AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charlie Prior - Le regret n'apporte rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Tracy Spiridakos
Bravoure :
513
avatar
100
100
MessageSujet: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   Jeu 12 Jan - 18:03


Charlie Prior

La vraie rebellion c'est jouir de l'existence quelles que soient les circonstances.

Je m'appelle Charlie Prior, mais on m'appelle parfois surnom. J'ai 17 ans et je fais partie des 100. Dans mon groupe d'ailleurs je suis utile, en effet je suis garde et aide médical. Oh sinon je ressemble à Tracy Spiridakos. | Si un jour on me supprime je laisse le droit au staff de garder ce que j'ai fait pour la postérité



DESCRIPTIONS

Charlie n'était pas une enfant très difficile ou une grande criminelle, elle n'avait pas non plus de problème psychiatrique ou autre, non. En fait elle est plutôt normal, avec ses petites particularités. Premièrement, ce n'est pas un petit caractère cette Charlie, c'est un peu évident une personne qui ne présente pas beaucoup de caractère ne se retrouverait pas à défier le Conseil au risque de sa mort. Alors, oui, Charlie est assez forte tête, ce n'est pas une grande surprise. Si c'était qu'un fort caractère, ça aurait peut-être bien été, mais comme beaucoup de jeunes dans la Sky Box, elle est plutôt impulsive et agit assez souvent sans complètement penser, un trait que ses parents ont évidemment tenté de réduire et réussi jusqu'à un certain point, mais Charlie garde quand même cette impulsivité en elle. C'est d'ailleurs une des raisons pourquoi elle s'attirait souvent des problèmes sur l'Arche parce que bon, si ses parents lui avaient appris à penser avant d'agir la plupart du temps, elle ne garde pas la langue dans sa poche et comme le tact et la subtilité ne sont pas dans ses points forts... Eh bien, pas besoin d'un génie pour comprendre que les situations peuvent dégénérer vite avec elle et c'est pas Charlie qui va en culpabiliser. Sans parler qu'elle est une personne fière, pas au point d'être orgeuilleuse, mais fière, fière des efforts qu'elle peut mettre, fière de ses accomplissements, mais aussi de ses échecs, quand c'est un bon échec. Elle sait aussi prendre la responsabilité de ses actes, c'est une chose qu'elle a appris très tôt après son arrivée sur Terre, probablement comme tous les autres 100.

Autrement, Charlie n'est pas non plus invulnérable. En fait, elle peut se montrer plutôt sensible. Elle a très mal pris la mort de chacun des 100 qui ont été envoyé sur Terre avec elle. Peut-être que ça peut sembler beaucoup, mais 100 personnes qui survivent ensemble, ce n'est pas si gros que ça et la survie contre la mort, ça rapproche les gens. Sans parler qu'ils avaient tous vécu ensemble bien avant d'être envoyé sur Terre. De même que Charlie se souvient du moment de la disparition de ses parents biologique, la mort de son père, son grand-père et comment sa mère ne s'occupait plus d'elle. Alors, Charlie a peur d'être abandonné de nouveau. Elle n'aime pas perdre des gens et c'est une douleur à laquelle elle n'arrive pas à s'habituer, si c'est seulement possible. Alors elle se lie difficilement aux autres. Certains disent mieux vaut être seul que mal accompagné, mais Charlie pense plutôt que la solitude vaut mieux que la perte d'un être cher. Ce n'est pas qu'elle restera seule, mais elle va difficilement s'ouvrir et préféré rester sur ses gardes avec les autres, un peu méfiante.

Depuis la Montagne, elle garde aussi une certaine peur des aiguilles, ce qui est peut-être logique quand on se fait retiré de la moelle à quelques reprises contre son gré.


ABOUT YOU
Montagne – Charlie 17 ans

Les victuailles s'étendaient partout sur la table! C'était plus qu'un festin, Charlie n'avait jamais vu ça, même sur l'arche. Il y avait tellement de plats inconnus aussi. C'était à peine croyable! Ces gens savaient comment recevoir ça c'était sur. Elle avait mieux dormi ici que depuis son arrivée sur Terre et pour la première fois, elle se sentait en sécurité, c'était tellement mieux que dehors tout ça. Elle avait même du linge propre, un luxe qu'elle pensait disparu. Devant elle, il y avait un “gâteau”, un dessert, pas le genre du trucs qu'on retrouvait sur l'Arche! Ou dans la nature!

Cuillère à la main, la jeune femme ne se gêna pas d'y goûter tout en repensant au passé.

Arrivée sur Terre – Charlie 17 ans

Ça avait été horrible, la descente, l'inconnu, l'ignorance de ce qui se passait, mais finalement ils avaient découvert qu'on les avait envoyés sur Terre. Est-ce que sa mère savait? Est-ce qu'elle avait supporté cette idée folle? Les envoyés à leur mort?

Jusque là, Charlie avait surtout tenté d'attirer l'attention de sa mère, mais même quand elle avait été envoyé en détention, Lily n'avait rien fait pour elle et ça... Les envoyer sur Terre, probablement à une mort certaine. Non, elle ne l'acceptait pas. Maintenant, elle était vraiment en colère!

Au moins il était possible de survivre sur Terre, même si ils n'avaient rien pour ça. Ils ne connaissaient rien! Rien de rien... Bon, Charlie avait quelques connaissances qu'elle avait grapillé dans les livres de sa mère sur les plantes médicinales, mais ça ne les sauverait pas de la famine éventuelle.

Peu importe, ils feraient leur place, Charlie se ferait sa place. Au diable l'Arche, le conseil et sa mère!Ils les avaient simplement tous abandonnés, alors elle en ferait autant. C'est la raison pourquoi elle n'a pas hésité à retirer son bracelet à l'appel de Bellamy. Volontairement! Dans les premiers, aussi. Si sa mère voulait l'abandonner à son sort, alors Charlie ne lui ferait pas le plaisir de transmettre une quelconques informations via ces stupides machines.

Montagne – Charlie 17 ans

Oh, elle avait définitivement trop mangé, mais ça avait valu la peine. Elle ferait attention à l'avenir, mais là, Charlie s'était tout simplement régaler. Depuis combien de temps elle n'avait pas manger à sa faim? Probablement depuis l'arrivée sur Terre. Cette montagne ça devait être comme le paradis sur Terre, enfin, pour eux, les 100. Après tout, ceux qui vivaient dans la montagne y était pris au piège, mais ça ne dérangeait pas vraiment Charlie. Elle n'avait pas ce problème. Pas qu'elle ne compatissait pas avec les gens de la montagne, elle était reconnaissante, mais leurs problèmes n'étaient pas ses problèmes, non?

Arche – Charlie 12 ans

Ils criaient cette fois-ci. Ou peut-être pas, après tout ils étaient toujours posés, ses parents, mais pour Charlie s'était tout comme. Pour elle, la dispute avait dégénéré et ils criaient. Dans son esprit d'enfant, c'était comme des cris. Charlie s'était réfugiée sur son lit et tenait son lapin dans ses bras. Pas qu'elle était encore enfant, non! Elle allait bientôt s'en défaire, après tout elle commençait à être grande non? Sauf que ce soir, il n'y avait que Zoreille pour lui apporter du réconfort. Il l'écoutait et séchait ses larmes. Charlie se sentait étrange, elle se rappelait cette scène floue où Derek l'avait trouvée pour la première fois...

Il y eut un claquement de porte et puis un lourd silence. Charlie attendit ce qui lui parut une éternité avant d'oser s'aventurer en dehors de son petit coin. Sa mère était assise sur le divan, la tête entre les mains. Ses épaules tremblaient... Est-ce qu'elle pleurait?

Timidement, la fille s'approcha de sa mère et prit place à côté avant de poser sa tête sur l'épaule près d'elle. Les questions vinrent pleines d'innocences et de peur.  Est-ce que vous allez vous quittez? Est-ce que papa va nous abandonné? Est-ce que grand-papa souffre beaucoup? Pourquoi maman ne voulait pas l'aider si elle pouvait? La conversation dura longtemps et Lily tenta au mieux de rassurer sa fille qui finit par s'endormir sur ses genoux, la précieuse peluche nichée dans le creux de ses bras.

Montagne – Charlie 17 ans

Clarke s'est enfuie, Jasper ne fait pas confiance aux gens de la Montagne. Charlie pense à se ranger de son côté, c'est vrai qu'il y a quelque chose d'étrange dans cet endroit. Le comportement de ceux qui s'occupe d'eux à changer. Bellamy n'était pas là et il n'y avait pas beaucoup parmi ceux présent qui savait se battre correctement, tout le monde savait se défendre, ils l'avaient tous appris à la dure, mais Charlie avait eu de la chance avec son père qui lui avait montré un minimum les techniques de défense. Pas qu'elle lui avait vraiment laissé le choix...

Arche – Charlie 5 ans

Elle regardait son papa s'entrainer avec d'autres gardes. La petite s'était faufilée jusque là sans se faire remarquer et sa maman travaillait. En fait, elle aurait dû être à l'école avec les autres enfants, mais ça ne lui tentait pas, alors elle avait tout bonnement quitté la classe et avait été trouvé son papa. Maman était toujours trop occupée.

Par contre, l'enfant ne resta pas longtemps inaperçu et finalement quand un garde l'interpella, elle coura dans les bras de son papa, joyeuse. Elle ne pensait pas avoir fait quoi que ce soit de mal, c'était ennuyant à l'école, alors elle était partie, c'était logique, non?

Elle demanda aussi toujours aussi gaiement à son papa de lui apprendre ce qu'il faisait avec ses “amis”, il partit à rire, mais finit par la gronder pour avoir quitté ses cours. Malgré la moue de sa fille, il lui fit promettre de ne plus faire ça et en retour il lui montrerait ce qu'il savait.

Il n'en fallait pas plus pour remettre le sourire sur le visage de la fillette.

Montagne – Charlie 17 ans

En fait la Montagne, c'était juste un gros tas de conneries! Charlie a été cachée dans les murs d'une habitation pour éviter qu'elle se fasse trouver, mais voilà, la chance n'était pas trop de son côté n'est-ce pas? Dehors, on voulait les tuer parce qu'ils venaient du ciel et dans la Montagne, on veut les vider de leur sang et leur moelle épinière pour survivre plus longtemps. Si vous demandez son avis à la jeune fille, c'est non merci, elle aime bien gardé tout ça à l'intérieur!

D'ailleurs l'un des gardes y a goûté amèrement et il n'aura plus jamais un beau sourire. Charlie est certaine d'avoir vu une dent dans le sang qu'il a craché.

Par contre, il s'était repris et maintenant, elle forçait contre des liens qui maintenait ses bras désagréablement en l'air. Sa jambe droite était incroyablement douloureuse, après tout, ils s'étaient servis sans permission dans sa moelle osseuse... Avec chance ou non, Charlie avait perdu connaissance après le deuxième prélèvement, ça brisait peut-être son image de force, mais elle s'en fichait, au moins elle n'était pas encore morte.

Les anneaux de métal à ses poignets creusait sa peau et elle ferma les yeux pour tenter d'occulter les cris, la douleur, la faim et toute la situation...

Arche – Charlie 9 ans

“Grand-papa!” La petite voix clair résonna avant que la furie n'entre dans la pièce, sa mère pas très loin derrière elle. Heureuse, elle sauta sur les genoux de l'homme et le serra aussi fort que ses petits bras lui permettait. Son grand-père était une perle rare pour elle, à chaque qu'elle allait le voir, il lui montrait des nouvelles choses extraordinaires avec les ordinateurs, les machines et tout ça, à l'école, elle était la meilleure de sa classe quand ils parlaient de technologie, tout ça grâce à lui!

Et justement à l'école, elle avait eu une dispute avec une amie qui avait dégradé en bagarre, après avoir été sévèrement punie, sa mère avait décidé de l'amener voir son grand-père pour lui remonter le moral. Après tout, les faits semblaient montrés que c'était l'autre fillette qui avait commencé la dispute, mais Charlie avait fait dégradé le tout en donnant le premier coup de poing... Et quel coup de poing, son père lui avait bien enseigné.

Elle passa le reste de l'après-midi à apprendre de son grand-père et accomplir des petites tâches simples, montrant avec émerveillement tout ce qu'elle accomplissait à sa maman.

Vers l'Avant Poste  - Charlie 17 ans

Ils avaient été libérés. Elle n'était pas morte! Bon, Charlie n'était pas très forte non plus, elle jouait entre la conscience et l'inconscience la plupart du temps. Les gens qui s'occupaient d'elle parlaient étrangement, mais elle comprenait certaines paroles, certaines étaient compréhensibles... Infection? Elle? Peut-être que c'était ça la sensation de brûlure. Charlie avait mal surtout, plus que tout et quand elle se sentit faiblir de nouveau sur le brancard où elle se trouvait, la jeune femme se laissait emporter par les ténèbres.

Arche – Charlie 12 ans

Elles étaient venues le visiter ce matin et il ne se réveillait pas. Charlie avait serré la main de sa mère fort, la peur lui glaçant le coeur. Puis la médecin avait fait ce qu'il fallait et déclarer la mort. Maintenant, elles étaient devant le même endroit qui avait tué son père, mais pour voir son grand-père partir. Vers les étoiles. Charlie avait beaucoup pleurer dans les bras de sa mère. Maintenant il ne restait plus qu'elle et Charlie se promettait de ne pas perdre sa mère.

Camp Jaha – Charlie 17 ans

Bon, Charlie ne marche pas très bien encore, mais elle arrive à avancer toute seule avec l'aide d'un bâton. Sa jambe est douloureuse, mais la douleur est devenue un compagnon de route habituel sur Terre et puis c'est peut-être cliché, mais au moins ça lui confirme qu'elle est toujours en vie. Donc une bonne chose. En quelque sorte. Si on a une vision un peu tordue du monde. Quoique ce monde lui-même est tordu. Bref.

Elle suivait le reste du groupe tant bien que mal, les pires blessés étaient dans des charrettes tirés par des chevaux et des terriens les accompagnaient. C'était assez difficile à croire... Les terriens, leurs alliés? Sérieux? Ils avaient tenté sans arrêt de les tuer, les avait empoisonné, envoyé des maladies, lancés un ultimatum et maintenant ils étaient alliés? Comme ça, tout simplement?

C'était un peu difficile à croire et la jeune femme ne pouvait s'empêcher de regarder par-dessus son épaule pour s'assurer qu'aucun membre de leur escorte ne tentait de l'attaquer par surprise. Non, Charlie ne faisait pas confiance aux terriens. Pour elle, s'ils avaient aidés, ce n'était que par pur gain. Elle se méfiait plus que tout.

Toutefois, ses pensées quittèrent son esprit quand elle vit finalement le Camp Jaha.

C'était les siens là-bas, vraiment les siens. Bon, ils l'avaient peut-être enfermés dans la Skybox et envoyés sur Terre, mais son crime n'avait pas été si grave que ça et maintenant c'était la loi de la Terre qui menait non? Elle serait pardonnée, ils ne pouvaient pas avoir le luxe de se priver de qui que ce soit, non? Et peut-être que... Peut-être qu'elle pourrait lui reparler enfin? Elle ne l'avait pas fait quand elle avait eu sa chance avant la Montagne, avant l'explosion à la Navette pour repousser les terriens...

Charlie ressentait une énorme appréhension et une grande peur, mais elle avait aussi espoir. Elle n'en avait parlé à personne, mais elle espérait revoir sa mère.

Arche – Charlie 3 ans

C'était étrange tout le monde parlait autour d'elle, ça chuchotait. Est-ce qu'on parlait d'elle? Charlie ne le savait, mais elle avait envie de pleurer. Oũ était son papa? Et sa maman? Toutes ses grandes personnes lui faisaient peur aujourd'hui. On lui jetait des regards en coin. Dans ses petits bras, il y avait une petite poupée, un lapin qui portait une salopette, il était sale et vieux, mais elle le serrait tout contre elle comme une bouée de sauvetage.

Autour les paroles volaient, mais elle ne les entendait pas vraiment, pourquoi on parlait de flotter? Rébellion? Qu'est-ce qui se passait?

Effrayée, la petite fille haute comme trois pommes se faufila entre les jambes des grandes personnes, Zoreille serré très fort dans ses petits bras et elle trouva un coin où se cacher. Elle voulait sa maman et son papa. Pourquoi ils ne venaient pas la chercher? Pourquoi tous ces gens l'avaient amenée ici?

Finalement, un garde s'approcha d'elle. Il avait un visage amical, des cheveux bruns et il souriait contrairement à tous les autres. Il s'assit près d'elle et commença à lui parler... Jusqu'à lui dire que ces parents ne reviendraient pas, la petite de trois ans ne comprenait pas trop, mais elle finit par s'effondrer en larme dans ses bras. Charlie ressentait un énorme sentiment de perte qu'elle ne comprenait pas, mais le garde la prit dans ses bras et l'amena avec lui. Elle s'était endormie avant qu'ils n'atteignent leur destination.

Camp Jaha – Charlie 17 ans

Elle n'était nulle part. Sa mère n'était nulle part au Camp Jaha et tous les survivants de l'Arche y était regroupé. Alors sa mère... Elle n'avait pas réussi le voyage. Elle était morte, bel et bien morte. Disparue à jamais. Et Charlie... elle l'avait bien déçue dans leurs dernières interactions. Alors elle resterait pour toujours la fille indigne, non? Peut-être que c'était tout ce qu'elle méritait. Charlie avait pris des décisions et avait agit et maintenant, elle vivrait avec tout ça. Que ça lui plaise ou non, n'est-ce pas?

La jeune femme s'était éloignée de tous dans le camp pour aller se trouver un endroit tranquille et isolé. Elle avait besoin de laisser sortir ses émotions et jamais elle ne le ferait en public. Ses bras se refermèrent sur elle-même. L'enfant encore en elle aurait bien aimé retrouver Zoreille, mais il était resté sur la station aggro, caché sous son oreiller. Lui aussi avait disparu, tout son passé. Il n'en restait plus rien.

Arche – Charlie 17 ans

Eh... Eheh... Ehehehehehe! C'était drôlement amusant ce truc qu'on lui avait fait essayé et peut-être un peu fort. Mais surtout amusant. Charlie avait l'impression de voler, voler bien haut. Elle se sentait bien et oubliait ses soucis. En fait, elle oubliait un peu tout et sûrement un peu trop. Normalement, elle faisait attention quand elle faisait des bêtises, elle gardait toujours un certain contrôle, mais là, la délinquante amateur s'était laissée influencer par les pros et elle avait de la peinture dans ses mains et ils dessinaient un beau et très gros phallus sur le mur.

Oui, ce n'était pas mature du tout, ils s'en fichaient tous, c'était pas le premier dessin qu'ils faisaient. Charlie, elle, s'assurait de mettre amplement de détails sur son dessin -  les livres d'anatomie de sa mère servaient! -  alors qu'un autre jeune s'amusait à dessiner une paire de fesses devant le dit phallus.

Tout ça... devant la porte du conseiller Kane.

Mauvaise idée? Vous avez pas idée à quel point. À cause de leur état d'ébriété avancé et la drogue qu'ils avaient consommée, les jeunes étaient un peu trop bruyants ce soir et ça a amené les gardes sur leur position. Quelques-uns ont réussi à fuir, mais Charlie s'est retrouvée les quatre fers en l'air dans les escaliers avec une cheville qui tournait au mauve... Plus de possibilités de fuite.

Pour se faire remarquer, elle avait réussi et Charlie avait eu raison. Sa mère n'aurait probablement jamais chercher les preuves pour la faire enfermées, peut-être même qu'elle niait les faits flagrants pour éviter de perdre sa fille. Par contre, elle n'arrêterait pas le jugement de sa précieuse loi. Charlie le savait du moment que sa mère est entrée dans la pièce de détention. Elle pouvait le lire dans le regard bleu de sa mère adoptive, si bleu... comme le sien. C'était drôle, elles n'étaient pas reliées par le sang, mais elles se ressemblaient assez qu'elles auraient pu l'être. Charlie avait même récupéré certains des tics nerveux de Lily.

Par contre jamais Lily ne se serait retrouvée ici, à sa place et jamais elle ne se ferait flottée... Finalement, elles étaient probablement bien différentes.

Kalawen – Charlie 17 ans

Ça avait presque été tranquille longtemps! Puis il y avait eu les nouvelles d'une attaque venant de l'ouest, des barbares, des mangeurs de chair humaine, cannibales... Rien de très encourgeant, mais fallait se défendre, alors Charlie, qui était de nouveau sur pied, c'était portée volontaire avec pas mal d'autres personnes.

Kalawen était assez impressionnante comme ville d'agriculture, les grounders n'étaient pas stupides même si Charlie ne les aimait pas particulièrement. C'était dommage qu'un combat doive être mené ici, mais bon, quand est-ce qu'il y avait des choses justes ou correctes dans ce monde?

Assez rapidement, on lui donna des armes pour le combat à venir et les instructions. Un mauvais pressentiment se nichait au fond de son estomac. L'appréhension de la bataille sûrement, c'était une mauvaise idée de participer, mais en même temps, il fallait des gens pour défendre les autres et Charlie savait se battre, alors le choix avait été un peu évident pour elle. N'empêche, elle avait fait son lot de mauvaise décision dans sa vie et si cell-là en était une aussi?

Arche – Charlie 16 ans

C'était ses meilleures notes depuis le début de l'année et même de toute sa classe! Sa mère serait obligée de s'y arrêter cette fois-ci. Charlie avait même pris biologie avancée, chimie et physique cette année. Tout pour continuer en santé après, elle lisait même les livres que sa mère avait dans l'appartement, ceux qu'elle gardait pour ses recherches. Bon, Charlie ne pouvait pas prétendre être super bonne encore en soin de santé, mais elle était clairement meilleure que la moyenne et elle travaillait sans cesse.

Sûrement, cette fois-ci... sa mère prendrait un peu de temps de côté pour fêter ça, non? Si Charlie le lui proposait...

Sauf que cette fois-ci encore, ça n'avait rien fait. Sa mère avait plus important. Le conseil, un patient, une recherche... Tout ce que Charlie avait voulu, c'était la rendre fière, mais il n'y avait rien qui y faisait. Lily Prior rentrait toujours tard, disait quelques mots à sa fille juste pour lui faire penser qu'elle ne l'avait pas totalement oubliée et après elle passait à autre chose.

Elles étaient deux dans l'appartement, mais Charlie avait l'impression d'y vivre seule. Ce soir c'était la goutte qui avait fait débordé le vase. Le lendemain, elle se trouvait des nouveaux amis, elle était fatiguée d'être la bonne petite fille qui respectaient toutes les lois, qui avaient les bonnes notes pour que tout ça passe dans le vide. Si rien ne fonctionnait, eh bien, autant avoir du plaisir le restant de l'année, non?


Kalawen – Charlie 17 ans

Et voilà, son groupe était lancé à l'avant, les combats avaient déjà commencé depuis un certain temps, mais le groupe à Charlie était en stand-by. Leur rôle était d'être déployé plus tard aux endroits où il y aurait des besoins. Charlie était aussi là pour prodiguer les soins de bases aux blessés sur le terrain jusqu'à leur évacuation à la station des soigneurs. Elle n'était pas autant calé en science santé que Clarke, mais elle pouvait toujours sauvé quelques vies en faisant ça sur le terrain, parce qu'elle se battait mieux que Clarke. À chacun son rôle.

L'arrivée sur le champ de bataille fut un choc. Elle se pensait préparée, mais la délinquante ne l'était pas du tout finalement. Toutes ses escarmouches avec l'armée à Anya ne l'avait clairement pas préparé pour ce chaos d'un véritable champ de bataille. Il n'y avait pas que 100 personnes d'un côté et de l'autre cette fois... Toutefois, Charlie commençait à avoir l'habitude des horreurs, pas qu'elle s'y habituait réellement, mais elle apprenait à réagir à travers celles-ci.

Alors elle se mit au travail, tirant de sa M4 sur les ennemis et allant d'une personne au sol à l'autre pour évaluer si elle pouvait les aider, elle marquait certaines pour être évacué et celles qui étaient trop grave ou déjà mortes, elle les marquait aussi.

Enfin, jusqu'à ce q'une mine explose pas si loin d'elle et que des éclats arrive dans sa direction. La douleur la plus aigue fut à sa jambe qui prit un angle étrange et certains éclats se logèrent dedans et dans son bras...

Blessée, mais poussé par l'adrénaline, Charlie se releva quand même et finit de vider son chargeur avant de sortir sa dague. Elle savait se battre au corps à corps et elle avait déjà pris plus grand qu'elle et même si elle n'était pas à 100%. Cette fois-ci ne serait pas différent.

Arche – Charlie 16 ans

Oulà, tout tournait autour d'elle. C'était peut-être un peu trop d'alcool cette fois-ci. Dérange pas. La soirée avait été amusante. Charlie avait même pu remettre ce fichu garçon à sa place. Il se pensait plus fort, mais il s'était fait battre à plat de couture par une fille. Bon, il avait réussi à lui donner quelques bons coups de poing lui aussi, il faudrait trouver une histoire à raconter à Lily.

Quoique... Les chances étaient que sa “chère mère” ne le remarquerait même pas! Alors ça servait à quoi? Tout ce que Charlie avait à faire, c'était retrouver son précieux lit. Et idéalement éviter de vomir dans le conduit d'aération qu'elle était.

Bon aller, plus que quelques minutes et elle serait à la maison...

En se glissant discrètement hors du conduit, la délinquante remarqua sans grande surprise que sa mère n'était pas encore rentrée non plus. Les passe-droits du conseil sur le couvre-feu.

Charlie alla se laver le visage se changea et enfila son pyjama. La scène avec sa mère viendrait sûrement au matin, mais elle s'en fichait. Elle ne chercherait tout de même pas à envoyer sa propre à la Sky Box, non?

En route, Kalawen à Camp Jaha – Charlie 17 ans

Ils avaient enfin quitté Kalawen, la délégation avançait lentement, mais elle avançait! C'était toujours ça. Charlie ne pouvait toujours pas marcher, même avec une attelle, ça restait vraiment trop douloureux. Pour le moment, bientôt, elle pourrait se déplacer avec des béquilles probablement, mais elle serait quand même pris en chariot pour le long chemin. En béquille avec une jambe cassée sur les routes de la Terre?

C'était pas du suicide, parce que ça la tuerait, mais ça serait du masochisme et ça c'était pas trop la tasse de thé à Charlie.

Alors bon, autant dire qu'elle était clouée sur place et elle ne pouvait même pas en profiter pour dormir parce que ça brassait un peu trop dans les chariots. On lui avait proposer de rester à Kalawen encore quelques jours si elle voulait, mais ça, c'était hors de questions, pratiquement tous les skaikru quittaient, alors elle aussi.

Le voyage au moins n'était pas des plus désagréables, personne ne tentait de la tuer, ce qui était un bon point et même si en général, Charlie continuait de détester les grounders, certains n'étaient peut-être pas si mal. Surtout à regarder quand elle n'avait rien à faire. Et en déplacement, elle avait souvent rien à faire. Et ils n'étaient pas tous toujours très vêtue. Rien pour lui déplaire.

Ça pris quelques jours avant qu'ils ne croisent la première... Personne. Un rescapé de l'Arche. Qu'ils n'avaient pas encore vu. Les paroles filèrent, il y avait beaucoup de peur et de méfiance chez lui, puis il y eut un groupe. Station aggro. Enlèvement, séquestration, torture... mais d'autres personnes étaient en vie. Station aggro. Sa station. Des survivants, encore. Peut-être... Est-ce qu'elle oserait espérer? Sa maman... pourrait-elle... être encore en vie?

Charlie ne savait pas si elle devait espérer ou non maintenant... C'était... Elle ne savait pas trop comment elle se sentait.

Arche – Charlie 14 ans

Il fallait choisir sa concentration pour son futur métier dans les cours. Évidement, dans la station aggro, c'était pas exactement les choix que Charlie voulait qui était offert, mais elle avait une direction bien précise en tête.

Longtemps, elle avait voulu devenir ingénieur, comme son grand-père. Elle adorait bidouiller des trucs, mettre au point des projets, résoudre des problèmes. En même temps, elle pouvait aussi toucher à l'informatique et toute sorte de chose. Sauf que c'était l'ancienne version d'elle. Aujourd'hui, Charlie voulait rendre sa mère fière, alors quand elle choisit ses cours pour une concentration vers un travail en particulier, elle choisit la médecine.

Comme ça, elle comprendrait mieux sa mère, elle pourrait parler de ses devoirs avec et de ce qu'elle apprenait en classe. Oui, Charlie était persuadée de rendre sa mère fière. En mettant assez d'effort dans ses études, elle aurait d'excellentes notes.

Dans son esprit c'était le plan parfait! Oui, elle rendrait sa mère fière.


EQUIPEMENT
Charlie possède peu de choses, à part son linge, avant que l'arche descende sur Terre, quand ils ont trouvé la cache d'arme, Charlie s'est servis avec une M4, mais elle a été perdu depuis longtemps et un couteau de combat qui est toujours avec elle.


WHAT ELSE ?

Bah, vous me connaissez déjà et savez que je suis la meilleure pour faire des tartes aux pommes! Pas Bellamy.



Dernière édition par Charlie Prior le Sam 14 Jan - 15:33, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Charlotte Gainsbourg
Bravoure :
1343
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   Jeu 12 Jan - 18:16

Wouiiiiii ! Rebienvenue ! J'veux une tarte aux pommes alors looove

_________________

NO DAY BUT TODAY
I shift through the ash, I look for a sign. I open the wound that keeps me in line. The shoulder that turns, the flame that goes out...the chapter I close. (c) mg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Jonathan Whitesell
Bravoure :
826
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   Jeu 12 Jan - 19:33

Rebienvenue ! Calin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tracy Spiridakos
Bravoure :
513
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   Ven 13 Jan - 0:53

Jimmy viens chez moi et je t'en fais une! Elles sont exquises mes tartes aux pommes! Je te mettrai même un peu de sirop d'érable pour toi! Wink

Et merci Bryan! ♥️ J'viens de la station aggro à la base moi aussi, j't'agresserai pour un lien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Luke Evans
Bravoure :
604
avatar
Grounder ; Skaigona
Grounder ; Skaigona
MessageSujet: Re: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   Ven 13 Jan - 22:05

Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   Sam 14 Jan - 0:09

Rebienvenue avec ce personnage kya l'air trop cool looove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   Sam 14 Jan - 15:41

FICHE DE
VALIDATION

Bienvenue sur Red Sands


    Owiiiii la fille de Lily *o*. Elle est contente ta maman, elle sera un peu moins en PLS maintenant xD.

Maintenant quelques liens utiles :

Premièrement, en tant que bon membre validé, tu dois aller recenser ton avatar juste ici ainsi que la fonction que tu occupes dans ton clan par là. C'est OBLIGATOIRE!, sans quoi tu pourrais perdre ton avatar ~

→ Ensuite, plus amusant peut être, les fiches de liens ainsi que les demandes de RP ; demandes diverses.  

→ Et enfin, les achats et les les top sites  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Charlie Prior - Le regret n'apporte rien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charlie Prior - Le regret n'apporte rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Lorsque ton passé t’appelle, ne réponds pas, il n’a rien de nouveau à te dire »
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: POUR LE RP :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: