AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Mar 7 Fév - 21:39


Les guerriers, les chefs de clan, le commandeur, il y en aurait du monde prêt à partir pour Kalawen, en train de s'agiter pour tout préparer... Pas Aamn, lui il allait rester à Polis, et il devait bien avouer qu'aujourd'hui toute cette agitation le fatiguait plus qu'autre chose, cette effervescence quand on n'en faisait pas partis n'avait finalement pas grand chose d'agréable et il ne pouvait même pas circuler tranquillement en ville pour voir les hommes qui étaient ses yeux et ses oreilles sans se faire bousculer de tout côté. Soit, une idée avait germée dans son esprit et il avait quitté Polis pour se diriger vers Camp Jaha, le repère des skaikrus, leur tanière peut-être, quelque chose comme ça. Son instinct de chasseur lui faisait flairer un bon coup, une carte à jouer, alors il avait prit son épée et sa cape et s'était mit en marche. Le Camp serait peut-être un peu moins agité, il avait eu l'impression de voir plus de sky people que d'ordinaire à l'avant-poste, soit de toute façon ça lui changerait les idées et peut-être bien qu'il pourrait en apprendre un peu plus au sujet de leurs armes, il verrait.

Il ne s'était pas vraiment pressé pour faire la route, prenant son temps, appréciant finalement de quitter la ville, de retrouver le calme de la nature. Même s'il ne chassait aujourd'hui ni homme ni bête il avait laissé ses sens retrouver leurs habitudes d'autrefois et avait prit le temps de se réhabituer aux bruits, qui n'étaient pas tout à fait les mêmes ici que dans le nord. Soit, il était arrivé finalement et alors qu'il s'avançait vers l'entrée il se présenta, désireux que ces skaikrus sachent qui venait ainsi leur faire l'honneur d'une visite. Passer incognito aurait pu être une solution, mais Aamn n'en avait pas envie aujourd'hui, il n'avait pas de plan précis en tête, il verrait sur le moment et attendait pour l'instant qu'on le fasse entrer et que peut-être quelqu'un avec un minimum d'importance dans ce camp vienne le rencontrer ? Pour l'instant il avait seulement dit qu'il souhaitait se présenter puisqu'il n'en avait pas eu l'occasion et découvrir ces hommes et ces femmes qu'il connaissait bien mal, intention tout à fait louable non ?

_________________

Oiseau de malheur


Dernière édition par Aamn le Mer 15 Fév - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bob Morley
Bravoure :
842
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Sam 11 Fév - 22:11

Aujourd'hui le camp Jaha sonnait bien vide, la plupart des skakru étaient partit à l'extérieur du camp. Bref, notre chers Bellamy lui n'était pas de ceux partis ,pourquoi ? C'était comme ça je t'en pose des questions ? Il y avait des roulements et cette fois ci c'est Bellamy qui est de corvée, c'est a dire rester à la surveillance du camp, rien de bien glorieux ou même d'interréssant, il ne se passait généralement rien et les journées étaient surtout composé de débat et autres avec les collègues.

Bref, voir la plupart des gens partir et devoir rester ici pour surveiller le camp n'était pas des plus plaisant pour le leader, mais il le fallait bien, même s'il trouvait les journées bien longue. Comme celle-ci qui semblait être une exact copie de la journée d'hier, le réveil du matin, le contrôle médical d'Abby, le petit dejeuner et ensuite l'observation de l'horizon a la recherche d'une éventuelle menace qui n'arrivera sans doute jamais. Bellamy avait le regard portait vers l'horizon, perdu dans ces pensées, mitraillette à la main aux côtés de ses collégues qui étaient dans la même situation chiante que lui. Bellamy imaginait la vie ici dans quelques années une fois que toutes les tensions et autres auront disparus, une pensée positive, pour une fois, c'était assez rare chez Bellamy depuis qu'il était sur terre. En fait c'est bien la première fois depuis qu'il est ici qu'il pense à son futur, a lui même. Hélas ce fut de courte durée car l'un de ses partenaires lui tapota l'épaule ce qui le fit sortir de ses pensées.

- Hey Bellamy regarde là bas, y'a quelqu'un ! Dit l'homme tout en pointant du doigt l'inconnu qui se dirigeait vers les portes du camp Jaha.

- J'ai vu... Restez sur vos gardes, je descend à sa rencontre. Couvrez moi...

Bellamy descendit du poste d'observation et se dirigea vers la grande porte d'entrée. Une fois arrivé il fit signe aux personnes posté a l'entré d'ouvrir les portes du camp. Lorsque celle-ci furent ouverte, Bellamy pu découvrir le visage de l'inconnu, bien entendu c'était un grounders mais son visage n'était pas du tout famillier à Bellamy, il resta alors sur ces gardes, gardant toujours sa mitraillette à porté de main et il s'approcha de l'homme.

- Bonjour... On attendait pas de visite aujourd'hui. Sortit Bellamy sous un ton neutre.En quoi puis-je vous aider ? Bellamy regarda droit dans les yeux l'homme qui se tenait devant lui, il semblait jeune et fort, probablement un guerrier à la vu de sa stature. Ca ferait un point en commun avec Bellamy.


Dernière édition par Bellamy Blake le Mer 22 Fév - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Mer 15 Fév - 16:51


Les skaikrus étaient prudent, il n'était visiblement pas question qu'Aamn, tout ambassadeur qu'il soit, il l'avait bien précisé, pénètre dans le camp sans être accompagné. Une chance pour eux, l'Azgeda n'était pas pressé, il n'était là que pour découvrir ce fameux treizième clan et s'amusait finalement de la situation plus qu'il ne s'en offusquait. Difficile tout de même de critiquer cette démonstration de prudence, ils avaient de quoi se méfier, comme Aamn avait ses raisons de se méfier d'eux. L'un d'entre eux s'avança finalement, un jeune mais qui semblait disposer d'une certaine autorité, l'un de ces enfants envoyés sur terre au départ, l'un des cent comme il avait cru comprendre qu'on les appelaient. Le ton était neutre, mais les questions étaient là et Aamn se devait visiblement d'y répondre s'il voulait aller plus loin. Je ne savais pas qu'il était nécessaire d'envoyer un oiseau avant de venir jusqu'à vos portes. Et si le ton restait amical, un petit froncement de sourcil passa furtivement sur son visage. Je suis Aamn, ambassadeur des Azgeda, je venais seulement découvrir ces skaikrus dont j'ai tant entendu parler mais que je n'ai pas vraiment eu l'occasion de côtoyer. Il restait neutre, il n'y avait pas de grand sourire sur son visage mais il restait détendu, ouvert à la discussion. Hormis Clarke je ne crois pas avoir eu la chance de parler à l'un d'entre vous. Et encore, dire qu'il avait parlé à Clarke était un peu exagéré, mais il avait participé à ce conseil en sa compagnie, conseil particulièrement divertissant d'ailleurs, il faudrait qu'il prenne le temps de lui parler plus tranquillement à elle aussi, l'oiseau de malheur était certain qu'il y avait quelque chose à faire avec ces skaikrus.

_________________

Oiseau de malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bob Morley
Bravoure :
842
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Mer 22 Fév - 18:26

L'inconnu lança une petite blague en avouant qu'il ne savait pas qu'il fallait envoyer un quelconque message avant de se rendre au camp Jaha, ce qui fit sourire légèrement notre leader. Le grounders n'avait pas tord, avec le traité dorénavant tous le monde pouvait errer ou bon lui semble, enfin ce n'était que la théorie, la pratique c'était tout autre chose, beaucoup de grounders aujourd'hui encore déteste les skaikru. Bref, l'inconnu se présenta ensuite comme étant Aamn, c'était un ambassadeur des azgeda, ce clan Bellamy le connaissait bien, enfin il connait Echo donc c'était l'un des rare clan qu'il connaissait vraiment. Aamn était donc venu ici dans l'idée de rencontrer des skaikru et pourquoi pas parler un peu avec eux, faire connaissance. Une bien drôle de démarche pour Bellamy mais après tout pourquoi pas ? Et si au final ça pouvait renforcer les liens avec les grounders c'était tout benef pour eux. Bellamy finit par répondre.

- On a rarement de la visite ici mais vous êtes le bienvenue. Je me présente Bellamy Blake. Dit-il tout en tendant la main. Après ça il finit par lui faire un signe comme pour lui dire de rentrer dans la camp. Suivez moi, on ne va pas rester dehors, ça serait mal poli de notre part, on va vous montrer un peu l'hospitalité des skaikru, on peut être sympa des fois. Dit-il avec un sourire aux lèvres, un petit peu d'humour histoire de détendre l’atmosphère et de montrer à Aamn que Bellamy était tout a fait amical. Une fois à l’intérieur il fit signe aux gardes de refermer les porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Dim 26 Fév - 13:47


Bellamy Blake, très bien, voilà donc un nom à mémoriser, il avait d'ailleurs l'impression de l'avoir déjà entendu mais n'était dans l'immédiat pas en mesure de se rappeler à qui il avait exactement à faire. Soit, ça l'embêtait un peu mais il aurait probablement bientôt l'occasion de remédier à ce léger trou de mémoire et d'en apprendre bien plus même sur ce personnage. Tout ce qu'il pouvait dire jusqu'à présent c'est que ce Bellamy Blake ne devait pas être totalement n'importe qui puisque c'était lui qui était venu l’accueillir et lui permettait désormais de rentrer dans leur camp. Trop aimable. Ça restait mitigé comme réaction, Aamn n'était pas en train de fusiller le skaikru du regard, ce qui n'aurait certainement pas été très malin en plein milieu de leur camp, mais il avait tout de même un peu de mal à afficher un grand sourire amusé. Il se contenta donc d'un regard neutre qu'il balaya sur le camp. Les préparatifs pour Kalawen sont bientôt terminés ? J'ai eu l'impression de voir plus de skaikrus à l'avant-poste ces derniers jours ? Question banale, pour lancer la discussion, pour commencer à parler d'un sujet avant de peut-être pouvoir dériver vers un autre. Aamn comptait tâter le terrain aujourd'hui, voir ce qu'il pouvait récolter comme informations sans trop en dire, en apprendre un peu plus sur ces skaikrus, sur qui resterait ici peut-être aussi, cette marche vers l'ouest pourrait être l'occasion pour lui de revenir ici dans une ambiance plus intimiste. De toute façon il souhaitait se montrer amical, et commencer par parler de Kalawen, un sujet d'actualité qui concernait tout le monde lui semblait une bonne idée.

_________________

Oiseau de malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bob Morley
Bravoure :
842
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Mar 28 Fév - 21:57

Aamn resta neutre, son visage ne transmettait nul émotion. Il était assez compliqué pour le leader de savoir ce qu'il pensait, cela dit c'était toujours compliqué de comprendre ce que pensé un grounders de base donc. Bellamy laissa le natif rentrer dans le camp, qui était un peu sans dessus dessous, les derniers préparatifs pour Kalawen s'organisé, une bonne partie des gardes étaient déjà à l'avant poste, les derniers allez partir demain matin à la première heure comme Bellamy. D'ailleurs Aamn vint a parler de Kalawen, demandant si les préparatifs étaient bientôt terminé, il enchaîna sur le fait qu'il voyait de plus en plus de skaikru à l'avant poste ces derniers jours, ce qui était vrai. Le camp Jaha ne pouvait pas se permettre de se vider de la plupart de ses gardes comme ça du jour au lendemain, il fallait y allez progressivement le temps de s'organiser.

- Oui, le dernier groupe part dès demain à l'aube pour l'avant poste, dont moi. La pression est monté d'un cran, mais bon c'est comme ça en tant de guerre on commence a s'y habituer... Et vous ? Vous ne partez pas pour Kalawen ? Demanda Bellamy en marchant.

La plupart des habitants du camp Jaha observaient le jeune grounders qui venait de pénétrer dans l'enceinte du camp, ce n'était pas des regards méchants mais plus des regards curieux. Dans un premier temps Bellamy voulait amener son nouvel invité dans un endroit qui est favorable aux nouvelles rencontre, a savoir le bar, il n'y a rien de mieux pour commencer de nouvelles amitié et puis au moins il aura un prétexte pour faire autre chose que de garder une porte toute la journée. Il guida donc Aamn à travers le camp en direction du bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Dim 5 Mar - 16:05


Kalawen n'était pas un mauvais choix de conversation pour commencer, c'était de toute façon le sujet dans toutes les bouches en ce moment, enfin peut-être pas depuis qu'il avait mit les pieds dans Camp Jaha, il avait bien sentit des regards se tourner vers lui mais pour l'instant il ne se sentait pas vraiment en danger, il serait de toute façon assez stupide de la part d'un Skaikru de l'attaquer alors qu'il était venu pacifiquement dans leur camp. Les sky people étaient-ils stupides ? Aamn espérait bien que non, ou qu'au moins tous ne l'étaient pas, qu'il pourrait trouver un écho favorable à ces paroles chez certains d'entre eux. Chez ce Bellamy peut-être ? La pression disparaîtra sur le champ de bataille quand vous aurez les barbares face à vous. Une fois l'ennemi à portée d'arme il n'y a plus que l'adrénaline. C'était vrai quand on n'avait pas peur de la mort, quand on connaissait ses forces et que l'on croyait dur comme fer à la victoire, si ces skaikrus étaient terrorisés lorsque les barbares se présenteraient... et bien Aamn n'aurait probablement pas l'occasion d'en revoir beaucoup. Enfin, s'il en croyait ce qu'il avait entendu jusqu'alors les skaikrus semblaient tout à fait à même de se défendre, sans compter sur la présence de leurs armes, loin d'être négligeable.

En tant qu'ambassadeur on me demande de rester à Polis. Répondant finalement à la question de Bellamy il haussa les épaules. J'ai connu bien d'autres batailles et je ne crois pas que celle-ci sera la dernière. Il en était même certain à vrai dire, et puis finalement il préférait la traque à une bataille d'envergure comme celle qui se préparait. Il y aurait suffisamment de monde à Kalawen pour qu'il ne risque pas inutilement sa vie, qu'il n'offre pas l'occasion à quelqu'un peu satisfait de le voir désormais à Polis de maquiller en accident un meurtre. Il s’ennuierait probablement à Polis, mais la vie était ainsi, le meilleur viendrait ensuite de toute façon, l'Azgeda était patient. Tu faisais partie des jeunes envoyés en premier ? Autant en apprendre un peu plus sur son interlocuteur, parler pour mieux le cerner, chercher des réactions, ou discuter tout simplement, ce n'était pas si mal non plus parfois, même si Aamn cherchait des alliés et non des amis.

_________________

Oiseau de malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bob Morley
Bravoure :
842
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Mar 7 Mar - 17:36

Aamn avait raison, la pression redescendra lorsque la bataille débutera, Bellamy ne le savait que trop bien, ce n’était pas sa première et ça sera probablement pas sa dernière malheureusement. Bref, le jeune Skaikru se présenta comme étant un ambassadeur et son devoir était de reste à Polis, cette nouvelle surpris un peu le leader, à la vue de la carrure du jeune homme il aurait plus pensé que celui-ci était un guerrier ou tout du moins ayant une position y ressemblant, mais non il « était un ambassadeur, comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Il enchaîna qu’il y aura d’autres batailles ce qui ne rassura pas ce chers Blake. Bellamy se contenta d’écouter le jeune grounders, jusqu’au moment ou il posa une question, il voulait savoir s’il faisait partit des 100 envoyés sur terre, a cette question, Bellamy adressa un sourire amusé :

- Oui et non, c’est assez compliqué en fait, mais pour la faire courte, oui je fais parti des premiers arrivés ici. Dit-il tout en adressant un sourire. Comment expliquer à un grounders ce qu’il a fait sur l’arche pour pouvoir entrer dans cette foutue navette et être aux côtés de sa sœur ? Compliqué en effet.

Ils continuèrent de marcher dans le camp Jaha, jusqu’à rentrer dans un bâtiment, c’était le bar, la cantina bref vous pouvez l’appeler comme vous voulez. Il présenta à Aamn une chaise pour qu’il puisse s’asseoir et Bellamy prit place sur celle d’en face.

- Vous voulez boire quelques choses de spécial ? On a un peu de tout, on a même notre propre alcool, mais je préfère vous prévenir, c’est du tord boyaux ! Après on a des choses un peu plus classique. Dit-il avec un sourire amusé, tout en montrant les divers alcool présent au bar. J'ai de l'eau au cas ou vous ne buvez pas d'alcool.

L'alcool a était confectionné par Japser lui même, alors autant vous dire qu'en terme d'alcool vous êtes servit par contre il ne faut surtout pas en abusé, sinon il y a de forte chance pour que vous ne vous vous souvenez pas de votre journée. Bellamy l'avait goûté une fois et il ne veut plus en reprendre malgré les nombreuses réclamations de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Dim 12 Mar - 18:00


Même si en apparence Aamn restait détendu, observant presque nonchalamment les alentours, il restait aux aguets. Aussi il ne manqua pas de remarqué l'air légèrement surpris du jeune skaikru lorsqu'il annonça qu'en tant qu'ambassadeur il allait resté à Polis pendant que les autres se mettraient en marche pour Kalawen. Amusé il laissa un sourire passer sur son visage, reprenant la parole même si le skaikru n'avait fait aucune remarque à haute voix sur le sujet. Eh oui, les choses évoluent ! J'utilise moins souvent mes armes désormais, mais elles n'en restent pas moins bien aiguisées. Et pour une fois ce n'était même pas une menace, simplement un fait. Il n'allait pas non plus épiloguer et expliquer à ce jeune homme que par le passé ses armes lui avaient à maintes reprises servies contre les déserteur de son clan qu'il mettait un point d'honneur à chasser, des jours durant parfois. Azgeda était une nation forte et puissante, et même si certains n'étaient sans doute pas d'accord avec sa manière d'agir il ne voulait que la grandeur et le bien de son peuple, ainsi que le sien, au passage.

Soit, il s'intéressait à ce Bellamy en tout cas, poursuivant la discussion, l'interrogeant sur son arrivée sur Terre et une nouvelle fois c'est un regard amusé qu'il jeta en direction de son interlocuteur. Que de mystères jeune skaikru. Il ne lui en voulait pas, à vrai dire il se moquait un peu de l'information, il savait ce qu'il voulait, ce jeune faisait bien partis de ces gamins qui étaient arrivés sur Terre et avaient commencé à semer le trouble chez les Trikrus. Suivant son guide à travers le camp ils finirent par pénétrer à l'intérieur du bâtiment et Bellamy l'invita à s’asseoir avant de lui offrir à boire. L'amabilité de ce skaikru s'améliorait, et si l’accueil initial avait était un peu froid et méfiant il semblait plus ouvert désormais. Aamn s'en félicitait et s'installa dans cet étrange endroit, promenant cette fois-ci réellement son regard sur les environs. Évitons le tord-boyau alors ! Donnes moi ça, se sera parfait. demanda-t-il en désignant la première bouteille de la rangée qui contenait un alcool transparent. Il n'était pas là pour se saouler, mais de l'eau... non il ne fallait quand même pas exagérer ! Alors comme ça tu disais que vous aviez rarement de la visite ? Tu n'avais pas encore eu l'occasion de croiser un Azgeda peut-être ? Echo était-elle venue jusqu'ici ? S'était-elle vantée de son clan ou avait-elle fait profil bas, oubliant volontairement de mentionner son appartenance au Azgeda comme Aamn s'y attendait ?

_________________

Oiseau de malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bob Morley
Bravoure :
842
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Jeu 16 Mar - 21:46

Aamn affirma que malgré son poste d'ambassadeur, ses armes étaient toujours aussi bien affûté que lorsqu'il était guerrier. Bellamy n'en doutait pas une seconde, apparemment une bonne partie des natifs savaient se battre et étaient très proche de leur arme. Enfin Bellamy pense ça mails a eu l’opportunité de voir que des guerriers jusqu'à maintenant, peut être qu'après son petit séjour à Kalawen ça sera différent ? Même si c'était pour faire la guerre, il aura au moins l'occasion de voir une citée grounders, lui qui n'est même pas encore allez à Polis... Bref, son désormais nouvel ami Aamn lui posa une question, savoir s'il faisait partit des premiers arrivés sur terre, question pourtant si simple mais qui est si compliqué à répondre pour Bellamy, comment expliquer a ce grounders ce qu'il a du faire pour en faire partie ? C'était impossible, alors le leader resta évasif et finit par dire que oui il était dans les premiers skaikru à arriver sur terre. Aamn sembla perplexe à la réponse du skaikru, avouant que Bellamy était pleins de mystères, ce a quoi Bellamy répondit par un sourire amusé.

- C'est une longue histoire disons, que je vous raconterai peut être une autre fois, qui sait peut être à Polis ou ailleurs !

Lorsqu'ils arrivèrent enfin au bar, Bellamy lui proposa plusieurs boisson notamment le fameux tord boyaux skaikru. Le grounders était joueur mais pas suicidaire non plus, il choisit donc un alcool au hasard et son choix se porta sur une bouteille de vodka, enfin Bellamy pense que c'est de la vodka, l’étiquette n'étant plus présente depuis un moment déjà. Bellemy prit donc deux verres et les posa sur la table. Il servit le grounders en premier puis il fit de même pour lui. Il leva son verre et trinqua avec Aamn avant de boire cul sec et de le reposer sur la table. Aamn posa une nouvelle question, sur le fait qu'il y ait très peu de visite au camp et il demanda s'il était le premier Azgeda qu'il rencontrait.

- Avec la bataille qui approche la plupart des responsables sont à Polis ou même déjà à Kalawen... Donc oui on a pas grand monde qui vienne nous voir ces derniers temps. Il marqua un temps d'arrêt le temps de resservir Aamn et lui même en vodka. Et non tu n'es pas le premier Azgeda que je rencontre, tu es le deuxième, enfin je crois j'ai probablement du rencontrer des gens de ton clan mais j'ai pas encore l’œil pour bien vous différencier... Le prend pas mal hein ! Dit-il un peu gêné. Bref, Echo c'est la seule Azegda avec qui j'ai pu parler, nous étions dans la montagne tous les deux , nos cages étaient l'une a côté de l'autre, c'est d’ailleurs l'un des seules grounders avec qui je me sens le plus proche... Elle m'a même fait tatouer ! Dans le dos. Dit-il avec un sourire amusé, repensant a cette soirée avec la jolie azgeda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Mer 5 Avr - 15:36


Aussi surprenant que cela puisse paraître Aamn ne s'offusquait pas des mystères dont s'entourait le skaikru, d'ordinaire, auprès de son peuple, sans doute n'aurait-il pas approuvé un tel comportement, un tel signe de refus de réponse, mais l'ambassadeur n'était pas chez lui, n'était pas parmi son peuple et pire que ça, il avait face à lui l'un de ces homme qui, venus du ciel, s'étaient écrasés un beau matin sur les terres Trikru. Alors non, il ne s'offusquait pas, il n'était pas là pour ça aujourd'hui, pas là pour s'imposer, pour asseoir une position, une domination, il aurait le temps plus tard pour cela s'il le jugeait utile. Aujourd'hui il prenait connaissance du terrain, des us et coutumes de ces gens, ils s'aventuraient chez eux pour les observer dans leur environnement naturel et les yeux attentifs, il enregistrait les informations. Très bien, disons que l'on se reverra alors, quand tu seras revenu de Kalawen la tête d'un barbare sous le bras. Il avait intérêt à ne pas se couvrir de ridicule ce Bellamy s'il voulait qu'Aamn s'intéresse encore à lui. Bon, l'ambassadeur n'irait pas jusqu'à compter les têtes, certes, mais tout de même, si les skaikrus fuyaient ou se montrer plus gênants qu'utiles il le saurait bien assez vite et puisque ce garçon semblait plutôt respecté et écouté parmi les siens... Soit, ce n'était pas vraiment le moment de s'inquiéter de l'après-Kalawen, pour le moment on lui offrait à boire et c'était finalement tout aussi intéressant.

Les verres furent rempli et Aamn suivit le geste de Bellamy, buvant le liquide alcoolisé à la même vitesse que le skaikru avant de reposer le verre sur la table et d'offrir un sourire amusé et une question au jeune homme. Et si le nom d'Echo lui avait bien traersé l'esprit lorsqu'il avait demandé à Bellamy s'il avait eu l'occasion de rencontrer d'autres Azgeda il ne s'était pas vraiment attendu à en apprendre autant en si peu de mots. Il fronça les sourcils. Tu finiras pas t'y faire, Azgeda a ses particularités en tout cas. Il aurait pu s’appesantir sur le sujet, parler de son clan, de la force et de la grandeur de celui-ci, de leurs prouesses au combat, il aurait pu en dire plus mais il ne le fit pas, la mention d'Echo éclipsant finalement le léger désarrois qu'il avait pu ressentir aux premiers propos de Bellamy et gagnant seulement quelques instants en abordant le sujet du bout des lèvres. Ainsi tu connais Echo. Voilà ce qui accaparait ses pensées en cet instant. Bien même à ce qu'il semble. Il aurait voulu la jouer plus amical, tenter un clin d’œil pour pousser le skaikru à la confidence... le ton y était au moins, à peu près, mais dans son regard l'étincelle amusée n'était pas là. Ça n'a pas dû être facile dans la montagne... ajouta-t-il finalement, retrouvant un visage plus sérieux qui lui convenait mieux à cet instant. Il reviendrait sur le tatouage plus tard, pour le moment il enregistrait et tentait d'analyser ce que cela pouvait bien signifier, il avait déjà des doutes sur Echo, la gardait à l’œil depuis qu'il était à Polis, cet échange pouvait finalement lui apporter plus que ce qu'il l'aurait pensé au premier abord.

_________________

Oiseau de malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bob Morley
Bravoure :
842
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Mar 2 Mai - 18:37

Bellamy adressa un sourire amusé à la remarque de l’Azgeda, il avait un humour bien particulier mais ça à le mérite de faire sourire le leader. La remarque Aaamn sur le fait qu’ils parleront de son histoire lorsqu’il reviendra de Kalawen avec une tête de barbare sous le bras, c’était très imagé, très grounders dans le texte. Bellamy espérait revenir de Kalawen en un seul morceau et surtout dans un meilleur état qu’après la bataille de la montagne, le pauvre Blake avait finit dans un état épouvantable, il avait du rester cloîtrer sur un lit pendants plusieurs semaine et ne pas faire d’effort physique pendant un bon moment. Et quand on connait le caractère du jeune homme on sait qu’il était a la limite de l’explosion.

Bref, après ça Aaamn avoua a Bellamy qu’il s’y fera a toutes ces coutumes et différence entre les grounders, c’était juste une question de temps et a force de les côtoyer il apprendra.Il enchaîna ensuite sur Echo, une grounders que Bellamy connaissait parfaitement bien, il lui raconta même sa petite aventure lors de cette fameuse soirée ou il s’est fait tatoué. Aamn semblait la connaitre au vue de la façon ou il prononçait son nom. Il fit même un petit sous entendu en affirmant que Bellamy la connaissait bien même. Ce qui mit le jeune Blake mal à l’aise, enfin façon de parler, il n’y avait rien eu ente Echo et Bellamy même si c’est pas faute d’en avoir envie. La jeune grounders était une très belle femme et avait un caractère qui plaisait énormément au jeune Blake. De la a avoir une relation ? Peut être pas, c’était une grounders, Bellamy avait encore un peu de mal avec ça et puis il s’est vachement rapproche de Raven ces derniers temps. Bref, c’était compliqué. Bref, pour simple réponse Bellamy adressa un sourire gêné avant de faire un geste de tête positif. Aamn enchaîna sur le sujet de la montagne, comme quoi ça n’avait pas du être évident. C’était cas de le dire. Bellamy s’n souviendra toutes sa vie. Son infiltration dans la montagne, son évasion de cette foutue cage,  et surtout la bataille qui a eu lieu à l’intérieur ou il avait pris sacrément chers. Bellamy inspira un grand coup avant de répondre.

- Oui, ça n’a pas été évident. Nous avons perdu beaucoup des nôtres et.. Vous aussi d’ailleurs. C’est une victoire au gout amer qu’on garde ici. J’ai perdu beaucoup des miens, gens gens que je considérais comme ma famille. Et ça fait encore plus mal que les blessures physiques mais on s’y fait… Il le faut bien non ? Dit-il avec un ton mélancolique.

La période post montagne n’a pas été évidente pour le jeune Blake, à la limite de la dépression même. Entre les douleurs physique qui l‘a empêché de bouger pendant des jours, la douleur moral avec la perte de ses amis et en plus de ça le départ de Clarke et les autres 100 ailleurs, Polis pour certains ou encore d’autres clans pour d’autres. Il est resté un long moment seul au camp Jaha et ça il a eu du mal à le vivre. Mais bien entendu il n’en parlera pas à Amman, ce genre de chose il le garde pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Lun 8 Mai - 19:54


Echo... que son nom apparaisse dans cette discussion avait surpris l'ambassadeur, et s'il ne savait pas encore où ça allait bien le mener de creuser ce sujet, il comptait bien y revenir. Mais il n'était pas novice en matière de discussions, il savait bien quand et comment poser les questions pour obtenir les renseignements qu'il souhaitait. Cela pouvait passer par la force brute, par la torture, ceux qui étaient passés entre ces mains n'étaient pour la plupart plus là pour témoigner, mais il savait aussi fort bien se montrer moins direct. C'était cette approche qui l'intéressait en cet instant, et puisqu'il avait senti peut-être une petite gène chez le Skaikru quand il avait parlé un peu plus spécifiquement d'Echo il n'était pas dans son intérêt de pousser plus loin la discussion dans ce sens, pour l'instant tout au moins. Ça lui permettait en outre de réfléchir d'avantage, Echo, cette femme au fort caractère qui aurait pu faire tellement pour leur peuple mais qui n'avait pas choisie de suivre la bonne voix. Il la considérait comme une traître à son clan, le lui avait déjà dit, et s'il ne pouvait rien faire de trop radical la concernant il n'en restait pas moins particulièrement vigilant.

Mais soit, le jeune skaikru lui avait offert un autre sujet en parlant des cages et de son enfermement dans la montagne. Ce n'était peut-être pas le sujet le plus réjouissant mais ça lui permettait de compatir aux douleurs de Bellamy. Gravement, il écouta ce que le Skaikru lui racontait, hochant la tête alors qu'il lui parlait de la douleur de perdre des êtres chers. Pour Aamn c'était plus simple, il n'avait personne à qui il tenait vraiment à perdre, les gens n'étaient que des pions et s'il déplorait la perte d'un espion pour le travail supplémentaire de devoir en infiltrer un nouveau, la disparition de la personne ne lui causait pas vraiment de chagrin. Mordh faisait sans doute exception, mais elle était la reine d'Azgeda désormais, et au meilleur de sa forme. C'est une victoire néanmoins, pas aussi radicale que beaucoup l'aurait souhaité, mais une victoire néanmoins. Tout le sang qui aurait du être versé ne l'avait pas était et Aamn était curieux de connaître l'avis du Skaikru à ce sujet. Lui qui avait perdu des amis, n'aurait-il pas voulu qu'ils soient vengés ? Il faut se relever de toute façon oui, c'est ce qu'un guerrier fait sans cesse. Et Aamn leva son verre pour trinquer avec le skaikru, à la mémoire des morts et à eux qui continuaient à vivre, quelque chose comme ça. Il tentait de se montrer compréhensif sans trop en rajouter non plus en tout cas.

_________________

Oiseau de malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bob Morley
Bravoure :
842
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Dim 4 Juin - 22:28

Aamn avait maintenant de regard compatissant, enfin autant que peut l'être un grounders. Il avoua que ça resté malgré tout une victoire, importante qui plus est. Il finit par ajouter qu'un guerrier se relève sans cesse et ce malgré les douleurs, qu'elles soient physique ou bien moral. Le grounder avait raison et Bellamy répondit d'un mouvement de tête comme pour approuver les propos. Dans sa vie, Bellamy avait vécu de nombreuse bataille, entre celle de la montagne, celle du premier camp des 100 et d'autres encore... Sans oublier celle de l'arche, la mort de sa mère, la perte de sa sœur, la tentative d'assassinat du chancelier, ce ne sont peut être pas des batailles à proprement parlé mais dans l'idée la douleur reste la même. Toutes ces choses ont formés Bellamy, l'on rendu tel qu'il est aujourd'hui. Des batailles il y en aura d'autres, déjà celle de Kalawen qui approchait a grand pas puis toutes les autres dans le futurs, Blake n'était pas dupe, la terre n'avait pas finit de les faire souffrir, le peuple de l'arche n'est pas encore prêt a vivre une vie paisible sur terre pour le moment. Bref, Bellamy leva son verre avant d'ajouter.

- Aux braves tombés au combat ! D'une traite Bellamy bu son verre avant de le reposer sur la table. Ce n'était pas un alcool fort, il pouvait se le permettre. Bref, parlons d'autres choses désormais, de chose plus joyeuse si vous le voulez bien ! Dit-il avec un sourire. Donc vous allez repartir pour Polis après ? Je n'y suis encore jamais allé... Ma tâche ici m'impose de rester très souvent ici malheureusement, mais j'aimerai y poser le pied un jour, on ne m'en a dit que du bien, et puis je dois bien avouer que la seule vision que j'ai de vos peuple pour le moment en terme d'habitation ce sont vos avant postes. Dit-il avec un petit rire. Sans vouloir vous offenser bien sûr ! Mais j'aimerai juste voir comment vous vivez en fait, je suis assez curieux, voir l'ancien monde comment il es devenue, les ancienne cités tout ça...

Depuis tout petit Bellamy est un grand fan d'histoire, en partie d’ailleurs pour ça que sa sœur s'appelle Octavia. Bref, jeune l'histoire de la terre était l'une de ses grandes passions,, passion qui hélas a été mise de côté ces dernières années, avec la mort de sa mère et puis le reste pas besoin de vous faire un dessin. Mais malgré toutes les années passés, il reste toujours aussi curieux a ce niveau là et il aimerait bien voir a quoi ressemble Polis, il sait juste que c'est une ancienne ville de l'ancien temps qui a été réhabilité.


HRP : Vraiment désolé pour le temps d'attente ! Tu as le droit de me frapper si tu veux T_T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
650
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   Sam 1 Juil - 20:05


Les verres s'entrechoquèrent et la mémoire des morts fut honorée, c'était bien, c'était fait, et Aamn n'avait pas suivi l'exemple du skaikru, ne vidant son verre qu'à moitié. L'alcool avait beau ne pas être le plus fort qu'il ai jamais goûté, et de loin, il tenait à garder les idées claires, il n'oubliait pas où et en présence de qui il se trouvait. Que les skaikrus aient rejoints la coalition était une chose, qu'Aamn leur fasse aveuglément confiance en était une autre, une chose qui n'arriverait très certainement jamais.

Bellamy souhaitait parler de choses plus joyeuses, Aamn n'aurait pas pensé que Polis serait le choix du garçon mais après tout, pourquoi pas ? Il haussa les épaules un peu, il ne savait pas trop ce qu'il allait pouvoir raconter au skaikru à vrai dire. Au retour tu trouveras bien un moment pour y aller si tu y tiens vraiment. Laissant flotter un instant le silence, instant durant lequel il termina son verre, il reprit finalement la parole. C'est assez différent des avant poste oui, la tour se voit de loin en tout cas, mais personnellement je préfère largement vivre à Orst qu'à Polis, question d'habitude sans doute. Orst c'était chez lui, c'était son clan qui y vivait, sa reine qui y gouvernait. Il connaissait chaque recoin de la ville, avait des yeux et des oreilles partout, et même s'il avait rongé son frein pendant les quelques années où Syndra avait gouverné c'était là-bas qu'était sa vie. Etre ambassadeur à Polis était loin de n'avoir que des avantages. Mais je te déconseille d'y aller sans être accompagné. Le climat et la nature y sont rude. Et les habitants aussi, surtout peut-être même, ça avait arraché un sourire à Aamn d'ailleurs. Si tu viens à Polis je te montrerais le quartier Azgeda si tu veux. Ça ne lui coûtait pas grand chose et mieux valait que Bellamy le compte comme un ami, ça pourrait toujours être utile. Si tu m'explique comment fonctionne vos armes en échange. En voilà une bonne idée, Aamn était curieux de ces armes et surtout n'aimait pas savoir qu'il pouvait avoir face à lui une arme mortelle qu'il ne comprenait pas.

hrp:
 

_________________

Oiseau de malheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Camp Jaha, ambiance Azgeda | Bellamy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» René Préval à camp Corail
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» Decors : Aide de Camp ?
» Attaque d'un camp orque
» [Idée Scénario] bourre-pif autour d'un feu de camp

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Camp Jaha-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: