AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 It's been a while that i don't saw you [Sethen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Tabrett Bethell
Bravoure :
2571
avatar
Grounder ; Demodrakhos
Grounder ; Demodrakhos
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Sam 10 Déc - 11:25

C’était toujours le meme discours qui ressortait de ses conversations. Elle devait parler a Feyn, plutôt que de déposer des peaux devant sa tente de manière stupide. Oui, elle devait parler à Feyn, elle devait lui dire qu’elle était désolée, qu’elle espérait être toujours sa seconde fidèle et son amie. et lui dire que ça lui brisait le cœur de l’avoir déçue un peu. Lui dire qu’elle avait du mal à s’accepter, et qu’elle avait besoin peut être que ça soit elle qui l’accepte. Peut être oui. Et les mots de Canjun étaient honnêtes et la touchaient en plein cœur. Elle lui offrit un sourire alors, il n’avait pas la splendeur de jadis, mais c’était un sourire, le plus grand qu’elle puisse faire en ce moment. « Peut être est-ce la solution. Je te promets d’aller lui parler. » Et avec cette promesse à Canjun, elle savait qu’elle le ferait. Parce qu’il comptait énormément pour elle, et que les personnes qui avaient marqués sa vie comme lui l’avait fait se comptaient sur les doigts d’une main. Ils comptaient pour elle. Elle ne voulait pas les décevoir.

Et elle voulait être la pour eux. C’est pour cela qu’elle serra la main de Canjun en lui demandant ce qu’il s’était passé pour lui. C’était cruel. Horrible. C’était douloureux à entendre, et elle serra sa main un peu plus, pour lui offrir ce réconfort dont il avait peut être besoin. Quand il finit son récit elle le fixa quelques instants, avec son regard clair posé sur les traits fins de l’homme à la peau halée. « Tu as fais ce que tu devais faire. Tu es une personne honorable Canjun, et je suis flattée de faire ta connaissance, tout comme je suis heureuse de t’avoir retrouvée sur ces terres maintenant. » C’était dit, avec toute l’honneteté du monde qui pouvait se lire dans son regard. Et tandis qu’il reprenait, la complimentant peut être, posant sa main libre pour enserrer la sienne, elle eut presque envie de pleurer. Ça ne vint pas. Mais ses yeux s’humidifierent un peu. Elle ne détourna pas le regard, l’emotion n’était pas une faiblesse. Pas comme ça. « Ce que nous avons vécu nous a détruit pour mieux nous reconstruire. Tu as raison Canjun, le passé ne doit pas nous accabler comme ça, il doit être le souvenir de ce que nous pouvons faire quand nous sommes poussés dans nos retranchements, et l’image de ce pour quoi nous continuons à nous battre. » Elle hocha la tête doucement. « Et malgré tout ce qui nous est arrivé nous nous retrouvons ici, du même coté, comme un remerciement du destin pour avoir été fort. Je suis redevable aux dieux qui m’ont remit sur ta route. » Et peut être que ce n’était pas encore assez suffisant, mais elle sentait une douleur dans son cœur qui s’echappait un peu. Comme si Canjun avait réussi à l’apaiser d’avantage. Il était un don. Un ami précieux.

_________________

Hiding is always useless,
pictures will fade with time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rudy Youngblood
Bravoure :
1376
avatar
Grounder ; Shiedgeda
Grounder ; Shiedgeda
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Mer 21 Déc - 22:29

Canjun était là, près de son amie, la main posée sur la sienne. Il ne la lâchait pas, et son regard ébène ne tremblait pas face à elle. Il voulait l'aider à se relever, et à s'aimer comme elle le méritait. Toutes ces choses qui lui étaient arrivé n'étaient pas de sa faute, à Sethen. Et le guerrier à la peau hâlée voulait vraiment qu'elle le sache, et qu'elle ouvre les yeux pour pouvoir avancer. C'était une amie précieuse à ses yeux. Une amie qu'il voulait revoir. Une amie qu'il voulait protéger. Mais aujourd'hui, c'était une amie qu'il voulait voir guérir. Alors, en laissant son cœur parler à son égard, laissant paraître toute l'admiration qu'il avait envers elle et le fait qu'elle avait été malheureusement manipulée par les hommes de la Montagne, il lui parla de Feyn. Canjun espérait vraiment que cette personne qui semblait être si précieuse aux yeux de Sethen puisse lui donner un remède contre la noirceur de ce passé qui lui envahissait l'esprit. Ainsi, quand la voix de son amie qu'il venait de retrouver résonna à nouveau, lui faisant la promesse de parler à sa Chef, le sourire déjà visible sur les lèvres du membre du Shiedgeda se renforça, et de son autre main qui n'était plus prise par le crocodile de bois, il vint lui replacer avec douceur une mèche tombant sur son visage. « Je suis content que tu me le promette, Sethen, et je suis déjà impatient de te voir à nouveau souriante. » dit-il avec calme et affection, son regard sombre se dirigeant à nouveau vers le Nord. Ces hommes vivant dans la Montagne avaient blessé son amie. Ces hommes l'avaient fait entrer dans une tourmente dont il était difficile à s'extirper. Mais Canjun était là, désormais. Il était là, et il était bien décidé à prouver à la seconde des Demodrakhos qu'elle était une femme extraordinaire, où dans son cœur la douleur n'avait plus lieu d'être. Ainsi, sur ces pensées remplies d'espoir, son regard, légèrement brillant, se posa à nouveau sur l'archère.


Puis,  bientôt, le sourire du Guerrier s'évanouit lorsqu'il raconta ce jour si sinistre. Ce jour où il avait tué son père. Ce jour où il avait mis un terme à la vie d'un traître. Et à chaque fois qu'il en parlait, son cœur se serrait. Son regard s'assombrissait. Sa tête s'abaissait. Mais en face de lui, c'était avec Sethen qu'il en parlait, et la douceur qu'elle avait envers lui l'apaisait. Ainsi, il lui dévoila le contexte de son acte meurtrier, avant de, finalement, revenir à lui prouver qu'elle n'était pas un monstre comme elle le pensait, car elle avait été inconsciente et que lui, au contraire, avait été conscient et pourtant, ne se considérait pas comme un homme sanguinaire. C'était avec un ton toujours aussi doux et posé qu'il employait ses mots. Et il espérait réellement qu'elle puisse commencer à ouvrir les yeux en sa compagnie. Il en serait fier, Canjun. Il serait heureux pour elle, parce qu'elle était chère dans son cœur. Et les paroles qu'elle prononçait à son égard lorsqu'il marquait une pause lui réchauffèrent le coeur. C'était des mots touchant. Des mots qu'il n'avait plus l'habitude d'entendre. Mais ça lui faisait du bien. Enormément de bien. Et, finalement, son cœur parla à nouveau, les larmes montant tout comme celles de Sethen. Il avait envie de l'étreindre, encore une fois. Elle comprenait ce qu'il avait fait, et comprit par la même occasion que le passé ne devait pas les affaiblir, mais les forger, les porter à vouloir se battre. A ces mots, Canjun hocha la tête, son léger sourire réapparaissant, comme si Sethen apportait une lumière chaleureuse en lui. Elle était spéciale. Si spéciale. Si agréable. Et le membre du Clan de Sköll était tout à fait d'accord avec elle. « Tu as raison. » dit-il simplement, content d'avoir cette impression de l'avoir un peu aidé à ne plus avoir ce goût amer qu'elle avait sur ses lèvres.


Mais ce fut les derniers mots de son amie qui le firent rire légèrement, la noirceur de ses pensées sur son géniteur disparaissant d'un coup. « Je suis heureux d'avoir recroiser ton chemin, et si cela est un remerciement du destin pour avoir été fort, alors je ne faillirait jamais. Je veux te revoir, Sethen. » dit-il avec une honnêteté sans ombre. Il venait de retrouver une amie qu'il n'avait pas vu depuis très longtemps, et désormais, il avait envie de rattraper ce temps perdu. Il avait envie de lui parler. Il avait envie de voir à nouveau ce sourire. « Tu m'as manqué... Et j'aimerais, si tu le veux bien, marcher un peu avec toi avant de retourner auprès des miens. » ajouta t-il avant de se relever, se détachant doucement de l'archère, lui tendant la main, ses yeux ébènes l'observant. Si elle ne voulait pas, alors il se rassirait. Mais quitter cet endroit où Sethen avait peut-être enfermé ce mauvais souvenir était une bonne chose aux yeux de Canjun. Cependant, il lui laisserait le choix et n'insisterait aucunement si elle voudrait rester ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tabrett Bethell
Bravoure :
2571
avatar
Grounder ; Demodrakhos
Grounder ; Demodrakhos
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Sam 24 Déc - 10:13

Tout le monde insistait, et finalement oui, c’était Canjun qui avait réussi à la convaincre. Elle irait parler à Feyn, et elle savait que si elle le promettait à Canjun, c’était quelque chose qu’elle ferait. Doucement, un très léger sourire orna ses lèvres, et elle l’adressa à cet ami qu’elle n’avait jamais oublié et qu’elle n’oublierait jamais. Il était doux Canjun, il était tendre, et il était peut être ce qui était nécessaire dans sa vie. Alors elle sentit ses yeux s’émouvoir quand il toucha une meche de ses cheveux. « Je n’aurais pas trouvé la motivation de le faire sans toi. » Et elle était sincère. Elle n’aimait pas montrer ses faiblesses bien sur, mais elle savait montrer ce qu’elle ressentait à ses amis, et reconnaître ses torts était quelque chose sur quoi elle travaillait aussi. Alors, même si elle se sentait encore lache, même si elle était encore emplie de doute et de colère – principalement envers elle même – elle irait voir Feyn. Et elle arrangerait les choses, pour que plus jamais les derniers mois ne se reproduisent.

D’autres mots vinrent, et elle sentit son cœur se briser alors que Canjun racontait la manière dont il avait du achever son père. C’étiat une histoire douloureuse. Atroces. Et elle répondit avec toute la tendresse et la sincérité dont elle était capable. Elle tenait à lui oui, et elle le rassurer était si naturel. Les mots qu’elle disait, elle les pensait tant, le passé tentait de les accabler, mais ils étaient forts tous les deux, ils étaient plus forts que ça, ils valaient mieux. Ils continuaient à combattre contre eux meme, contre la vie qui leur mettait des buches sur le chemin oui. Et si ils s’y retrouvaient peut être, c’était pour être plus fort ensemble. Elle n’en doutait pas.

D’autres mots furent échanger, et elle eut le visage apaisé quelques instants, alors que Canjun riait. Ca lui faisait du bien de l’entendre rire, ça lui faisait du bien de le voir comme ça, et de savoir qu’il partageait sa joie de l’avoir revu. « Je veux te revoir aussi. Et je ne doute pas que la vie nous remettra encore sur le chemin l’un de l’autre. Mais si elle ne le fait pas nous forcerons le destin. A cheval la route entre Nidhogg et Luray n’est pas si longue. » Elle voulait apporter de l’optimisme à leur rencontre, à leur futur. Le temps perdu serait rattrapé elle n’en doutait pas. Et si il devait commencer à être rattrapé maintenant, elle n’en était que plus volontaire. « Ce sera un plaisir. » Se levant à sa suite, elle attendit qu’il ne commence à marcher pour le suivre. « Alors raconte moi, Canjun, comment est ce que c’est de combattre au cotés des Shiedgeda ? »

_________________

Hiding is always useless,
pictures will fade with time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rudy Youngblood
Bravoure :
1376
avatar
Grounder ; Shiedgeda
Grounder ; Shiedgeda
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Jeu 29 Déc - 19:09

« Je n'aurais pas trouvé la motivation de le faire sans toi. » dit Sethen après avoir promis à Canjun d'aller parler à Feyn. A ces mots, le Guerrier du Shiedgeda fut touché, et son cœur se réchauffa un peu plus. Il était convaincu que la Chef des Demodrakhos serait la plus à même à enlever définitivement cette souffrance que subissait son amie chaque jour depuis son accident. Mais cela lui faisait énormément plaisir de savoir également qu'il avait aidé la seconde de Feyn à faire cette démarche qu'elle n'avait jamais osé faire durant tout ce temps. Il en était fier, Canjun. Il était fier d'avoir trouvé la solution à ce cauchemar que vivait cette fille. Cette amie si précieuse qu'il n'avait jamais oublié malgré la distance, malgré les épreuves, et malgré le fait qu'elle s'était enfouie sous toutes les pensées sombres qui avaient envahis son cœur durant des années. Cette fille qu'il avait considéré comme une amie dès leur première rencontre. Mais dès qu'il l'avait considéré ainsi, il avait su que ce n'était pas seulement une amie « passagère ». Non, elle avait été son modèle. Et elle était resté dans son cœur, dans sa tête malgré tout. Ainsi, l'observant avec amitié et douceur, Canjun resta silencieux un instant, regardant l'émotion que laissait paraître Sethen. C'était émouvant, assurément. Aujourd'hui, c'était leur cœur à tout les deux qui parlaient. Aujourd'hui, c'était le cœur de l'un qui avait trouvé le besoin de retrouver l'autre. Parce que même s'il n'avait été qu'un enfant et elle une jeune fille, ils s'étaient tout deux épris d'une amitié qui n'aurait pas de fin. En tout cas, c'est ce que Canjun espérait, et, souriant toujours face à son amie, il prit à nouveau la parole d'une voix vive mais toujours aussi douce. « Et moi je n'aurais jamais cru possible de rire comme cela, à nouveau. » dit-il, avec sincérité, sa voix finissant par trembler sous les larmes qui commençaient à monter une nouvelle fois. Ce rire enfantin, qu'il n'avait pas eu depuis tant d'années. Et c'était en revoyant Sethen, sans aucun doute, qu'il redeviendrait un peu comme avant. Un peu, car il avait grandit, l'enfant qu'elle avait rencontré. Il avait grandi, et il était devenu un homme. Un homme qui avait gagné en maturité, mais qui retrouverait sans aucun doute ces rires et ces sourires longtemps disparus.


Puis, après avoir échangé quelques instants sur l'acte meurtrier de Canjun et le fait que Sethen, au final, avait compris que le passé ne devait pas entacher le présent mais les faire avancer, le guerrier du Clan de Sköll décida de l'inviter à marcher à ses côtés après lui avoir fait part de son envie de la revoir. Et, doucement, il hocha la tête à la réponse de son amie. En effet, il ne suffirait que d'un bon moment à cheval pour se rejoindre l'un et l'autre, et personne ne les empêcherait de se voir. Canjun avait retrouvé son modèle, son amie, et était bien décidé, tout comme avec Clarke, de la revoir. Vint ensuite une question qui résonna vers le jeune homme, Sethen lui demandant comment était un combat aux côtés du Shiedgeda. A cette question, le guerrier anciennement solitaire sourit un peu plus, marchant calmement aux côtés de son amie, son regard ébène observant l'astre de feu, avant de prendre la parole une nouvelle fois. « C'est une sensation que je n'avais pas ressentie depuis bien longtemps. Je suis fier d'avoir combattu aux côtés de Sköll, et de tous ceux qui font partie de mon entourage désormais. Sköll est un homme bon et droit dans ses actes. Je suis content de l'avoir rejoins. » dit-il avec fierté, avant qu'une anecdote de la guerre contre les barbares qu'il avait entendu ne refasse surface. « Est-ce toi qui a combattu les barbares sur les lézards du Demodrakhos ? » demanda-t-il, son regard brillant d'admiration se tournant vers l'archère. Il avait entendu que Feyn et  une autre femme s'étaient vaillamment battue sur le dos de ces animaux gigantesques, mais il n'avait pas su l'identité de cette autre femme. Et si tel était le cas, alors le fait de marcher aux côtés d'une seconde si impressionnante ne le rendrait que plus honoré de se balader avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tabrett Bethell
Bravoure :
2571
avatar
Grounder ; Demodrakhos
Grounder ; Demodrakhos
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Mer 4 Jan - 11:04

Leur cœur s’était allégé de ces retrouvailles et la chasseresse pouvait reconnaître que le destin avait bien fait en les mettant à nouveau sur les pas l’un de l’autre. Le sourire de Canjun était un baume qui passait sur son cœur, une douceur qu’elle n’aurait pas cru mériter mais dont elle profitait quand même. Et il semblait qu’il en ait eu besoin lui aussi. C’était un jeu du sort tombant à point nommé. Le jeune enfant était un homme, et l’adolescente fière fraichement promue au rang de second, était désormais une femme marquée par la vie et des erreurs qu’elle n’avait pas commit de son fait. Ils avaient changés, ils n’étaient plus ces innocents au milieu d’une forêt. Elle ne découvrirait jamais plus en détail le village de Canjun, et elle n’aurait plus jamais cette innocence dans le regard. Et pourtant, ils étaient la, se retrouvant comme deux amis, comme deux enfants, qui apaisaient leurs cœurs mutuels, d’un simple éclat de sourire. Elle garda le silence, il finit par parler, et elle brisa le sérieux de son visage d’un immense sourire. « Moi non plus. » C’était une approbation, c’était une reddition. Elle allait arrêter de combattre, de se prendre pour un monstre qu’elle avait été malgré elle. Canjun et ses sourires, avaient réussi à faire d’elle cette femme qui surmonterait tout ça.

Ils continuaient de parler néanmoins, de ces choses qui n’avaient rien de joyeux. La vie de Canjun un peu. Ses erreurs, ses reussites. Et des promesses de retrouvailles qu’elle tiendrait assurément. Des questions fusèrent aussi, et tandis qu’il marchait, il disait avec fierté qu’il avait combattu pour Sköll. Elle hocha la tête. « Le jeune chef est un homme bon, ses yeux sont emplis de bonté et de détermination. Il a su ne pas céder à la vengeance de la mort de son chef, et ne pas céder aux pulsions basses que tout homme proche d’elle pouvait ressentir contre la montagne. Tu as fais un bon choix de clan Canjun. Je suis heureuse pour toi. » Et même si Skoll avait été celui qui avait instillé le poison du doute quelques semaines plus tot quand elle lui avait parlé, il ne l’avait pas jugé, il avait été avenant, avait cherché à comprendre. Elle ne lui en voulait pas. La question la ramena à terre, et elle sourit d’avantage. « Feyn ne laisse pas ses lézards avec n’importe qui. » Cette fois son regard brillait de la plus grande fierté dont elle disposait. « J’ai effectivement combattu sur Jörmungandr, l’un des yongons de Feyn. Nous sommes une bonne équipe. » Elle avait un sourire qui perçait sur ses lèvres. « Un jour je te les présenterais si Feyn me le permets, et si tu le veux bien sur. » Le voudrait il ? Les lézards effrayaient, elle ne le savait que trop.

_________________

Hiding is always useless,
pictures will fade with time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rudy Youngblood
Bravoure :
1376
avatar
Grounder ; Shiedgeda
Grounder ; Shiedgeda
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Jeu 5 Jan - 22:09

Canjun était apaisé, ce jour-là. Il avait retrouvé Sethen, et plus encore, il avait réussi à provoquer sa guérison. Malgré le fait qu'ils ne s'étaient pas vu depuis longtemps, l'alchimie qui s'était créée entre les deux ne s'était pas éteinte, et c'était peut-être cela qui avait aidé l'un et l'autre à se sentir mieux en ce lendemain de banquet. Le guerrier à la peau hâlée était prêt à avancer, avec la certitude qu'il avait libérer les siens de leurs chaînes et le fait qu'il ait revue sa chère amie, et Sethen était maintenant prête à arrêter de se battre contre elle-même. Tout les deux avaient le cœur plus léger, et le guerrier du Shiegdeda en était content. Il était fier que leurs chemins se soient à nouveau croisés, et il espérait la revoir à nouveau. Plus souvent. Plus longtemps. Avec plus de bonheur. Plus de tout. Elle était précieuse à ses yeux, Sethen. Elle était l'une de ses nombreuses forces qui l'avaient aidé à venir jusqu'ici. Elle était l'une des amies à qui il portait le plus d'attachement, et revoir son visage ne le rendait que plus heureux, émeut. Ainsi, après les promesses et les douces paroles, Canjun n'y ajouta rien, sauf un sourire, toujours plus doux et plus prononcé. Il avait réussi à la faire avancer, et c'était tout ce qui rendrait ce jour plus beau que les précédents.


Puis ils se mirent à marcher, tandis que le soleil continuait sa course dans le ciel. La discussion tournait autour du Clan que Canjun avait rejoins. Il était satisfait d'avoir combattu aux côtés de Sköll. Il appréciait cet homme, et d'ailleurs, c'était lui qui l'avait sauvé d'une mort certaine contre les hommes de la Montagne. Alors, le guerrier était bien loin de regretter le Clan dans lequel il s'était installé, et il hocha la tête à la réponse de Sethen suite à ses mots concernant sa fierté d'avoir établie sa nouvelle vie au sein du Clan de la nuit. Elle avait raison. Sköll avait été plus fort que sa soif de vengeance et avait guidé les siens vers l'alliance, et non vers la guerre. Et ces mots de la seconde de Feyn ne firent que le rendre plus comblé quant à sa décision. « Merci, Sethen. » dit-il en la regardant de ses yeux ébènes, puis de reprendre la parole d'une voix toujours aussi calme. « Je ne crois pas que beaucoup d'hommes auraient fait impasse sur cet événement comme lui l'a fais. » ajouta-t-il, son regard se perdant à nouveau sur l'astre de feu, puis sur les plaines qui s'étendaient devant eux. Et il était sincère. Sköll était particulier et avait démontré sa différence et sa grandeur en dénigrant la volonté de se venger.


Vint ensuite les fameux lézards du Demodrakhos. Il avait entendu que Feyn et une autre femme s'étaient battus sur le dos de ces bêtes, et il avait demandé à Sethen si c'était elle, curieux. Ecoutant sa réponse avec attention, ses yeux sombres se posèrent sur le visage de son amie, et il observa agréablement la lueur qui brillait dans ses pupilles. Oui, c'était bien elle. C'était bien elle, qui avait montré les crocs aux barbares, accompagné d'un lézard dont il n'arriverait sûrement pas à prononcer le nom. Mais il était honoré, et fier des prouesses de la femme aux cheveux blonds. « Cela doit être impressionnant d'être dessus, non ? » demanda-t-il avec curiosité, admirant toujours plus la jeune femme à ses côtés. Elle le surprendrait toujours, sans aucun doute. Et le fait qu'elle lui propose de les lui montrer avec l'accord de Feyn le rendit impatient, une lueur brillante se lisant dans ses yeux. « J'aimerais beaucoup les voir, si ta Chef m'accorde ce privilège. » dit-il calmement, son cœur battant un peu plus vite, avant de reprendre la parole, sa voix toujours aussi posée. « A quoi ressemblent-ils ? » demanda-t-il à nouveau, intéressé, son sourire s'évanouissant pour laisser place à un visage intrigué, où son esprit tentait de s'imaginer ces animaux redoutables. Il connaissait déjà la réputation dangereuse de ces reptiles, mais c'était quelque chose qu'il ne pourrait pas voir tous les jours. Et cela lui permettrait également de passer une journée enrichissante avec sa précieuse amie. Ainsi, ses pensées tournées vers les moments futurs en compagnie de Sethen, il avait déjà hâte. Hâte de la retrouver. Hâte de rattraper ce temps perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tabrett Bethell
Bravoure :
2571
avatar
Grounder ; Demodrakhos
Grounder ; Demodrakhos
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Mer 18 Jan - 15:01

« Effectivement, Skoll s’est montré un grand homme. Et en t’ayant à ses cotés il sera plus grand encore. » C’était un compliment, à la fois pour Canjun, pour Skoll et pour l’entiereté du clan qu’il avait rejoint, et Sethen était heureuse que son ami ait trouvé sa place en ce monde. Bien sur, elle aurait aimé qu’il vienne frapper à sa porte, et que Feyn soit celle qui l’accepte parmis eux, ainsi ils n’auraient plus jamais été séparés. Elle lui aurait offert une vie à Nidhogg ou à Stark, dans l’une de ces villes qu’elle affectionnait tellement. CE n’était pas la peine de penser à ça. Les hypothèses ne servaient qu’a insuffler des doutes qui ne menaient à rien. Canjun était un shiedgeda, l’histoire s’arretait la. Leurs peuples étaient alliés de toute manière, et ils se reverraient tant que le futur leur serait favorable.

Autant parler d’autre chose à vrai dire, et si Sethen était fière d’avoir pu combattre sur Jör, Canjun semblait également fier pour elle. Fier, et curieux aussi. Elle avait alors un très fin sourire au bord des lèvres, tant parler, non pas de ses exploits de guerre, mais des lézards, la fierté de son peuple, la fierté de sa chef, lui semblait important. « C’est… Different d’un cheval oui. Leurs ecailles sont rêches, et ce n’est pas non plus des plus agréables. Mais il y’a un sentiment de puissance que tu ne ressent pas sur un simple cheval. » Et elle cherchait les bons mots, pour lui expliquer du mieux possible, ce que l’on pouvait ressentir quand on était juché sur les reptiles demodrakhos. « C’est comme chevaucher une bête de guerre, qui te fait la confiance de te laisser sur son dos. » Et elle espérait que Canjun puisse imaginer cela, puisse comprendre ce qu’il en était. Tout comme elle espérait pouvoir les lui présenter un jour. « Je lui demanderais. Il n’y’a pas de raisons pour qu’elle refuse. » Pas si elle parlait de Canjun à Feyn longuement. Pas si elle lui parlait. Et un jour, assurément, il faudrait qu’elle le fasse. Plus tard peut être ? Oui, plus tard, la journée avait été déjà bien chargée en décisions et résolutions.

La question de Canjun la ramena quelque peu sur terre, et elle lui offrit un de ses plus doux sourires. « Je préfere te laisser les découvrir par toi même. Te les décrire ne leur rendrait clairement pas hommage. »

_________________

Hiding is always useless,
pictures will fade with time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Rudy Youngblood
Bravoure :
1376
avatar
Grounder ; Shiedgeda
Grounder ; Shiedgeda
MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   Ven 27 Jan - 21:22

La marche que Canjun entamait aux côtés de son amie lui faisait du bien. Il se sentait mieux désormais, et parlait avec moins de tristesse qu'au début de leurs retrouvailles. Après tout, il avait enfin toutes les cartes en mains pour pouvoir avancer. Il avait honoré les siens, avait aidé à la victoire contre les barbares, et avait retrouvé Sethen. Il ne pouvait rien demander de plus pour aller de l'avant, maintenant. Mais, soit, les deux parlèrent de Sköll durant quelques instants, le guerrier à la peau hâlée dévoilant à Sethen tout le respect et l'admiration qu'il avait envers lui. Peu de Natifs auraient été si miséricordieux envers cet acte involontaire des Skaikrus. Mais lui était différent, et Canjun ne pouvait qu'être fier de l'avoir rejoins. Et les paroles de son amie à son égard le firent sourire, son regard plus tôt égaré sur le Soleil se tournant sur le beau visage de la seconde de Feyn. Ces mots le touchaient, au plus profond de son âme. Durant bien trop longtemps la douceur n'avait plus fais partie de sa vie. Mais désormais, il fallait que Canjun se la réapproprie, et ça avait déjà commencé avec Clarke et Sethen. Sethen était sûrement la personne la plus douce qu'il connaissait, et les mots qu'elle prononça ravivèrent son cœur meurtri. Ainsi, ses yeux ébènes posés sur son amie, il posa une main sur son épaule avant de prendre la parole. « Tes mots me font beaucoup de bien, Sethen. » dit-il avec sincérité, ses pas le menant toujours plus loin de la souche d'arbre où ils s'étaient retrouvés. C'était une belle journée, assurément.



Puis, la discussion vira sur les légendaires lézards du Demodrakhos. Le guerrier était intrigué par ces bêtes. Il ne les avait pas vu, même pas durant la bataille. Et, curieux, il avait posé quelques questions à leur sujet, écoutant avec attention les réponses de Sethen. Ce sentiment de puissance lorsqu'elle était sur un de ces animaux, Canjun ne le comprenait pas. Il ne le pouvait pas, mais il pouvait se l'imaginer, et les sensations devaient être formidables. Ainsi, il acquiesça aux paroles de sa camarade avant que ses yeux ne brillent légèrement, s'imaginant déjà face à l'emblême du Clan de Feyn. Il avait hâte, déjà, même s'il ne savait pas quelle serait la réponse de la Chef des Demdrakhos. Et son autre question, quant à elle, resta sans réponse. Sethen voulait lui laisser la surprise, et Canjun n'insisterait pas malgré tout. Il ne voulait pas briser le suspens. Et déjà, l'imagination du jeune homme reprenait son cours. « Je suis impatient de les voir... Et de te revoir également. » dit-il avec honnêteté, appréciant réellement le temps passé à ses côtés. Mais le temps s'écoulait vite, hélas, et après quelques heures à se balader sans aller trop loin du camp, ils durent se séparer, la nuit tombant finalement. Canjun, après avoir fait un au revoir à son amie, lui tourna le dos, ses pas le menant vers les siens. Mais son sourire était toujours présent sur ses lèvres, bien qu'un peu moins dessiné. Il était content de l'avoir retrouvé. Il était heureux d'avoir pu discuté avec elle. Et grâce à elle, le jeune homme deviendrait plus fort. Beaucoup plus fort.


FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It's been a while that i don't saw you [Sethen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's been a while that i don't saw you [Sethen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Ouest :: Clan des Prairies-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: