AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 blood red sky on a desert road (athénaïs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Lun 5 Déc - 23:25


ATHÉNAÏS JULES COOPER-BYRNE

WE’RE ALL FIGHTING GROWING OLD

Il me semble que je m'appelais Athénaïs Cooper-Byrne, mais aujourd’hui on m'appelle surtout Jules. D’après leurs dires, j’avais vingt-cinq balais quand c’est arrivé mais honnêtement, je me sens à la fois comme une enfant abandonnée de cinq bougies et une grand-mère sur qui le poids de la vie commence à peser. Je faisais partie de The Ark, apparemment. Dans mon groupe d'ailleurs j’étais utile, en effet j’étais ingénieure chimiste, et c’est bien la seule chose qui me revient. Oh sinon je ressemble à Emily Rudd


DESCRIPTIONS

Jules est un petit bout de femme, un mètre soixante-cinq pour cinquante-et-un kilogrammes, probablement moins depuis son séjour dans les grottes. La douceur des traits de son visage tranche avec son agressivité naturelle et son impulsivité maladive. Ses grands yeux bleu océan, autrefois remplis de toute la bonté et la gentillesse qu’elle possédait, sont aujourd’hui venimeux, injectés de haine. Elle a le regard dur et froid, impartial, têtu. Sous sa silhouette épurée se dissimulent des muscles solides, forgés au cours des années. Jules n’est pas une jeune femme simplette et fragile, elle a bien plus de points en commun avec une lionne qu’avec une biche. Féroce, elle montre les crocs bien trop vite, témoignant d’une patience extrêmement limitée. Elle aurait pu être le sosie de Blanche-Neige avec ses lèvres vermeils si sa chevelure charbon ne possédait pas quelques reflets noisette. Ils lui adoucissent ses traits marqués par les épreuves, rappellent les tâches de rousseur qui parsèment ses pommettes. Jules était autrefois une personne chaleureuse et pleine de vie, mais le choc post-traumatique dont elle a été victime l’a transformée. Elle est aujourd’hui aigre et colérique, ses réactions trahissant une profonde peur de l’abandon et de la violence. Néanmoins, elle a conservé certaines de ses qualités, parmi lesquelles on peut compter la franchise, l’honnêteté, la détermination. Cette dernière est la raison pour laquelle Jules respire encore, car elle préfèrera toujours vivre debout plutôt que mourir à genoux. Et pour sa vie, et celle de ceux qu’elle aime, elle se battra jusqu’au dernier souffle. Jules est difficilement à l’écoute des autres, découlant du fait que personne n’avait été là pour l’écouter, elle, quand ça n’allait plus. Au premier abord, elle paraît peu accueillante et pleine de mystères qu’on n’aurait pas envie de percer à jour, tout simplement parce qu’ils ne présagent rien de bon, ces mystères. Depuis l’incident, le sommeil n’est plus son grand ami et elle ne compte plus les fois où elle se réveille en hurlant des propos totalement incohérents. C’est dans ses moments là que toute sa faiblesse éclate au grand jour, qu’elle s’isole dans le noir couverte de sanglots, et qu’elle pourrait se livrer à une personne en qui elle a confiance. La confiance, ce noble sentiment qu’elle a du mal à ressentir. Malgré ça, elle reste loyale à ses alliés, puisque seule, elle serait incapable d’affronter ce monde. Elle a besoin d’être entourée, sans pour autant qu’on la colle. Quasiment claustrophobe, elle déteste être enfermée, coincée, que ce soit entre des personnes ou des barreaux. La proximité la dérange, tout simplement. S’il y a une autre chose qu’elle a perdu lors de l’incident, c’est son sens de l’humour, aujourd’hui métamorphosé en cynisme cinglant. Elle fuit la compétition pour le simple plaisir des choses, et fait difficilement face aux échecs. Rarement elle s’exprime, mais toujours elle le fait quand il s’agit de sa passion, la chimie. Brillante dans ce domaine, elle en a toujours été fougueusement intriguée, depuis son plus jeune âge, et fait preuve d’initiatives osées et insolentes, à l’image de son caractère face aux autorités. Courageuse, elle bravera parfois imprudemment les dangers, c’est pourquoi la présence d’un ange-gardien lui est nécessaire pour éviter qu’elle ne plonge dans le gouffre. Depuis l’incident, Jules ne s’est pas reconstruite. Souvent, elle mêle, démêle, entremêle ses doigts frénétiquement, sans parvenir à contenir son angoisse. Le film protecteur qui cache, pour la plupart, les sentiments intérieurs au monde extérieur, a éclaté en même temps que le sien, de monde. Cruellement authentique, dramatiquement déchirée, vibrante de vérité, si vous croisez sa route, elle ne vous laissera pas indifférent. La douce lionne qu’elle était a perdu ses repères, et vous le savez peut-être, c’est lorsqu’on a tout perdu qu’on est libre.

ABOUT YOU
Pour une hyperactive, vivre dans l’espace n’est pas la meilleure des choses. Issue de la station aggro et d’un mariage plus que bancal, Athénaïs n’avait pas tout pour être heureuse mais ça lui suffisait. Elle n’était pas du genre à faire des caprices mais plutôt à aider sa mère dans la plupart des tâches. Athénaïs excellait à l’école, scintillait en chimie, peu étonnant qu’elle en fît sa spécialité.
Dix-huit ans et toutes ses dents, elle commença à travailler. Mais peu d’années après, les choses commencèrent déjà à dégénérer. Suivant de loin les méandres que suivait le destin de l’humanité, elle se prit à envier les cents, envoyés sur le sol, lâchés en liberté. Elle avait, sans dramatiser, fini par trouver un certain ennui oppressant à vivre dans l’espace. Vivre n’était pas le juste mot, c’était plutôt survivre. Mais ce n’est pas le plus important, dans l’histoire de notre Athénaïs, le plus important, c’est l’incident.
Avant que les jeunes prisonniers ne soient envoyés sur Terre, le père d’Athénaïs avait commencé à se montrer violent, d’une façon diablement intelligente. Il savait la violence durement punie dans l’espace, aussi frappait-il sa femme au milieu du dos, sur les cuisses, toujours aux endroits que n’importe quelle prude conservait hors de portée de la multitude. Isabelle encaissait les coups, Franck les portait sans un remord, Athénaïs enfouissait sa tête dans l’oreiller, couvrait ses oreilles en enroulant ses bras autour de ses genoux. Elle se refusait à croire que son père était capable d’une chose pareille, se refusait à accepter une violence si malsaine dans son esprit. Surtout, elle était trop douce pour réagir, trop calme pour intervenir, trop aimante pour concevoir.
Un jour elle osa lever un de ses doigts, ouvrir l’une de ses paupières. Elle osa poser un œil timide et apeuré sur la scène cauchemardesque et voir sa mère dans une position pareille, voir son père faire une telle chose déclencha quelque chose et elle quitta les quartiers en courant. Peu importait le couvre-feu, peu importait la sanction, elle n’avait qu’une mission : dénoncer son père. Ce n’est qu’après-coup qu’elle réalisa que ce cauchemar n’avait qu’une fin tragique, quoi qu’il advienne. C’est en balbutiant au garde les agissements de son père qu’elle condamna ce dernier, à une mort certaine.
L’histoire aurait pu s’améliorer, les femmes de cette famille auraient pu se souder, se soutenir, s’aider dans cette épreuve, se reconstruire ensemble. Tout ce qu’Isabelle fit, c’est reprocher à son enfant d’avoir tué son père, alors qu’elle encaissait ce calvaire pour qu’Athénaïs puisse grandir avec la figure paternelle. Aucune des deux n’avait fait le bon choix, car il n’y avait aucune solution acceptable à ce dilemme. L’espoir grandissait dans le cœur d’Athénaïs, d’un jour pouvoir retrouver sa mère, parce qu’elle ne pouvait penser à autre chose alors que le corps de son père flottait dans l’immense espace par sa faute. Mais à peine deux semaines plus tard, sa mère décida de se sacrifier pour la survie du reste des archéens. Elle fit partie des trois cent vingt personnes décédées pour le bien de l’humanité. Seulement voilà, les derniers mots qu’elle adressa à sa fille furent « De toute façon, tu finiras par me tuer, moi aussi. »
Perdre ses deux parents à quelques semaines d’intervalle, perdre ses deux parents par sa faute, c’est l’incident qui provoqua chez Athénaïs le choc post-traumatique. Elle ne se souvient de rien, si ce n’est de la descente sur Terre, et le brutal atterrissage n’arrangea rien à l’affaire. Puisqu’elle ne se souvient de rien mis à part son surnom et ses capacités en chimie, Jules n’a aucune idée sur la perte, ou non, d’êtres chers dans le crash. Alors qu’ils venaient d’atterrir, que la vie leur ouvrait grand les bras, que le sol était à deux pas, les archéens plongèrent à nouveau dans le chaos. Jules fut capturée dans les premiers, trop abasourdie de sommeil pour réagir. Pourtant, la colère grondait en elle, mais son corps ne lui répondait pas. Corps que les terriens mirent en pièces avec leurs énormes lames, brûlèrent avec leurs fers, frappèrent avec leurs bâtons. A la fin, Jules ne ressentait plus la douleur, elle n’avait plus la force de respirer, et s’évanouissait profondément. Les jours défilaient peut-être, et même sûrement, et vint celui où celui que tout le monde appelle Pike leur permit de s’enfuir. Une douzaine d’eux prirent la fuite, laissant leurs confrères derrière eux. Les abandonner était pourtant la seule solution leur permettant de survivre tous. Si ces individus leur paraissent totalement incivilisés, s’ils voulaient les tuer, ils l’auraient déjà fait. Leur mission était de prévenir les autres, amener du renfort. Mais Jules ne pouvait plus supporter le poids d’aucune responsabilité pesant sur ses épaules, et lâchement, alors que la nuit les avait engloutis et qu’elle montait la garde, elle quitta ses quelques compagnons et s’enfonça dans les bois, à la recherche d’elle-même. Si les terriens ne lui inspirent aucune confiance, elle ne compte pas les tuer un par un. La vengeance ne fait pas partie de ses prétentions, elle espère simplement trouver un peu d’eau fraîche et de verdure. Elle qui ne se souvient de rien, cède très rapidement à la panique. Aussi, elle s’enfonça au plus loin, avant de chercher une arme pour pouvoir se défendre. Géographiquement, elle s’éloigne de Luray en direction de TonDC, et fonce en réalité vers l’océan.


WHAT ELSE ?

Salut les copains  Surprised  Je m’appelle Elodie, mon puf c’est Crats, j’ai découvert les forums RPG il y a une dizaine d’années. ( flower ) J’ai dix-huit balais, et j’aime déjà pas mal ce forum.  danse  Merci à la joueuse de Curtis et Ishtar pour la fabuleuse découverte ♥ J’ai pas trop développé l’histoire au niveau de l’enfance/adolescence parce que mon fort c’est plutôt les caractères, et même si une partie de son histoire crée son caractère, bah le reste est pas passionnant, ni pour moi, ni pour vous  Arrow  Et puis ça laisse plein de possibilités de rencontre sur l’Arche  Embarassed  Cette année je suis en première année de droit (aka pas une activité de fifou mais suffisamment parce que je suis ultra intéressée par mon personnage (pour le jouer, faut pas me croire narcissique  :B ) et par le forum  Croque ), j’habite à Lyon depuis ma naissance et puis voilà, je crois que c’est tout. Merci de m’accueillir dans vos rangs c: Ah, et il me semble que Bellamy aime faire des tartes aux pommes, aussi  What a Face  



Dernière édition par Athénaïs Cooper-Byrne le Mar 6 Déc - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Lun 5 Déc - 23:51

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Katheryn Winnick
Bravoure :
196
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 0:17

Bienvenue parmi nous Athénaïs/Jude Calin10
J'allais te souhaiter bon courage pour ta fiche mais apparemment t'en as pas trop besoin Gnu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 0:20

Merci vous deux I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Max Minghella
Bravoure :
437
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 7:28

Bienvenue Amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Natalie Imbruglia
Bravoure :
1425
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 8:16

Bienvenue parmi nous o/*

_________________

— BOULE D'INCERTITUDE —
je veux mon hiver, m'endormir loin de tes chimeres. je sais bien que je mens je sais bien que j'ai froid dedans —#000000
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 8:38

Bienvenue parmi nous Amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Matthew Hitt
Bravoure :
769
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 10:10

Coucou et bienvenue ici Calin10

Pour ta fiche tout es bon cependant y'a un petit detail qu'on voudrait voir avec toi.

Le surnom de Athénais est "Jude" mais on a deja une Jude Archeene en prime. Du coup je sais pas si ce surnom te tiens vraiment a coeur ou si tu pouvais en choisir un autre pour pas trop s'embrouiller en RP. Chouu

Voila c'est juste un detail sinon tout le reste est nickel 8D

_________________

The only sound is the battle cry
Stars are only visible in darkness. Fear is ever-changing and evolving and I have been poisoned inside. But I, I feel so alive. Nobody can save me now The king is crowned It's do or die #AA0F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Bridget Regan
Bravoure :
330
avatar
Grounder ; Trikru
Grounder ; Trikru
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 10:49

ATHENAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS Amoureux Amoureux Amoureux Amoureux Amoureux

Comment je suis contente de te voir officiellement inscrite KYAAAAH KYAAAAH

Va falloir que je t'harcèle de demandes de liens quand tu seras validée
Bienvenue chez toiii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Marie Sexy Avgeropoulos
Bravoure :
1329
avatar
100
100
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 18:07

BIENVENUE PARMI NOUUUUUUUUUS Amoureux Amoureux Amoureux
Emily est un super choix d'avatar !
Bon courage pour ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Paige Turco
Bravoure :
607
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 18:21

Bienvenue
Il est possible petite Archéenne que je vienne t'embèter pour un petit lien quand tu seras validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
David Wenham
Bravoure :
465
avatar
Grounder ; Roamadakru
Grounder ; Roamadakru
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 18:34

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 21:42

Merci beaucoup à vous tous flower

Juda Snow a écrit:
Coucou et bienvenue ici Calin10

Pour ta fiche tout es bon cependant y'a un petit detail qu'on voudrait voir avec toi.

Le surnom de Athénais est "Jude" mais on a deja une Jude Archeene en prime. Du coup je sais pas si ce surnom te tiens vraiment a coeur ou si tu pouvais en choisir un autre pour pas trop s'embrouiller en RP. Chouu

Voila c'est juste un detail sinon tout le reste est nickel 8D

Merciii What a Face
Alors moi ça me dérange pas du tout, c'est simplement que Jude est l'une des seules choses dont elle se souvient, elle ne sait pas que c'est pas son prénom (elle se souvient uniquement de ça car c'est le seul prénom par lequel son père l'a toujours appelée, dérivé de Judas, le prénom qu'il voulait lui donner et que la mère a refusé). Ce que je voyais plutôt comme évolution, c'est qu'un ami proche de son enfance/adolescente sur l'Arche la reconnaisse etc, et ensuite Jude sera simplement le surnom d'enfance que ses amis emprunteront pour la faire chier (par exemple, je m'appelle Elodie, et mon surnom d'enfance c'est Lolo, m'voyez ?)
Du coup je sais pas si on peut parler de confusion, parce que vous l'appellerez tous Athénaïs. Mais si vraiment ça vous embête, y'a pas de soucis je change ça bounce

Curtis a écrit:
ATHENAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS Amoureux Amoureux Amoureux Amoureux Amoureux

Comment je suis contente de te voir officiellement inscrite KYAAAAH KYAAAAH

Va falloir que je t'harcèle de demandes de liens quand tu seras validée
Bienvenue chez toiii I love you

A L'ABORDAAAAAGE pirat pirat
Comment je suis surexcitée à l'idée de jouer, moi affraid
Harcèle moi je demande que ça, vite il faut jouer raaage

Octavia Blake a écrit:
BIENVENUE PARMI NOUUUUUUUUUS Amoureux Amoureux Amoureux
Emily est un super choix d'avatar  !
Bon courage pour ta fichette !
Mercii  danse
Je la connaissais pas du tout avant, pour tout te dire ! Mais elle m'a charmée  Souriiiire

Abigail Griffin a écrit:
Bienvenue
Il est possible petite Archéenne que je vienne t'embèter pour un petit lien quand tu seras validée
Merci Madame  :B
Ce sera avec plaisir, en tout cas  moiiii
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Matthew Hitt
Bravoure :
769
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 22:12

Okay Chouu bah je t'avoue que ça risque de porter a confusion surtout si elle se fait appeler comme ça en fait ...

Mais a toi de voir si tu peux trouver un truc avec la même connotation du coup. Surprised

_________________

The only sound is the battle cry
Stars are only visible in darkness. Fear is ever-changing and evolving and I have been poisoned inside. But I, I feel so alive. Nobody can save me now The king is crowned It's do or die #AA0F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   Mar 6 Déc - 22:33

J'ai dû extrêmement mal m'exprimer, elle se serait pas fait appeler comme ça Question
C'est modifié, en tout cas Croque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: blood red sky on a desert road (athénaïs)   

Revenir en haut Aller en bas
 
blood red sky on a desert road (athénaïs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» + blood red sky on a desert road
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: POUR LE RP :: Présentations :: Anciennes fiches-
Sauter vers: