AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contact the living, remember the dead #Rhodàn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Anna Torv
Bravoure :
1412
avatar
Mountain Men
Mountain Men
MessageSujet: Contact the living, remember the dead #Rhodàn    Lun 23 Mar - 11:53

ANDERSEN
  RHODAN

 
Every subject's duty is the King's; but every subject's soul is his own.

  Age du personnage: 29 Ans Allégeance : Cage Sr. || Les rebelles de la Montagne Metier : Capitaine dans le corps "armé" de Mt. Weather Camps: Mountain Men
 
Descriptions
+:  De manière générale on dirait que Rhodàn est quelqu'un d'obéïssant, ça ne veut pas dire qu'elle a tendance à suivre les ordres sans sourciller, mais elle ne s'en plaint pas. Son devoir pour Mt. Weather et le président Wallace est quelque chose d'important pour elle, et elle n'imagine pas devoir s'opposer à lui un jour, ou du moins on ne l'imagine pas faisant une chose comme cela. A première vue Rhodàn est un bon soldat.  

Ca c’est ce que tout le monde dit d’elle, mais ce que l’on dit n’est pas toujours la verité ? Tu la veux la vrai ? La voila ci après.  

+  Elle est réflechie , capable de prendre des décisions par elle même - même si elle préfere donner l'impression qu'elle attend des ordres, et à tendance à garder le silence quant à ses opinions sur les personnes qui l'entourent et sur ce qu'ils disent. Elle pense beaucoup, mais préfère attendre le bon moment pour agir.

+  Grande blonde et athlétique quand elle a demandé à rejoindre le corps militaire de Mt. Weather, les forces en présence ont été ravies de sa participation. Elle s'est vite illustrée dans le combat au corps à corps, et en tant que tirreur. Principalement en tant que tirreur. Ça lui a valu quelques missions au dehors.

+ Elle est patiente, et n'hésite pas à se sacrifier pour faire ce qu'il doit être fait. Combattre pour Mt. Weather va en effet totalement à l'encontre de ses opinions, mais elle le fait en attendant le moment idéal pour les faire chuter de l'intérieur. Ce qu'elle fait profite aux rebelles qui refuse les transfusions, alors elle vit avec la culpabilité de prendre le sang des terriens et de faire partie de ceux qui les chasse, si ça permet d'arrêter ce massacre plus tard. Elle gérera ce qu'il faut avec sa conscience quand il le faudra.

+  Rhod' ne tient pas particulièrement à la vie, mais elle tient en revanche à la vie des autres, voir quelqu'un souffrir ou mourir - quel que soit son camps ou ses opinions - la perturbera toujours un peu, ce qui l'amene souvent à se question sur ses choix. Elle réflechit peut être trop en réalité. Et souffre du complexe du martyre.

+  Pour montrer son obéïssance cela dit, elle n'hésite pas à faire des choses qui vont totalement à l'encontre de ce qu'elle est ou de ce qu'elle ressent, ce qui ne lui plait pas forcement, mais elle assume.  


  Parle moi de toi -  


«  Rhod’ tu crois qu’on pourra aller voir les étoiles un jour ? Je veux dire les vrais, pas celles collées sur le plafond ? »

Aussi loin qu’elle s’en souvienne ses journées d’enfances s’étaient passées dans la chambre de sa voisine de pallier – et meilleure amie, ou couchées sur un lit ou à même le sol elles regardaient les etoiles et constellations collées et dessinées au marqueur sur le plafond. Ca n’avait pas été de tout repos, elles avaient 6 ans quand elles avaient décidés de prendre un livre d’astronomie et d’essayer de tout reproduire avec la grâce d’un jeune enfant. Leurs pères les avaient surpris, et après leur avoir arrachés marqueurs et pinceaux pour éviter un carnage, ils avaient peint le ciel eux même. La chambre d’Andrea était devenue le sanctuaire des rêveurs et Rhodàn y passait le plus clair de son temps à rêver d’exterieur, à rêver de liberté et d’un vrai ciel d’étoiles.

«  T’as décidé toi, ce que tu veux faire plus tard ?  Moi j’aimerais travailler à l’infirmerie, pour aider nos malades. »  

Le sourire de sa meilleure amie égayait ses journées, et sortir de l’école dans les couloirs teintés de beige à la fausse lumière devenait tout de suite plus intéressant. Elles avaient 10, 11 Ans, on leur parlait déjà du futur. Et tandis qu’on leur expliquait les guerres et la vie, Rhodàn comprenait mieux que la vie, ce n’était pas ça, ce n’était pas survivre en déniant le reste. La vie, elles ne l’auraient jamais, et les étoiles semblaient vraiment très loin. Elle essayerait d’enseigner.

«  Papa ne reviendra pas, il a rejoint les étoiles. »

Les étoiles. Les étoiles encore. A 12 Ans, la jeune femme un peu rêveuse était persuadée que les étoiles ne lui souriraient jamais, certes elle savait que leurs militaires sortaient quelques fois, ils avaient des combinaisons, mais à travers ces combinaisons, les étoiles, tu ne les voyais pas. Son père était mort comme ça, en sortie dans le grand et vaste monde, elle ne savait pas trop ce qu’il faisait de sa vie, il n’avait pas voulu lui expliquer. Mais il était gentil, ne méritait pas de ne jamais revenir. Au moins, peut être qu’il avait vu les étoiles lui avant de lâcher son dernier souffle.

«  Rhodàn, sois sérieuse quelques minutes, tu devrais voir ce que j’ai trouvé. »

Avoir une meilleure amie en stage à l’infirmerie avait des bons cotés, un traitement de faveur pour ses petits bobos – et elle en avait souvent casse cou qu’elle était -, par exemple, et puis parfois aussi des mauvais. Des jours à ne pas la voir, - pas qu’elle n’ait spécialement le temps perdue dans les livres qu’elle étudiait pour devenir professeur – et des révélations comme ça. Les étoiles étaient plus lointaines que jamais quand elle comprit que les traitements passaient par des terriens enchainés et torturés. Elles étaient jeunes encore, elles n’avaient que 15 Ans et le monde s’annoncait plus sombre qu’elles ne l’auraient imaginer.

« Rhodàn ils ont prit Andrea. Ils veulent l’executer parce qu’elle a essayé de libérer les terriens. »

18 Ans, un bon groupe d’amis autour d’elles, la tête pleine d’étoiles elle était à nouveau frappée par la cruelle réalité de la vie. Sa meilleure amie allait se faire tuer pour trahison. Une balle dans la tête, quelque chose comme ça, Rhodàn refusait d’y penser, mais elle y penserait toujours.  Sa motivation changea à ce moment la, certains de ses amis contactèrent de plus vieux rebelles, et ils découvrirent qu’une résistance contre le traitement, contre les mauvaises actions des gens de la montagne était bien en place. C’était une nouvelle chose, un nouvel espoir, un nouvel avenir. Les étoiles disparurent de ses yeux, et elle fit une demande pour rejoindre les corps militaires, comme son père avant elle.

«  Va voir les étoiles pour moi. »

Les derniers mots d’Andrea la marqueront à vie, et durant des années elle s’entrainera pour devenir un soldat fiable pour la Montagne, cachant sa désapprobation pour leurs façons de faire. Ça marcha plutôt bien. Elle était athlétique, un bon soldat, obéissante en apparence, et elle n’hésitait pas à faire ce qui devait être fait même si elle en regrettait les conséquences à chaque moment. Elle n’hésitait pas à faire ce qui devait être fait même si sa conscience se mettait en veille sur certaines actions. C’était douloureux. Tant pis. Elle irait voir les étoiles quoi qu’il lui en coute.

«  Felicitations Andersen. Vous allez faire votre première sortie en plein air »

La sortie était en plein air, mais on lui refourgua une combinaison qui puait la mort, un fusil et elle se lança comme d’autres de ses collègues à l’exploration du monde. Il s’agissait de repérer des groupes de terriens. D’en prendre si ils pouvaient. Les etoiles étaient loin et invisibles, mais elles n’avaient jamais été aussi proches.   Desormais sa vie se succederait de cette manière, des missions internes, des missions dehors, toujours les étoiles dans les yeux et dans le ciel, et le soldat parfait aux ordres des Wallace et de ses petits chefs, tandis qu’elle tenterait d’aider les résistants, tant qu’elle pouvait le faire.

Les années passèrent encore, ses sorties en plein air – sous combinaison – lui paraissaient horribles tant elles se faisaient à des prix elevés. Les étoiles s’éloignaient de plus en plus, ses rèves également, et peut être qu’elle avait tendance à se perdre à trop obéir. Peut être.

Arriverent les êtres du ciel, les tourments à nouveau, et si ses amis en cachèrent, elle tenta à sa manière d’aider la résistance et la vie humaine tout simplement. Si elle avait pu les faire sortir elle l’aurait fait. Elle n’a pas pu, elle est resté docile, et a grimacé en entendant l’histoire du missile soulagée de n’avoir été choisie pour aller la bas. Elle a grimacée aussi, mais c'est les yeux ouverts qu'elle a accepté la transplantation de moelle épinière de la part d’une petite grosse qu’elle aimerait retrouvée. Ce qui doit être fait, doit être fait. Et si elle a en elle des morceaux de l'un de ces jeunes enfants...Ca ne l'empêcherai pas de tenter de les aider. Si elle le peut.  Désormais comme d’autres, elle patrouille dans les couloirs… A part que son but principal n’est pas forcement de les retrouver, plutôt de les cacher.  





  ARMES - CAPACITES - SIGNES PARTICULIERS
Rhodàn dispose de très bonnes conditions physiques. Entrainée au corps à corps et au maniement des armes à feu elle se demarque avec un fusil de tir longue portée. Elle s’y connait un peu en technologie, en mecanique et en informatique, mais des spécialistes seront toujours meilleurs qu’elle.  En revanche elle a beaucoup étudiée l’astronomie et les étoiles et a un très bon sens de l’orientation grace à elles. Ayant recu la moelle osseuse d’un des cents, elle est capable de sortir en plein air, enfin, elle n’a pas encore essayé, et refusera de sortir tant que les cents ne sont pas liberés.  


  Et sinon moi c'est j'ai plein de pseudos ;-; appelez moi le raton magique ; j'ai 2 ans de moins que mon perso et j'ai connu le forum par Un raton aux yeux en forme de coeur . C'que j'en penses c'est que je l'aime et puis le code d'activation est le suivant la la la !
 

_________________

I'M LOST AGAIN - I WON THE WAR
As you can see, when you look at me, i'm pieces of what I used to be. It's easier if you don't see, me standing on my own two feet. I'm taller when I sit here still, You ask are all my dreams fulfilled they made me a heart of steel, The kind them bullets cannot see (c) moonday girl




Dernière édition par Rhodàn Andersen le Lun 20 Avr - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Devon Bostick
Bravoure :
2030
avatar
100
100
MessageSujet: Re: Contact the living, remember the dead #Rhodàn    Lun 23 Mar - 14:06

FICHE DE
VALIDATION

Bienvenue sur Red Sands



    La montagne ca vous gagne ! Puisse tu aider les 48 a qui tu as emprunter la moelle ! Sinon ta fiche est top cool o/ Et voila je te valide <3

Maintenant quelques liens utiles

→ Premièrement, en tant que bon membre validé, tu dois aller recenser ton avatar ainsi que ton métier/Role sans quoi nous risquons de les oublier, et vous pourriez vous faire voler votre tête et votre job ! Ça sera balot quand même

→ Ensuite, plus amusant peut être les fiches de liens ainsi que les demandes de RP ; demandes diverses.

→ Et enfin, pour vous comme pour nous, les achats et les les top sites


_________________

Here I am  alone again
How'd I wind up here again ? It's like I'm always getting blood on my hands, all it takes is one and I'm gone and a thousand 'til the end.Tell me why! Does everything that I love get taken away from me ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Anna Torv
Bravoure :
1412
avatar
Mountain Men
Mountain Men
MessageSujet: Re: Contact the living, remember the dead #Rhodàn    Lun 23 Mar - 18:29

Merci ♡

_________________

I'M LOST AGAIN - I WON THE WAR
As you can see, when you look at me, i'm pieces of what I used to be. It's easier if you don't see, me standing on my own two feet. I'm taller when I sit here still, You ask are all my dreams fulfilled they made me a heart of steel, The kind them bullets cannot see (c) moonday girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Contact the living, remember the dead #Rhodàn    Mer 25 Mar - 16:13

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Mon avatar c'est :
Anna Torv
Bravoure :
1412
avatar
Mountain Men
Mountain Men
MessageSujet: Re: Contact the living, remember the dead #Rhodàn    Mer 25 Mar - 17:11

Merci Bellamy o/*

_________________

I'M LOST AGAIN - I WON THE WAR
As you can see, when you look at me, i'm pieces of what I used to be. It's easier if you don't see, me standing on my own two feet. I'm taller when I sit here still, You ask are all my dreams fulfilled they made me a heart of steel, The kind them bullets cannot see (c) moonday girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Contact the living, remember the dead #Rhodàn    

Revenir en haut Aller en bas
 
Contact the living, remember the dead #Rhodàn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Red Dead Redemption
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: POUR LE RP :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: