AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 council of war → général

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
1997
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: council of war → général    Dim 29 Mar - 20:40

L’appel avait été lancé et Lexa attendait dans sa tente de commandement autour de la table de guerre. Elle était parée de tous ses attributs d’Heda. Son espèce de cape rouge, son épaulière, ses peintures de guerre et son épée à la taille. Magistrale. Non, ce n’était toujours pas une épée qu’elle appréciait, mais ça restait une épée et elle en avait besoin d’une. Plus tard, à Polis elle trouverait un forgeron digne de ce nom qui ferait quelque chose de bien pour elle, ou bien peut être qu’elle en trouverait une dans les tréfonds de Mt. Weather – bien qu’elle en doute – mais pour l’heure elle se servirait de cette épée qu’elle avait et qui remplaçait celle qu’elle avait perdue dans l’antre de Pauna. Pour l’heure, ça serait suffisant. Soit. Elle n’était pas ici pour parler de son épée de toute façon. Ni de son épaule douloureuse. D’ailleurs son visage était impassible. Elle ne s’attendait pas spécialement à montrer une réaction ou une émotion.

Elle se contentait alors, d’attendre que les autres chefs de clans arrivent, de même que Clarke – elle ferait attention  à ne pas la regarder, oui, elle s’en sortirait si elle ne la regardait pas. Ca n’était pas un problème. Elle pouvait le faire. Respirer. Inspirer. Respirer. Inspirer. Elle se repassa le plan dont elles avaient discutées Clarke et elle la veille dans sa tête, reprit les mots qu’elle avait echangé avec Indra, et elle souffla longuement. Elle était prête. D’un signe de tête, elle fit comprendre à Galaad et Curtis qu’ils pouvaient faire rentrer les gens qui attendaient probablement, et elle s’installa en silence dans un coin de la pièce.  

La montagne allait tomber, elle en était sure, et elle en était ravie. Leur plan marcherait, et elle laisserait probablement  Clarke en expliquer quelques points. Oui, en espérant que cela marche. Et que les chefs de clans – y comprit ceux qui ne portaient pas l’alliance dans leur cœur – ne fassent pas spécialement leurs fortes têtes. Ca serait bien ainsi, ils pourraient attaquer au plus vite, et libérer leurs peuples coincés dans la montagne. C’était tout ce qui comptait au final. C’était tout ce qu’il fallait.

[ Voici donc un RP commun qui s'adresse aux chefs de clans et leurs seconds ou representants (si si Arzhel je te vise) / Ainsi qu'a Clarke mais c'est une chef de clan comme une autre n'est ce pas ? (a) ! Sentez vous libre de répondre de la taille que vous voulez, et comme vous voulez ! Voila voila Chouu ]

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Adina Porter
Bravoure :
1011
avatar
Grounder ; Trikru
Grounder ; Trikru
MessageSujet: Re: council of war → général    Mar 31 Mar - 18:40

Indra attendait à l’extérieur de la tente, en compagnie d’Octavia et de Lincoln. Même s’il n’était, théoriquement, pas un de ses seconds, il n’en restait pas moins un guerrier important et, surtout, il avait sa place dans les changements de plans qui allèrent être expliquer. Pour le général de guerre, cela était une raison on ne peut plus logique à sa présence. Ainsi, elle se tenait droite, discutant vaguement avec eux, autant qu’Indra pouvait nourrir une conversation, s’entend. Elle portait son armure complète, comme l’attendait ce genre de conseil officiel. Pour autant, elle n’aurait pas nécessairement besoin de donner son avis, aujourd’hui. Hier, déjà, elle avait discuté avec Heda, à propos de ce qui allait suivre. Elle était là pour représenter son soutien à son leader et aussi pour se permettre de remettre en place ceux qui dépasseraient leurs positions. Et elle ne doutait pas que ses interventions seraient nécessaires pour certains chefs de clans qui parfois oubliaient face à qui ils se tenaient. Indra ne pouvait pas leur en vouloir. C’était un fait avéré, que les grounders avaient le sang chaud. Mais elle n’allait pas les laisser s’opposer à Heda et s’en sortir impunément.

Indra commençait à s’ennuyer quand, finalement, les gardes personnels de Heda sortirent, indiquant aux figures importantes de cette guerre d’entrer. Le général n’attendit pas une seconde de plus et fut l’une des premières à pénétrer dans la tente qu’elle connaissait bien. « Heda. » Salua-t-elle simplement, avant d’aller prendre sa place habituelle, à la gauche de Lexa. La main reposée sur la garde de son épée, elle jeta un coup d’œil sur la représentation de la Montagne, rejouant rapidement dans sa mémoire la conversation qui avait eu lieu ici-même. Alors, elle eut ce crispement de sa mâchoire, significatif de l’attente enthousiaste qu’elle avait de la rencontre qui commencerait sous peu. Les évènements allaient enfin pouvoir avancer, et avec ceci, la guerre serait sur le point de commencer. Encore faudrait-il convaincre toutes ces têtes de ne pas lancer leurs armées sur les portes de la Montagne. Ils étaient tous ici pour combattre, mais il y avait bien différentes manières, de faire tomber l’ennemi.

_________________
JUS DREIN JUS DAUN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
1804
avatar
100
100
MessageSujet: Re: council of war → général    Mar 31 Mar - 22:40

Clarke était impatiente d’assister à ce conseil de guerre. Elle avait bien conscience qu’il était important qu’elle ne s’attire pas tout le mérite, parce que si les 12 clans suivaient Lexa – certains en rechignant, mais soit – elle doutait que tous soient d’accord pour la suivre, elle. Ce n’était pas parce qu’elle avait la sympathie de Feyn et d’Arzhel que les dix autres la suivraient volontairement. Clarke avait encore ses preuves à faire et elle espérait que cette rencontre soit l’occasion de changer les choses en sa faveur. Enfin, ce qui importait le plus était la survie de son peuple. Et elle ferait tout pour ça, même concéder à plier l’échine, quelque peu… En attendant que Lexa finisse de les faire attendre, tout en se demandant ce qui pouvait bien lui prendre autant de temps (elle savait que mettre ses peintures de guerre n’était normalement pas aussi long) elle s’était approchée de Feyn, ayant préféré sa présence à celle d’Octavia, dont leur relation était toujours relativement houleuse – elles avaient parlé, mais il y avait toujours cette tension récurrent. Heureusement, elle savait qu’elle pouvait compter sur la cadette des Blake, malgré leur différent. Car, dans la montagne, il y avait l’autre Blake, tout aussi important pour chacune d’entre elles.

Clarke était donc occupée à parler des lézards qu’elle avait eu la chance d’approcher quelques jours auparavant, s’intéressant à l’histoire qui les unissait avec leur maitresse, quand elle repéra un mouvement vers la tente et qu’elle reconnut les deux gardes de Lexa leur faire signe d’entrer. Elle laissa passer Indra et les autres, avant de les suivre, pénétrant à son tour dans la tente du commandant. Car il serait bien du commandant, avec laquelle elle discuterait. Elle ne pourrait pas aller à la rêverie de Lexa et de ses douces intentions, connues seulement d’elle. Elle s’empêcha d’avoir un mouvement d’arrêt, alors qu’elle attrapait la silhouette de la Fille Sauvage, serrant son estomac douloureux de l’entrainement matinal, pour continuer d’avancer. Elle se plaça à distance raisonnable de Lexa, s’appuyant vaguement sur la table qui supportait la maquette de la Montagne, qui, bientôt, serait détruite. Et Clarke garda le silence, attendant que les derniers ne pénètrent dans la tente, avant de se retourner vers le leader en charge, retenant l’émotion de surgir dans le fond de ses prunelles, choisissant de rester concentrée sur les débats à venir. Il vaudrait mieux, car le moindre faux pas lui serait reprochée, Clarke n’en doutait pas une seule seconde.

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Emilia Clarke
Bravoure :
660
avatar
Grounder ; Demodrakhos
Grounder ; Demodrakhos
MessageSujet: Re: council of war → général    Mer 1 Avr - 9:02

Aujourd’hui c’était le grand jour. Tout les clans allaient se réunir pour attaquer ensemble cette maudite montagne. L’alliance allait prendre tout son sens. Feyn allait pouvoir enfin se venger de ces hommes qui avaient voulu lui arracher sa seconde. Ils apprendrait qu’on ne devait pas tenter de dresser des gens comme eux. Qu’il ne fallait pas s’en prendre aux Grounder impunement. Elle c’était donc préparé pour le conseil, en esperant qu’au bout du compte ils finissent par attaquer plus rapidement que prévu. Elle avait egalement demandé a Sethen de venir avec elle. Elle était toujours un peu fragile mais peut etre qu’elle aurait des informations capitales concernant la montagne. Et le moindre indice était bon a prendre. Leur adversaire était redoutable. Il y aurait de nombreuse pertes dans cette guerre ce serait inevitable. Mais il fallait que l’alliance triomphe.

Une fois qu’elle avait fini de se preparé Feyn était allé voir ses lezards pour leur parler. Oh bien sur pour les autres clans ça devait etre bizarre de voir ça. Ou même pour les Sky people. Mais elle s’en moquait. Et pour rien au monde elle ne cesserait d’agir comme s’ils n’etaient pas sa famille. Les gratifiant d’une caresse chacun elle arrangea un peu sa cape bleu avant de se mettre en route vers la tente du commandeur avec Sethen qui venait de la rejoindre. Elle attendit en compagnie des autres. Il y avait même la Heda des Skaikru qui était venu lui parler. Et Feyn avait discuter un peu avec elle. Elle aimait bien parles de ses « yongon » comme elle aimait les appeler. Puis finalement les gardes avaient fini par les autorisés a rentrer dans la tente du commandeur. Et ils entrèrent tous en silence en attendant que Heda ne commence le conseil.

_________________
I don't want to feel.

Sometimes it's hard to let go It's hard to move along the scars of life Memories are blooming in the gloom As I'm feeling so cold inside #9E1818 © Badwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Marie Sexy Avgeropoulos
Bravoure :
1329
avatar
100
100
MessageSujet: Re: council of war → général    Ven 3 Avr - 3:51

Octavia ne tenait que difficilement en place. Debout aux côtés d'Indra et de Lincoln, elle faisait de son mieux pour retenir cette vague d'énergie qui la submergeait. Enfin, la commandante avait convoqué un conseil de Guerre. Enfin, les choses allaient bouger. Octavia faisait de son mieux pour garder une allure impassible, mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Elle bouillonnait littéralement de l'intérieur, et même si elle craignait l'issue de cette guerre, elle allait enfin avoir la chance de faire quelque chose de concret. Cette insupportable attente qui la rongeait de l'intérieur allait finalement arriver à sa fin. Les entraînements allaient avoir servi à quelque chose, les combats n'allaient plus être entre eux, mais contre le véritable ennemi. La jeune fille avait tant espéré que l'attente insoutenable qu'ils se devaient d'endurer prenne fin, mais maintenant que c'était le cas, elle avait l'impression que c'était un rêve. Et malgré toute cette énergie qui la portait, elle ne devait pas laisser transparaitre sa fébrilité à l'idée d'enfin passer à l'action. Elle savait qu'Indra attendant d'elle un comportement presque exemplaire. Elle se devait d'être à la hauteur de ce qu'on attendait d'elle.

Mais malgré cette folle envie de finalement se lancer dans la bataille, le conseil qui se tenait présentement avait pour but d'établir la marche à suivre et ça suffisait à lui donnait des frissons. Depuis qu'ils avaient poser le pied sur Terre, et même avant, Octavia avait été témoin de bons nombres de plans foireux. Ce n'était pas pour la rassurer qu'Indra lui avait répété plusieurs fois que les plans ne se déroulent pas toujours comme prévu, que ces derniers changent ou encore que parfois, il fallait savoir, quand suivre et ne pas suivre le plan préétabli. Car effectivement, parfois, il fallait décider par soi-même de ne pas suivre les ordres, de déroger de l'organisation afin de faire fonctionner les choses un peu mieux. D'ailleurs, elle avait déjà ignoré les ordres d'Indra avant de devenir son second, mais cette fois, elle savait qu'elle ne pourrait se le permettre. Cette fois, si tout partait de travers, elle avait peur de ne pas savoir comment réagir. Car à l'extérieur de la montagne se trouvait les grounders, le peuple de l'arche aussi, mais à l'intérieur des murs se trouvait ses amis, les survivants des 100 et surtout Bellamy. L'enjeu était plus grand que ce qu'on pourrait croire. Silencieuse, jouant distraitement avec une mèche de ses cheveux, elle attendait patiemment qu'ils aillent l'autorisation d'entrer. Toujours sans parler, elle suivit Indra jusqu'à l'intérieur. Elle regarda son mentor aller se placer à la gauche de Lexa. Octavia suivit le mouvement et pris alla se poster à proximité d'Indra, en retrait des autres sur un côté de l'assemblée, mais de manière à faire face à Heda. Elle sentait la pression monter, elle en avait marre d'attendre. Elle espérait seulement que les choses seraient pour le mieux et que le plan serait bien monter. La survie de trop de gens en dépendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Drew Roy
Bravoure :
1911
avatar
100
100
MessageSujet: Re: council of war → général    Mer 8 Avr - 4:22

[C'estpourrimaisjefaisactedeprésence o/]

Il ne considérait pas qu’il avait sa place au conseil de guerre, pourtant il avait suivi Indra sans protester, ça ne servait à rien de protester, elle aurait été capable de l’y traîner. De force. L’attente à l’extérieur de la tente ne le gênait pas, et il restait silencieux, comme il le resterait pendant le conseil, sauf si on lui demandait quelque chose ou qu’on lui adressait simplement la parole. Ce n’était pas sa place. Octavia, c’était normal, elle était devenue le second d’Indra. Mais lui ? Bon d’accord, il avait été un Faucheur. Mais de ce qu’il avait su, il y a peu, le second de la chef du clan Demodrakhos l’avait été aussi. Et elle devait savoir les mêmes choses que lui.

Lorsqu’ils eurent la permission d’entrer, il suivit sa chef et Octavia toujours en silence et se plaça près d’elles, en observant les personnes présentes. Hormis Heda, sa chef, Octavia et lui, il y avait Clarke ainsi que Feyn et Sethen. Les autres allaient sûrement arrivé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
1997
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: council of war → général    Mer 8 Avr - 9:39

Dans ses atours de commandeur elle était régalienne, l’étoffe de tissus rouge pendant sur son épaule (blessée, mais ça, on n’allait pas y revenir) , les tatouages sur son visage. Elle attendait. C’était un meeting officiel, c’était quelque chose d’important. Il y’avait maints sujets à discuter, mais le principal était la : La montagne allait tomber, et Clarke avait eu une idée fabuleuse. – Du moins la trouvait elle fabuleuse, et ce sans être aeuglée par la fille du ciel ou quoi que ce soit, assurement – Une idée brillante. Elle s’arreterait à une idée brillante, elle ne pouvait pas spécialement se permettre de penser autre chose. Surtout pas aujourd’hui, surtout pas maitnenant, alors que le sujet était grave et qu’elle devait être plus Heda que jamais.

Indra rentra, en premier, - elle n’aurait pas attendu le contraire – et elle la salua d’un signe de tête tandis que la guerrière venait s’installer à sa gauche, la place qui lui était dediée. D’autres rentrerent, elle adressa un regard plus doux à Feyn, et arqua un sourcil sans parler en remarquant Lincoln. Sa présence serait acceptée de toute manière, d’autant qu’il serait part importante du plan qu’ils mettaient en place. Du plan qu’elle esperait que tous accepte. Elle jeta un œil interessé aux leaders qui rentraient, et elle fronca les sourcils en remarquant des absences, choisissant volontairement d’ignorer le battement plus rapide que son cœur venait de faire en remarquant la masse de cheveux blonds. Le commandeur n’avait pas le temps pour les humeurs de Lexa. Elle garda la machoire crispée.

«  Puisque certains n’ont semble t’il pas daigné se joindre à nous, je propose que nous commencions. » L’heure était l’heure, elle ne tolerait quasiment aucuns ecarts, et si c’était Clarke qui avait été en retard c’aurait été la meme chose. Elle ne tolerait aucun retard, aucun écart. Point. Son visage se ferma encore plus tandis qu’elle essayait d’echapper à certains regard. «  Je vous ai réunis aujourd’hui, representants de l’unification, et de l’alliance avec les skaikru, pour discuter d’un changement de plan. » Sa voix était assurée, rien à voir avec la fille apeurée et timide qui parlait à Clarke la nuit. «  Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre après le skaikru Elle se reprit par respect pour Clarke et Octavia après Bellamy, trop longtemps. Nous n’avons plus entendu de ses nouvelles depuis de longs jours maintenant, et nous ne pouvons plus attendre. C’est pour cela qu’un plan a été porté à mon attention. » elle les fixa tous, satisfaite d’avoir leur attention. «  Il s’agirait Elle bougea vers la table de guerre et montra les figures telles qu’elle les avait disposé d’envoyer un groupe s’occuper du barrage pour garder la Montagne occupée et permettre probablement sur le long terme un endroit par le quel s’infiltrer, tandis que la vrai équipe d’infiltration passerait par les mines. Bien sur, il faudra faire attention aux faucheurs, mais ensemble je crois que nous sommes assez forts. » Sa voix descendit un peu, il y’avait la suite aussi, ce dont elle avait parlé avec Indra. «  Un groupe sera pendant ce temps la chargé d’attirer l’attention du gros de la Montagne, tout en  tentant de détruire leur antenne. » D’un mouvement de doigt elle toqua dans la representation primitive de l’antenne en question. Bien. Maintenant elle ecoutait.

[  Merci d'avoir répondu ♥ Les autres sentez vous toujours libre de venir ! Et surtout exprimez vous. J'ai aussi peur des Rps communs que vous. ]

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: council of war → général    Mer 8 Avr - 21:55

Council of War ✩
The leaders & Seconds
Des minutes, des heures, des jours, des semaines... Depuis le temps, le chef du clan Samui venait à la conclusion que le temps cherchait à lui voler son repos lorsque les choses importantes se pointaient le bout du nez. Comme parmi tant d'autres journées, aujourd'hui encore le sommeil le quitta pour les responsabilités. Même s'il ne laissait paraître aucune faiblesse, le manque d'énergie se lisait dans son visage et son manque de sourire habituelle. Le pas lourd et les paupières à demi fermées, il quitta son lieu de repos la haine au ventre et les pensées noires voyageant d'un bout à l'autre de son esprit. Il n'aimait pas dormir, mais parfois... Ce moment de tendresse avec un oreiller, il approuvait sans se débattre.

Après le long chemin emprunter pour cette soudaine convocation d'urgence par le commandeur, le tout le poussait à détester cette solidarité, ce lien forger pour maintenir une paix qu'il trouvait quelque peu fragile. Il ne fallait pas se méprendre, il approuvait le mouvement, mais pas les responsabilités qui le poussaient à voyager pour plusieurs jours, spécialement pour une guerre qui n'avait pas la moindre importance pour lui ou son clan. Beaucoup trop loin de la montagne, les hommes et femmes faibles capturé, cobaye d'expérience malsaine... Ne faisait pas partie de son clan et de plus, le jeune chef du clan Samui ne pleurait pas pour les êtres chétifs dans les cages montagneuses. À croire que tout le poussait à détester les personnes en causes pour cette rencontre à son deuxième jour d'arrivé. D'après le rapport, plusieurs centaines enchaînées attendaient après... Un miracle qui semblait porté le nom de Clarke depuis le début de cette guerre. Chose qui le poussait encore plus à prendre son temps pour ce tête-à-tête avec des ignorants qui se voilaient la face devant le commandeur. Malheureusement, pour un maintient de l'ordre, tenir le mal en patience s'avérait être l'option la plus profitable pour l'instant et Yukito se pliait devant elle aussi, du moins il essayait.

Lorsqu'il arriva à proximité de la tente, il ajusta son haut de kimono rouge et s'arrêta devant les gardes qui le dévisagèrent. Il passa une main sur sa paire de pantalon noir et réajusta ses bottes pour être bien présentable et moment qu'il attachait sa chevelure en queue de cheval, l'un des gardes se lassa du manège et l’avertis:

«Vous n'êtes pas permis...»

« Je te coupe toute suite...Je suis le chef du clan Samui. Je suis arrivé hier, alors rappelle toi de mon visage parce que je ne laisserais pas cette insulte me passer sous le nez une seconde fois.» dit-il assez fort pour que les deux hommes le comprennent. Il pointa sa joue avec un sourire mauvais et les deux penchèrent légèrement la tête et, à ce moment, Yukito entra le visage à nouveau sévère et, miraculeusement, avec l'absence de fatigue. Un chef ne montrait pas de faiblesse, pas aujourd'hui que ça changerait.

Un peu en retard, il rentra comme un fantôme lorsqu'il remarqua le commandeur parler d'un certain Bellamy et son absence... Le chef en retard resta près de la porte pour ne pas que personne ne se dérange pour lui et surtout pour qu'il garde toute l'attention sur le plan qui plus d'une fois manqua de le faire cracher au sol et ce, tout en mémorisant toute la pièce d'un simple regard. Plusieurs visages semblaient familier, d'autres l'arracha une grimace et certaines l'obligea à resserrer sa main sur la poigne de katana pour soulager son mécontentement. Au final, une fois le commandeur eut fini, il ajouta d'une voix assez forte:

« Il me semble qu'il manque une partie à ce plan ou tu restes évasives sur le sujet... Je suppose que l'intérieur de la montagne ne sera pas garder seulement par les reapers? Il faut une porte pour entrer dans une maison et  mon petit doigt me dit qu'elle ne sera pas grande ouverte... Je veux dire, clairement si, d'après les informations obtenues, les hommes de la montagne contrôles les reapers... Je suis un peu douteux sur la réussite de l'entrée en douce dans l'entre du loup.» Le tout en fixant droit dans les yeux l'une des femmes qu'il respectait surement le moins au monde, Lexa.
electric bird.


HJ: Pardon pour le retard. Dîtes moi s'il y a quelques choses à changer. Enjoy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: council of war → général    Jeu 9 Avr - 15:07

Comme à son habitude, Aelfric s'était levé assez tôt afin de profiter de l'aube pour aller chasser un peu. Cela le détendait et puis au moins il savait ce qu'il avait dans son assiette, car après avoir attrapé son gibier l'homme le préparait dans l'optique de la déguster dans la foulée. D'une certaine manière, c'était un signe de méfiance. Alors qu'il était en train de manger goulûment la cuisse d'un oiseau qu'il avait attrapé plus tôt, il reçu un message le conviant à un conseil de guerre avec les principaux responsables des Douze clans. Pourquoi était-il invité, lui le vieux guerrier ? Qu'importe, il devait se préparer et se présenter comme il était demandé dans la missive. Il avait juste à enfiler sa veste de guerrier pour être prêt. Pour faire bonne figure, il prit le temps de se regarder dans une glace afin de s'assurer qu'il était présentable. Après tout, il allait rencontrer le Commandeur en personne. Quoi qu'il était possible qu'elle ne le remarque même pas. Ceci dit, il ne fallait pas prendre le risque d’entacher l'honneur du clan. De son pas habituel, il traversa le campement du clan des Glaces avant de pénétrer dans celui du peuple de la Forêt. Tout le monde le regardait passer avec son air martial, son visage sévère qui ne laissait aucun doute sur son total manque d'humour. A ses côtés, on pouvait voir ses deux lames Furyo et Tora. Finalement, il arriva devant la tente de celle qui avait convié tous les chefs de clan: Lexa. Là, il se retrouva avec les autres à attendre de pouvoir pénétrer sous  le couvert de la toile qui servait d'abri à leur Commandeur.

En entrant, il jeta un coup d’œil circulaire afin de voir un peu l'agencement des lieux. C'est sobre et en son centre, trônait une grande table avec une maquette de la montagne. Le commandeur allait exposer son plan de bataille et cette réunion était moins là pour obtenir l'approbation des autres que pour les informer de ce qu'ils auraient à faire pour assurer la réussite de ce plan. Lexa qui était assise dans son fauteuil se leva et commença à exposer ses idées (ou celle de ses stratèges). Elle voulait diviser l'armée en plusieurs groupes afin de frapper en plusieurs endroits. Elle voulait certainement diviser les forces ennemis déjà largement inférieur à celle de l'alliance. La force des adversaires résidait principalement dans la position ultra-défensive qu'il tenait. Il allait être très difficile de les déloger. Cela coûterait probablement de nombreuses vies. Aelfirc observa avec un peu de recul la maquette. De là où il se tenait, il bénéficiait de la couverture de certaines tentures de la tente du commandeur. D'ailleurs, d'autres avaient fait comme lui. Ce fut le cas, d'un retardataire. Un chef de clan assez lointain. Un chef de clan du genre prétentieux. Du genre impudent et provocateur. Aefric écouta attentivement ce que l'autre disait, mais concentrait toute son attention sur la maquette afin de visualiser les batailles et les manœuvre à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Adina Porter
Bravoure :
1011
avatar
Grounder ; Trikru
Grounder ; Trikru
MessageSujet: Re: council of war → général    Jeu 9 Avr - 23:17

Les têtes qui attendirent à l’extérieur se déplacèrent jusqu’au lieu où tout serait expliqué et Indra passa plus de temps à analyser les différents chefs de clans – et les seconds – que de réellement suivre Heda des yeux. Elle était leur leader à tous et le général sentait cette présence irradier, retenant son sourire satisfait, de voir jusqu’où les efforts de guerre les avaient menés. Les plus importants des mondes environnant étaient autour d’une table, d’une maquette, prêt à discuter de la guerre. Un frisson d’excitation parcourut Indra, qui releva légèrement le menton, s’imposant un peu plus. Vaguement, elle jeta un regard aux divers chefs, s’attardant sur Clarke quelques secondes, rien ne changeant dans son attitude, avant de reporter son attention sur l’assemblée en elle-même, écoutant d’une oreille les propos de Heda. Indra connaissait déjà les détails de l’attaque, puisqu’elle avait aidé le commandant à fignoler quelques détails, en conseillé qu’elle était. Et elle se doutait que le chef du skaikru avait aussi donné son accord, puisqu’il n’y eut aucune réticence, à l’évocation de ce Bellamy. Sur ce moment, Indra s’inquiéta d’un geste du regard de sa seconde, s’attendant à une éventuelle réaction. Elle savait qu’Octavia était attachée, à présent liée au trikru. Pour autant, ça n’anéantissait pas les liens du sang. & ce Indra en était bien consciente.

Elle entendit de l’agitation à l’extérieur et son regard perçant se posa sur le retardataire, l’analysant vaguement, avant de revenir à son écoute, se déplaçant vers le bord de la maquette, suivant du regard les lieux qui étaient indiqués, au fur et à mesure de l’explication. Puis les doigts de Heda se posèrent sur l’antenne, qu’Indra avait indiqué comme potentielle cible, la veille. Elle serra la mâchoire, heureuse de constater qu’elle avait apporté sa pierre à l’édifice. Ca restait important, pour quelqu’un de son statut, en tant que général, de faire ses preuves et de réussir, encore, à cerner l’ennemi. La partie la plus simple venait de se dérouler. Car, si les chefs avaient assez de respect pour garder le silence quand Heda parlait, Indra savait que les questions viendraient maintenant. Et parfois pas de la meilleure manière qu’il soit. Une voix s’éleva et elle reconnut, sans mal, celui qui fut en retard. Elle crispa la mâchoire au ton qu’il prenait, à la façon dont il s’exprimait. évasives, mon petit doigt, l'entrée en douce. Personne ne lui avait donné des cours d’éloquence ?  Elle ne le connaissait pas personnellement, mais le trouva trop imbu de sa personne. C’était le problème, avec ceux qui étaient nouveaux, au poste de chef.

Indra retroussa son nez, montrant presque les crocs, alors qu’elle enlevait ses mains de la table, pour poser sa main dominante sur la garde de son épée. « Surveille ta langue et diminue ton dédain, en présence de Heda. » Il servirait d’exemple, pour tous ceux qui se sentiraient l’âme à s’opposer à l’esprit du commandant. « Car si nous n’avons pas besoin de rappeler ses exploits, les tiens ne me sont pas connu. » Bien, ça ferait l’affaire, et s’il osait la défier encore, elle lui apprendrait, non pas avec ces mots, d’où ne découlait aucune tendresse, mais bien avec sa lame, ce qu’était le respect. Indra eut un mouvement d’épaule, toujours sur la défensive, prête à réattaquer, si nécessaire. « Clarke kom skaikru, tu peux certainement expliquer à notre invité ce qu’il en est, de l’intérieur de la montagne. » Elle tut cette remarque qui planait, sur le bout de sa langue : car tu les as côtoyé de près. La situation était assez tendue, pour qu’Indra n’en rajoute. Le plus important était qu’ils reconnaissent tous le plan, s’en souviennent et l’appliquent. Le temps pour les dissidences viendrait plus tard.

_________________
JUS DREIN JUS DAUN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
1804
avatar
100
100
MessageSujet: Re: council of war → général    Ven 10 Avr - 16:21

Tout le long du discours, elle n’avait que très peu lâché le commandant du regard, Clarke. Ca avait été plus fort qu’elle, et quand elle se forçait à regarder ailleurs, observer la maquette, les autres chefs de clan, quand elle n’y prêtait pas attention, ses yeux tombaient automatiquement sur la figure de Lexa. Il n’y avait rien de particulier à ceci, puisqu’elle était celle en charge du discours et que beaucoup la regardait. Mais Clarke savait que son attention ne volait pas vers Lexa pour la même raison qu’eux. Ils n’avaient pas se besoin féroce de la regarder, tous étaient ici pour la guerre et elle tenta de se reconcentrer sur les paroles du commandant, à chaque fois qu’elle remarquait qu’elle n’écoutait que d’une oreille. D’un autre côté, ayant été briefée personnellement la veille au soir, il n’y avait rien qu’elle ignorait. Finalement, elle trouve beaucoup plus intéressant de suivre les réactions des autres, au moins, cela la garderait attentive et elle oublierait la douleur de ses côtes en feu.

Le silence n’eut pas le temps de s’instaurer qu’un chef de clan, que Clarke ne connaissait pas, pris la parole de manière plutôt hargneuse et la fille du Ciel plissa les lèvres devant le peu d’entrain dont il faisait preuve. C’était normal, d’être réticent à un plan, puisque tous ceux qui se trouvaient ici mettaient leur vie en jeu, ainsi que celle de leur guerrier. Ca n’excusait pas le ton et très certainement, vu la réaction d’Indra, elle ne fut pas la seule à le remarquer. Elle suivit l’interaction du général de guerre avec un certain soulagement, de ne pas être celle qui était la cible de ses vociférations – pour une fois, ça lui faisait du bien. « Clarke kom skaikru, tu peux certainement expliquer à notre invité ce qu’il en est, de l’intérieur de la montagne. » Elle ne cilla pas au regard sombre d’Indra, habituée aux manières de la guerrière. Alors, simplement, elle hocha la tête, inspirant, sentant l’air poussé sur sa blessure toute fraiche. Elle s’interdit de grimacer, gardant son calme et son aplomb qui lui était propre. Elle posa son regard sur l’asiatique qui avait fait des vagues. « Les faucheurs ont été sensibilisés à un certain bruit, qui les immobilise. Principalement, c’est un petit appareil, qui produit ce son. » Finalement, elle abandonna Yukito du regard, observant diverses figures autour de la table. « Octavia en a un déjà un et Raven, notre ingénieur » jugea-t-elle bon de préciser, puisque certains semblaient fraichement débarqués « en a construit d’autres. Les membres de l’équipe qui ira dans les mines en seront équipés. Le  but n’est pas de tuer les faucheurs. Ils restent trigedakru et puisque nous avons les moyens de les ramener à leur état normal, nous voulons limiter les pertes, de ce côté-là. »

Elle marqua une brève pause, avant de sortir une clé d’accès. « Et ceci est un pass, qu’un des nôtre a ramené, de sa fuite de la Montagne. Il est plus que probable qu’il soit encore actif, cela permettra une entrée discrète. » Son regard retomba sur Yukito, avant qu’elle ne se détourne de lui, pour remettre la carte magnétique à Octavia, qui serait plus à même de s’en servir. « L’équipe du barrage devra se charger d’en récupérer une sur un des gardes. La zone est peu surveillée, il n’y aura pas plus d’une petite patrouille. Maximum trois hommes. Ce qui ne devrait pas être un problème pour ceux en charge là-bas. » Elle désigna Indra de la tête, puisqu’elle serait celle qui dirigerait l’assaut dans cette partie. « Et si l’attaque sur l’antenne fonctionne, les hommes de la montagne auront d’autres soucis à se faire, que des portes qui s’ouvrent de manière parfaitement banale. » Elle haussa les épaules, marchant brièvement, s’arrêtant, sans s’en rendre compte, à côté du commandant. « Une fois à l’intérieur, il n’y a pas de Faucheur. Pour les soldats, ils sont équipés d’arme à feu, éventuellement des explosifs. C’est tout. Ils savent tirer, mais je ne doute pas que les guerriers soient habiles dans les combats en zone restreinte, n’est-ce pas ? » Elle jeta un coup d’œil à Feyn, reprenant. « Encore une fois, ils seront concentré sur l’antenne. Le but est de faire le plus de victime, dans les soldats et de faire tomber le président. Couper la tête… » Clarke n’avait pas perdu son calme et sa détermination était resté forte, dans sa voix, dans son regard. Ainsi, elle embrassa l’assemblée du regard. « D’autres questions ? » Puisqu’elle était lancée, autant continuer.  

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Charlie Hunnam
Bravoure :
388
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: council of war → général    Ven 10 Avr - 22:10

Rester silencieux était sans doute ce que je savais faire de mieux. La réunion avait lieu aujourd'hui et j'aurais parié que certaines personnes allaient tenter de semer le trouble. Ce n'était pas mon problème cette fois-ci, Lexa était suffisamment ferme pour pouvoir se défendre toute seule et de toute façon, il faudrait passer sur Indra avant de pouvoir l'atteindre. Que ce soit avec des mots ou des armes d'ailleurs… et quand on savait que même une bombe, des décombres ou une balle n'arrêtait pas la chef du clan des forêt, mieux valait réfléchir à deux fois. Les querelles je n'en avais cure et quand bien même quelque chose me déplairait dans le plan du commandeur, tout avait déjà été planifié. Nous étions juste là pour prendre connaissance de ce qu'elles avaient prévu.

Aelfric avait insisté pour venir assister à la réunion et j'avais cédé. D'un autre côté, le maître d'arme pouvait s'avérer utile et il pourrait voir de lui même l'affectation qu'on allait lui soumettre. Je ne prenais pas son avis à la légère, même si le nombre de combat auquel il avait assisté le rendait parfois légèrement prétentieux, mais pépé ne devait pas sous-estimer les jeunes, nous aussi avions nos légendes et quant à Lexa, elle était en ce moment même en train de bâtir la sienne.

Synead m'avait accompagné également et je l'avais laissé se placer à côté du vieux guerrier, sans doute ne voulait-il pas qu'une vilaine réflexion ne s'échappe de la bouche du vieux maître d'arme. Aelfric était fidèle, mais avait aussi ses idées bien à lui, il était de la vieille école et avait participé à de nombreuses guerres contre les autres clans, je ne savais pas moi-même ce qu'il pensait de l'alliance, et pour cela, nous devions garder un oeil sur lui. Quant à moi c'est dans un coin, sue le côté de Clarke, que je m'appuyais contre l'une des barre qui soutenait la tente. Je n'avais pas choisi cette place par hasard, je jouais la sécurité.

Lexa expliqua le plan, puis l'un des chefs de clan pris la parole et Indra le remis en place assez rapidement. Drôle d'alliance tout de même, mais les divergences étaient courantes comme d'habitude. Comme je le pensais, Indra avait rapidement réagi, mais j'étais intrigué par ce que pourrait donner la réaction de Lexa elle-même. Mais Clarke enchaina rapidement, expliquant qu'ils avaient créé des trucs bizarres pour faire du bruit dans les oreilles des reapers. Ok pourquoi pas, si ça pouvait être utile ce n'était pas du temps perdu. Raven, je retiendrais ce nom et peut être que je pourrais lui dire quelque chose de… gentil ? Oula ne nous emballons pas non plus, j'ai dit peut être !

Lorsque Clarke demanda s'il y avait des questions, je pris l'initiative d'avancer d'un pas pour me mettre un peu plus à la lumière, repoussant en arrière la fourrure d'ours blanc que j'avais sur les épaules.

« Disposition de nous être déjà établie ? A-t-on choix pour le groupe où aller ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Emilia Clarke
Bravoure :
660
avatar
Grounder ; Demodrakhos
Grounder ; Demodrakhos
MessageSujet: Re: council of war → général    Lun 13 Avr - 16:40

Le conseil de guerre allait commencer. Feyn était entrée dans la tente ainsi que tout ceux qui y étaient conviés. Elle avait vu le regard de Heda sur elle et elle y avait répondu par un léger sourire avant de se placer de son coté avec Sethen. Elle écoutait attentivement les paroles du commandeur. Certains chefs de clans n’etaient pas la. Feyn pensait que c’etait un affront a l’alliance. Mais elle ne dit rien. C’etait a Heda de voir avec les retardataires de toute façon. Lexa annonça le plan. Du moins le changement de plan.

Bellamy le skaikru était porté disparu mais on ne pouvait pas attendre. Le plan qu’annoncait Heda semblait correcte. Cependant un homme prit la parole. Feyn tourna la tête pour mieux le regarder avec un air étonnée. Elle ne c’etait pas attendu a ce que quelqu’un puisse manqué de respect ainsi a Heda. Mais Indra c’etait chargé de lui. Et ce fut au tour de Clarke de prendre la parole. Feyn reporta son attention sur la Heda du peuple du ciel qui expliquait ce qui en était pour la montagne.

Il y aurait donc plusieurs equipes. Feyn se demandait a laquelle elle serait assigné. Elle espérait que Sethen ne se retrouve pas dans l’equipe pour les mines. Elle n’avait pas envie que sa seconde face a nouveau face a des faucheurs. Même si elle savait qu’il faudrait qu’elle soit fort. La chef des demodrakhos hocha brièvement la tête lorsque Clarke posa son regard sur elle pour confirmer ses paroles. Puis l’homme du clan des glaces posa une question. La même que Feyn c’etait posée. Alors elle n’ajoutas rien pour le moment et se contenta de regarder Heda en attente de sa réponse.

_________________
I don't want to feel.

Sometimes it's hard to let go It's hard to move along the scars of life Memories are blooming in the gloom As I'm feeling so cold inside #9E1818 © Badwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: council of war → général    Mar 14 Avr - 22:33

Sierra ne savait pas vraiment pourquoi elle devait aller à un conseil de guerre. Enfin, si elle savait pourquoi, c’était la responsabilité de tout chef de clan, et si Heda la convoquait, elle allait venir. Mais tout de même, un conseil de guerre…ça la dépassait un peu. La Sikru avait été pacifique et neutre pendant toute son existence, à l’exception près des batailles qui ont mené à l’alliance, son terrain de prédilection était la politique et la diplomatie, les compromis et les traités, pas la guerre. Mais soit, de ce qu’elle avait entendu des Mountain Men, ils ne semblaient pas être de ceux qui acceptent les compromis, plus du genre à balancer un explosif sur une ville entière apparemment. En parlant de ça, il faudrait éventuellement qu’elle se renseigne sur la technologie de ces ennemis, et des sky people, ça l’intriguait.

Enfin bon, elle venait d’arriver quelques jours auparavant, ses guerriers avaient monté leurs campements, et elle ne voyait pas de raison valable à ne pas aller à ce conseil de guerre. C’était un ordre de Heda après tout, et puis, certains chefs de clan étaient jeunes et téméraires, Sierra espérait pouvoir apporter un peu de sagesse de ses plusieurs décennies de gouvernance de son clan. Mais bon…c’était Sierra, il ne fallait pas trop espérer non plus. Elle se dirigea donc vers la tente où avait lieu la réunion, et arriva juste au moment où les gardes du commandeur commençait à faire entrer le groupe qui patientait devant. Elle vérifia que son harpon était solidement fixé à son dos, inspira un bon coup, et rentra avec les autres.

Tout était agencé autour d’une maquette de la montagne, et Sierra se reteint de siffler son admiration, ce n’était probablement pas très avisé. Elle hocha la tête en signe de respect au commandeur et ne put empêcher de faire un large sourire à Indra qui venait de se placer à la gauche de Lexa. La vie était trop courte pour se cacher derrière des murs quand on pouvait être libre, c’était sa politique. La Kapen de la Sikru vint se placer vers la droite du commandeur, moins pour mieux écouter que pour admirer de plus près la maquette. Elle porta son attention au plan et resta silencieuse et relativement sérieuse. Elle eut tout de même du mal à retenir un léger rire quand Indra reprit un jeune chef de clan, Yukito du clan Samui si sa mémoire était bonne. Mais son regard fut attiré vers la jeune fille blonde qui détaillait le plan, une des enfants tombés du ciel. Impressionnant pour son âge de diriger avec tant de conviction, mais bon, leur propre leader ne devait pas être bien plus âgée, et Sierra se demanda pendant un instant si elles s’entendaient bien toutes les deux. Probablement que oui fut sa conclusion.

Arzhel, second de la Azgeda prit la parole et la Kapen ne pouvait qu’approuver sa question. Elle prit donc la parole, s’adressant principalement au commandeur.

« La question me semble justifiée, vous avez indéniablement l’appui de mon clan, et j’en suis certaine de beaucoup d’entre nous. En tant qu’unificatrice des douze vous savez que chacun de nous sommes fondamentalement différents. Mes guerriers sont d’excellents tireurs,  les placer autre part que sur l’attaque de l’antenne serait une perte autant pour vous que pour moi. »

Le clan des mers était après tout habitué aux grands espaces, les coincer dans les mines ne résulterait que sur une horde de guerriers incontrôlables. Et Sierra savait qu’ils étaient en effet des spécialistes dans les armes à distance, Indra pouvait en attester. Mais elle pouvait aussi attester que leurs capacités en combat rapproché laissait à désirer pour la plupart, et vraiment, Sierra n’avait pas besoin de ça maintenant, bien qu’elle supposait que ce n’était probablement qu’une raison de plus pour être sur l’attaque de l’antenne.
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Alycia Debnam-Carey
Bravoure :
1997
avatar
Grounder ; Heda
Grounder ; Heda
MessageSujet: Re: council of war → général    Jeu 16 Avr - 9:26

[ Vous m'excusez c'est un peu long. Mais j'ai repondu à tout le monde et c'est le plan quoi Chouu ]

L’idée de base était désormais lâchée au milieu des loups. C’était la sensation que ça lui faisait au moment où elle parlait, regardant les uns après les autres les chefs de clans, les seconds, les maitres de guerre, toutes les personnes présentes dans cette pièce.  Sur la table de guerre les maquettes représentaient la montagne, les mines, l’antenne, tout ce dont elle avait besoin pour expliquer, et elle devait reconnaître qu’elle en était fière de cette maquette, elle avait passé du temps avec les personnes chargées de faire ça pour vérifier que tous les détails soient parfaits.  

Soit. A peine eut elle fini d’expliquer les préparations que Yukito intervint. Il ne l’appréciait pas, ça c’était quelque chose qu’elle avait noté. Ou du moins, il ne l’appréciait plus maintenant. Mais de tels sentiments n’avaient de toute façon pas leur place ici, et tandis qu’elle écoutait ce qu’il avait à dire elle ne répondit pas tout de suite. Elle n’en eut pas besoin. Indra était intervenue, et Lexa lui adressa un mouvement de tête pour montrer sa gratitude et son respect. Elle fut surprise cependant, et le cacha très bien, quand Indra enjoignit Clarke à parler et malgré elle, son regard se posa sur la fille du ciel.  Elle voulait éviter de la regarder, peu sure de pouvoir cacher ce qu’elle craignait ressentir pour elle, mais c’était plus fort qu’elle. Elle parlait, et il aurait été disrespectueux de ne pas la regarder pendant qu’elle expliquait le plan elle aussi, d’une manière technique, de la manière dont les skaikru pouvaient les aider aussi.  Elle était convaincue. Elle l’avait été déjà la veille, sinon elle n’aurait jamais présenté le plan dont Clarke lui avait parlé, mais elle était convaincue, et elle ne pouvait qu’esperer que ses chefs de clans -ceux dotés d’un minimum d’intelligence visiblement-  soient convaincus également.

« Disposition de nous être déjà établie ? A-t-on choix pour le groupe où aller ? » De toutes les questions aux quelles elle aurait pu s’attendre cependant après l’explication de Clarke, elle ne s’était pas attendu à ce que celle ci vienne plus tot. Sur le moment le chef du village d’Orst lui donnait l’impression que tous les gens présents dans cette tente n’étaient que des enfants attendant qu’on les mette en groupe pour aller jouer avec leurs camarades, mais elle savait que c’était faux. Elle savait que la question était judicieusement posée et qu’Arzhel avait eu raison de l’evoquer. Elle savait que ça allait être l’un des choix les plus difficiles qu’elle ait eu a faire.  Sierra intervint avant même qu’elle puisse répondre et elle hocha la tête. «  Mes guerriers sont d’excellents tireurs,  les placer autre part que sur l’attaque de l’antenne serait une perte autant pour vous que pour moi » Satisfaite. Elle était satisfaite que la Kapen ait lancée l’exemple de ce qui lui traversait l’esprit, et elle hocha la tête d’approbatation, avant de reprendre la parole. Posant les mains sur la table devant elle, droite, le visage serré et concentré.

«  Bien entendu, il serait stupide  de vous envoyer dans des groupes au hasard. Nous ne sommes pas des enfants. Elle leva la tête, fixant les uns après les autres tous les gens présents, notant que Torvi n’était pas la, dommage, ses hommes seraient d’un intérêt important dans les mines et dans l’attaque contre l’antenne. «  Indra mènera l’attaque sur le barrage. Arzhel, l’accompagnera. Choisissez une vingtaine de guerriers en qui vous faites confiance et emmenez les avec vous.. »  L’alliance des trikru et des azgeda, c’était quelque chose qu’elle n’aurait jamais cru voir, mais elle y avait réfléchi, Arzhel n’était pas que le jeune homme qu’il montrait, il était fort, puissant, et fougueux. Un peu trop fougueux peut être, elle comptait sur la présence d’Indra et son calme sempiternel pour servir de balancier à peut être un peu trop de folie. Et puis, les azgeda étaient des forts guerriers, qui pourraient apprendre des capacités d’infiltration et de camouflages des trikru. Ce groupe était reglé, elle bougea quelques soldats sur la maquette. «  Yukito, tu emmènera la moitié de tes hommes dans les mines avec toi, des trikru se joindront a vous ainsi que quelques membres de chaque clan. Ce groupe ne sera certes pas le plus nombreux, mais je compte sur vous tous pour envoyer vos soldats les plus capables en camouflages mais aussi les plus censés, rappelez vous. Nous ne tuons ni les faucheurs, ni les innocents. Des skaikru vous accompagnerons. Et vous écouterez Lincoln, il connaît bien ces mines. »  C’était une bonne chose ça. Le clan Samui était composé de guerriers silencieux, c’était ce qui lui plaisait dans cette attaque. Bon. Elle n’était pas encore sure d’envoyer Octavia avec Lincoln ou avec Indra. Elles en avaient parler la veille, et si elle trouvait qu’il était une bonne chose qu’Octavia aide Lincoln a diriger le groupe qui attaquerait les mines, alliance oblige, elle avait entendu ce que la guerrière lui avait dit. Elle aurait aimé qu’Indra voit les premiers exploits au combat de son second. Sans compter qu’il restait la question de Clarke. Selon elle, le mieux était que Clarke dirige l’attaque sur l’antenne avec elle, mais… était-ce ce que la leader des skaikru souhaitait ?  

Après quelques secondes de silence laissant l’ensemble de la salle prendre conscience de ce qu’elle avait dit, elle reprit. «  Le reste viendra sous mon commandement mener l’assaut sur l’antenne. Je compte sur les skaikru pour nous offrir bien entendu des volontaires doués en technologies et en explosion pour nous permettre de mener à bien cette mission. Ce groupe sera probablement le groupe le plus en danger, car nous serons l’appat, si je puis me permettre. » Sans oublier le brouillard d’acide pour le quel elle cherchait toujours une solution. «  Mais je sais que vous me suivre tous pour mourir fièrement. La montagne tombera, et les nôtres qui tomberont pour sa chute, ne seront jamais perdus. » C’était motivant son petit discours, mais elle n’avait pas fini. Elle se tourna vers Feyn, plantant ses grands yeux gris dans les siens. «  Feyn Kom Demodrakhos, sur quel front pense tu que toi et tes guerriers seraient les plus utiles ? Tes yomons sont ils prêts à combattre ? Et penses tu qu’ils n’obéïssent qu’a toi ? » Elle ne mentirait pas, l’idée d’envoyer un des lezards dans les mines ne lui déplaisait pas, mais elle se doutait bien qu’ils n’obeiraient qu’a Feyn, et elle supposait aussi que Feyn, choisirait l’antenne. D’ailleurs, elle se demandait si son second ne serait pas une bonne chose dans les mines, vu qu’elle en était sortie.  Hmm.

Attendant la réponse son attention se détourna un peu. «  Clarke, je compte sur toi pour attribuer aux skaikru des rôles de choix, tu es celle qui connaît le mieux leurs capacités. » C’était noté. Elles étaient toutes les deux co-leader de cette alliance. Et ce plan était fait à deux. Point.

_________________
life is more than just surviving
If my soul could revive from my carnal remains what does it matter to me. If it all fades to black i I’m born once again then no-one really is free

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: council of war → général    

Revenir en haut Aller en bas
 
council of war → général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Trikru :: L'Avant-Poste Grounder :: Tente de Lexa-
Sauter vers: