AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Ven 21 Oct - 20:59

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra


L'angoisse, l'inquiétude, la frustration, voilà ce qui emplissait Lyra à ce moment précis. Elle était bien au chaud avec les autres guérisseurs, en sécurité, tandis que les autres donnaient leurs vies sur ce champs de bataille. Il servaient à quoi eux en attendant ? A compter les morts ? Elle était dans un tel état qu'Abby avait dit à un des terriens de la surveiller pour qu'elle ne parte pas. Elle ne voulait pas rester ici les bras croisés, elle aussi voulait aller foncer dans le tas, c'était injuste pour les autres. Sous prétexte qu'elle était utile à soigner alors sa vie devait être préservée ? Non, elle ne tenait pas en place. Il fallait qu'elle s'occupe, c'était pour cela qu'elle avait attrapé ses deux poignards puis avait passé le reste du temps à tenter de les envoyer droit dans un tronc d'arbre pour qu'ils s'y enfoncent. Ça lui apprendrait à viser, c'était pas plus mal, même si cette fichue lame atterrissait du mauvais côté pour se ricocher sur l'écorce et retomber. Le terrien qui la surveillait lui avait donné quelques conseils sur la manière de tenir son poignard et la posture à adopter, mais en la voyant échouer encore et encore, il avait fini par perdre patience le pauvre homme.

Après une attente interminable et de multiples ratés, les guerriers avaient fini par rentrer. Enfin ! Lyra avait accouru aux côtés d'Abby pour la seconder et s'activer à prendre en charge les blessés de la coalition. Ce n'était pas vraiment un beau spectacle et il y avait de sacrés dégâts, il y avait eu des pertes aussi, des blessures qui leur étaient malheureusement impossible pour eux de soigner. C'était un vrai bazar, comme d'habitude, il y avait trop de blessés pour le peu de médecins présent. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle courait de corps en corps pour apporter ses soins, mais elle était pleine de sang qui ne lui appartenait pas alors ça devait faire un bon moment tout de même.
Abby venait de l'attraper au vol alors qu'elle se dirigeait vers un blessé de plus. Elle lui avait rapidement expliqué que deux femmes avaient appelé au secours dehors et que des gardes étaient parti les chercher pour les ramener. Le médecin allait donc avoir besoin de son apprenti car apparemment, elles semblaient mal en point. En même temps, vu le temps qu'elles avaient mis à rentrer par rapport aux autres, ça n'allait sûrement pas être du joli. Lorsqu'elles étaient arrivées, Abby s'était occupée de celle qui était dans le plus sale état et avait envoyé Lyra voir l'autre, Uriel, qui n'était pas dans un état des plus fameux non plus d'ailleurs. La terrienne semblait congelée jusqu'à l'os, elle avait été allongée au sol par les gardes et la brunette était venue s'agenouiller à ses côtés. Sa patiente était inconsciente, au moins, elle pourrait lui apporter ses soins sans l'entendre rechigner. La jeune femme avait donc commencé à lui désinfecter ses plaies et à lui recoudre les plus profondes. Elle s'occuperait des blessures moins visibles ensuite.

made by guerlain for bazzart


Dernière édition par Lyra Reaver le Ven 21 Oct - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Ven 21 Oct - 21:23



   
   SOS d'un terrien en détresse.
   Lyra & Uriel.

L
a bataille avait été pénible et nombre de barbares avaient péris sous la lame de Uriel. La Skjeran avait espéré que ses exploits rendent fière Heda mais pour qu'elle puisse le raconter tout ceci, il avait fallut qu'elle rentre à Kalawen. Cependant, la guerrière blonde n'avait pas pu rentrer seule à Kalawen, non.. Elle n'avait pas pu s'empêcher de se mettre à chercher Sekhmet, une guerrière Sikru aux côtés desquels elle avait combattut pendant la bataille. La jeune Sikru était grièvement blessée et les deux guerrières avaient mis plusieurs heures avant de rentrer dans la cité du clan des prairies. Le blizzard les avait rattrapées et leurs blessures n'avaient pas facilitées leur progression jusqu'à la cité. Mais elles l'avaient fait, oui. Du moins, Uriel avait réussit à les ramener jusqu'aux pieds des murailles avant de s'écrouler de fatigue et de douleur.

A présent, c'était le noir et le froid qui enveloppaient Uriel. Elle n'arrivait plus à bouger ses membres et, en réalité, elle ne ressentait plus aucune douleur physique. C'était étrange. Elle était comme entre les deux mondes ? Etait-elle morte ? Non. Elle entendait des voix autour d'elle et elle sentait des mains la toucher. Qui osait la toucher ? Pourquoi ? La Skjeran n'aimait pas qu'on la touche sans son consentement. Il fallait qu'elle bouge.. Il fallait qu'elle arrive à ouvrir les yeux et à bouger, pour Sekhmet.. Elle devait faire ça. Et si elles n'étaient pas arrivées jusqu'à Kalawen et que les barbares les avaient reprises ? Non. Elle devait se réveiller. Tout de suite.
Les yeux de Uriel s'ouvrirent d'un seul coup. La première chose que ses prunelles grises virent fut le toit de la toile de tente. Elle sentait quelqu'un s'afférer autour d'elle. Qui était là ? Elle sentit à nouveau des mains effleure son corps et le premier reflexe de la Skjeran fut d'attraper vivement la personne qui était à l'origine de tout ceci. Uriel attrapa donc fermement par le col une jeune femme brune pour l'empêcher de faire un mouvement de plus. Elle ne la connaissait pas comme étant une des guérisseuse Trikru. La guerrière blonde planta son regard dans celui de la brune avec un air furieux sur le visage. Elle s'exprima en Trigedasleng et même si tout son corps entier la faisait terriblement souffrir, il était hors de question qu'elle lâche cette fille. C'était peut-être une fille prisonnière des barbares, qui sait ?

- Qui es-tu ?!
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Ven 21 Oct - 22:09

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra


Lyra continuait de prendre soin des plaies de la guerrière, elle essayait de s'activer afin qu'elle puisse avoir fini de soigner le plus de dégât possible avant qu'elle ne se réveille. Au moins, ça éviterait à la blonde des douleurs en plus et avec un peu de chance, elle se réveillerait à la toute fin des soins qu'elle devait lui apporter. Ou peut-être pas finalement. Elle ne regardait pas son visage alors elle ne l'avait pas vu ouvrir ses yeux, elle avait d'ailleurs brusquement sursauté lorsqu'elle s'était fait attraper par le col. Ça, elle ne s'y attendait vraiment pas mais une fois la surprise passée, ce qui avait duré une simple poignée de secondes, Lyra s'était immédiatement calmée. Elle avait entièrement confiance en la coalition et savait que cette femme ne lui ferait aucun mal une fois qu'elle se serait présentée. Elle comprenait aussi sa réaction.. Elle avait perdu connaissance dehors, juste après la guerre.. Alors forcément, elle devait se demander si elle ne s'était pas retrouvée prisonnière et aux mains de qui est-ce qu'elle avait été livrée. La seule chose qui la dérangeait, c'était ce contact. Elle ne supportait pas ce contact et devait donc vite s'en débarrasser. Tenté de s'en extirper aurait été une erreur, elle ne faisait pas le poids face à elle et puis Uriel aurait pu le prendre comme une menace. Elle lui avait donc simplement répondu en anglais, c'était la meilleure solution pour qu'elle prenne confiance et la lâche.

- Je m'appelle Lyra, de Skaikru. On vous a ramené au camps vous et votre amie, vous avez perdu connaissance juste devant la muraille. Un autre médecin s'occupe d'elle, ne vous en faîtes pas.

Oui, Lyra avait compris sa question en Trigedasleng, elle faisait parti de ces cent qui s'intéressaient beaucoup à eux. A force de traîner dans leurs pattes, elle avait fini par retenir certaines petites phrases, et celle-ci, c'était toujours la première qu'on lui posait alors ce n'était pas bien compliqué à imprimer. Le ton qu'elle avait utilisé pour s'adresser à elle avait été très calme et détendu. Elle avait aussi parlé de cette seconde fille qui avait été retrouvée avec elle pour la calmer et qu'elle sache qu'elle était entre de bonnes mains. Maintenant, il restait à savoir si c'était une terrienne hostile ou non. Car oui, certains terriens, même s'ils faisaient parti de la coalition, n'acceptaient pas de se faire soigner par une Skaikru. Elle ne tenait pas plus que ça à s'en prendre une dans la tête pour avoir simplement voulu la soigner. Elle était courageuse, oui, mais pas idiote. Elle lui avait montré l'aiguille qu'elle faisait passer dans sa peau quelques secondes avant qu'elle ne se réveille pour recoudre une de ses plaies les plus profondes avant de reprendre la parole.

- Ça te dérange que je continue ? Je peux aller te chercher un guérisseur si tu préfères.

La brunette parlait tout en faisant quelques signes pour se faire un peux mieux comprendre. Elle ne savait pas si cette terrienne parlait et comprenait l'anglais comme certains d'entre eux alors elle faisait en sorte que ce soit assez clair.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Ven 21 Oct - 23:13



   
   SOS d'un terrien en détresse.
   Lyra & Uriel.

L
es prunelles grises de Uriel observèrent durant de longues secondes les moindres faits et gestes de cette jeune femme. C'était donc une Skaikru, un médecin plus exactement. C'était comme si qu'ils appelaient leurs guérisseurs non ? La mère de Clarke, la chef des Skaikru ou du moins celle qui semblait en être la chef, était médecin, non ? Elle ne savait plus trop Uriel mais elle relâcha doucement le col de la dénommée Lyra en entendant ses explications. Elle ne faisait que son travail. La guerrière blonde se laissa donc retomber sur ses coussins doucement en grimaçant. Elle porta immédiatement sa main à ses côtes en grognant. Elles lui faisaient un mal de chien et encore.. C'était un euphémisme. Uriel secoua négativement la tête en entendant la proposition de la jeune femme.

- Tu peux continuer.. Excuse moi.. J'ai crus que.. Ce n'est rien.

Elle fronça les sourcils. Oui, elle avait crut être entre les mains de l'ennemis mais heureusement ce n'était pas le cas. Uriel ferma les yeux quelques secondes. Elle se sentait fatiguée, tout son corps semblait être fatigué en fait. La blonde avait totalement oublié ce que ça pouvait être de se battre des heures durant. Elle rouvrit cependant les yeux, l'air soucieux. Sekhmet avait été évoquée, quelqu'un d'autre semblait s'en occuper mais Uriel ne la voyait pas autour d'elle. Elle se redressa donc légèrement malgré la douleur que ce simple geste pouvait provoquer en elle.

- Sekhmet, la fille qui était avec moi, elle va bien ? Elle est vivante ?

Le sort de la Sikru inquiétait grandement Uriel et ne pas la voir près d'elle l'inquiétait vraiment. Et si elle n'avait pas réussit à la ramener à temps ? Et si les guérisseurs n'arrivaient pas à la soigner ? L'esprit de la Skjeran s'emballait vraiment à ce sujet et elle préféra fermer les yeux à nouveau en attendant une réponse de la Skaikru.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Sam 22 Oct - 0:51

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra


Bon, le point positif c'est qu'elle semblait avoir réussi à gagner sa confiance. La terrienne avait relâché l'emprise qu'elle avait eu sur elle et Lyra avait pu remettre son haut en place. Elle s'était ensuite raclé la gorge en se redressant légèrement pour retrouver la position qu'elle avait eu juste avant de se faire attraper. En entendant les excuses d'Uriel, elle avait doucement secoué son visage avant de prendre la parole.

- Ce n'est pas la peine de vous excuser, je comprends totalement.

Lyra avait esquissé un léger sourire avant de poser à nouveau ses mains sur elle pour finir de recoudre cette plaie. Ben non. Au moment où elle allait faire passer l'aiguille dans sa peau, la jeune femme s'était redressée. Elle avait d'ailleurs remarqué que la terrienne avait tendance à grimacer lorsqu'elle bougeait son buste et ça, c'était plutôt mauvais signe. D'un geste léger et doux à la fois, elle avait posé sa main sur son épaule pour l'inciter à se recoucher avant de lui répondre calmement à ses questions.

- Restez couchée, vous allez rouvrir vos plaies. Elle était dans un sale état mais la meilleure de nos médecins l'a prise en charge. Je ne peux pas m'avancer, mais ça devrait aller, elle est entre de très bonnes mains ne vous en faîtes pas.

Elle se voulait être la plus rassurante possible mais bon, elle ne pouvait pas non plus lui assurer avec certitude que son amie survivrait. Elle était vraiment dans un sale état et Lyra ne l'avait vu que très rapidement, elle n'avait donc pas pu voir si son prognostique vital était engagé. La brunette avait dû directement apporter ses soins à Uriel et elle n'avait pas pris le temps de demander à Abby s'il y avait un risque pour l'autre. Elle s'était remise à la coudre pour de bon tout en parlant, histoire de lui faire penser à autre chose qu'à cette aiguille qui la transperçait.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Sam 22 Oct - 12:17



   
   SOS d'un terrien en détresse.
   Lyra & Uriel.

U
ne nouvelle grimace s'afficha sur le visage de la Skjeran lorsque Lyra l'obligea à se rallonger. C'était abominable à quel point son corps la faisait souffrir. Elle avait l'impression de revivre ses premières heures d'entraînement avec maître Udÿr. La blonde resta donc allongé comme le lui avait demandé la jeune femme. Elle était guérisseuse, il valait mieux l'écouter. Uriel fronça donc les sourcils en entendant les explications de la jeune femme. En vérité, Lyra n'avait pas l'air de savoir si Sekhmet allait bien ou pas.. Mais si la meilleure guérisseuse des Skaikru était avec elle, elle irait sûrement bien. Heda faisait confiance aux Skaikru alors Uriel leur faisait confiance aussi.

- Je fais confiance aux Skaikru, je suis sûre qu'elle ira bien.

Uriel resta donc immobile, laissant la jeune femme poursuivre son petit atelier couture. La Skjeran avait l'habitude de se faire recoudre comme ça. Ce n'était pas vraiment un problème pour un elle. Elle avait dût se faire recoudre un millier de fois et les nombreuses cicatrices sur son corps en était la preuve. La première fois qu'elle s'était fait recoudre, Uriel devait avoir une dizaine d'années. Elle revenait d'une de ses première chasse aux côtés de son père et l'enfant s'était fait chargé par un sanglier. Elle l'avait évité de justesse mais son arcade avait été ouverte. C'était sa mère qui l'avait recousue.
Les pensées de Uriel divaguaient légèrement à cause de la douleur mais une chose était certaine.. Elle devait savoir si Heda allait bien. Peut-être que Lyra saurait si oui ou non Heda en pleine forme ? La Skjeran n'avait pas trop de doutes à ce sujet, elle savait Heda comme étant une guerrière aguerrie.

- Est-ce que tu sais si la grande Heda a été blessée au cours de la bataille ?
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Sam 22 Oct - 22:45

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra


Lyra continuait de la recoudre tout en l'écoutant, elle n'était pas vraiment étonnée que la blonde ne se plaignait pas de ses douleurs ou de cette aiguille. Les terriens étaient beaucoup robustes, fiers et courageux que les archéens, personne ne pourrait leur retirer ça. Généralement, c'était eux qu'elle préférait soigner car ils n'étaient pas plein de chichis et ne se pensaient pas à l'article de la mort même quand ils y étaient.

- J'en suis sûre aussi, Abby fera tout pour en tout cas.. Et quand elle décide de sauver quelqu'un, elle y arrive généralement !

Elle avait esquissé un léger sourire à son attention qui se voulait rassurant, même si au fond, elle savait qu'elle n'avait pas besoin de le faire. C'était une habitude, elle était comme ça Lyra. Attentionnée et douce, elle faisait toujours le maximum pour être proche de ses patients. Elle aimait vraiment ce qu'elle faisait, soigner les autres c'était devenu plus qu'une passion pour elle depuis qu'elle était sur Terre, c'était un besoin. Ça la faisait se sentir utile et ça lui changeait les idées, tout ce qu'il lui fallait en soit.
Heda.. Ça ne l'étonnait pas vraiment qu'elle demande des nouvelles de la chef de la coalition. Elle n'avait jamais compris comment cette Lexa faisait pour que tous ces guerriers puissant soient ainsi à ses genoux. C'était quand même impressionnant, une femme à la tête d'une si grande armée, elle les dirigeait avec une main de fer en plus de ça. Elle savait se faire respecter de tous, suivre son instinct. Elle se fichait de se mettre tous les membres des douze clans à dos, elle savait faire instaurer ses règles et faisait preuve d'un sang froid remarquable. En soit, c'était une femme impressionnante ! Il fallait l'avouer. C'était pas comme Abby, bon, elle était gentille la Griffin, mais ce n'était pas la chancelière rêvée. La preuve, même sa propre fille ne lui obéissait pas, c'était pour dire..
Elle avait lentement hoché son visage alors qu'elle commençait à recoudre la dernière plaie.

- Oui, Heda va très bien, c'est une guerrière remarquable.

Lyra avait fini de refermer la dernière plaie la plus profonde, elle avait ensuite désinfecté à nouveau les plaies avant de reposer son tissu et poser son regard sur la terrienne. Le moment délicat arrivait, elle ne savait pas vraiment comment elle allait réagir mais elle était obligée de lui demander.

- Est-ce que ça vous dérange si je vous aide à retirer votre armure ? Je voudrais juste voir ce qui cause vos douleurs quand vous vous redressez.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Dim 23 Oct - 1:05



   
   SOS d'un terrien en détresse.
   Lyra & Uriel.

L
yra poursuivait ses soins dans le silence. Uriel n'était pas particulièrement bavarde et puis elle n'aimait pas trop parler lorsqu'elle se faisait recoudre. Après tout, ce n'était pas un moment très agréable et elle préférait garder toute sa concentration sur le fait de ne pas trop penser à la douleur que provoquait tout ceci. La Skjeran fut grandement soulagée en entendant que Lexa allait bien et qu'elle n'avait pas été grièvement blessée. Elle ne préférait même pas imaginer ce qui arriverait si jamais Heda venait à périr d'une manière ou d'une autre. Mais heureusement, inutile de penser à tout ceci, Heda allait bien.

- Oui, Heda est la meilleure des guerrière. Elle nous surpasse tous. Aucun d'entre nous ne serait capable de survivre au conclave !

C'était bien vrai ça. Se battre à mort contre tout un tas d'autres guerriers, Uriel n'était pas sûre dans être capable. Enfin.. Elle venait de le faire mais les circonstances étaient bien différentes de celles d'un conclave. Être dans une arène et savoir que le dernier debout était le vainqueur devait être bien étrange. Mais ce n'était pas quelque chose dont elle aurait pu parler avec Heda comme on parle de la pluie et du beau temps alors Uriel devrait garder ses questions à ce sujet pour elle.
Elle haussa les sourcils lorsque la jeune femme lui demanda de retirer son armure pour qu'elle puisse voir où elle avait mal exactement. Uriel portait une armure très légère mais ses côtes lui faisaient tellement mal qu'elle ne pensait pas être capable de l'enlever toute seule. Elle se redressa cependant dans son lit en grimaçant et tenta de retirer le haut de l'armure, en vint. Elle grogna légèrement en essayant de bouger son épaule gauche qui ne bougea pas. Etait-elle déboîté ? Elle fronça les sourcils avant de relever ses prunelles grises vers Lyra.

- Je vais avoir besoin d'aide je crois..
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Lun 24 Oct - 6:46

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra


C'était toujours la même chose, lorsqu'elle parlait aux terriens de Heda, il y avait toujours cette admiration dans le ton de leur voix et ça se comprenait. Lexa était une femme de pouvoir et il y avait de quoi l'aduler. Ce qui était plutôt drôle, c'était la différence qu'il y avait entre la manière dont les terriens voyaient leur chef et celle dont les skaikru voyaient le leur. Jaha avait été en son temps l'ennemi numéro un de tous les autres. Grand merci il était à présent parti à la conquête d'une ville idyllique qui ressemblait plus à un délire de drogué qu'autre chose. Qu'il y reste, qu'il y souffre, qu'il y meurt, ça, ce serait quelque chose qui ferait plaisir à Lyra. Abby.. Abby avait obtenu son rôle parce que Marcus avait dû s'absenter et elle n'avait jamais voulu lui rendre son insigne. Alors était-ce vraiment le choix du peule ou plutôt une prise de pouvoir ? Qu'importe, dans tous les cas, elle n'était pas respectée. La seule chose qui faisait que les autres lui obéissaient, ou plutôt qu'ils faisaient les choses discrètement pour ne pas se faire pincer, c'était la peur de se faire emprisonner ou exécuter. Tenir un peuple par la peur n'était pas vraiment quelque chose que la Reaver trouvait d'impressionnant. C'était plutôt à la hauteur de tout le monde, à la hauteur du plus faible.

- Elle est admirable, j'en conviens.

Lorsqu'Uriel avait tenté de se débarrasser de ses affaires toute seule, Lyra l'avait laissé faire. Une habitude, elle en avait marre de se prendre des : "Je peux me débrouiller !" qui finissaient souvent en : "Finalement.. Un peu d'aide ne serait pas de refus.". Leurs regards s'étaient croisés et l'apprentie avait esquissé un léger sourire en l'entendant, elle avait ensuite doucement hoché son visage.


- Bien sûr, laissez moi faire..

Et sur ces mots, elle s'était mise à la déshabiller, faisant tout de même attention à ne pas la blesser d'avantage. Elle était douce Lyra, c'était une de ses principales qualités, elle faisait attention à ce qu'elle faisait et ses gestes étaient toujours léger. Une fois la tenue retirée, elle avait froncé ses sourcils en voyant les dégâts. Cette épaule avait franchement besoin d'une remise à niveau et ces côtes nécessitaient de beaucoup de repos. Elle se chargerait donc des côtes en premier lieu, comme ça, une fois l'épaule remise, elle ne l'embêterait plus.

- Quelques côtes semblent en mauvais état, je vais vous mettre un bandage pour les soutenir mais il va falloir que vous vous reposiez pour qu'elles se remettent. Si vous forcez dessus, vous risquez d'aggraver la chose.

Et sur ces mots, Lyra avait commencé à lui bander la taille en remontant vers sa poitrine. Elle veillait à serrer de la meilleure façon afin qu'elle ne s'y sente pas étouffée mais que ça maintienne tout de même un maximum. Elle passait parfois le bandage par dessus son épaule valide afin qu'il ne glisse pas et reste bien en place.

made by guerlain for bazzart
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Mer 26 Oct - 1:02



   
   SOS d'un terrien en détresse.
   Lyra & Uriel.

L
a Skjeran se laissa faire lorsque Lyra commença à lui retirer son armure avec douceur. Quelques secondes plus tard, la Skjeran se retrouvait en petite tenue dans le lit de la tente. La nudité n'était pas quelque chose qui dérangeait Uriel alors elle resta stoïc laissant la médecin faire. Le corps d'Uriel était déjà recouvert de tout un tas de cicatrices, cicatrices de ses combats passés et la Skjeran prit un air renfrogné en entendant Lyra lui conseiller de rester tranquille pendant un certain temps.

- Pendant combien de temps vais-je devoir rester tranquille ? La fonction que j'occupe n'est pas vraiment tranquille. Je ne suis pas sûre de pouvoir le faire.

Garde du corps de Heda, ce n'était pas vraiment un poste où on reste calme et tranquille. Enfin.. Il y a des jours plutôt calme mais d'autres qui le sont beaucoup moins et il vaut mieux être prêt à se battre à tout moment. D'autant plus que les 7 longues journées de cheval qui attendait l'armée pour rentrer à Polis n'allaient pas être de tout repos. Uriel n'aimait pas vraiment qu'on lui dise de se reposer mais après tout, Lyra ne faisait que son travail. Lorsque la Skaikru commença à bander ses côtes, la Skjeran resta bien immobile et ne fit pas un bruit. Elle se doutait de ce qui l'attendait pour son épaule et ça n'allait pas être un moment agréable du tout. C'était bien rare mais Uriel essaya de faire la conversation avec la médecin, elle lui semblait bien jeune pour occuper un tel poste.

- Tu fais partis des enfants tombés du ciel ?

Elle était jeune mais semblait très à l'aise avec les coutumes grounders et les gens tombés du ciel récemment ne l'étaient pas. D'ailleurs, presque aucun d'eux n'avaient voulut accompagner la coalition pour combattre les barbares alors Uriel supposait que Lyra faisait partit des enfants tombés du ciel. Ca expliquerait aussi le fait qu'elle ait compris lorsque la guerrière blonde s'était exprimé en Trigedasleng.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Mer 26 Oct - 10:14

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra

Bien sûr que ça ne plaisait pas à la native de devoir se reposer, et bien sûr que Lyra savait qu'elle ne le ferait pas réellement. Mais c'était son rôle de le lui conseiller tout de même. Ce qui était plutôt drôle, c'était que si ça avait été un Skaikru à la place d'Uriel, il serait déjà sûrement en train de se plaindre à la planète entière qu'il ne s'en remettrait jamais et en profiterait pour rester alité. Du moins, ça dépendait tout de même, certains Skaikru s'étaient endurcis depuis et avait un comportement correct. Mais la plupart restaient de petites natures et ne changeraient sûrement jamais. Un sourire s'était dessiné sur les lèvres de la brunette lorsqu'elle avait entendu la question de la guerrière. Un voir deux mois, voilà le temps que ça prenait pour se reconsolider convenablement, mais devait-elle vraiment le dire à la terrienne ? Elle était sûre qu'elle ne le respecterait pas de toute manière. Elle s'était donc contentée d'attraper sa bande en lui répondant.

- Un mois ou deux en temps normal.. Mais je me doute que si vous réussissez à vous tenir tranquille au moins une petite semaine relèverait déjà du miracle.

Elle avait ensuite doucement plissé ses yeux en réfléchissant un instant. Le visage d'Uriel ne lui était pas inconnu, elle l'avait déjà vu bien évidemment. Cependant, il était vrai qu'elle ne savait pas ce qu'elle était ici. Elle la pensait une simple guerrière mais au vu de ses dernières paroles, elle devait avoir un rôle un peu plus important que ça.

- Quel poste occupez-vous ici ?

Alors qu'elle lui faisait son bandage, la blonde lui avait demandé si elle était "tombée du ciel", ce qui lui avait fait étirer un peu plus son sourire. Entendre les natifs leur dire qu'ils tombaient du ciel la faisait toujours sourire. Ça avait quelque chose d'enfantin et c'était plutôt contradictoire avec leur apparence bourrue. Une question lui était venue en tête d'ailleurs, les terriens savaient-ils que les premiers Skaikru à être arrivés étaient jugés comme des criminels par les archéens ? Aucun natif ne lui en avait jamais parlé alors elle en avait conclu que non. Généralement ils étaient plutôt vus par eux comme les enfants qui avaient fait exploser une partie de leurs guerriers, c'était pas vraiment mieux, mais ils ne leur avaient pas vraiment laissé le choix. Son visage s'était néanmoins hoché à sa question.

- Oui je fais partie des cent.. Enfin, des quarante sept maintenant.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Mer 26 Oct - 14:55



   
   SOS d'un terrien en détresse.
   Lyra & Uriel.

U
n mois ou deux ?! Uriel prit une air offusqué avant de s'adoucir lorsque Lyra lui affirma qu'elle savait qu'elle ne resterait pas tranquille plus d'une semaine. Visiblement la fille du ciel connaissait plutôt bien le caractère qu'avait certains Trigeda. Enfin.. Ce n'était pas une question de caractère mais plutôt de manière de vivre. Les Trigeda avaient dût mal à rester en place et leur mode de vie ne se prêtait pas trop à ce genre de style de vie. Uriel haussa les sourcils face à la question de Lyra, c'est vrai que sa fonction n'était pas inscrite sur son front alors elle esquissa un léger sourire en observant la brune poursuivre le placement du bandage.

- Je fais partis de la garde rapprochée de Heda. Je la suis partout où elle va sauf sur le champ de bataille. Heda avait besoin de mes services ailleurs qu'à ses côtés.

Lorsque Uriel parlait de Heda, on pouvait sortir une pointe d'admiration dans sa voix. Elle avait toujours admirée Heda et ce qu'elle faisait. Elles avaient pratiquement le même âge et pourtant, Heda avait plus accomplie que ce que Uriel accomplirait en une vie entière.
Lyra faisait donc bien partit des enfants tombés du ciel. Ca expliquait bien des choses et notamment cette capacité à s'adapter aux coutumes grounders. Uriel n'avait jamais sus pourquoi ces enfants étaient venu sur terre avant les adultes du ciel. C'était assez étrange d'ailleurs. Et vu qu'elle parlaient des métiers qu'elles exerçaient, autant poursuivre sur cette lancée.

- Et toi, tu étais guérisseuse dans le ciel ?
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Ven 4 Nov - 15:52

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra

Lyra l'écoutait attentivement parler du poste qu'elle occupait au sein de la coalition. Waw. Garde rapprochée de Heda. Cette femme devait être une sacrée guerrière pour avoir eu cette opportunité, ça ne devait pas être tout le monde qui devait pouvoir prétendre à un tel poste.
C'était bien du Lexa ça, elle avait des gardes pour veiller sur sa vie et c'était lors des batailles qu'elle trouvait le moyen de les envoyer ailleurs.. Ce geste marquait sa force et sa détermination, ça montrait aussi à quel point elle était humble. Elle n'avait pas la prétention de se croire trop importante pour mourir lors d'une guerre et se mettait au même rang que ses guerriers. Ce n'était sûrement pas la Chancelière qui ferait ça.. La preuve en était avec aujourd'hui, certains Skaikru étaient parti avec les grounders et elle, elle était restée ici, sagement au chaud. Elle avait même formellement interdit à Lyra de se joindre à la bagarre et l'avait placé sous la surveillance d'un guérisseur pour être sûre qu'elle ne s'échappe pas. Ce qu'elle avait tout de même tenté de faire sans grand succès.

- Je vois, ça doit être beaucoup de responsabilités ! En tout cas, Heda doit avoir une grande confiance en toi et en tes compétences pour t’accorder le privilège de veiller sur sa vie.

Elle avait esquissé un léger sourire en l’observant une seconde avant de se remettre à bander ses côtes. Bandage qui était d’ailleurs pratiquement terminé. Les yeux de Lyra s’étaient ensuite plissés à sa question. Si elle avait été médecin sur l’Arche ? Oui et non.. C’était assez compliqué et la brunette ne savait pas vraiment si elle pouvait dire à cette terrienne qu’elle avait été envoyée en prison.  Est-ce qu’elle comprendrait ? Si elle lui expliquait le pourquoi du comment, sûrement, mais ça, elle n’y arrivait toujours pas. Tant pis, de toute manière, le fait que les cent étaient des « criminels » se saurait un jour ou l’autre.
Elle n’avait pas honte de ce qu’elle avait fait Lyra, elle en était même plutôt fière. Tout ce qu’elle avait fait c’était se rendre justice à elle-même au final. Cependant, elle n’était pas sûre que les autres puissent comprendre ça. Surtout ceux qui la voyaient comme la douce et attentionnée médecin qu’elle était. Dur de l’imaginer en train de fracasser un crâne contre le sol, n’est-ce pas ?

- J’étais en train d’apprendre à le devenir mais j’ai été obligée d’arrêter.. Après quelques temps, on m’a envoyé ici avec les autres donc j’ai recommencé à soigner des gens pour que les autres puissent survivre.

Il n’y avait pas d’émotion dans sa voix, elle avait dit ça en toute neutralité. Comme si que tout cela ne la touchait pas, comme si que c’était normal bien que dans le fond de sa pensée, c’était tout le contraire. Tout en nouant le bandage à présent terminé pour qu’il tienne, elle avait haussé ses épaules en reprenant.

- On n’avait pas de guérisseur, alors il fallait bien que quelqu’un se lance avant que les adultes n’arrivent. Il faut que je vous remette votre épaule en place..

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1296
avatar
Grounder ; Skjeran
Grounder ; Skjeran
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Sam 5 Nov - 16:12



   
   SOS d'un terrien en détresse.
   Lyra & Uriel.

Ê
tre une des garde de Heda était certes un poste à responsabilité, après tout Uriel était responsable de la vie de Heda mais elle n'y pensait jamais vraiment. Elle avait confiance en ses capacités et celles de ses camarades mais elle avait surtout confiance en les capacités de Heda. Elle savait pertinemment que Lexa était une excellente guerrière et que celui qui lui prendrait la vie n'était pas encore né. Toujours la voix emplie d'admiration, la Skjeran rebondit sur ce que venait de lui dire Lyra.

- Travailler dans la confiance est très important. Un guerrier qui ne fait pas confiance à ses camarades est un mauvais guerrier.

Vinrent les explications concernant son métier. Visiblement Lyra n'était pas vraiment une guérisseuse avant.. Enfin, elle était apprentie mais pour une raison qui échappait totalement à Uriel, elle avait dût arrêter. Pourquoi avait-elle dût arrêter ? Peut-être qu'elle avait dût arrêter parce qu'on l'avait jeté du ciel ? D'ailleurs, la Skjeran n'avait toujours pas compris pourquoi les Skaikru avaient envoyés une bande d'enfants pour explorer la terre avant le reste de leur peuple.. Pourquoi ne pas avoir envoyé des guerriers ? C'était sûrement l'occasion de comprendre cette partie sombre de l'histoire des Skaikru.

- Pourquoi est-ce que tu as été obligée d'arrêter ? Je n'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi vos leaders ont décidés d'envoyer des enfants sur terre avant d'envoyer des guerriers ? Bon.. Vous vous êtes plutôt bien débrouillé, peut-être même mieux que des adultes mais tout de même..

Uriel avait un air perplexe sur le visage. Tout ceci lui échappait réellement et elle n'avait pas envie de vexer Lyra avec toutes ces questions mais elle avait besoin de comprendre. La guerrière blonde voulait réellement comprendre les Skaikru et avoir des réponses à ces questions l'aiderait probablement.
Finalement, le moment fatidique était arrivé. C'était le moment de remettre son épaule en place. Uriel prit une grande inspiration et elle fit un signe de tête à la docteure.

- Je suis prête pour mon épaule..

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Danielle Campbell
Bravoure :
210
avatar
100
100
MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   Sam 5 Nov - 17:26

SOS d'un terrien en détresse

feat. Uriel & Lyra

Elle avait raison cette grounder, la confiance était importante pour les guerriers. De toute manière, il fallait dire que ces gens étaient doués pour le combat, ils avaient l'art et la manière. Ils savaient comment gagner et se montrer plus fort. C'était comme si qu'ils n'avaient pas besoin d'établir de stratégie, ça semblait naturel pour eux. C'était aussi une des raisons pour lesquelles Lyra admirait les natifs. Les décisions étaient prises rapidement, ils étaient préparés à tout et savaient faire face à tout.

- Je n'en doute pas une seule seconde.. Vous n'avez plus rien à prouver en matière de stratégie.

Un léger haussement d'épaules avait suivi ses paroles au final, même si leur manière de vivre était plutôt primitive, Lyra trouvait que les terriens avaient beaucoup de choses à leur apprendre. Et oui, dans leur petit confort de l'espace, les archéens avaient été assistés et n'avaient réellement eu besoin de survivre, tout leur tombait dessus lorsqu'ils claquaient des doigts.. Ce n'était pas comme eux qui avaient dû se battre chaque jour pour survivre, chasser pour manger, ça, c'était épatant.
Les questions venaient de tomber et Lyra s'y attendait, elle savait qu'elle allait y passer. Elle n'était pas plus gênée que ça de devoir y répondre mais se demandait simplement par où commencer.. Après un froncement de sourcils elle avait fini par secouer son visage en reprenant la parole.

Cependant, elle n’était pas sûre que les autres puissent comprendre ça. Surtout ceux qui la voyaient comme la douce et attentionnée médecin qu’elle était. Dur de l’imaginer en train de fracasser un crâne contre le sol, n’est-ce pas ?

- J'ai été obligée d'arrêter parce-que je me suis fait arrêter. Les lois sont plutôt étranges dans le ciel. On peut se faire arrêter pour tout et n'importe quoi, il en faut vraiment peu.. Même si j'avoue que je l'ai un peu cherché.

Lorsqu'elle lui avait dit être prête pour son épaule, la brunette avait doucement hoché son visage avant de poser à nouveau ses mains sur elle et lui bouger sèchement son épaule pour la lui remettre en place. Elle n'allait pas mentir, elle adorait faire ça. Le bruit des os qui claquent, cette satisfaction d'avoir replacé un membre.. C'était étrange, ça faisait même peut-être un peu psychopathe, mais elle aimait ça. Une fois fait, elle avait à nouveau posé son regard sur la guerrière pour reprendre la parole.

- Suite à mon arrestation, j'ai été enfermée dans une cellule. Normalement, je devais me faire éjecter de notre maison dans le ciel pour mes dix-huit ans. C'est comme ça qu'on puni les délinquants sur l'Arche, mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Dans le ciel, il n'y a pas d'air, et on arrivait au bout de nos prévisions. Donc notre leader, le Chancelier Jaha à l'époque, a décidé d'envoyer cent enfants prisonniers sur Terre pour voir si on pouvait y survivre. Dans le meilleur des cas, ils nous rejoindraient, dans le pire des cas, ça ferait plus d'air pour les autres.. Ca leur changeait pas vraiment grand chose au final étant donné qu'on était mené à mourir dans tous les cas.. Ça avançait juste un peu notre dernière heure.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOS d'un terrien en détresse - ft Uriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» Loria [Grande Prêtresse]
» 2 petits vieux en détresse-sauvés
» Quel peuple terrien pour arda?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Ouest :: Clan des Prairies :: Kalawen-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: