AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 despite orders, i do care about you ▬ Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Mar 31 Mai - 14:43

Les décisions avaient été prisés, l’accord donné par sa mère : les skaikrus aideraient pour la défense de l’Ouest. C’était une bonne chose, un petit soulagement pour Clarke (bien qu’elle n’ait jamais douté qu’elle repartirait avec le soutien des siens, elle préférait avoir l’appui de sa mère que d’avoir été obligée de le faire dans le dos de la chancelière). D’un autre côté, il y avait eu une légère complication dans sa relation avec Lexa. Clarke comprenait comment Abby était arrivé à l’apprendre : de la bouche même de sa fille. Pour la petite Zoey, la perspicacité de l’enfant restait toujours un mystère et Clarke aurait une sérieuse conversation avec Lexa plus tard dans la soirée. Mais la journée n’était pas terminée, même si le soleil s’était couché il y a de ça plusieurs heures. Maintenant que des armées et quelques explosifs seraient confiés au trigedakru, il fallait aussi des personnes pour s’assurer du bon usage de tout ceci. Clarke savait parfaitement à qui elle demanderait main forte. Certains pourraient être plus compliqués à convaincre que d’autres. C’est la raison pour laquelle elle commencerait par la plus facile à rallier (puis, Clarke ne doutait pas une seule seconde qu’une vague de volontaire s’élèverait).

Quand elle avait quitté Raven, plus d’une semaine auparavant, ça avait été sur une note sombre. Elle avait buté sur la mauvaise foi de son amie, ce besoin d’avoir une utilité constante. Aujourd’hui, Clarke était bien déterminé à rattraper la frasque de sa dernière entrevue avec la mécanicienne. Elle n’irait pas avec le dos de la cuillère non plus. Pour se faire, il fallait déjà qu’elle trouve la principale intéressée, qui n’était pas dans son atelier – ce qu’elle avait considéré comme une bonne chose, c’était la preuve que Raven ne restait pas cloitrée dans cette pièce. Elle prenait de l’air et se changeait un minimum les idées. Après avoir mené son enquête, on lui avait appris que celle qui se plaignait de son infirmité était sortie du camp (du coup, la demoiselle n’avait plus l’excuse de son handicap pour rester au Camp Jaha). Clarke avait demandé à ce qu’un des gardes la prévienne que Raven reviendrait. Ce qui avait été le cas quand la soirée avait été avancée, que le camp était illuminé des lumières artificielles et que le vent frais soufflait sans mal.

Bien emballée dans son manteau, ainsi que son échappe de fortune, Clarke était donc sortir des couloirs de l’Arche, sur les pas du garde qui l’avait trouvé. Elle remarqua bien vite la silhouette de son amie et après avoir remercié l’homme qui l’avait guidé, elle se rapprocha de son amie, lui coupant la route. « Raven. » Sa voix était déterminé, tout comme son regard. « Je t’ai trouvé quelque chose à faire. La prochaine fois, tu te trouveras une utilité par toi-même. Demain tu pars avec moi. » Et il y avait cette flamme, cette tendance agaçante chez Clarke, d’avoir pris une décision sans s’être intéressée de l’avis de l’autre. Cette tendance aussi, qui faisait qu’elle ne changerait pas d’opinion. Elle voulait Raven à ses côtés, elle ne lui laisserait pas d’autres choix.

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Lindsey Morgan
Bravoure :
1625
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Mar 31 Mai - 18:52

Despite orders, I do care about you.
Raven & Clarke.

Raven était à bout de souffle, elle était même sur les rotules si elle pouvait se permettre d'employer ce genre de d'expression. Cette excursion en forêt l'avait vidé de toute son énergie et elle espérait enfin dormir comme une masse ce soir dans son lit. Comme la latino s'en doutait, les gardes avaient remarqués leur absence et ils s'étaient encore une fois fait sermonner par l'un d'entre eux lorsqu'ils étaient revenu. Mais peu importait Raven, elle avait réussit à sortir du camp et à crapahuter dans la forêt toute l'après-midi, ça lui suffisait. C'était presque le sourire aux lèvres que Raven marchait tranquillement en direction de son atelier.

Comme sortit de nul part, une tornade blonde vint obscurcir le champ de vision de la jeune femme. Elle recula légèrement d'un pas, un peu surprise de cette apparition quasiment divine. La brune n'eut même pas le temps de dire quelque chose que la tornade blonde dénommé Clarke déblatéra tout un discours qui semblait être préparé depuis un certain temps. Raven écouta attentivement les paroles de Clarke, les sourcils légèrement froncés. Ce n'est que lorsqu'elle fut sûre que Clarke n'ait plus rien à dire qu'elle se décida à parler.

- Tu m'as trouvé quelque chose à faire ? D'accord, très bien.. Mais.. On part où au juste ? Tu arrives d'où comme ça ? T'es encore tombé du ciel ou quoi ?

Raven leva les yeux au ciel et plissa les yeux comme pour chercher un quelconque objet volant. La brune se moquait doucement de son amie, elle était contente de la revoir ici, au camp. Elle avait eut peur que Clarke ne revienne plus jamais, qu'elle fasse sa vie à Polis et qu'elle oublie le camp, qu'elle oublie Raven par la même occasion. Heureusement, ça ne faisait qu'une semaine que Clarke était partit et clairement, elle n'avait pas oublié ce pour quoi Raven n'avait pas voulut l'accompagner à Polis. La latino reprit alors sa marche en prenant soin de contourner Clarke afin de continuer sa route vers son atelier.

- Je m'attendais pas à te revoir de si tôt dans les parages. Qu'est-ce qui t'amènes vraiment ?

Elle se doutait bien que Clarke Griffin n'avait pas fait tout ce chemin jusqu'ici juste pour lui demander de l'accompagner dieu seul savait où.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Mar 31 Mai - 19:24

Raven était essoufflée, ça se voyait. Clarke jeta un coup d’œil vers l’attelle de son amie, avant de froncer les sourcils, retenant un commentaire sur le fait que son amie aurait dû faire plus attention que de partir pour ce qui semblait être un trek improvisé (pas de sac-à-dos, rien). Ca n’aurait servi à rien, tout juste à tendre l’échange entre les deux femmes et la blonde voulait à tout pris obtenir l’approbation de Raven – sinon, des mesures de kidnapping auraient été prises, mais Clarke était encore hésitante à pratiquer ce qui semblait être une tradition grounder. En tout cas, Raven ne répondit pas par la négative dans un premier temps, avant d’enchainer sur une réplique de son cru. « Tu arrives d'où comme ça ? T'es encore tombé du ciel ou quoi ? » Ce qui lui valut une Clarke qui leva les yeux au ciel, de manière presque désespérée. « Tu pourrais faire mieux que ça, la blague a déjà été utilisée. » Répondit-elle le plus naturellement possible, pas prête à se laisser moquer juste pour le plaisir. Certes, ça restait Raven et il y eut plus d’amusement que de remontrance, mais les deux étaient là.

Soit, Raven la contourna et Clarke lui emboita le pas tranquillement, suivant le rythme de son amie. « Je m'attendais pas à te revoir de si tôt dans les parages. Qu'est-ce qui t'amènes vraiment ? » Les questions se répétaient et la conseillère prit une brève inspiration, choisissant méthodiquement les mots qu’elle utiliserait. « Des membres du trigeda se font massacré à l’ouest. » C’était le meilleur résumé qu’elle pouvait apporter, taisant les détails sur les barbares cannibales et les risques de famine. Clarke ne voulait pas inquiéter Raven sur des sujets qui la concernait à peine : le Camp Jaha connaitrait bientôt la fin de l’hiver, c’était suffisant. « Polis nous a demandé de l’aide, ici, pour apporter un soutien logistique. » C’était fou, comme son champ lexical variait, les expressions se troquaient les unes aux autres. Ce qu’elle considérait un peu comme sa maison devenait Polis. Le nous devenait eux, le skaikru devenait nous. Camp Jaha, ce lieu qu’elle affectionnait si peu, devenait ici. L’usage des mots, ce n’était pas quelque chose qui effrayait Clarke, car elle savait s’en servir, assez souvent. « Je suis venue demander l’accord de ma mère, puisque c’est la chancelière. » Là, elle ne chercha pas à cacher son ennui. Les relations avec Abby étaient toujours tendues, elles le resteraient ainsi.

La conversation avait été longue, ça avait souvent dévié sur Lexa (trop au goût de Clarke) et finalement, elle était là, face à Raven. « Il y a quelques explosifs qui devront être utilisés. » Les explications étaient terminées, et elle choisit une petite tournure d’esprit. « J’aurais bien demandé à Jasper, vu combien il est doué. Mais puisqu’il est perdu dans le nord… Je suis obligée de me tourner vers toi. » Ce n’était plus qu’un jeu et la malice brilla dans son regard, alors qu’elles pénétraient dans les couloirs qui mèneraient vers l’atelier de Raven. Clarke essuya ses mains, chassant le froid qui s’y était attaché. « Pauvre de moi… » Elle haussa les épaules, toujours dans cette taquinerie tranquille. « Mais bon, tu devrais faire l’affaire, non ? » Puis, il y eut ce sourire.

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Lindsey Morgan
Bravoure :
1625
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Mar 31 Mai - 23:11

Despite orders, I do care about you.
Raven & Clarke.

La voix de Clarke résonnait dans les couloirs de l'Arche. Encore une fois, Raven restait silencieuse pour laisser son amie parler. Les gens étaient massacrés, à l'Ouest ? Raven avait déjà entendu parler, une fois, de ce peuple barbares à l'Ouest des terres Trigeda. Ce peuple qui osaient manger ses semblables. Un frisson traversa le corps de la latino en repensant à cette étrange conversation qu'elle avait eut avec Teklia la messagère du clan des Demodrakhos à leur sujet.

- Ces barbares font toujours des siennes visiblement..

Le sarcasme de Raven s'était plus ou moins envolé, ce n'était pas le moment de plaisanter. L'heure était à la discussion sérieuse et une petite blague ne serait pas forcément la bienvenue surtout qu'elles commençaient à marcher sur des oeufs en évoquant la chancelière. La brune fronça légèrement les sourcils. C'est vrai que les relations entre les deux Griffin n'étaient pas au plus beau fixe mais Raven savait que Abby tenait terriblement à Clarke et que sa sévèrité n'était qu'une manière très maladroite d'exprimer son amour pour sa vie. La jeune femme ne put donc s'empêcher de poser LA question.

- Comment ça s'est passé avec Abby ?

Les deux jeunes femmes arrivaient tout juste dans l'atelier lorsque la voix de Clarke se fit un peu plus douce, comme pour appâter Raven. Un léger rictus vint se placer sur les lèvres de la jeune femme. Le jeu semblait être lancé. Clarke pensait-elle réellement pouvoir l'avoir si facilement. Le regard pétillant de Raven croisa celui plein de malice de la blonde et le rictus qui avait élu domicile sur ses lèvres resta planté là.

- Tu sais, je suis une personne très demandée. Mon agenda est presque plein.

Raven marqua une pause. Comme pour faire durer le suspens. Elle fit mine d'être totalement déinstéressée de la proposition de son amie en se tournant vers son établit où il n'y avait pratiquement rien à bricoler contrairement à quelques jours auparavant. La jeune femme avait fait le ménage et, à présent, elle avait arrêté de réviser le moindre objet électronique qui lui passait sous la main. Elle se contentait de réparer ce qui avait besoin d'être réparé. Le reste du temps, elle bossait sur un système d'inventaire par informatique pour classer les ressources dont disposait l'Arche. Ecrire des codes avaient tendance à aider la mécano à se vider la tête. Ses yeux chocolat se reposèrent sur Clarke.

- Mais pour vos beaux yeux, mademoiselle Griffin, je saurais peut-être me libérer. Surtout que je suis bien meilleure que Jasper lorsqu'il s'agit de mettre l'ambiance.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Mer 1 Juin - 21:12

« Ces barbares font toujours des siennes visiblement. » Clarke fronça les sourcils, car elle n’avait définitivement pas parlé des barbares, ayant élucidé leurs noms. Et la manière dont Raven s’exprima était la preuve que ce n’était pas la première fois qu’elle en entendait parler. Mais par qui ? Peu de personnes étaient au courant de ce qui se passait à l’ouest. Alors, la question passa ses lèvres, sans que la blonde ne cherche à la retenir. « Qui t’en as parlé ? » Ce n’était pas si inquisiteur que ça, juste de la curiosité profonde. Une considération, aussi, tandis que les hypothèses se construisaient dans l’esprit de Clarke pour tenter de deviner qui avait parlé avec Raven. Ce n’était pas des membres de la délégation qui était arrivée hier, car vraisemblablement la mécanicienne ne savait même pas qu’il y avait des arrivants – elle n’allait pas la blâmer pour passer des heures enfermées dans son atelier, ou à vagabonder dans la forêt.

Le sérieux continua un temps, alors que son amie s’inquiétait de l’entrevue avec sa mère. Clarke haussa un peu les épaules, sans qu’aucune grimace ne vienne sur ses lèvres. « Mieux que ce à quoi je m’attendais. Elle commence à accepter les techniques du trigedakru. » Ce qui était tant mieux pour la fille du Ciel. Si Abby commençait à prendre le pli, cela voudrait dire que Clarke aurait moins de soucis à se faire pour toutes les autres conversations et négociations à venir – elle ne doutait pas qu’il y en aurait d’autres. « Camp Jaha recevra des dédommagements pour ses services. Tu ne manquerais pas de matières premières pour des explosifs, par hasard ? » Elle avait dressé une liste approximative, Clarke, de ce qui intéresserait le skaikru. Mais elle était loin d’être un ingénieur et s’il y avait des éléments plus spécifiques, Raven pourrait surement lui transmettre. Soit, ce n’était pas le plus urgent et suite à un petit tour d’esprit, qui reçut une réponse. « Mon agenda est presque plein. » Qui en reçut une autre. « Je ne doute pas que les radios se pressent à ta porte pour ton aide. » le tout de manière tout aussi sardonique, il y eut quand même une avancée dans l’échange entre les deux jeunes femmes. Qui pénétrèrent dans l’atelier de Raven.

Clarke ne put s’empêcher de remarquer que celui-ci était mieux rangé que le dernière fois. Surement une preuve du dynamisme que Raven avait récupéré. Ce qui lui tira un sourire, alors qu’elle s’appuyait contre une des étagères. « Que ferais-je sans mes beaux yeux. » Elle ne put s’en empêcher, mais continua de sourire, alors qu’elle rentrait dans le vif du sujet. « Prépare tes affaires alors, nous partons demain. Et. » Elle farfouilla dans une des poches de son épais manteau, y sortant un bout de papier. « Voici une liste de ce dont on aura besoin. Approuvée par la chancelière, bien sûr. Si tu as besoin de main d’œuvre, tu les embarques aussi. »

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Lindsey Morgan
Bravoure :
1625
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Mer 1 Juin - 23:47

Despite orders, I do care about you.
Raven & Clarke.

La surprise pu se lire dans la voix de Clarke lorsque Raven évoqua le fait que les barbares sévissaient à l'Ouest des terres. Certes Raven ne sortait quasiment jamais du camp mais tout de même. Elle savait se tenir au courant des choses qui arrivaient dans le coin. Elle esquissa un léger sourire plutôt fière d'avoir réussit à surprendre Clarke sur quelque chose dont elle semblait être au courant.

- Après la bataille de la montagne. J'ai assisté à la grande fête qui a eut lieu et j'ai eus l'occasion de discuter avec une jeune femme du clan Demodrakhos, une messagère. Le sujet des barbares est venu sur la table et elle m'a très brièvement expliqué le problème. Mais je suppose que depuis tout ce temps, les choses ne se sont pas arrangées pour que la coalition veuillent mettre un terme à leur.. Activité.

Accepte les coutumes et même la politique du Trigedakru n'avait été évident pour personne. Raven commençait seulement à bien vouloir essayer de les comprendre, elle commençait seulement à accepter que maintenant ça vie ressemblerait à ça et qu'elle devait se faire aux coutumes du Trigedakru. La jeune femme se contenta alors d'hocher brièvement la tête lorsque Clarke expliqua que Abby commençait à accepter la façon de faire du Trigedakru. Raven fit la moue lorsque Clarke la taquina concernant sa récente obsession pour les radios. La latino ne lui en tint cependant pas rigueur, c'était de bonne guerre et elle savait que la réflexion de la blonde était sarcastique.

- Tes beaux yeux te mèneront loin, ouais ! A ce rythme là, tu vas nous séduire la commander et elle fera tout ce qu'on veut !

Raven rigola et donna un léger coup de coude dans les côtes de Clarke avant de lui arracher la liste qu'elle lui tendait. Trêve de plaisanterie, dès que les yeux de Raven se posèrent sur la liste, elle s'arrêta de plaisanter. Mettez un code ou une liste de produits chimiques sous les yeux de Raven Reyes et vous ne l'entendez plus pour quelques minutes. Une fois la liste parcourut, Raven releva son regard vers son amie. Un léger sourire narquois trônait sur ses lèvres.

- J'ai déjà un sac de prêt. Je peux rassembler tout ce qu'il y a dans la liste d'ici l'aube. Concernant la main d'oeuvre.. Laisse, mes mains seront suffisantes pour confectionner ce petit chef d'oeuvre. Que la fête commence !

A peine Raven eut-elle terminée sa phrase qu'elle se mit à virevolter dans l'atelier pour attraper différents composants électroniques. On pouvait l'entendre marmonner, à voix très basse, elle s'était dressée une liste mentale de tout ce dont elle allait avoir besoin pour créer différentes bombes. La latino fouillait dans les caisses d'une étagère lorsqu'elle se hissa légèrement sur la pointe des pieds pour voir Clarke entre les cables.

- Est-ce que d'autres gens du camp viennent ? Je veux dire.. Des gens que je connais ?

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Jeu 2 Juin - 17:15

Clarke reçut une explication plutôt claire sur l’origine des connaissances –brèves – sur les barbars de la part de Raven et la fille du ciel ne chercha pas à creuser plus le sujet. C’était suffisant et assurément, elle ne connaissait pas la messagère demodrakhos. Les seules femmes de ce clan avec lesquelles elle était familière n’étaient rien d’autre que la chef et son second. Il y eut quelques autres plaisanteries. « A ce rythme là, tu vas nous séduire la commander et elle fera tout ce qu'on veut ! » Ce à quoi Clarke ne put s’empêcher de rire faiblement, levant les yeux au ciel. Ce n’était pas la première fois qu’elle avait droit à ce genre de remarque de la part de l’un des siens (merci Kane), donc elle n’en fut pas réellement surprise. Par contre, elle ne chercha pas à donner raison à son amie, ni à enlever son écharpe qui dissimulait une marque trop parlante au goût de la conseillère.

De toute façon, Raven venait d’accepter la liste et elle parut extrêmement concentrée. Clarke n’ajouta rien, déambulant un peu dans l’atelier, observant les bouts de schémas griffonnés et l’organisation générale du lieu. Quand la voix de son amie se fit à nouveau entendre, elle se retourna vers celle-ci, l’attention emplissant son regard. « Je peux rassembler tout ce qu'il y a dans la liste d'ici l'aube. » La blonde acquiesça, satisfaite. Par contre, il y eut un refus sur la main d’œuvre et Clarke pinça un peu les lèvres. « Tu sais, ça va surement être un grand chantier. Si tu avais deux bras en plus, je t’aurais cru, mais on parle de protéger tout le flanc d’une ville. » Certes, Clarke n’avait jamais vu la ville de Kalawen de ses yeux, mais elle avait parlé logistique avec les personnes adaptés. « Je n’ai pas envie que tu te tues à la tache. » Elle savait, Clarke, que Raven pouvait perdre la notion du temps et tout donné, quand il y avait un ultimatum. Et elle était même persuadée que la mécanicienne travaillait mieux sous a pression. Mais ils n’avaient plus besoin de lutter seuls, maintenant. Les siens, en entier, étaient là. Et tout le trigedakru en prime. Soit, elle n’insisterait pas plus. Au mieux, des petites mains pourraient être réquisitionnées parmi les membres du skaikru qui se joignaient à eux.

D’ailleurs, Raven devança sa pensée, occupée à récupérer ce don elle avait besoin. « Est-ce que d'autres gens du camp viennent ? Je veux dire… Des gens que je connais ? » Clarke secoua la tête. « Je ne sais pas encore. Je n’ai pas eu le temps de prospecter. J’ai laissé ça à ma mère. » Ce fut presque mutin, alors qu’elle repensait à sa journée et à quel point elle avait été occupée, s’intéressant à la logistique avec Abby, principalement. Puis d’autres broutilles. « Nous verrons ça demain lors du départ. » Clarke en avait hâte, oui, de quitter le Camp, pour découvrir de nouvelles contrées. Même si c’était sous l’étendard de la guerre.

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Lindsey Morgan
Bravoure :
1625
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Jeu 2 Juin - 21:14

Despite orders, I do care about you.
Raven & Clarke.

Une caisse dans les mains, Raven continuait de virevolter à droite et à gauche dans l'atelier pour prendre tout les composants électroniques dont elle risquait d'avoir besoin une fois sur le terrain. Le fait que Clarke lève les yeux au ciel n'échappa pas à Raven, elle se doutait bien que ce genre de blague faisait sourire Clarke. Comment la blonde du ciel aurait-elle pu séduire la brune de la terre ? Raven ne remettait pas en doute la capacité de charmer la gente féminine de Clarke mais tout de même.. La jeune femme secoua légèrement la tête comme pour se remettre les idées en place, elle s'égarait. Heureusement, la remarque de Clarke l'aida à reprendre ses esprits.

- Hum.. Si tu le dis, d'accord mais je n'ai aucun nom en particulier à te recommander. Si Jasper avait été là, ça aurait été parfait mais monsieur Jordan a préféré partir faire des bonhommes de neige alors n'importe qui fera l'affaire ! J'expliquerai aux volontaires ce qu'ils doivent faire.

La réflexion concernant Jasper n'était qu'une petite blague, la jeune femme ne lui en voulait pas du tout d'être partit dans le Nord. Raven était ce genre de personne qui estime qu'il toujours faire ce qu'on doit faire pour éviter d'avoir des regrets. Elle avança vers l'établit qui se trouvait au centre de la pièce et posa la caisse dessus. Ses yeux quittèrent la caisse quelques instants pour se poser sur Clarke qui venait de préciser qu'elle voulait pas que Raven se tue à la tache. Cette dernière rigola légèrement avant d'hausser les épaules et de se replonger dans l'inventaire de ses fournitures.

- Le travail n'a jamais tué personne. Et puis si je peux sauver des vies, ce n'est pas bien grave de louper quelques nuits de sommeil.

Les yeux de Raven allaient rapidement de la liste que Clarke lui avait donné à la caisse. La mécano était concentré et la Raven d'avant semblait revenu. Un projet qui nécessitait toute son attention était tout ce dont la jeune femme avait besoin. Elle fronça cependant les sourcils en posant la liste sur l'établit et releva son regard encore une fois vers Clarke. La jeune femme plissa les yeux en observant son amie.

- Tu sais pour combien de temps on part ou on ne sait pas combien de temps la guerre va durer ?

C'était une question totalement débile mais.. Raven se devait de la poser. Elle aimait bien savoir pour combien de temps elle allait devoir laisser son atelier.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Sam 11 Juin - 17:05

Clarke aimait ça, voir les esprits qui se mettaient en action, suivit du corps qui permettait la réalisation de tout ce qui était planifié. Sans aucune gêne, et sans proposer son aide, elle observait Raven virevolter dans son atelier, récupérant les objets dont elle avait besoin, tandis que la conversation continuait, ricochant sur les diverses personnes qu’elles connaissaient pour trouver un assistant acceptable pour la mécanicienne. Clarke ne put se retenir de serrer la mâchoire à la notion de Jasper parti pour le Skjeran (ce n’était pas parce qu’elle s’était faite à cette idée qu’elle l’appréciait), évitant de faire un commentaire sur ce sujet. Celui-ci aurait été inutile et Raven ne méritait pas d’être victime de l’insatisfaction de la jeune femme de ne pas être capable de protéger tous les siens. « Pourquoi pas Monty ? Il a été d’une grande aide lors de l’assaut à la montagne. Et il doit mieux tenir en place près des explosifs, que Jasper. » Elle eut une mine concentrée, alors qu’elle considérait ce qu’elle venait de dire… C’était vrai.

Soit, elle laisserait à Raven l’occasion de désigner des volontaires. Ce n’était pas une discipline que Clarke maitrisait, tout ce qui était de l’ordre de l’ingénierie mécanique (elle aurait pu, si elle avait choisi de suivre la voie professionnelle de son père. Aider l’autre faisait battre son cœur, contrairement à ces machines qu’elle ne faisait que comprendre dans les fonctions les plus minimes). Elle n’irait donc pas contredire Raven dans son milieu d’expertise. Par contre, il y avait un domaine où Clakre avait brillé particulièrement – et où elle n’arrêterait pas de briller, tristement : la guerre. « Tu sais pour combien de temps on part ou on ne sait pas combien de temps la guerre va durer ? » Elle pinça les lèvres, la blonde. Instinctivement, sa main massa ces doigts qui recouvraient tout juste leurs sensations, alors qu’elle réfléchissait à la question. « On ne peut jamais savoir le temps de ce genre de choses. » Au début, elle aurait espéré que la bataille contre la montagne ne soit qu’une question de jours, au final, elle avait durée presque un mois. « Il y a déjà plusieurs jours de cheval avant d’y arriver, cinq je crois. » C’était enfoncé dans les terres et assurément une armée allait moins vite qu’un homme seul.

Toujours plongée dans ses réflexions, elle continua. « Et je ne sais pas si l’hiver nous ralentira… Prends tout ce dont tu as besoin. On trouvera bien un grounder ou deux pour porter tes affaires si besoin. » Et elle lui offrit son plus charmant des sourires, alors qu’elle prouvait par ce geste qu’elle n’hésiterait pas à réquisitionner deux pauvres âmes pour faire le travail le plus passionnant de l’univers.

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Lindsey Morgan
Bravoure :
1625
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Dim 12 Juin - 0:10

Despite orders, I do care about you.
Raven & Clarke.

Monty Green ? C'était effectivement un bon ingénieur. Il s'y connaissait dans son domaine et son aide n'aurait pas été négligeable. Mais la jeune femme savait que l'asiatique n'était pas un grand fan d'action et elle préférait ne pas lui imposer le fait de devoir les suivre dans le village qui semblait être la première ligne. Et puis, de toute façon, c'était Clarke la chef dans ces cas là. Si elle voulait réellement que Monty vienne, elle saura le convaincre pour que le jeune homme les suive à l'Ouest. La latino ne releva cependant pas face à la réflexion de Clarke concernant la capacité de Jasper a gérer des explosifs. C'est vrai que le jeune homme avait un certain don pour les effets pyrotechniques.

- Cinq jours de cheval ?!

Raven et le cheval.. Elle était monté une seule fois à cheval et sa première expérience remontait à.. Il y a quelques jours. Le plus difficile n'avait pas été de comprendre comment diriger le cheval ou quoi que ce soit. Le plus difficile, ça avait été de monter sur le canasson. Raven et Jimmy avaient dût s'y reprendre à plusieurs fois avant de réussir à percher la latino sur le dos de l'animal. La jeune femme n'était pas vraiment pressé de réitérer l'expérience surtout devant tout un tas de personne. Elle n'aimait pas devoir demander de l'aide et là, clairement, elle allait avoir besoin d'aide si elle voulait monter sur le cheval. Mais ce n'était pas le moment de penser à ça, elle ne prendrait pas la route avant le lendemain matin.

- L'hiver ?! On va voir de la neige ?!

C'était sûrement l'information la moins importante de toute la discussion qu'elles étaient entrain d'voir mais c'était la seule information que Raven venait de retenir. La caisse de matériels était complètement passé au plan secondaire et le regard de Raven s'était mis à pétiller. De la neige ? Elle n'en avait jamais vu. Enfin si, de la neige carbonique en cours de chimie. Ils en avaient fait, une fois et ça avait duré environ 2 petites minutes. Mais là, si Clarke parlait de vrai neige avec de vrai flocons, Raven se devait de voir ça. Elle soupçonnait d'ailleurs que ce soit la réelle raison du départ de Jasper dans le Nord.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Ven 24 Juin - 22:45

Ce n’était pas une guerre qui se ferait à l’intérieur des terres du trigedakru. Si les esprits s’étaient déjà plains des treks de plusieurs heures d’affiler, ici, il serait question de jours et quand Raven exprima sa surprise en apprenant la durée approximative – cinq jours – Clarke ne put qu’esquisser un sourire désolé, qui dissimulait mal son amusement. Oui, ça serait long et la jeune femme savait ce qu’elle ferait pendant ce temps – discuter, majoritairement. Également, se repasser en mémoire le plan de bataille qui avait été voté. Il y avait encore tant à prévoir, tant à apprendre. Clarke ne voulait pas en perdre une seule seconde. Elle regrettait que Baal soit déjà parti pour prévenir Awathon, car elle aurait adoré découvrir les plaines en compagnie de l’un des hommes les plus importants du clan. Mais elle savait qu’il avait mieux à faire que de servir de guide. Et Clarke ne doutait pas qu’elle trouverait un grounder qui pourrait l’éclairer sur les terres de l’ouest. Lexa elle-même se ferait un plaisir de lui en parler à sa manière (mais elle savait d’expérience aussi qu’elle ne pouvait se permettre de passer trop de temps en compagnie de son amante, devant trop de regards, sinon des mots glisseraient, des gestes, ou la tentation, simplement, se ferait trop forte en son sein. Il y avait déjà trop de personnes qui savaient au goût de Clarke, elle ne voulait pas que ce nombre s’accroisse). « Oui, ça sera long. Mais tu auras tout le temps de penser aux explosifs comme ça ? » C’était une maigre excuse, certes. Elles ne pouvaient plus faire marche en arrière et des vies dépendaient de ce qui se passerait après ces jours.

Soit, un autre élément attira l’attention de Raven et Clarke ne put empêcher un doux sourire de fleurir sur ses lèvres. Elle n’avait pas songé à la neige, des pensées beaucoup plus morose l’accaparant. « Je suppose. » Après tout, le temps devenait de plus en plus froid et ce n’était pas impossible. Clarke ne savait pas à quel point les retombées radioactives avaient influencées la météo, mais si le Azgeda connaissait un hiver presque perpétuel, ce n’était pas impossible que celui-ci descende jusqu’ici, non ? « N’oublie pas de prendre des vêtements chauds. Ou alors il devrait y avoir de quoi sur place. » Clarke était passée maitre dans l’art de piquer des vêtements où elle se trouvait (ou d’en recevoir). Ce n’était pas le plus grand de ses soucis. Mais elle se doutait que tous le skaikru ne jouirait pas du même luxe.

Elle poussa un petite soupir, avant de rajouter. « Tu as besoin d’aide pour préparer tes affaires ? Sinon je vais aller chercher Bellamy, j’aimerais qu’il vienne lui aussi. »

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Lindsey Morgan
Bravoure :
1625
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Sam 25 Juin - 19:33

Despite orders, I do care about you.
Raven & Clarke.

De la neige, 5 jours de voyage à cheval. Le corps de Raven allait être mis à dur épreuve mais c'était peut-être enfin l'occasion de voir jusqu'où était ses limites ? Après l'accident, Raven n'avait jamais pris le temps de tester les limites de son corps. Tout le monde l'avait protégé comme on protège un enfant l'empêchant de faire ce qu'elle voulait vraiment. Mais là, elle allait pouvoir vivre sa vie sans que personne n'essaye de la surprotéger et si quelqu'un osait essayer, elle le remettrait à sa place. Raven avait décidé de vivre et elle n'était pas du genre à faire les choses à moitié alors autant vivre à 100%.
Les yeux de Raven se reposèrent sur la caisse de matériels se trouvant face à elle. Tout semblait bien en ordre et elle n'avait rien oublié. Elle repassa cependant en vue la liste que Clarke lui avait confié. Rien ne semblait manquer à l'appel. La mécano attrapa cependant un stylo et rajouta "Vêtements chauds" sur la liste.

- Des vêtements chauds. C'est noté chef !

Raven attrapa la caisse pour la descendre de l'établit et elle boitilla jusqu'à la porte de l'atelier. Les quelques mètres qu'elle eut besoin de parcourir lui semblèrent être une éternité et elle sentit le regard de Clarke observer son dos mais elle s'en fichait. Elle avait décidé de porter cette caisse toute seule et personne n'allait l'aider. La latino lâcha finalement la caisse au niveau de la porte en soufflant un coup. Elle se tourna ensuite vers Clarke.

- Bellamy, hein ? Hum.. Ouais, si tu veux, un peu d'aide ne ferait pas de mal et puis je suis sûre qu'il serait ravie de venir nous prêter main forte.

Est-ce que Clarke savait que Raven et Bellamy étaient sortis clandestinement du camp ? Sûrement. En revanche, Raven ne savait pas vraiment si la blonde était au courant pour les autres sorties clandestines de la mécano et cette dernière ne préférait pas vraiment aborder le sujet. En tout cas, elle savait que Bellamy serait ravie d'enfin quitter le camp et de faire quelque chose d'un peu plus intéressant que faire des rondes dans le camp Jaha.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Dim 26 Juin - 11:06

Clarke n’aiderait pas Raven, jamais en ce qui concernait cette jambe. Elle aurait cette séquelle à vie, son amie. La soulager ne serait-ce que pour quelques minutes ne serait pas une bonne chose. Ils devaient tous s’habituer, à la regarder boitiller sans rien dire. Clarke n’avait pas ce problème, ce besoin urgent de secourir Raven, de la soulager des quelques kilos qu’elle portait à travers la pièce. La part de médecin qui était en elle le comprenait parfaitement, et la part d’amitié qu’elle avait pour la mécanicienne aussi. Elle n’agirait que si Raven le demandait. Et puisque rien n’avait été verbalisé ici, elle resta accoudée contre l’armoire qu’elle avait choisie, attendant d’obtenir une réponse à sa dernière parole, qui vint une fois que la caisse fut posée un peu trop brutalement au sol. « Un peu d'aide ne ferait pas de mal et puis je suis sûre qu'il serait ravie de venir nous prêter main forte. » Elle sourit un peu, alors qu’elle repensait à la dernière conversation qu’elle avait eue avec lui, avant qu’elle ne parte pour Polis. A cette époque, il était encore alité. Maintenant, il devait probablement allé mieux, puisque. « Oui, après tout, il ne semble plus tenir en place vu votre expédition plus tôt. » Elle haussa les épaules, le gauche s’élevant moins haut que le droit, l’articulation encore sensible suit à son opération.

« Je pense comme toi. » Elle songea un instant à l’inquiétude de Bellamy. « Il n’aime pas se sentir inutile. » C’était un sentiment qu’elle comprenait, Clarke. Que trop bien même. Tant qu’elle avait une utilité pour les siens, elle savait qu’elle pouvait veiller sur eux et s’assurer de leur survie, de leur bienêtre (même si ses méthodes étaient souvent discutées). Si elle n’avait pas ce rôle, qu’adviendrait-il des Cent, du skaikru ? Ce n’était pas une possibilité qu’elle envisageait et maintenant, il y avait tellement plus en compte dans la balance que leur propre peuple. « Ca sera aussi une occasion pour ceux qui ne le sont pas de se familiariser avec le trigedakru. » Elle, elle l’était suffisamment (trop diraient des mauvaises langues). Mais elle avait conscience que tous n’étaient pas à l’aise en présence de grounders et lutter contre un autre ennemi commun serait une bonne manière de réduire la distance qui existait encore pour certains. Elle comprenait, l’aversion, la crainte. Mais c’était justement sur ce genre d’actes – envoyer des skairkus pour aider lors de cette bataille – que les différences s’accepteraient plus facilement. Tout du moins, c’était ce que Clarke espérait.

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Lindsey Morgan
Bravoure :
1625
avatar
Arc
Arc
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Dim 26 Juin - 16:12

Despite orders, I do care about you.
Raven & Clarke.

Bon, elle était au courant. C'est un peu évident qu'elle serait au courant de l'excursion du jour mais Raven avait espéré qu'elle ne soit pas au courant. La blonde ne semblait pas vraiment en colère ou avoir un quelconque avis sur cette sortie clandestine, heureusement. Raven avait tellement été habitué à se faire remonter les bretelles à la moindre action téméraire de la part de la mécanicienne. Elle reboitilla tranquillement jusqu'à l'établit et s'accouda juste en face de Clarke.

- Personne n'aime se sentir inutile ! C'est vrai que Bellamy me rejoint pas mal sur ce trait de caractère mais tu es comme nous, même si tu ne veux pas vraiment te l'avouer.

Une vérité gratuite, une ! Raven n'était pas connue pour avoir sa langue dans sa poche alors ça l'importait peu. Et elle savait que ce genre de vérité ne blesserait pas Clarke. La blonde ne se laissait pas abattre si facilement.
Clarke évoqua ensuite le fait que cette expédition serait aussi l'occasion pour le Skaikru de découvrir un peu plus le Trigedakru. C'est vrai que Raven n'avait jamais eut l'occasion de vraiment apprendre à les connaître. Ca ne faisait pas vraiment longtemps qu'elle avait arrêté d'avoir peur d'eux ou de les haïr, elle n'avait jamais vraiment sus définir ce sentiment qui l'animait lorsqu'elle se trouvait près de grounders. Ces gens ne pouvait pas tous être des brutes sanguinaires, il y avait sûrement certains d'entre eux qui était un peu plus.. Civilisé ? C'était bizarre dit comme ça mais c'était ce que pensait Raven. Elle haussa alors les épaules.

- Ouais, peut-être que je pourrais enfin rencontrer la commander dans un contexte un peu moins.. Tendu ? Tu passes pas mal de temps avec elle, non ? Elle est comment ? Est-ce qu'elle est vraiment glaciale tout le temps ou pas ?

Raven n'avait jamais vraiment eut le temps de discuter avec Lexa. Et depuis que Clarke était devenue une conseillère ou ambassadrice, elle ne savait pas vraiment le poste qu'occupait son amie, elle devait bien passer du temps avec la commandeur ? La mécano était bien curieuse d'apprendre à connaître cette femme de pouvoir. Au fond d'elle, elle était une féministe alors c'était toujours intéressant pour elle d'en apprendre plus sur une femme qui possède un pouvoir tel que celui de Lexa.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Eliza Taylor
Bravoure :
2124
avatar
100
100
MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    Lun 27 Juin - 22:19

Il y eut une fausse affirmation de la part de Raven et Clarke fronça un peu les sourcils aux propos de son amie. « Je suis parfaitement consciente que je n’aime pas être inutile. » Elle leva un peu la main, un sourire presque sarcastique sur les lèvres. « Si je vous laissais tout faire, je ne sais pas que nous serons aujourd’hui. » C’était de l’humour, mais il y avait une part de vérité. Si Clarke avait pris les commandes, de manière plus ou moins naturelle, c’était qu’elle n’était pas en accord avec ce qu’il se passait. Et sans elle, définitivement, personne ne serait où ils étaient aujourd’hui. Il n’y aurait pas eu d’Alliance, peut-être que Jasper n’aurait pas été transpercé par une lance… Tant de choses auraient été différentes. Ah.

Soit, ce n’était pas le moment de penser à ça et, déjà, Raven lançait la discussion sur un sujet que Clarke prenait à cœur – pas que. « Tu passes pas mal de temps avec elle, non ? Elle est comment ? Est-ce qu'elle est vraiment glaciale tout le temps ou pas ? » Lexa. La comparaison lui tira un sourire, alors qu’elle refermait un peu mieux l’écharpe qu’elle avait autour de son cou. « Non, elle n’est pas glaciale tout le temps. Même les glaçons fondent. » Il y eut un nouveau sourire sur ses lèvres, qu’elle empêcha de tourner en un rire. Si Lexa l’étendant… Puis, elle reprit son sérieux, haussa les épaules. « Elle est stricte. Elle reste un trigeda. Mais elle fait attention aux siens. Et elle est curieuse des nôtres. » C’était un portrait si peu charmeur. Elle ne pouvait faire que ça, Clarke. Rester vague et ne pas s’étendre sur l’affection qu’elle vouait à Lexa. Oui, elle aurait pu parler des heures sur cette chaleur qu’elle renfermait, contrairement à ce que Raven croyait. Sur la douceur dont Lexa était capable, ainsi que son ardeur terrible, qui ne manquait pas de laisser les deux jeunes femmes à bout de souffle, que ce soit lors d’échange houleux ou… d’autres choses.

Elle se massa un peu les doigts de sa main endolorie, continuant. « Kane l’apprécie assez bien. Et je pense qu’elle est amie avec Jasper. » Elle plissa un peu les sourcils, en pleine réflexion. « Je pense. Elle lui a offert une hache avant la bataille contre la montagne. » Elle haussa un peu les épaules. « C’est surement une preuve d’amitié chez eux, non ? » Et là encore, c’était une courte plaisanterie.

_________________
I remain
Do not fear for me, I have no fear myself. If my soul is lost to me, something yet remains. I remain. • sheepirl.

On devient ce que l'on mange

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: despite orders, i do care about you ▬ Raven    

Revenir en haut Aller en bas
 
despite orders, i do care about you ▬ Raven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 03. We don't care about our bad intentions
» i'll take care of you + (pétronille)
» Astrid ▽ I love gossip and I don't really care about the environment.
» I love gossip and I don't really care about the environment.
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Camp Jaha-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: