AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Jeu 13 Oct - 0:40

Sekhmet ne se souvenait plus des derrières minutes avant qu'elle ne perde connaissance. La seule chose dont elle se souvenait, c'était de la voix de la guerrière blonde qui lui demandait de rester éveiller. C'était tout. Et si avant qu'elle tombe dans l'inconscience, Sekhmet s'était convaincue que plus jamais elle n'ouvrirait les yeux. Elle fut surprise de constater qu'elle s'était trompée. Puisque de longues heures après la bataille contre les barbares, et la lutte pour atteindre Kalawen, la seconde se réveilla. Non pas sur le sol gelée du Clan des Prairies, mais à l'intérieur d'une tente. Pas la sienne. Pas celle de Neith non plus. Mais une où beaucoup de gens blessés se trouvaient, principalement sur des lits. Sekhmet était sans aucun doute dans l'une des tentes infirmeries post bataille.

Malgré toutes ses heures à se reposer, la Sikru était toujours aussi fatiguée. Elle ne pouvait pas voir son visage, mais certainement que des cernes le décorait. Sekhmet grimaçait aussi à cause de sa douleur au flanc, qui contrairement à des heures plus tôt, était maintenu par un bandage épais qui entourait une bonne partie de son ventre. Le bon côté dans tout ça, c'était que Sekhmet était bien couverte. Elle portait des vêtements qui ne lui appartenait pas, et un peu trop grand. Mais au moins, ils lui donnaient chaud.

Sûrement que le mieux serait que Sekhmet se repose encore. Afin de guérir plus vite et de retrouver sa Keryonsi... Elle était en vie. Ce n'était pas pour ça que la petite guerrière s'inquiétait. Mais parce qu'elle devrait annoncer à sa chef qu'elle avait été faible. Qu'elle avait par la même occasion salit le nom des Sikru à cause de sa faiblesse... Sekhmet secoua la tête. Uriel lui avait pourtant dit que Neith ne lui en voudrait pas. Uriel ?! Mais oui ! Où était la guerrière blonde ? La Skjeran qui l'avait sauvée de la mort tant de fois... La petite brune se releva brutalement de son lit de fortune, cherchant avec angoisse le silhouette de sa sauveuse. Elle se mit un peu à trembler, Sekhmet. Parce qu'elle ne trouva pas la garde de la grande Heda. Et que cela voulait dire que peut être... Uriel n'avait pas survécu...?

Elle fut soulagée de voir qu'en fait, la guerrière blonde était dans le lit juste à côté d'elle. Sekhmet soupira, comme débarrassée d'un gros poids. Si jamais Uriel n'avait pas été là, la seconde ne le se serait jamais pardonnée. Mais heureusement, elle était bel et bien là, et ça donna même les larmes aux yeux à Sekhmet. Elle était heureuse. Et peut être bien que la fille des mers fixa la fille du nord pendant de bonnes minutes... Voyant qu'Uriel ne se réveillait toujours pas, Sekhmet se débrouilla pour quitter son lit, et marcher jusqu'au lit de cette guerrière si forte. La marche de la petite brune n'avait pas été évidente, la douleur étant toujours là, mais elle avait fait un effort. L'effort qu'elle n'avait pas su faire à la fin de la bataille... C'est une fois arrivée à destination, que Sekhmet s'agenouilla près du lit d'Uriel. Et que Sekhmet étant Sekhmet, ne put s'empêcher de pouicquer la joue de la fille endormie, tout en affichant un regard désolé. «  Tu dois guérir Uriel Kom Skjeran... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1429
avatar
Grounder ; Noutgeda
Grounder ; Noutgeda
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Jeu 13 Oct - 11:20



   
   If you don't heal, it'll be my fault.
   Sekhmet & Uriel.

I
l faisait froid. Très froid. Uriel devait continuer d'avancer vers Kalawen mais ses jambes refusaient d'avancer un centimètre de plus. Elle avait presque atteint son but, enfin. Elle allait pouvoir ramener Sekhmet saine et sauve à Kalawen, auprès de sa Keryonsi mais.. Mais non. Uriel avait échouée et le néant l'avait aspiré. Elle tomba, tomba de longues minutes ou était-ce des heures ? Elle ne savait pas. La Skjeran avait eut l'impression que sa chute avait durée des heures et des heures puis, soudainement, elle eut l'impression de heurter le sol à toute vitesse. Elle ne sentit rien lors de sa chute, seulement un petit pincement à la joue.
Uriel ouvrit grand les yeux, sa vision était encore trouble mais le froid qui lui mordait la peau auparavant avait fait place à un air beaucoup plus agréable, il faisait chaud. La guerrière blonde battit des cils quelques secondes essayant de chasser le trouble qui obscurcissait sa vision. Où était-elle ? Une tente ? Probablement. Il y avait du bruit autour d'elle, elle avait la gorge sèche et elle ne pouvait pas appeler à l'aide ou quelqu'un pour qu'on lui apporte de l'eau. Sourcils froncés, Uriel essaya de se redresser dans son lit. Elle grimaça, ses côtes lui faisaient un mal de chien. Lorsqu'elle réussit à se redresser, ses prunelles grises se posèrent immédiatement sur un silhouette qui se tenait à côté de son lit. Elle haussa les sourcils, surprise.

- Sekhmet ?

Elles avaient donc réussis ? Elles avaient réussis à rentrer à Kalawen saine et sauve ? La petite guerrière Sikru semblait plutôt en forme, du moins son visage était beaucoup moins blanc que lorsqu'elles étaient sur le champ de bataille et ses lèvres avaient retrouvées une couleur normale. Uriel se laissa retomber doucement sur ses oreillers, un petit sourire satisfait sur les lèvres. Elles étaient vivantes. La Skjeran toussa, ce qui lui arracha une grimace. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle avait, tout son corps lui faisait mal et elle avait mal lorsqu'elle respirait mais l'essentiel était qu'elle avait survécut.

- On a réussit Sekhmet, on est rentré.

La jeune femme tourna la tête de manière à pouvoir poser ses prunelles grises sur une Sekhmet toujours à genoux près de son lit.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Jeu 13 Oct - 18:45

Elle s'était réveillée ! La guerrière blonde avait ouvert les yeux. Provoquant à Sekhmet un énorme soulagement. Avec un grand sourire aussi. La Sikru était tellement heureuse qu'Uriel soit en vie. Mais d'un certain côté, si elle s'était réveillée, c'était un peu à cause de Sekhmet qui était venue l'embêter... Peut être qu'elle s'en voulait pour ça d'ailleurs. Cela ne dura pas longtemps. Parce que de voir la Skjeran consciente, la rassurait beaucoup plus que ça ne la faisait culpabiliser. Et quand Uriel prononça son nom, comme pour être sûre d'être réveillée, Sekhmet hocha la tête, toujours avec son grand sourire sur les lèvres.

Sourire qu'elle perdit un peu lorsque la fille du nord se mit à tousser. Sekhmet espérait que ce n'était rien de grave, et que comme elle, Uriel guérirait. Sinon elle risquerait de s'en vouloir toute sa vie pour avoir causé du mal à une si forte guerrière. La seconde préféra ne pas avoir de pensées comme ça. Se démoraliser dans un moment comme celui ci serait stupide. Parce qu'au contraire, elle était heureuse. Heureuse d'être en vie, et qu'Uriel le soit également. Et c'était probablement tout ce qui comptait sur le moment. Alors quand la Skjeran rappela à la Sikru qu'elles étaient rentrées, Sekhmet regagna son sourire tout en ne bougeant pas de sa place. «  Tu as réussi. Si on est là, c'est seulement grâce à toi Uriel ! » Et la seconde aimerait vraiment remercier la garde de la grande Heda. Sauf qu'elle ignorait comment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1429
avatar
Grounder ; Noutgeda
Grounder ; Noutgeda
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Ven 14 Oct - 15:50



   
   If you don't heal, it'll be my fault.
   Sekhmet & Uriel.

U
riel resta sur ses coussins, installée plus ou moins confortablement. Elle ne savait pas trop ce qu'elle avait mais son corps tout entier lui faisait mal. Elle avait l'impression d'avoir été piétinée par un troupeau de moutons. La Skjeran fronça les sourcils en entendant Sekhmet lui dire que c'était grâce à elle qu'elles avaient survécus. Uriel n'aimait pas qu'on la complimente ainsi alors elle se contenta de sourire légèrement puis elle posa une main sur la tête de sa soeur d'armes. Parce que oui, maintenant elle considérait Sekhmet comme une soeur d'armes.

- J'espère que tu as cet alcool Sikru que tu m'as promis.

Les prunelles grises de Uriel fixaient le plafond. Il n'y avait pas beaucoup de bruit sous la tente mais on pouvait entendre des gémissements ou des personnes tousser de temps à autres. La Skjeran ne savait pas si le nombre de blessés étaient important mais elle se doutait que, comme à chaque bataille, il y avait eut nombreuses pertes. Elle tourna légèrement la tête pour pouvoir apercevoir le visage de Sekhmet qui était toujours sur le côté de son lit.

- Tu sais, tu peux t’asseoir sur le bord du lit. Tu seras mieux là que par terre.

Les raisons de cette acharnement à rentrer à Kalawen revinrent ensuite en mémoire à Uriel. Sekhmet avait voulut rentrer pour s'excuser auprès de Neith. Elle haussa donc les sourcils en observant la jeune Sikru.

- Tu as vu ta Keryonsi ?

Uriel pouvait parfaitement comprendre la dévotion qu'éprouvait Sekhmet pour la reine des mers. Elle éprouvait le même genre de dévotion pour Heda.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Ven 14 Oct - 20:07

Uriel avait bonne mémoire. Elle n'avait pas oubliée cet alcool du sud que Sekhmet avait promit de lui offrir. Heureusement que la guerrière blonde s'en rappelait. Parce que la Sikru ne s'en serait pas souvenu avant longtemps. Alors Sekhmet sourit un peu. Si elle aurait été en pleine forme et sans blessures, elle aurait presque couru jusqu'à la tente de Milos chercher l'une des bouteilles. Malheureusement, elle n'en avait pas la capacité pour le moment. Un regard désolé s'afficha donc sur son visage. «  Je l'ai ! Mais pas ici... Ça ne te dérange pas d'attendre encore un peu ? » Promis, elle lui offrirait cette bouteille.

Ça fit sourire la fille des mers lorsqu'Uriel posa sa main sur sa tête. C'était affectueux. Et cela faisait un moment que Sekhmet n'avait pas reçu d'affection. En grande partie parce que sa Keryonsi lui en voulait depuis quelques temps. En tout cas, il ne fallut pas longtemps à la petite Sikru pour accepter la demande de la Skjeran pour s'assoir sur le bord de son lit. Et en s'asseyant, Sekhmet avait peut être été trop brusque. Puisque sa douleur la lançait de nouveau. Elle fit une petite grimace, tentant de ne pas y penser et de profiter de sa discussion avec Uriel.

Même si l'évocation de la Keryonsi fut un peu moins agréable... Sekhmet pensait que Neith était en vie quelque part, mais elle n'en avait pas eu la confirmation non plus. Elle n'osait pas sortir d'ici, et apprendre une nouvelle qui risquerait de la briser toute sa vie. Sekhmet fronça les sourcils contre sa propre pensée. Bien sûr que Neith était en vie ! Et la seconde ne tarderait pas à aller la voir pour aller s'excuser. Grâce à Uriel, elle pouvait le faire elle même maintenant. «  Pas encore. Je voulais voir comment tu allais avant. » Elle avait risquée sa vie pour elle après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1429
avatar
Grounder ; Noutgeda
Grounder ; Noutgeda
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Sam 15 Oct - 22:41



   
   If you don't heal, it'll be my fault.
   Sekhmet & Uriel.

A
ttendre encore un peu ? Evidemment que Uriel pouvait. Elle savait que ni Sekhmet ni elle n'était en état d'aller chercher les bouteilles que lui avait promis la jeune Sikru. Pourtant la guerrière blonde aurait bien bus un peu d'alcool pour faire passer la douleur que provoquaient ses côtes cassées. La blonde hocha alors doucement la tête toujours avec un léger sourire sur les lèvres qu'elle n'arrivait pas à effacer. Oui, Uriel était contente. Contente parce qu'elles avaient survécut à la bataille de Kalawen et qu'en plus, la coalition était ressortie victorieuse de cette bataille.

- J'attendrai Sekhmet, j'attendrai ! Tu ne t'en tireras pas si facilement !

Visiblement, aborder le sujet de la Keryonsi n'avait pas été l'idée du siècle puisque le visage de Sekhmet s'affaissa un peu. Elle ne semblait pas vraiment pressée d'aller chercher Neith pour lui présenter ses excuses. La Skjeran se doutait bien que ce n'allait pas être une chose facile pour Sekhmet que d'aller s'excuser mais elle savait qu'elle finirait par y arriver à un moment ou un autre. L'attention était tout de même là et Uriel était vraiment contente qu'elle soit resté avec elle. La jeune femme détestait ce genre d'endroit, les endroits en rapport avec les soins, les malades et tout ça. Ce n'était pas ce qu'elle préférait.

- Merci d'être resté Sekhmet. Ca va toi ? Pas trop de douleurs ?
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Dim 16 Oct - 1:21

Si Uriel le prenait bien, ça ne pouvait faire que rire Sekhmet. Une chose était sûre, la guerrière blonde ne lâcherait pas l'affaire de si tôt. Dommage qu'elles ne puissent pas fuir de cette tente, et partir à la recherche de bouteilles maintenant. Mais elles ne pouvaient pas. Elles étaient encore trop blessées pour une petite promenade. «  Je me demande si le quartier Sikru est loin d'ici.  » Sekhmet se demandait aussi comment elle ferait pour aller jusqu'à Neith.  Avec de la chance, la douleur passerait rapidement. Il fallait juste que sa blessure au flanc se referme. Rien de plus ! Parce que si elle avait eu quelque chose de cassée à l'intérieur, Sekhmet l'aurait sentit depuis longtemps.

Heureusement, Uriel n'en demanda pas plus au sujet de Neith. C'était sûr que la seconde irait voir sa chef afin de présenter des excuses. Mais elle ne voulait pas y aller maintenant. Elle n'était pas encore en état, puis elle voulait encore passer du temps avec sa sauveuse. Sauveuse qu'elle appréciait beaucoup plus que sur le champ de bataille. Sekhmet pouvait bien l'avouer, elle avait été jalouse de la blonde, et de sa facilité à vaincre les barbares. Mais ce n'était plus le cas actuellement. Maintenant, Sekhmet admirait beaucoup Uriel. Et suite à ce que lui disait la blonde, la Sikru eut envie de faire echo à ce que lui avait dit la Skjeran sur le champ de bataille.  «  Tu ne te débarrassera pas de moi comme ça. » Son sourire diminua un peu. «  Ma blessure au flanc est douloureuse. Et toi, tu souffres beaucoup ? » C'était une question bête... Parce que Sekhmet voyait bien que la guerrière blonde avait mal quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1429
avatar
Grounder ; Noutgeda
Grounder ; Noutgeda
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Dim 16 Oct - 13:07



   
   If you don't heal, it'll be my fault.
   Sekhmet & Uriel.

Q
uelques questions anodines traversaient l'esprit des jeunes femmes et Sekhmet en vint même à se demander si le quartier Sikru était loin de la tente des guérisseurs. Uriel n'en avait aucune idée, en réalité, elle ne savait même pas où la tente des guérisseurs avait été placé à Kalawen. La guerrière blonde se doutait bien que la petite Sikru voulait se rendre en douce dans les quartiers Sikru pour récupérer l'alcool qu'elle lui avait promis. Ce comportement, plus qu'attentionné, arracha un sourire à Uriel qui fit une petite moue du fond de ses coussins.

- Je n'en ai aucune idée. Mais ne t'inquiétes pas, je saurai me montrer patiente jusqu'à ce qu'on soit en état d'aller chercher ces bouteilles.

Vint ensuite un sujet beaucoup plus sérieux : Où avaient-elles mal ? Uriel écouta attentivement les paroles de Sekhmet et elle rigola légèrement lorsque cette dernière lui annonça qu'elle n'allait pas se débarrasser si facilement d'elle. Les guérisseurs semblaient avoir sous contrôle la blessure au flanc de la Sikru et ça soulagea la Skjeran. Sur le champ de bataille, cette blessure lui avait parut vraiment vilaine et elle avait eut peur qu'une infection se propage mais tout semblait sous contrôle.

- Tu es une coriace Sekhmet kom Sikru. Moi, je pense que j'ai des côtes cassées mais rien de plus.

En réalité, si la fierté de Uriel ne l'en avait pas empêché, elle aurait bien avoué à Sekhmet que tout son corps entier lui faisait mal. Elle avait vraiment l'impression d'avoir été piétinée par un troupeau de chevaux. Ca n'était pas vraiment agréable mais elle supposait qu'il y avait pire.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Dim 16 Oct - 13:28

L'heure qu'il était, Sekhmet l'ignorait. Mais elle avait soif, et même si elle ne pouvait pas aller chercher d'alcool elle même, elle trouverait quelqu'un qui irait pour elle. Boire un peu ne leur ferait pas de mal. Au contraire, elles sentiraient moins leurs blessures ! Alors la Sikru guetta un peu autour d'elle, attendant que quelqu'un qu'elle connaisse arrive. Bon. Elle ne connaissait personne dans cette tente, mais peut être que quelqu'un finirait par rentrer. Au pire, il y avait des gardes ! «  Oh non. Nous on reste ici. Quelqu'un de gentil va nous en ramener une.  » Et elle était déterminée, Sekhmet. Plus elle allait mieux, plus son enthousiasme revenait petit à petit.

Alors qu'elles parlèrent de blessures, Uriel fit un sorte de compliment à la Sikru. Sekhmet eut un grand sourire. Elle ne se savait pas coriace, mais si la guerrière blonde le disait, c'était qu'elle l'était ! Au moins si Neith était déçue d'elle, sa seconde pourrait lui dire ça comme défense. Qu'elle était coriace puisqu'elle n'était pas morte de sa blessure. Par contre, quand la garde de la grande Heda avoua avoir des côtes de cassée, Sekhmet eut un regard triste. Parce qu'elle se demandait si c'était de sa faute... «  Si tu ne m'avais pas portée, tu aurais été moins blessée... ? » Toujours à culpabiliser la petite Sekhmet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1429
avatar
Grounder ; Noutgeda
Grounder ; Noutgeda
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Lun 17 Oct - 12:15



   
   If you don't heal, it'll be my fault.
   Sekhmet & Uriel.

L
a jeune Sikru semblait définitivement décidée à se procurer l'alcool assez rapidement de manière à ce que les deux jeunes femmes puissent boire ici. C'est vrai que c'était une plutôt bonne idée mais Uriel n'était pas vraiment convaincue sur le fait que les guérisseurs allaient laissés entrer ici des bouteilles d'alcool. Mais ça ne coûtait rien d'essayer et Uriel afficha un léger sourire.

- Espérons vite trouver quelqu'un de très gentil alors !

Sortit ensuite un déferlement de remords de la bouche de Sekhmet. Visiblement, elle se sentait responsable de l'état dans lequel était Uriel et ses paroles firent froncer les sourcils à la Skjeran. Elle ne voulait pas que Sekhmet se sente responsable de quoique ce soit. Si elle avait été blessée c'était uniquement à cause des barbares et elle doutait sérieusement que le fait d'avoir porté la Sikru jusqu'à Kalawen ait aggravé son état. Les côtes devaient être cassées bien avant qu'elle ne retrouve Sekhmet et si elle n'avait rien sentit au début, c'était probablement dût à l'adrénaline qui parcourait encore ses veines à ce moment là. Elle secoua alors négativement la tête.

- Non Sekhmet. Mes côtes étaient cassées bien avant que je ne te retrouve. Ne t'en fais pas. Si je t'avais laissée là-bas, j'aurai juste perdu mon honneur et je serai rentrée un peu plus vite à Kalawen. Mais entre nous, je préférais profiter du blizzard un peu plus.

Suite à ses paroles, Uriel donna un petit coup dans le bras de Sekhmet. Le coup fut à peine perceptible. C'était une sorte de coup amical ou elle ne savait pas vraiment ce que ça voulait dire. Elle avait juste trouvé déplacé de poser sa main sur Sekhmet alors elle avait fait ça. Uriel n'était pas très douée lorsqu'il s'agissait de parler à coeur ouvert alors elle avait tendance à faire des choses bizarres.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Lun 17 Oct - 18:37

L'alcool viendrait. Sekhmet ne savait pas encore comment, mais elle finirait par trouver. En attendant, elle se contenta d'adresser un autre sourire à la guerrière blonde, le regard toujours aussi déterminé. «  On a tous nos chances qu'ils ne refusent pas. Je suis la seconde de la Keryonsi, et toi tu es la garde de la grande Heda ! » Avec leurs grades, elles pouvaient peut être faire un peu de chantage ? Ou du moins, Sekhmet le ferait. Elle n'impliquerait pas Uriel dans sa mission d'aujourd'hui.

Mais avant qu'elle ne parte pour cette mission qu'elle s'était donnée, la seconde recommença à culpabiliser. L'état d'Uriel, elle était convaincue qu'elle l'avait empirée. Et elle ne savait pas si la guerrière blonde voulait la rassurer en disant le contraire. C'était compliqué pour Sekhmet, de discerner le vrai du faux dans les belles paroles de la Skjeran, qui semblait vraiment sincère dans ce qu'elle disait. Et même si elle se sentait encore coupable, la Sikru voulait la croire. La fille du nord la fit même rire lorsqu'elle dit qu'elle avait voulu profiter du blizzard. Mais n'empêche que Sekhmet était touchée, et ne remercierait jamais assez Uriel pour l'avoir sauvée. Pour détendre un peu l’atmosphère, la plus grande guerrière fit une tape amicale sur le bras de la plus petite, qui rit un peu plus. Bien sûr, Sekhmet se vengerait. Enfin, ce n'était pas vraiment une vengeance puisque la brune sauta soudainement au cou de la blonde pour la câliner. «  Merci encore et encore. » Sûrement que Sekhmet était un peu répétitive... Mais sans Uriel, elle serait certainement plus là aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1429
avatar
Grounder ; Noutgeda
Grounder ; Noutgeda
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Mar 18 Oct - 11:38



   
   If you don't heal, it'll be my fault.
   Sekhmet & Uriel.

C
'est vrai que Sekhmet et Uriel, même si elles n'étaient pas les chefs d'un quelconque clan, avaient tout de même un certain statut, une certaine importance. Être la seconde d'un clan ou même un membre de la garde rapprochée de Heda pouvait apporter quelques privilèges et, visiblement, Sekhmet semblait décidée à utiliser ces privilèges. Uriel esquissa un léger sourire et elle désigna du bout du doigt un garde qu'on pouvait apercevoir à l'entrée de la tente.

- Lui. C'est un guerrier Trikru. Je l'ai déjà vu plusieurs fois à Polis. Je pense qu'on pourrait réussir à le décider à aller nous chercher ce dont on a besoin. Mais pour ça.. Il faudrait attirer son attention.

Une lueur espiègle vint alors animer le regard de Uriel. Elle avait bien une idée sur comment attirer le garde dans ses filets mais elle voulait attendre de voir si la Sikru avait une idée pour se procurer les bouteilles tant convoitées.
Sekhmet avait décidément le don de surprendre Uriel puisque, alors que la Skjeran venait de donner une petite tape amicale à la guerrière brune, cette dernière se jeta au cou de la blonde en la remerciant de lui avoir sauvé la vie. Encore une fois, au début, Uriel ne sut pas vraiment quoi faire puis finalement elle serra un peu Sekhmet contre elle en esquissant un léger sourire.

- Je t'ai déjà dis, inutile de me remercier. J'ai fais ce que n'importe quel guerrier aurait fait.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Ven 21 Oct - 4:39

Attirer l'attention d'un garde Trikru ? Sekhmet pouvait toujours essayer. Mais c'était risqué. La Sikru avait peur de le faire fuir avec ses méthodes un peu étranges. Oh, elle verrait plus tard. Parce qu'avant, la seconde remercia une fois de plus la guerrière blonde tout en lui faisant un câlin. Elle était affective Sekhmet. Encore plus lorsqu'elle allait bien, et qu'elle appréciait une personne. L'étreinte dura un petit moment. C'était difficile de se reculer, parce que la petite guerrière s'y sentait vraiment bien. «  Tu as probablement raison. Mais tu es la première guerrière à me sauver la vie comme ça. En plus de ma Keryonsi et mon capitaine, bien évidemment.  » Il était clair que sans ses presque parents, Sekhmet ne serait pas là aujourd'hui. Ni sans Uriel maintenant.

La fille des mers se recula finalement, fixant quelques instants la Skjeran. Jusqu'à que Sekhmet se rappelle qu'elles voulaient de l'alcool. « Tu aurais une idée de comment attirer l'attention de ce garde ? » Si Uriel n'en avait pas, Sekhmet veillerait à en trouver une plus intelligente à ce qu'elle avait pensée au début. Parce que si elle faisait fuir ce garde, l'alcool leur passait sous le nez. Enfin non. Sekhmet pouvait toujours aller en chercher une elle même mais... Marcher restait encore difficile pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Gaia Weiss
Bravoure :
1429
avatar
Grounder ; Noutgeda
Grounder ; Noutgeda
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Ven 21 Oct - 21:35



   
   If you don't heal, it'll be my fault.
   Sekhmet & Uriel.

E
ncore des remerciements, une étreinte un peu plus longue cette fois. Etreinte que la Skjeran prit le temps de savourer. Ce n'était pas souvent qu'elle était démonstrative comme ça avec un autre être humain mais avec Sekhmet, elle avait l'impression qu'elle pouvait se permettre ce genre de chose. Uriel ferma les yeux quelques instants en gardant la Sikru contre elle. C'était agréable finalement ce genre d'étreinte puis, en l'espace de quelques secondes, ce fut fini et la guerrière blonde adressa un sourire à sa soeur d'armes.
A présent, il allait leur falloir trouver un stratagème pour attirer le garde en question et ensuite l'envoyer chercher ce dont les deux jeunes femmes avaient besoin jusque dans le quartier Sikru. Un petit sourire espiègle vint s'afficher dans le regard d'Uriel qui fit signe à Sekhmet d'approcher de manière à ce qu'elle entende ce qu'elle s'apprêtait à lui murmurer.

- On devrait jouer sur le côté émotionnel. Je pense que ça pourrait marcher avec lui. Retourne dans ton lit et je vais l'appeler.

La Skjeran se remit correctement dans son lit rabattant ainsi les couvertures jusqu'à son menton. Jouer la comédie sur son état de santé n'allait pas être trop compliqué. Sekhmet comme elle étaient blanche comme des linges et au vue de leur blessure, quelqu'un qui n'est pas guérisseur pensera facilement qu'elles ne vont vraiment pas bien. Enfin.. En réalité, les deux jeunes femmes n'allaient vraiment pas bien mais elles préféraient probablement croire qu'elle allait un peu mieux.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rosabell Laurenti Sellers
Bravoure :
1355
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   Sam 22 Oct - 1:14

La petite Sikru s'était rapprochée pour pouvoir entendre le murmure d'Uriel. La blonde lui proposa de jouer sur les émotions du garde. Pourquoi pas, mais Sekhmet ne connaissait absolument rien de lui, alors elle s'aviserait de laisser faire la Skjeran. Cependant, de retourner dans son lit ne plaisait pas vraiment à la fille des mers. Elle était bien ici, posé sur le lit d'Uriel. En plus, le trajet jusqu'à son lit serait douloureux... Mais Sekhmet hocha la tête quand même, laissant un petit sourire triste apparaître légèrement. S'approchant du bord, elle appuya l'une de ses mains contre son flanc, comme pour éviter que la douleur ne se réveille à nouveau.

En quelques minutes, Sekhmet avait retrouvée son lit, et comme la guerrière blonde, elle s'installa confortablement à l'intérieur de ses couvertures. La seconde tourna la tête vers Uriel, en lui faisant signe que c'était bon. «  L'alcool Sikru sera bientôt en notre possession.   » Il fallait espérer que seulement la Skjeran avait entendu ça. Puisque sinon, leur plan tombait à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
If you don't heal, it'll be my fault ☼ Uriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Loni - Malfrat Heal 55
» Tsunamii érudit heal
» Maolie (Erudit heal)
» Frodon • It is useless to meet revenge with revenge: it will heal nothing.
» Equi Malfrat Heal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: HORS RPG :: Archives RP - V1-
Sauter vers: