AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Dim 23 Oct - 16:26

TAKE CARE OF HER.


Avec Milan - Condora 2 décembre



Ca fait un peu moins d’une dizaine de jours maintenant que Raqhi l’aide à gérer le faucon que Drea lui a offert. Depuis elle a apprit que c’est lui qui l’a choisi et qu’il lui a expliqué tout ça un peu timidement, elle se montre plus bavarde avec lui,  et peut être même qu’elle s’est fait un ami. Alors oui, ça la rend heureuse de s’occuper de l’animal, elle a un brassard en cuir qui orne son bras maintenant, Raqhi l’a aidé à en choisir un, il n’est pas très beau mais elle en trouvera un meilleur plus tard. La femelle faucon est magnifique par contre, et elle est ravie d’avoir une telle compagne, elle sait qu’elle sera occupée pour les jours à venir, même  si son cœur est encore un peu serré, un peu inquiet à l’idée de tout ce qui va se passer. Et même si elle est encore un peu amère de ne pas partir à Kalawen.

Alors elle regarde les soldats se préparer, la un jeune garçon fait quelques mouvements à l’épée, elle suppose qu’il s’est porté volontaire pour partir avec le bataillon demain. Elle l’envie. Elle envie un peu tous ces guerriers qui vont partir avec Drea et qui vont la rendre fière, tandis qu’elle, elle va rester la, à Condora à gérer le clan et à s’inquieter pour la seule famille qu’il lui reste. Le faucon lui donne un coup de tête pour attirer son attention, et elle revient un peu à la réalité, lui caressant la tête, et lui donnant un peu de céréales comme Raqhi lui a apprit, et le jeune garçon sourit devant son action. Elle s’y prend bien elle croit.

Et elle est toujours en train de s’occuper du faucon, quand elle aperçoit un guerrier à quelques pas, alors, elle fronça les sourcils, et elle se décide. Elle a des choses à dire à l’homme avant qu’il ne parte le lendemain. «  Je reviens. »  Dit elle à l’apprenti, en lui confiant le faucon quelques instants, - elle ne se fait pas encore assez confiance pour être seule avec elle -  et une fois fait, elle accelere le pas pour arriver en face du chef des armées. «  Milàn ! Je ne te dérange pas ? »  Elle a toujours cette douceur, cette timidité quand elle parle aux gens qui ne sont pas Drea, mais elle est quand meme un peu plus relaxée avec le guerrier.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Lun 24 Oct - 21:00

Take care of her
Ft. Kestrel 2 décembre

La journée avait commencée de bonne heure, avant même que le soleil ne soit levé et elle se terminerait probablement bien après que ses derniers rayons aient disparus à l'horizon. Milàn avait du pain sur la planche, tellement de choses à vérifier, à préparer, avant de se mettre en marche le lendemain en direction de Kalawen. Il souhaite que tout soit parfait, ou au moins il souhaite ne rien oublier d'important, il sait qu'on compte sur lui et même si cette bataille est loin d'être sa première il ressent toujours cette légère fébrilité à la veille d'un départ. Alors il court, depuis le matin, d'un guerrier à l'autre, d'une tente à l'autre, vérifiant tantôt les armes, tantôt les vivres, corrigeant la position de ce jeune guerrier qui profite d'un dernier jour d'entraînement avant de se jeter dans le grand bain, posant une main rassurante sur l'épaule de cet autre dont il sent la lame fébrile, lui conseillant d'aller voir ceux qu'il aime, qu'il saura quoi faire lorsque le moment viendra. Milàn a confiance en ses hommes, du plus jeune au plus aguerri, il sait que ce qu'il manquera de techniques à ces jeunes sera compensé par une envie, une générosité sans faille, qui fera disparaître la peur et voler les épées.

Des jours comme celui-ci Milàn ne pense pas vraiment à lui, il n'en a pas le temps et il n'a de toute façon pas de famille à aller voir pour en profiter avant le départ. Drea sera à ses côtés le lendemain, à l'avant de la colonne, il n'a pas besoin de lui dire au-revoir. Sa seconde en revanche ne sera pas présente cette fois, mais il n'aura pas besoin de la chercher puisque là voilà qui vient vers lui. « Bonjour Kestrel. » S'arrêtant à sa hauteur il lui offrit un fugace sourire avant que son air sérieux et préoccupé ne reprenne le dessus. « Tout va bien ? » Elle ne le dérangeait pas, n'importe qui d'autre l'aurait fait mais pas Kestrel, elle venait rarement à lui pour rien et le voilà déjà qui s'inquiétait un peu. Il appréciait la jeune femme, Drea avait bien choisi sa seconde certainement, il savait que comme lui elle était prête à tout pour sa chef de clan et il appréciait d'avoir son opinion parfois. Elle connaissait Drea d'une manière différente de lui, ne voyait pas les mêmes choses, avait une sensibilité toute autre. Ils étaient complémentaires sans aucun doute.


Dernière édition par Milàn le Mer 9 Nov - 6:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Mer 26 Oct - 18:24

TAKE CARE OF HER.


Avec Milan - Condora 2 décembre



Il semble pressé Milàn, alors qu’il passe de soldats en soldats, et Kestrel admire un peu ses jolis yeux bleu sombres. Elle les a toujours trouvé beaux. Ca n’a pas d’impact sur la relation qu’elle a avec lui, bien sur, il est juste Milàn, le favori de Drea, et un guerrier de confiance avec qui elle sait que la vie de sa chef est en sécurité, elle sait aussi qu’elle peut lui parler, et qu’il ne se montrera pas trop brusque, qu’elle n’a pas de raisons d’être effrayée par lui. Pas trop. Il ne lui fera jamais de mal de toute façon, elle le sait bien ça. Et si elle a peur de le déranger, elle lui offre tout de même un regard un peu timide, et ose s’approcher de lui. Elle est seconde de ce clan, elle n’est pas n’importe qui, elle n’est pas une gamine pleurnicheuse, ou criarde, effrayée de tout. Elle doit se reprendre. Et le fait qu’elle soit attristée, et probablement perturbée par le fait que sa route va se séparer de celle de Drea longuement, pour la première fois ça la rend un peu plus malhabile.

Il lui rend son salut et semble s’inquiéter pour elle, se préoccuper du moins de la raison pour la quelle elle est la. Elle hoche la tête doucement alors en le regard avec un peu de tendresse dans le regard. « Oui, aussi bien que les choses puissent aller, je te remercie. » Et c’est une longue phrase pour elle qui n’aime pas beaucoup. « Tout va bien pour toi aussi ? Tu dois être en train de courir partout. » Et elle lui en veut sans lui en vouloir, de savoir que lui, sera aux cotés de Drea alors qu’elle, elle restera ici. Mais elle sait que le choix est judicieux, que ce n’est pas sa faute, qu’il à la place qu’il mérite, alors elle fait taire la part enfant de son cœur, et elle se focalise sur l’important. « J’ai hum, j’ai quelque chose pour toi. » Et elle lui sourit parce qu’elle est heureuse de sa dernière invention un peu alors elle lui tend, c’est un brassard dans le quel elle a inseré une lame qui sort quand on appuie sur un mécanisme. « Je pense que ça peut t’être utile. Si ils ont l’occasion d’arriver au corps a corps. » Parce que Milàn est un très bon guerrier et qu’elle sait qu’il se débrouille très bien, alors il n’a peut être pas besoin de ça. Mais elle l’a conçu en pensant que ça serait utile a quelqu’un un jour, et qui de mieux pour le porter, que le garde du corps de la seule personne au monde qu’elle ne veut pas perdre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Dim 30 Oct - 10:34

Take care of her
Ft. Kestrel 2 décembre

La timidité de Kestrel, sa fragilité apparente arrivaient à toucher Milàn. Il savait qu'il ne fallait pas se fier à ce que l'on voyait et que la jeune femme était bien plus forte et solide que ce qu'on pouvait penser au premier regard, mais il était facile d'avoir envie de la protéger, encore plus en sachant combien elle comptait pour Drea. Il s'inquiéta donc un peu quand elle vint le voir, convaincu qu'elle n'agissait pas ainsi seulement pour parler de la pluie et du beau temps avec lui. Milàn n'était pas quelqu'un de particulièrement pessimiste, mais il avait appris à faire confiance à son instinct et à cet instant celui-ci lui disait qu'il y avait une bonne raison à la présence de Kestrel face à lui.

Elle le rassura cependant et il fronça tout de même un peu les sourcils devant la tournure de sa phrase. Il avait la tête trop remplie des obligations des derniers préparatifs et sentait confusément que quelque chose lui échappait. Il choisi pourtant de ne pas trop en tenir compte sur le moment et hocha la tête en réponse à la question de Kestrel, en profitant pour passer une main dans ses cheveux, ramenant les mèches qui tombaient devant so, visage en arrière. « Plutôt oui, il y a toujours beaucoup à faire au dernier moment. Mais nous serons prêts pour demain. » Manquait-il de tact, de sensibilité ? Toujours est-il qu'il n'avait pas senti la petite pointe d'amertume dans la voix de Kestrel, il n'avait pas entendu cette petite voix qui lui chuchotait de la rassurer, pas encore. Non, au lieu de ça il baissa les yeux vers ses mains lorsqu'elle lui tendit l'une de ses inventions en souriant. Il était touché par le cadeau Milàn, et un vrai sourire chassa les préoccupations tandis qu'il se saisissait délicatement de l'objet pour l'examiner de plus près. « Merci beaucoup Kestrel. » Il n'était pas très doué pour les remerciements, il était un guerrier, peut-être un peu gauche quand il s'agissait de douceur, alors son sourire serait pour l'instant le seul signe que Kestrel pourrait voir chez lui, son sourire et la douceur avec laquelle il manipulait le brassard, essayant d'en comprendre le fonctionnement. « Une lame cachée, qui sort lorsque j'appuie ici je suppose... très ingénieux.. » Et il était assez admiratif du don de Kestrel pour créer sans cesse de nouveaux objets, utiles la plupart du temps. Celui-là en tout cas il promettait d'en faire bon usage, pour défendre Drea si jamais l'ennemi devait arriver jusqu'à eux. « J'espère ne pas avoir besoin de m'en servir, mais sois sure que si l'on en vient là je l'utiliserais avec toute ma force et mon courage. » Et c'était probablement l'une des plus belles choses qu'un guerrier comme lui était capable de promettre.


Dernière édition par Milàn le Mer 9 Nov - 6:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Lun 31 Oct - 0:22

TAKE CARE OF HER.


Avec Milan - Condora 2 décembre



Elle l’aime beaucoup Milàn, il est noble, et fier et un très bon combattant, alors elle sait que c’est injustifié de lui en vouloir pour une décision dans la quelle il n’a pas eu son mot à dire. Ce n’est pas lui qui a choisi d’être aux cotés de Drea, et qu’elle elle n’y soit pas. La bataille a venir sera terrible, et il sera très bien la où il est, à protéger leur chef bien aimée, à mener les troupes. Elle, elle sera inutile, comme elle l’a été lors de la bataille contre la montagne, une femme à l’arbalète blessée, voilà tout. Une seconde qui n’avait même pas réussi à finir le combat debout. Inutile, clairement. Alors oui, elle sait que ce n’est pas sa faute, à Milàn, et de toute façon, elle ne supporte pas d’en vouloir aux autres pour des fautes qui sont siennes. Elle prefere ne pas y penser de toute façon. Elle prefere passer à autre chose. Elle lui sourit quand il dit qu’ils seront prêts demain, et elle hoche la tête. « Je n’en doute pas. » Ca se veut doux et plein d’encouragements.

Puis elle bredouille un peu dans sa timidité malhabile, et elle lui tend le cadeau qu’elle a fabriqué pour lui. Elle sait que ce n’est pas grand chose, mais elle est fière d’elle, et si elle espere comme lui qu’il en viendra jamais à devoir l’utiliser en cas d’urgence, elle sait que ça servira probablement. Peut être pas contre les barbares, mais clairement un jour ou l’autre. Et si il s’en sert pour protéger Drea, c’est bien tout ce qui compte pour elle. Pour se protéger lui aussi, parce qu’elle l’aime beaucoup et ne voudrait pas qu’il meure. Il la remercie et elle sourit, comme il sourit lui même, et elle le regarde toucher un peu le brassard, et découvrir son mécanisme. Elle est fière, ça se lit dans ses yeux, c’est ingénieux, elle le sait, elle est douée pour ça, plus que pour combattre, et clairement elle aurait pu en faire sa vie si elle avait eu le temps, si elle avait grandi ailleurs. Elle ne veut pas penser à ça. « Je te remercie. » Parce qu’elle aime le compliment, meme si il fait rosir ses joues. Et elle hoche la tête à sa promesse, parce qu’elle y croit vraiment. « Je sais, je t’en remercie également. » Parce que Drea est clairement leur vie à tous les deux, et qu’ils l’aiment chacun à leur façon, qu’elle les aime, chacun à sa façon, et qu’ils donneraient leur vie tous les deux pour que leur chef continue la sienne. « J’espère aussi que tu n’en aura pas besoin. Mais je crains que la bataille soit rude. J’espère que vous ne perdrez pas trop de guerriers. » Et elle espere que les barbares mourront, et qu’ils pourront tous les achever. Parce que ces chiens méritent de mourir, et elle perd son regard un peu dans le vide. « Ils sont terribles les barbares, ils n’ont pas peur de la mort. Vous aurez besoin de tout votre courage. » Vous. Parce qu’elle, elle n’y sera pas, elle sera la, à attendre, à se morfondre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Mar 1 Nov - 18:23

Take care of her
Ft. Kestrel 2 décembre

La cadeau fut donné et les remerciements également tandis que Milàn étudiait l'objet, tentant d'en percer les mystères. Il ne comprendrait probablement jamais comment cela avait pu germer dans l'esprit de Kestrel, ni-même par quel mécanisme ingénieux cette lame apparaissait dans sa main quand il appuyait à un endroit précis, mais il en voyait l'utilité, clairement. Et il promit à Kestrel que son cadeau serait bien utilisée si l'occasion de s'en servir venait à se présenter. Le plus tard possible il l'espérait, mais on n'était jamais trop prudent, surtout quand il s'agissait de défendre la vie de sa chef de clan. Milàn préférait voir des ennemis partout, quitte à ne pas fermer l’œil de la nuit, plutôt que de passer à côté d'un potentiel assassin.

« Je pense aussi qu'elle le sera. » Il haussa les épaules. La bataille serait dure oui, très certainement, et même s'il espérait comme Kestrel que leurs guerriers ne tomberaient pas en trop grand nombre il ne se faisait pas vraiment d'illusions, des morts il y en aurait. Son haussement d'épaule ne visait nullement à minimiser leurs adversaires tout au moins, c'était juste ainsi, c'était la guerre, et il en avait bien trop l'habitude. Milàn n'avait pas peut, il n'en avait pas le droit, et de toute façon n'échangerait sa place pour rien au monde. Il serait sur le terrain, aux côtés de sa chef de clan, et il n'y avait aucun autre endroit où il voudrait être. « Il t'en faudra aussi du courage Kestrel, peut-être même plus qu'à nous. » Milàn se rappelait finalement que la seconde ne serait pas à leurs côtés mais s'assurerait de la gestion du clan en leur absence, il ne doutait pas qu'elle serait compétente dans cette tâche mais savait qu'elle aurait besoin de ne pas trop penser à ce qui pouvait leur arriver si elle voulait ne pas devenir folle d'inquiétude. « Ton rôle dans cette bataille ne sera peut-être pas d'être sur le terrain, mais grâce à toi Drea n'aura pas à s'inquiéter de son clan, elle saura qu'il est entre de bonnes mains. » Il essayait de se montrer humain Milàn, sympathique, et de rassurer un peu Kestrel peut-être ? Il ne savait pas trop si elle en avait besoin, il n'était pas tellement doué, mais il avait sentit que c'était la chose à dire alors il avait essayé.


Dernière édition par Milàn le Mer 9 Nov - 6:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Dim 6 Nov - 14:30

TAKE CARE OF HER.


Avec Milan - Condora 2 décembre



Cadeau. Remerciements. Commentaires sur la bataille. C’est fait. Tout est fait, et maintenant elle se triture un peu les mains, et le bout des doigts, parce qu’elle ne sait plus vraiment ce qu’elle doit dire. Est ce qu’elle le derange ? Est ce qu’elle doit partir ? il commente la bataille lui aussi. La bataille serait dure, ils n’en doutent ni l’un ni l’autre, et elle espère que Milàn et Dréa feront partis de ceux qui reviennent. Mais Milàn est gentil un peu, et il lui dit qu’elle aura besoin de courage elle aussi, parce que peut être qu’il comprend ce qu’elle ressent, ou peut être qu’il se rappelle enfin qu’elle ne sera pas à leurs cotés. Et il se veut presque rassurant. Humain. Ça la touche, et elle sait à ce moment qu’elle compte pour lui un peu aussi. Peut être tout simplement parce qu’elle est la protégée de Drea et qu’il a une relation étrange avec leur chef, ou tout simplement parce que Milàn est quelqu’un de bien, et ça elle n’en doute pas. Alors elle lui offre un très léger sourire, parce qu’elle est quand même triste oui, d’être reléguée à l’arrière plan. Mais elle n’est plus amère, parce qu’elle sait que ce qui est fait est fait et que les choix sont justes. « Je ne sais pas. » Elle répond cependant, perdant son regard un peu dans le vague. « J’essayerai d’être à la hauteur oui, pour qu’il y’ait toujours un clan à votre retour. » Parce que le retour sera possible, elle l’espère clairement. Elle ne veut pas penser à autre chose. Mais elle sait qu’il y’a des soucis, que le clan ne la reconnaît pas vraiment comme étant digne de remplacer Drea, et puis aussi, elle s’inquiete un peu trop et puis il y’a en plus de tout cette sensation de n’être pas à la hauteur, l’idée que c’est parce qu’elle a été blessée contre la montagne que Drea ne l’emmene pas avec elle. Alors son regard se perd un peu, et elle est triste pendant quelques instants. « Tu ne penses pas que c’est parce que j’ai été blessé, que je ne viens pas au combat avec vous ? » C’était stupide. Elle n’était meme pas vraiment une guerrière. Bien sur, elle maniait bien son arbalète, arrangée par ses soins. Mais elle n’était pas vraiment à sa place sur un champs de bataille. Enfin, il y’aurait des arrieres gardes, des barrières, elle pourrait tellement aider. Mais non, il fallait qu’elle reste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Mar 15 Nov - 10:22

Take care of her
Ft. Kestrel 2 décembre

Milàn secoue la tête un peu en voyant la tête de Kestrel. Ouai, il n'a beau pas être l'homme le plus doué quand il s'agit d'exprimer ou de remarquer les sentiments des gens, il a quand même vu le regard de la seconde de son clan, et cet air perdu dans le vague ne lui dit rien qui vaille. Sauf que... Milàn reste un guerrier, alors les grands discours de réconfort et tout, ben il ne sait pas trop faire. Alors il laisse Kestrel parler, dire des bêtises sur le fait qu'elle espérait que le clan survive à leur absence et il posa sa main sur la fine épaule de la jeune femme, serrant un peu d'une manière se voulant rassurante, pas brutale. « Hey, dis pas des bêtises pareilles. » Il voulait qu'elle le regarde un peu, que ses yeux croisent ceux du guerrier au lieu de fuir. « Tu t'en sortiras très bien, si Drea avait pas confiance en toi jamais elle te laisserai la responsabilité du clan en son absence. » Il énonçait une vérité dont elle devait être bien consciente, mais peut-être avait-elle besoin que quelqu'un d'autre l'énonce à voix haute ? « Faut juste que t'es confiance en toi, toi aussi. » Et c'était probablement plus facile à dire qu'à faire, mais elle n'allait pas avoir le choix de toute façon, ça la ferait grandir certainement, comme les guerres avaient fait grandir Milàn. Elle se posait trop de question Kestrel, à cet instant elle semblait tellement jeune, tellement fragile, et pourtant elle n'était ni l'un ni l'autre, enfin pas tant que ça en tout cas, il fallait juste qu'elle le montre à tous, Milàn était bien conscient que tout le clan ne la voyait pas de la manière dont lui la voyait. « Non je pense pas Kestrel. » Il soupira un peu, un instant son regard quitta la jeune femme pour aller se perdre derrière elle, sans qu'il ne regarde vraiment quelque chose. Le pensait-il ? Il n'en savait trop rien à vrai dire, et n'allait certainement pas lui faire part de ses doutes sur la question. C'était le choix de Drea, et Milàn n'en connaissait pas forcément les raisons. « Je pense que c'est une bonne occasion pour toi de jouer ton rôle de seconde. » Et si Drea souhaitait également la protéger en l'éloignant des combats ça faisait d'une pierre deux coups non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Lun 21 Nov - 18:35

TAKE CARE OF HER.


Avec Milan - Condora 2 décembre


La main de Milàn sur son épaule fait un peu des miracles pour Kestrel, parce qu’elle releve la tête vers lui alors qu’il parle. Elle se doute que ce n’est pas spécialement facile pour lui, il est un guerrier, quelqu’un de vraiment doué au combat, quelqu’un d’utile au clan, - et à Drea- et il n’a probablement pas vraiment les mots ni le temps de la rassurer. Parce que c’est juste comme ça. Elle n’est que quelqu’un de reléguable au second plan, et il n’est pas un homme de réconfort. C’est tout. elle ne veut pas être un poids de plus. Pas d’avantage. Mais voilà, il essaye, et elle ne peut pas rester prostrée comme ça, parce qu’elle se sent encore plus inutile en ne réagissant pas. Alors elle essaye elle aussi, et elle le fixe quelques instants. Elle n’aura pas le choix. C’est un fait. Alors elle le regarde et elle hoche la tête. Il n’y’a pas toujours besoin de paroles.

Et elle essaye de se taire mais il y’a des mots qui quittent quand même ses lèvres. Une question, une hestitation. C’est dur, mais c’est un peu comme ça, et elle le regarde en attendant la réponse à ce qui la trouble vraiment. Elle se demande si il va oser dire la vérité, ou si il la connaît ,et elle se dit que même si il n’est pas dans la confidence de Drea, - elle pense l’être plus que lui, ce n’est pas une compétition, mais elle pense quand même que Drea lui raconterait les choses avant qu’il le sache – il doit se douter de quelque chose. Elle ne pense pas comme un guerrier contrairement à eux. Mais voilà, il ne pense pas, et elle, elle ne pense pas qu’il mente pour la protéger. Elle n’est pas non plus stupide peut être. Tant pis ? En tout cas il essaye un peu de la rassurer, et elle hoche la tête à nouveau. « C’en est une oui. » Elle fronce les sourcils quelques instants et perd son regard dans le vide. « C’est juste que… c’est les barbares. J’aurais aimé participer à leur annihilation. » Et il y’a de la détermination dans ses yeux quand elle regarde Milàn. Mais elle secoue la tête doucement après ça. « Enfin, les ordres de Drea sont mes ordres. Je prendrais soin du clan, pendant que vous éradiquerez ces ordures de la face du monde. » Et elle semble un peu plus dure Kestrel quand elle parle des barbares, comme si elle était différente, plus vieille. C’est juste qu’ils lui ont tout prix, et meme si elle ne va pas raconter sa vie à Milàn, il n’a pas besoin de savoir. Elle ne les aime juste pas. Ce ne sont pas des créatures dignes de vivre. Fin.

« Je ne devrais pas te déranger plus longtemps. » Et ça ne dure pas parce qu’elle redevient la très douce Kestrel.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Mar 6 Déc - 10:37

Take care of her
Ft. Kestrel 2 décembre

Il fait ce qu'il peut Milàn, et il sait bien qu'il n'est pas le meilleur dans ce genre de situation. Il n'aime pas vraiment exprimer ses sentiments et il a du mal avec ceux des autres, mais il fait l'effort, parce que c'est Kestrel et qu'il tient à elle, parce que visiblement elle en a besoin et que c'est lui qui est en ce moment face à elle. Alors même si ce n'est peut-être pas les mots ou les gestes les plus appropriés il fait ce qui lui semble le mieux et ça à l'air de ne pas être si mal peut-être ? Kestrel a relevé la tête en tout cas et la regardé dans les yeux en hochant la tête, le courage semble revenir dans son regard un peu, c'est en tout cas ce que Milàn à l'impression d'y voir.

Elle en encore des questions cependant, enfin une question surtout et Milàn se demande un peu si ce n'est pas LA question, ce qui la ronge, ce qui la rend triste, ou quel que soit son état d'esprit en ce moment. Et ce n'est pas vraiment facile comme question pour le guerrier, il n'est pas dans la tête de Drea, elle ne lui a pas confié les raisons de ce choix et il ne voit pas vraiment pourquoi elle l'aurait fait. Il trouve que c'est un bon choix cependant, même si Kestrel n'est pas tout à fait de cet avis. Son regard change quand elle lui explique qu'elle aurait voulu participer à cette guerre contre les barbares, ça à l'air important pour elle et Milàn se retient de poser d'avantages de question sur le sujet, s'il ne sait pas forcément grand chose du passé de Kestrel il sait que ça n'a pas été toujours facile pour elle alors il se contente de hocher la tête, compatissant. « Grace à ce cadeau que tu m'as fait tu participeras aussi un peu. Je te promets que j'essayerais de tuer un barbare avec, pour toi... » Et finalement il retrouva un regard un peu plus souriant avec d'ajouter en haussant les épaules. « A condition d'un trouver un assez fou pour venir se frotter à moi. » Il avait dit quelques minutes plus tôt qu'il espérait ne pas utiliser la lame cachée dans le bracelet, mais soit, si c'était volontairement qu'il s'approchait d'un barbare pour lui planter cette petite lame en plein cœur ce n'était pas pareil, ça lui ferait même plaisir à vrai dire, ces barbares ne méritaient pas mieux.

Le sujet semblait désormais clôt toutefois, et la dureté s'évapora du regard de la jeune femme aussi vite qu'elle y était venue. « Ne t'inquiète pas. » Et le sourire qu'il lui offrit était amical, protecteur, ça lui avait fait plaisir que Kestrel vienne à lui pour lui parler de ses doutes même s'il s'était peut-être montré un peu gauche et n'était pas certain d'avoir dit ou fait ce qu'il fallait. Il était plus doué avec son épée qu'avec des mots, c'était indéniable. « Et encore merci pour ton cadeau, tu es vraiment douée. » Parce que c'était sans doute plus simple de la remercier pour ça, et de lui dire qu'elle avait un don pour inventer et fabriquer des choses plutôt que de répéter une fois de plus qu'elle serait très certainement une bonne seconde en l'absence de Drea si seulement elle avait un peu confiance en elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   Sam 10 Déc - 12:30

TAKE CARE OF HER.


Avec Milan - Condora 2 décembre

Finalement ce qui était à dire a été dit, et quand Milàn lui dit qu’ essayera de tuer un barbare pour elle avec l’arme qu’elle lui a offert c’est un vrai sourire qui trouve place sur son visage. «  Ca me va. J’en serais honorée »  Et elle est sincère. Même si bien sur elle ne veut pas que Milàn se mette en danger pour une promesse comme ça. Enfin, elle ne le dira pas, c’est un grand guerrier, il sait ce qu’il fait de toute façon. Elle sait qu’elle va s’inquieter pour lui, parce qu’il est quelqu’un de proche. Pas autant que Drea, mais il est proche d’elle quand même, et elle tient assez à lui, elle aimerait qu’il revienne en vie. Enfin, elle doit reconnaître, meme si elle ne le dit pas, que cette conversation avec lui lui a fait du bien. Il ne semble pas la voir comme une faible femme a protéger, et peut être que si un soldat, un guerrier comme lui ne la voit pas comme ça, c’est qu’elle n’est pas que ça, alors ? Elle a été blessé ça arrive à tout le monde, elle ne va pas en faire un drame finalement ?  Ce n’est peut être juste pas lié. Elle verra bien. La conversation lui a fait du bien. Point.

Maintenant elle ne va pas voler le temps du guerrier d’avantage, alors elle s’apprete à lui dire au revoir. Et lui, il est sympathique et amical. Ça lui a fait plaisir. Et il lui fait meme un compliment alors elle a un de ses plus grands sourires encore sur le visage. Ca fait deux fois en peu de temps. «  C’est moi qui te remercie. Je sais qu’il sera entre de bonnes mains. »  Elle lui adresse un sourire plus leger après ça, puis le sérieux revient quand meme sur son visage. «  Reviens en vie, et je te montrerais d’autres créations. »  C’est dit avec un sourire, et elle pose sa main sur le bras de Milàn avant de tourner les talons. «  Que ta route soit bonne. »   Et sans plus attendre elle repart a ses occupations elle aussi. Elle espere qu’ils reviendront en vie, Drea, lui, et les autres guerriers qui y vont avec eux.


FIN


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have   

Revenir en haut Aller en bas
 
milàn | take care of her please, she's the most precious thing we have
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. We don't care about our bad intentions
» Astrid ▽ I love gossip and I don't really care about the environment.
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?
» More than half the long-term care health workers are Haitian or West Indian
» I'm gonna be released from behind these lies, I don't care whether I live or die. ₪ 14 mars, 13h27

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: HORS RPG :: Archives RP - V1-
Sauter vers: