AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Marie Sexy Avgeropoulos
Bravoure :
1955
Octavia Blake
100
100
MessageSujet: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeSam 4 Avr - 21:30



Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver Lexa & Octavia

La pluie tombait en trombe et rendait le sol glissant. L'orage avait éclaté près d'une heure auparavant et déchirait maintenant le ciel d'éclairs lumineux tout en déversant des litres d'eau. Les travaux de TonDC avaient été mis ne suspend le temps que le temps s'améliore, car il n'était pas aisé de reconstruire le village sous la pluie. D'ailleurs, d'épais nuages noirs s'étaient massés dans le ciel, ne donnant plus la possibilité à Octavia d'évaluer à quel moment de la journée ils étaient rendus. Au campement, les gens s'étaient sans doute mis à l'abri, mais Octavia ayant insisté pour prendre un tour de patrouille, elle était forcée de rester sous l'orage afin de surveiller les alentours. Ce n'était pas trop grave étant donné que le couvert des arbres la protégeait un peu de l'averse, mais surtout parce que la pluie ne la dérangeait tout simplement pas. Elle scrutait les alentours du campement des grounders, cherchant le moindre petit détail pouvait trahir la présence des hommes de la montagne.

Bien vite, son tour de garde fut terminé et un autre Grounder vint prendre sa place sous l'orage. Octavia entreprit donc de retourner au campement. Elle passa près de s'étaler sur le sol tellement les racines étaient glissantes. Sortant du couvert des arbres, elle sentit beaucoup mieux l'eau lui tomber dessus. Les yeux fermés, debout au centre du campement, Octavia leva le visage vers le ciel et apprécia le contact de la pluie ruisselant sur son visage. Elle appréciait ce contact avec la nature que personne n'avait connu sur l'arche. Elle resta ainsi, immobile, à laisser l'eau lui laver le visage. Octavia avait l'impression que la pluie pouvait laver son passé, emporter ses soucis au loin et lui permettre de prendre un nouveau départ. Octavia ouvrit à nouveau les yeux, bien consciente que ses pensées sont ridicules. Elle était consciente qu'il n'existait pas de second départ, seulement des changements de cap. Elle avait décidé de prendre sa vie en main quand elle avait rejoint les grounders, mais elle savait bien que ce choix n'effaçait pas ce qu'elle avait fait auparavant. C'était ainsi. C'était le pris à payer pour avancer dans la vie.

Elle se remit à marcher, avançant sans bruit entre les tentes. Elle réfléchissait à tout et à rien. Elle prenait simplement un moment avec elle-même. Sentant un regard dans son dos, elle se retourna lentement. Si le campement avait l'air désert, tout le monde étant à l'abri de la pluie, il ne l'était pas réellement. Octavia avait appris à reconnaître le danger depuis qu'elle était sur Terre. Seulement, à ce moment précis, elle ne savait pas si c'était réellement du danger ou si elle se faisait des idées. Pivotant lentement, elle fut surprise de voir la personne qui se tenait quelques mètres plus loin. « Heda ! » Sa voix était neutre, ne sachant plus trop ou en était sa relation avec Lexa. Elle était bien consciente d'Indra avait une confiance aveugle en cette femme, mais Octavia n'était pas en accord avec toutes les décisions de la chef. « Que faites-vous dehors par un temps pareil ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2932
Lexa
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeLun 6 Avr - 10:36

HRP : Je situe ça après que Jasper soit revenu, que Clarke et Lexa aient eu la discussion sur Octavia, et que Jasper soit revenu. Avant le conseil de guerre du coup.

Pire que la guerre à venir, il y’avait un autre évenement qui pouvait faire cesser les hommes unis de travailler. L’orage. La pluie rendait le terrain glissant, et coupait toute visibilité. Si la montagne avec leurs équipements étranges, et leurs armes à feu choisissaient d’attaquer maintenant, les terriens étaient fragilisés. Pas qu’ils n’aient pas l’habitude de combattre en temps de pluie, mais si ils avaient continuer, ils auraient du rester concentrés sur leurs actions, et non sur les forêts alentours. Soit. Elle ne voulait pas qu’ils tombent malade de toute façon, et l’ordre avait été donné d’arreter les travaux le temps que tout ne se calme. Ca ne voulait pas dire que personne ne sortait, non, il y’avait des patrouilles à faire, il y’avait encore des choses à gérer. La vie continuait.  Ils avaient une guerre à mener, ils avaient des attaques à préparer.

Elle n’arrivait pas à dormir. La nuit avait du tomber depuis quelques petites heures, elle ne savait plus vraiment, elle n’arrivait de toute façon pas à dormir, et le ciel se déchirant au dessus de leur campement n’aidait en rien. Elle n’avait jamais eu peur des orages, ça n’était pas la raison pour la quelle elle était dehrs, laissant la pluie couler sur ses longues tresses, et sur son visage dénué des peintures de guerre. Non, elle était juste la, profitant des rages de la nature, pour tenter de réfléchir. Elle était juste la, parce qu’elle n’avait pas réussi à trouver le repos àl’interieur de sa tente, et que sortir lui avait semblé une très bonne idée, même si .. même si le ciel crachait violement sa haine et qu’elle en subissait les conséquences.

Alors elle était la, réfléchissant à ce qui se passait. La guerre. Clarke. Les faiblesses. L’alliance – à la quelle elle tenait. Et elle marchait entre les tentes, vérifiant que tout se passe bien. Elle n’était pas en armure, ornée de sa cape de commandeur et de ses peintures de guerre, non, elle était juste recouverte d’une fine armure avec son épée à sa taille – grommelant encore contre l’épée si chère à son cœur qu’elle avait du sacrifier dans le combat contre le gorille immonde. – Tente après tente, elle écrasait l’herbe et la terre humide, s’assurant que chaque membres de son clan et des clans lointains se sentent bien. Verifiant du coin de l’œil la tente de Clarke, où devait reposer le jeune Jasper, et où Clarke, - toujours elle, encore elle, - devait s’occuper de lui. Lexa voulait juste s’assurer qu’ils aillent bien, même si elle n’irait pas jusqu'à pousser les pans de la tente. Ils devaient dormir, elle ne voulait pas les effrayer, ou les déranger. Elle secoua la tête.

Des bruits de pas la firent froncer les sourcils  et elle se retrouva à suivre sans s’en rendre compte, Octavia, sur quelques secondes. « Heda ! »   Voix neutre, aucun manque de respect, Lexa hocha la tête, et se rapprocha un peu d’elle, juste un peu. Pas suffisamment pour briser son espace personnel, mais suffisamment pour être entendu. « Que faites-vous dehors par un temps pareil ? »  Elle garda la tête haute, et fixa Octavia, mouillée totalement de la tête aux pieds. «  Je pourrais te renvoyer la même question, mais je suppose que tu rentrais d’une patrouille ? » Elle n’était pas stupide Lexa, elle supposait bien que ce n’était pas une promenade de santé qui avait amené la fille du ciel voulant devenir terrienne, à errer entre les tentes sous ce temps. «  Rien à signaler ? » Elle n’avait pas spécialement envie de lui demander si elle allait bien, principalement parce qu’elle savait que les choses n’allaient pas, parce qu’egalement, ce n’était pas à elle d’avoir ce genre de conversation. Elle était Heda. Point. Elle n’allait pas se mettre à échanger des gentillesses avec chacun de ses soldats soient ils des terriens, ou des membres de l’alliance. Et pourtant, Octavia était quelqu’un qui l’intriguait assez. «  Tout se passe comme tu le souhaite ? » C’était une question neutre. Elle n’avait pas répondu elle, à la question de la jeune femme. Et elle n’avait pas spécialement prévu d’y répondre.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Marie Sexy Avgeropoulos
Bravoure :
1955
Octavia Blake
100
100
MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeMar 7 Avr - 3:47



Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver Lexa & Octavia

Lexa, la dure. Lexa la commandante. Lexa, la guerrière. Octavia ne connaissait pas personnellement la commandante Grounder, mais cette dernière lui semblait être une femme forte, qui savait où elle allait et qui avait une force de caractère hors du commun. Certes, ces décisions n'étaient que rarement en accord avec l'opinion d'Octavia, mais ce n'était pas là l'important. Lexa semblait faire passer son peuple en premier, à quelques exceptions près. Mais cette attitude de dure à cuire et la froideur que la commandante affichait en public, Octavia les connaissaient. Elle savait que la chef devait cacher des blessures, des peurs, qu'elle ne pouvait s'avouer pour ne pas s'en importuner. Octavia savait, car elle avait vécu quelque chose de semblable. Toute sa vie, elle l'avait passé cacher, à avoir peur. Maintenant, elle ne se permettait plus d'avoir peur. La différence était qu'Octavia refusait d'avoir peur pour se sauver elle-même, alors qu'il lui semblait que Lexa refusait la peur pour les autres. Peut-être la Skygirl était-elle égoïste ? Mais au fond, peut importe. Car plus elle pensait à la chef, plus Octavia se disait que la nouvelle amie de Clarke se cachait derrière cette façade de dirigeante inébranlable. La jeune Blake se doutait bien que la Grounder cachait derrière les apparences un cœur meurtri ou autre chose du genre. Au fond, elles se ressemblaient peut-être plus qu'elles ne le croyaient.

Cette pensée effleura d'ailleurs l'esprit d'Octavia alors que son regard croisait celui de Lexa, malgré le rideau de pluie qui se déchaînait. Mais ça ne la regardait pas. Et si jamais elle osait poser la question et qu'Indra l'apprenait, elle était morte. Du coup, valait mieux ne pas jouer avec le feu. Il était tout de même curieux de croiser la route de quelqu'un d'autre sous un pareil orage alors qu'Octavia pensait être seule.  «  Je pourrais te renvoyer la même question, mais je suppose que tu rentrais d'une patrouille ? »   Octavia afficha un petit sourire en coin. La grounder était perspicace, mais elle devait aussi avoir des rapport concernant les tours de garde, alors la déduction n'était pas trop difficile à faire. « Effectivement, ma garde vient de se terminée... » Enfin, elle s'était terminée plusieurs minutes plus tôt. Octavia aurait eut le temps de se mettre à l'abri de la pluie plusieurs fois déjà, mais ça non plus, ce n'était pas important. La fille du ciel trouvait tout de même qu'après avoir passé toute sa vie enfermée dans l'espace, cette pluie était comme un cadeau. «  Rien à signaler ? »   Octavia roula les yeux. C'était pour paraître intéressée alors qu'elle ne l'était pas que Heda posait cette question ou c'était pour se donner bonne conscience. Et la logique dans tout ça ? Si quelque chose n'allait pas, Octavia ne serait assurément pas ici à perdre son temps sous la pluie. Elle se força tout de même à répondre d'un ton calme et respectueux. « Tout semble calme... Mais on ne sait jamais que les hommes de la montagne peuvent débarquer... Surtout qu'avec cette pluie, on ne voit pas très bien dans la forêt...» Peu importe les détails, Octavia s'ordonna mentalement de se taire. C'était tourné en rond, parlé pour rien dire. Et Lexa n'était pas bête, elle devait bien savoir que la visibilité était nulle. « Tout se passe comme tu le souhaite ? »   Cette fois, la jeune Blake fut prise par surprise. Elle ne se serait jamais attendue à ce que la Commandante ne lui pose une telle question. Indra ne lui avait pas parlé de son emportement pour le combat à venir. Octavia avait déjà eut une conversation avec son mentor sur le seul point qui la dérangeait, mais qui était aussi responsable de tout ce foutoir. Mais si Lexa avait posé la question, elle voudrait sans doute une réponse. La jeune fille décida donc de jouer franc-jeu. « Non... Non, rien ne va... » Elle savait qu'elle était impatiente, qu'elle devait contrôler cette impulsivité. Indra lui avait dit que son empressement pourrait lui coûter cher, mais les conseils ne changeaient en rien ce qu'elle ressentait. Et à cet instant, savoir Bellamy au cœur de la montagne la rendait folle. « J'en ait assez  d'attendre... Mais je sais que je n'ai pas le choix... C'est d'ailleurs pour me changer les idées que je prends des tours de patrouille. » Si Lexa voulait la vérité, elle allait l'avoir. Si au contraire, elle voulait qu'Octavia lui dise ce qu'elle avait envie d'entendre, la fille du ciel risquait d'avoir des ennuis, mais elle ne mentirait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2932
Lexa
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeMar 7 Avr - 19:01

Le temps n’étais pas clément, et ce n’était probablement pas une atmosphère propice à une discussion, mais qui aurait pu savoir le moment où une telle occasion lui serait à nouveau donnée. Ce n’était pas tant qu’elle n’avait pas voulu parler à la fille du ciel par le passé ou quoi que ce soit, c’était juste qu’elle n’en avait pas eu l’occasion. Entre les décisions à prendre, fuir le missile et discuter avec Clarke, il fallait reconnaître que ses journées avaient été bien remplies. Et puis, il ne fallait pas non plus oublier que quelques jours auparavant elle avait failli ordonner l’assassinat de la fille du ciel. Oui bon, ça elle n’en parlerait pas, seule Clarke était au courant, et … Les choses s’étaient plutôt bien arrangées. Bon, si on devait dire les choses telles qu’elles étaient, Clarke avait dit Non, Lexa avait tenté de dire Oui, et puis Clarke avait dit non encore, et Lexa s’était soumise. Ce n’était pas la version qui lui plaisait le plus, mais c’était la seule version qui comptait, la vérité. Ce qui s’était passé après était… Autre chose, et Lexa n’allait pas revenir la dessus. Non,  ça n’était pas le sujet et il fallait qu’elle arrete de penser à tout ça. Un peu.

Donc, elles étaient la, et c’était avec la maladresse caractéristique de l’humaine qu’elle était que Lexa avait essayé d’engager la conversation.  C’était pas spécialement la meilleure des choses à dire, mais c’était comme ça, et puis… Octavia lui avait répondu c’est que ce n’était pas si pathétique que ça non ? « Tout semble calme... Mais on ne sait jamais que les hommes de la montagne peuvent débarquer... Surtout qu'avec cette pluie, on ne voit pas très bien dans la forêt... » Elle hocha la tête, satisfaite de la réponse. «  Effectivement. » Quelques secondes de silence, elle n’était pas la plus douée pour créer des conversations, mais elle se disait qu’elle n’aurait peut être pas d’autres moments dans les jours à venir pour essayer de connaître mieux la fille du ciel, qui l’intriguait tellement. Alors elle reprit un peu. «  Les orages de cette sorte sont fréquents dans cette saison. C’est une habitude à prendre. » … Et ça sonnait un peu étrange. Voir un rien donneur de leçon, mais ce n’était pas ce qu’elle voulait.

Elle secoua la tête, et posa une autre question. Plus personnelle peut être, plus intéressée aussi, elle pensait bien avoir une réponse sincère, mais peut être… Peut être qu’elle ne s’était pas attendu à ça. «  Non... Non, rien ne va... »  Heda fronça les sourcils, et attendit qu’elle continue « J'en ait assez  d'attendre... Mais je sais que je n'ai pas le choix... C'est d'ailleurs pour me changer les idées que je prends des tours de patrouille. » C’était clair et direct au moins, et Lexa croisa les bras sur son torse, consciente que la pluie s’incrustait dans ses cheveux les faisant pendre d’une manière dérangeante sur les cotés de sa tête. Elle avait l’habitude. Ça n’était pas la première fois qu’elle affrontait la pluie, mais elle se demanda si ça dérangeait sa compagne de promenade. « Nous so… Je suis lassée d’attendre également. Mais sans stratégie attaquer la montagne serait un acte stupide et insensé. » Elle lui offrit un regard doux, ce qui était pour elle au mieux, l’équivalent d’un sourire. «  Tu t’inquiète pour ton frère ? » Ca n’était probablement pas sa place de poser cette question, mais soit. Maintenant qu’elle était la… Autant en profiter.


HRP:
 

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Marie Sexy Avgeropoulos
Bravoure :
1955
Octavia Blake
100
100
MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeSam 30 Mai - 0:10



Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver Lexa & Octavia

Attendre. Indra lui avait dit qu'il fallait attendre. Mais plus encore, qu'il fallait mettre à profit ce précieux temps qu'on nous donnait afin d'être mieux préparé à ce qui allait suivre. Octavia tentait de se rappeler les sages paroles de son mentor alors qu'elle traînait les pieds dans la boue. Debout sous la pluie battante, à discuter avec Lexa, la commandante incontestée des Grounders, Octavia se sentait complètement inutile pour ses amis. Mais elle s'accrochait aux paroles d'Indra afin de ne pas perdre son sang froid. Elle craignait de finir par faire quelque chose de regrettable, tellement l'attente devenait pour elle insupportable. Voir Lexa, là devant elle, ne faisait que cruellement lui rappeler qu'ils ne faisaient absolument rien pour aider les leurs, mais plus encore, cela ravivait une certaine partie de la colère qu'attisait Octavia envers cette figure d'autorité et envers Clarke. Elle tentait de passer par-dessus les détails, d'oublier le passé pour se concentrer sur un futur meilleur, mais la jeune fille ne pouvait pas oublié que tant de gens étaient morts parce que Clarke avait refusé de parler d'une attaque morbide alors que Bellamy avait fait de son mieux pour la prévenir, pour lui donner une chance d'éviter le massacre. Octavia ne comprenait plus ce qui se passait dans la tête de Clarke. Et tenter de comprendre Lexa lui paraissait encore plus difficile. Elle subissait donc l'attente, espérant encore et encore entendre dire que l'ordre d'attaque était lancé.

Octavia avait fait son rapport concernant son tour de patrouille. C'était loin d'être une conversation qu'elle appréciait, mais elle préférait parler de ça plutôt que de TonDC ou n'importe quel sujet pouvant attisé se colère. Octavia savait que face à la commandante, elle n'avait droit à aucune erreur, aucun faux pas. Elle se contenta donc d'hocher la tête alors que Lexa lui parlait de météo. La fille du ciel aimait bien la pluie. C'était rafraichissant, comme un nouveau départ. Il n'y avait pas de pluie sur l'Arche, il s'agissait là d'une des petites merveilles qu'ils avaient découvert en même temps que la surface de la Terre. Et quand Lexa aborda un tout autre sujet, elle ne sut comment réagir. Elle était confuse, elle ne croyait pas avoir cette conversation avec cette jeune femme un jour. Alors Octavia choisi de vider son sac et lança à son interlocutrice qu'elle n'en pouvait plus d'attendre. Elle vit la grounder croisé les bras et la regarder avec un drôle d'air. La fille du ciel retint son souffle, ne sachant pas à quoi s'attendre. Était-elle aller trop loin ?  «  Nous so… Je suis lassée d’attendre également. Mais sans stratégie attaquer la montagne serait un acte stupide et insensé. »  Elle ne manqua pas de voir cette étincelle dans les yeux de Lexa. De la compréhension. Elle laissa un léger sourire étirer ses lèvres et poussa un soupir. « Alors plutôt cette stratégie sera établie, mieux ce sera pour tout le monde, non ? » Observant Lexa, Octavia ne put s'empêcher de remarquer que dans le noir, sous la pluie et sans ses peintures de guerre, la jeune femme ne ressemblait en rien à la grounder sans coeur et sans pitié qu'elle croyait qu'elle était.  «  Tu t’inquiète pour ton frère ? »  Elle ne se serait jamais attendue à cette question. Octavia écarquilla les yeux, ne sachant quoi répondre. Elle se tourna vers la forêt, son regard en quête de la montagne où Bellamy était enfermé. Bien sûr, il faisait trop sombre pour qu'elle ne distingue ce qu'elle cherchait, mais elle espérait tout de même que bientôt, elle aurait un signe de la part de Bellamy. « Oui... Je... Je ne sais pas ce que je ferai s'il devait lui arriver quelque chose... » Sa voix était un murmure, elle n'avait pas vraiment envie de parler de Bellamy. La peur la reprenait d'assaut à chaque fois qu'elle y pensait. Mais là, dans l'obscurité, elle se permit de laisser une larme couler, sachant pertinemment que sous l'orage, Lexa ne le remarquerait sans doute pas. Elle ne voulait pas arriver à la montagne et retrouver un cadavre, elle ne le supporterait pas. Oui elle était inquiète, terrifiée même, mais elle savait qu'elle ne pouvait se le permettre...

HJ : Désolée, c'est pas fameux Chouu Et pardonne-moi pour le temps de réponse aussi *sort*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2932
Lexa
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeDim 31 Mai - 13:10

Lexa était lasse. Elle ne supportait plus l’attente avant la bataille. Il y’avait son peuple coincé dans la montagne, et attendre le signal de Bellamy …. Etait pesant. Le signal ne venait pas. Les communications avaient été coupées, et elle était stressée. Enervée. A vif. Et voir les inquiétudes de Clarke et des siens n’aidaient pas spécialement non plus. Elle était blasée de devoir attendre et de ne pas pouvoir lancer une attaque vive et terrible contre la montagne. Mais elle savait, elle savait que l’attaque lancée serait stupide et inconsciente. Il fallait discuter stratégie. Il fallait prévoir un plan. Il fallait quelque chose.

« Alors plutôt cette stratégie sera établie, mieux ce sera pour tout le monde, non ? » Elle fronça les ourcils, et tenta de réprimer sa colère. Ce n’était pas facile. Mais elle devait ça a Clarke, elle lui avait promis de ne pas faire de mal à Octavia. Elle devait ça a Indra, elle ne ferait pas de mal à son second. Pas si elle ne méritait pas ça. Et puis surtout, elle ne comprenait pas toujours la jeune femme, mais tous ceux qui s’interessaient à son peuple, qui pouvaient constituer des ponts, étaient des bonnes choses non ? « Parce que tu penses que nous nous tournons les pouces ? » Elle fronça les sourcils, consciente que vu la pluie et son visage nu, elle ne devait pas être très menaçante non plus, et elle reprit froidement. « La patience est la vertu des victorieux. » C’était sage. Et elle ne pouvait pas s’empecher parfois de donner des leçons. Parce qu’elle avait beaucoup vécu, beaucoup agi et qu’elle savait des choses.

La pluie la rendait nostalgique un peu, et la question sentimentale fusa. Octavia s’inquietait elle pour son frère ? Bien sur, la commandante restait persuadée que l’amour était une faiblesse, quel que soit la teneur de cet amour la. Cependant, elle comprenait quand même. L’inquietude. ( Et elle la comprendrait d’avantage encore quelques jours plus tard, mais ça c’était une autre histoire. )

« Oui... Je... Je ne sais pas ce que je ferai s'il devait lui arriver quelque chose... » Lexa fronça les sourcils. Elle comprenait ce que disait Octavia. Et elle savait que ce n’était pas facile de vivre avec quelqu’un, de se reposer sur lui et de le perdre. Elle eut une pensée pour ses mortes, et elle ferma son visage quelques instants. « Si il devait lui arriver quelque chose, tu sera forte et te relèvera. Tu apprendra à vivre avec. » Ca sonnait peut être un peu froid, mais elle voulait juste la conforter, elle avait confiance en Octavia, elle savait qu’elle valait mieux qu’une pauvre fille sentimentale qui serait perdue sans son frère. « Parfois on perd des gens que l’on imaginait ne jamais perdre. La vie continue cependant. » Ca sonnait presque… Douloureux, et Lexa détourna un peu le regard.


HJ : T'en fais pas c'était trés bien Chouu J'espère que ça t'ira.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Marie Sexy Avgeropoulos
Bravoure :
1955
Octavia Blake
100
100
MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeLun 31 Aoû - 23:49

[quote="Octavia Blake"]


Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver Lexa & Octavia

Il y a ces moments où, simplement en regardant quelqu'un, en accordant simplement une seconde de son temps, laissant son regard tomber sur une personne, la regarder, sans plus, où on peut comprendre ce qu'ils pensent. Ces moments où d'un seul regard, on peu lire les émotions de l'autre. C'était un peu ce qui s'était produit à cet instant, quand Octavia avait posé les yeux sur Lexa. La fille du ciel avait parlé sans vraiment réfléchir. Grossière erreur. Elle avait alors vu le Commander froncer les sourcils, tentant de réprimer la colère qui menaçait de peindre ses traits. Octavia connaissait bien cette émotion. Bien que chaque personne était différente, quand la colère se pointait ils avaient tous un petit quelque chose en commun. Elle l'avait vu, que ce soit sur Bellamy, Clarke ou qui que ce soit d'autre. Elle l'avait vécu trop de fois pour passer à côté. Elle savait qu'elle venait d'attiser la colère du chef des Grounders. Mais elle s'en moquait. Elle avait dit son opinion et le jour où elle garderait pour elle absolument tout ce qu'elle pense, surtout quand c'est son interlocuteur qui à aborder le sujet, elle serait morte. Elle avait conscience d'avoir jouer avec le feu, de toujours jouer avec le feu à cet instant, mais elle ne regrettait en rien les mots qu'elle avait prononcé. Elle espérait seulement qu'elle ne venait pas de signer son arrêt de mort. «  Parce que tu penses que nous nous tournons les pouces ? » Octavia secoua négativement la tête. Lexa ne comprenait pas vraiment ce qu'elle tenait de dire, elle se devait donc de clarifier les choses. Mais elle n'oubliait pas que derrière le visage de cette jeune fille, d'apparence tout à fait banale, se cachait la plus redoutable de toutes les personnes habitant la Terre. « Non... Ce n'est pas ce que je crois... Pas que vous vous tournez les pouces. Qu'on se tourne tous les pouces. Je crois seulement qu'il faudrait agir. » Elle eut l'impression d'avoir une nouvelle fois jeter de l'huile sur le feu. Mais elle ne pouvait faire autrement. Elle en faisait déjà bien assez en décidant de rester ici, en se forçant à rester ici, au lieu d'aller se jeter sur la Montagne. «  La patience est la vertu des victorieux. » Octavia dévisagea un instant la Commander, puis réalisant l'affront, reprit un air neutre. Elle avait l'impression d'entendre parler Indra, voire même Lincoln à certains moments. C'était sans doute un truc de Grounders. Elle soupira. « Il semblerait que ce ne soit pas une vertue que je possède... » avança-t-elle pour se justifier, tout en haussant les épaules. Ou était-ce le fait qu'elle était restée à attendre dans l'ombre tout sa vie qui faisait qu'elle ne tenait plus en place maintenant ? Elle ne saurait le dire. Elle ne savait plus quoi penser depuis longtemps, alors elle se contentait de vivre du mieux qu'elle pouvait. Et ça ce déroulait dans l'action.

Octavia prit de nouveau une grande respiration alors que le sujet déviait vers du sentimental. La pluie semblait vouloir ajouter sa touche personnelle à la nostalgie et l'inquiétude qui semblaient être déjà palpable dans l'air. Du moins, pour Octavia. Mais elle n'avait pas hésiter à dire à la terrienne ce qu'elle avait sur le coeur. Lexa avait demander, elle allait avoir sa réponse. Elle avait observé la réaction de la Grounder, ne sachant comment cette dernière allait réagir. «  Si il devait lui arriver quelque chose, tu sera forte et te relèvera. Tu apprendra à vivre avec. » Elle avait sans doute raison, mais Octavia ne voyait pas les choses de cette façon. Elle essuya rapidement, du revers de la main, une larme qui menaçait de couler alors qu'elle  réalisait la possibilité de devoir continuer à vivre sans son frère, la seule personne qu'elle ait toujours connue. « J'espère ne jamais avoir à savoir si tu as raison... » Ce fut sa seule réponse. Son seul commentaire. Elle savait qu'elle avait l'air faible à cet instant, mais même quand elle lui avait tenu tête depuis leur arrivée sur Terre, elle savait que Bellamy allait être là pour elle si elle en avait besoin. C'était difficile pour elle d'imaginer ce que ce serait sans lui. La prison sur l'Arche était ce qui se rapprochait le plus de cette situation d'éloignement, et elle ne savait pas trop comment comparer le tout. Elle fut cependant surprise quand, alors qu'elle avait détourner le regard, elle entendit Lexa reprendre la parole. «  Parfois on perd des gens que l’on imaginait ne jamais perdre. La vie continue cependant. » Les yeux toujours rivés au loin, elle avait cependant perçu comme un éclair de douleur dans les paroles de Lexa. Elle se tourna à nouveau vers la commandante et vit cette dernière détourner les yeux à son tour. Octavia attendit quelques secondes avant de rependre la parole. « Tu as sans doute raison... Mais tu ne peux nier que la vie, bien qu'elle continue, n'est plus la même. » Octavia se demandait comment Lexa en savait si long sur la perte d'un être cher. Elle se garda tout de même d'en parler. Combien de fois encore cette Grounder allait-elle arrivé à surprendre la fille du ciel ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
2932
Lexa
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitimeSam 5 Sep - 10:53

Parler avec Octavia avait un petit coté étrange. Mais Lexa était prete à faire des efforts. Parce qu’elle rtouvait la jeune skaikru intéressante, et que malgré ses attitudes, malgré sa tête brulé, elle sentait en Octavia ce qu’Indra avait senti en elle. La fougue qui faisait un guerrier. La fougue qui faisait qu’elle était un humain d’exception. Bien sur, ça ne voulait pas dire qu’elle accepterait les critiques venant d’une fille du ciel – aussi intéressante soit elle – a plus forte raison quand elles étaient injustifiées. Alors, elle n’hesita pas à clairement la remettre en place. Bien sur, Octavia voulait agir, mais ce faisant elle semblait oublier que c’était Clarke aussi qui donnait les ordres, qu’il y’avait la vie de son frère en jeu et que tant qu’ils n’avaient pas de nouvelles de l’homme de l’interieur ils risquaient sa vie en attaquant. Si ils attaquaient trop tot, la montagne pourrait se servir de lui. Si ils attaquaient trop tard, il serait peut être déjà mort. Et oui, Lexa aurait menti en disant qu’elle ne voulait pas attaquer maintenant, et elle n’avait pas envie de mentir en face d’Octavia. Pas maintenant. Pas pour ça. Alors elle attendit un peu, et elle se contenta d’une leçon qu’Indra avait déjà du donner à la jeune femme. Se fendant d’un sourire – léger mais existant – quand la jeune femme avança n’avoir probablement pas cette vertue. Pour un peu, Lexa aurait pu croire que c’était une plaisanterie. Puis elle reprit vite son air sérieux, soucieuse qu’on ne la voit détendue. Clarke avait une mauvaise influence sur elle. « Parfois il faut la travailler. Les occasions comme celles ci nous apprennent à nous calmer, et a nous montrer plus patient. » Elle fixa un point dans l’horizon quelques instants. « Prefererais tu que nous attaquions la montagne maintenant, quitte à ajouter des risques supplémentaires à la survie de ton frère ? » Que cela plaise ou non à Lexa. Clarke avait été claire. La survie de Bellamy était importante.

Et la survie de Bellamy était d’ailleurs devenu un sujet de conversation, tandis que Lexa essayait d’inculquer à Octavia la manière dont on pouvait survivre à un décès. A une fin. Bien sur, elle avait raison, mais la jeune archéenne ne semblait pas le voir ainsi. La jeune archéenne, cachait d’ailleurs une larme, et Lexa planta son regard dans le sien quelques instants. Elle ne répondrait pas. Elle aussi aurait preferé ne jamais avoir a savoir ça. Et pourtant c’était venu. Ca n’avait pas demandé son avis. C’était le cycle de la vie qui était fait ainsi. Elle se raidit un peu plus, sous la pluie. Tentant de cacher l’air triste qu’elle aurait pu avoir. Elle n’avait pas le droit à la faiblesse. Elle n’avait pas le droit. « Alors ne sois pas si hâtive de te jeter dans la gueule du démon. Plus nous attendons le signal de ton frère. Plus nous avons de chance de le sortir de la en vie. » Et pour un peu, elle croyait à ce qu’elle était en train de dire. Comme quoi, Clarke l’avait peut être convaincue finalement…

« Tu as sans doute raison... Mais tu ne peux nier que la vie, bien qu'elle continue, n'est plus la même. » Lexa garda le regard planté dans le vague cette fois. Elle ne voulait pas répondre, mais elle se disait qu’Octavia le méritait. Elles étaient peut être arrivées l’une et l’autre a un point d’entente, et elle refusait de casser ça, par fierté. Peut être. Alors elle mordit fort l’interieur de sa lèvre, et puis elle se retourna le regard un peu vide vers Octavia. Esperant ne pas avoir de questions trop gênantes à répondre. « Le nier serait mentir. » Un moment de silence. « Mais certaines personnes n’ont d’autres choix que de continuer à vivre, en laissant la souffrance dans une caisse loin d’eux. Ce n’est pas parce que la vie n’est plus la même, qu’elle ne doit pas être semblable à ce qui était auparavant. Les considérations sentimentales ne doivent pas influer sur une mission. Sur des décisions. » Et elle en avait trop dit peut être. Mais ça avait été plus fort qu’elle pour le coup.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa   Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa
» Les multinationales dans le monde
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» poemes et citations:un peu de finesse dans ce monde de brute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: HORS RPG :: Archives RP - V1-
Sauter vers: