours avec ce même regard. « C'est la dernière. » Elles en avaient bientôt fini avec ça. Enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Mer 15 Mar - 0:19



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

U
ne douleur insupportable, vous voyez ce que c'est ? Uriel commençait à plutôt bien voir et même connaître ce que c'était. C'était le genre de douleur qui vous pousse au bord de l'inconscience. Elle avait voulut que Sekhmet la marque à plusieurs reprises sans pause et voilà le résultat. La blonde était luisante de sueur, elle n'avait pas démordu de son bout de cuir depuis la 3ème marque et ses yeux étaient injectés de sang. Elle se retenait d'hurler de douleur depuis un bon moment déjà. Elle savait que l'épreuve était assez pénible à voir pour Sekhmet donc inutile d'en rajouter en criant. La Skjeran prenait vraiment sur elle et ce n'était pas simple. Elle avait le souffle court et hocha brièvement la tête lorsque Sekhmet lui annonça qu'il ne restait plus qu'une marque à faire. Aller.. C'était bientôt fini. Après ça, il allait falloir désinfecter le plus vite possible les marques. Parce que, mine de rien, c'était quand même des plaies. Un tas de petites plaies mais des plaies qu'il allait falloir soigner. Ce ne serait pas bien compliqué, Uriel connaissait la marque à suivre. Elle avait de nombreuse fois soigner les marques de sa mère après certaines batailles. Elle était habituée mais, la douleur, ça c'était une chose à laquelle elle ne s'habituerait jamais. Cependant, et étrangement, elle oubliait entre chaque bataille à quel point c'était douloureux cette histoire.
WILDBIRD
 

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1212
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Ven 17 Mar - 10:53

The sun saying goodbye to the snow


Il ne restait plus qu’une seule marque à faire. Seulement une seule. Mais l’état d’Uriel inquiétait un peu trop Sekhmet. Et même si c’était une coutume des Skjeran, de souffrir à ce point, la Sikru ne ferait pas plus de mal à sa blonde. 10 marques sur 11, c’était suffisant. Uriel ferait la dernière un jour, mais la fille des mers abandonna l’idée de l'a lui faire. C’était trop pour elle. Tant pis si Sekhmet n’était pas trop crédible, sachant qu’elle venait d’informer Uriel qui restait un dernier marquage à faire. « Finalement c’est terminé. » Alors, refusant de poser une nouvelle fois le fer sur le bras de la fille des neiges, Sekhmet se leva pour poser l’outil à son endroit de base. En attrapant au passage un sorte de petit seau d’eau, avec un bout de tissu, afin qu’elle puisse nettoyer le bras marqué de la terrienne du Nord. «  De l’eau, ce sera suffisant ? » La petit Sikru faisait de son mieux pour éviter le regard de la Skjeran. La voir aussi mal au point à cause d’elle, c’était quelque chose que Sekhmet n’aimait pas voir. Enfin, ce n’était pas vraiment de sa faute, puisque c’était Uriel qui l’avait souhaité. Mais la seconde l’avait aidé, alors elle était tout de même responsable de la douleur actuelle de la garde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   Lun 20 Mar - 0:21



   
   The sun saying goodbye to the snow.
   Sekhmet & Uriel.

A
lors qu'elle s'apprêtait à subir pour une dernière fois cette douleur brûlante et presque insoutenable, la voix de Sekhmet s'éleva à nouveau sous la tente. Uriel rouvrit les yeux, qu'elle avait fermé en prévision de la douleur, et ses prunelles grises suivirent le chemin que la Sikru fit jusqu'au feu afin d'y reposer la tige de métal. Ses sourcils se froncèrent alors qu'elle comptait le nombre de marques sur son bras. 10. Il en manquait une. Uriel ne dit cependant rien à Sekhmet l'observant prendre un sceau et lui demander si ça suffirait. Elle hocha doucement la tête et parla d'une voix un peu pâteuse et qui semblait fatiguée.

- Ca ira, oui. Ne t'en fais pas.

Uriel ne dirait rien à Sekhmet concernant la marque manquante. Elle se la ferait plus tard lorsque les 10 autres auront guéries ou peut-être avant, elle ne savait pas encore. Ce qu'elle savait c'est que cette épreuve avait été une véritable torture pour Sekhmet et elle ne voulait pas la lui faire subir une seconde de plus. Alors Uriel resta calmement assise sur le bord du lit en attendant que la brune revienne vers elle.

- Ca va aller Sekhmet ?

Oui, Uriel s'inquiétait pour elle. Elle n'aimait pas cet air soucieux qui avait gagné le visage de Sekhmet depuis à présent quelques minutes.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
The sun saying goodbye to the snow ☀ Uriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» I think that it's time to say goodbye [Libre]
» Dessin de Snow'
» Goodbye my old friend...
» Présentation de Dark'Snow Day
» 08. I guess this is goodbye

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Ouest :: Clan des Prairies :: Kalawen-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: