AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Blinded by near-murderous rage? -Neith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Ven 22 Avr - 3:36

Blinded by near-murderous rage?


Ce jour là, un nouveau conseil s'était terminé. Celui là, fut différent des autres pour Echo. En effet, d'habitude elle faisait juste preuve de présence. Parfois, elle donnait son avis mais jamais elle n'avait perdu son sang froid comme ça. D'ailleurs, une fois que la commandante eut décidé que le conseil était terminé, Echo s'était levée brusquement de sa chaise et était parti d'un pas rapide. Elle aurait du attendre, que tous soit parti pour s'excuser à l'Heda de son comportement mais elle ne l'avait pas fait. Non. Au lieu de ça, elle était partit comme une furie. Autant dire que si elle était restée plus longtemps, Echo n'aurait pas pu se contenir alors le mieux avait été de partir. Lors de sa traversée pour retrouver sa chambre, elle avait bousculée violemment une dizaine de personne, qui à part quelques râlements, l'avait laissée tranquille. Sur le moment, les yeux de la fille des glaces étaient noirs, pleine de rare. Et si quelqu'un avait insisté, elle l'aurait attrapé par la gorge et l'aurait lâché jusqu'à que celui ci soit au portes de la mort. C'était sans doutes l'une des premières fois qu'Echo connaissait une telle colère. Ce Aamn, il avait été loin. Beaucoup trop loin pour qu'Echo laisse passer. Encore, elle réagissait plutôt bien car si vraiment elle avait voulu être méchante, elle serait allée trouver l'envoyé de Mordh pour le tuer, au sens propre.

Après quelques bonnes minutes à marcher, Echo trouva enfin sa chambre. Elle entra dans la pièce, en claquant violemment la porte, qui aurait pu se briser, avec un peu plus. L'Azgeda, toujours pas calmée, tourna en rond dans la chambre. Elle n'avait aucun moyen pour calmer ses nerfs, en étant dans la tour. Peut être qu'elle aurait pu aller dans l'une des salles d’entraînements mais beaucoup trop gens traînaient là-bas. Et Echo avait besoin d'être seule. Elle ne voulait pas sortir de la tour, par peur de tuer quelqu'un au passage. Alors elle était là, tournant sans but précis. Quelques minutes étaient passés jusqu'à qu'elle finisse par s'arrêter et prendre sa hache posé contre son lit. A force de se remémorer le conseil en boucle et en boucle, Echo voyait noir. Et inconsciemment, elle écarta à l'aide de son arme, tous les objets qui se trouvait sur sa table, créant des bruits fracassants suite à la rencontre avec le sol. Juste après, la guerrière se mit d'abord à mettre un coup d'hache sur la table. Puis 2. 3. 4. Elle ne s’arrêtait plus. Elle n'arrivait pas à se calmer. Au contraire ça l’énervait encore plus, alors elle continuait ses coups. Toujours plus violent, à chaque rencontre avec la table. Après une dizaine de minutes, la table ne ressemblait plus à rien. Mais cela n'empêcha pas Echo de continuer, non. Ce qu'elle voyait en frappant, c'était Aamn. Ce foutu  Azgeda et sa reine Mordh. La terrienne d'Orst n'arrivait clairement plus à se controler et clairement, elle haïssait tout et tout le monde sur le moment. Elle haïssait Galath pour lui avoir fait kidnapper Costia. Elle haïssait Lexa pour ne pas l'avoir punie. Elle haïssait Bellamy et Edène pour ne pas lui en vouloir malgré ses actes. Elle haïssait Neith pour ne pas l'avoir tuée. Oui, elle haïssait tout le monde. Et le fait qu'on lui rappelle ses actes constamment n'arrangeaient rien. C'était vraiment dur d'en subir les conséquences, alors qu'Echo n'avait jamais voulu de tout ça.

Une fois la table bien découpée, Echo en prit les morceaux d'une main et les balança contre le mur, près de son lit, dos à la porte. Une fois à court de munition, elle reprit sa hache, prête à faire la même chose avec son lit jusqu'à être stoppée par une présence qu'elle n'avait pas su entendre à cause de sa folie Azgedienne. Oui, une folie ressemblant à ces fous du peuple de glace. Comme ça, Echo avait l'air d'une Azgeda telle que Galath ou Mordh. Soit, complètement folle. Enfin, elle se retourna brusquement, les yeux noirs, le manche de sa hache sur l'épaule. Qui que c'était, elle allait finir ses nerfs sur cette personne. Lui prendre la vie, si elle en avait la possibilité. Ce serait toujours plus calmant que de frapper du simple bois. Mais elle fut plus que surprise d'y découvrir une personne, qui pour une fois, elle n'avait pas souhaité voir. Il s'agissait de Neith. Et Echo, méconnaissable, se rapprocha délibérément de la reine Sikru, avec dans les yeux, toujours cette rage qui ne l'avait pas quittée. Mais malgré cette apparition soudaine, la fille des glaces n'avait pas lâché sa hache. Et une fois assez proche, Echo se contenta de dire seulement un mot. « Neith. » C'était froid mais aussi désespéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Indira Varma
Bravoure :
2509
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Sam 23 Avr - 23:54

Sha, la Keryonsi était en colère, et elle avait de quoi l’être, ils avaient optés pour une méthode de lache, ils allaient se faire passer pour des fermiers, pour surprendre les barbares. Sha. C’était pathétique. Réeelement pathétique, et les skaikru allaient tirer le gros lot, et tout l’honneur de la victoire parce qu’ils feraient exploser les choses. Elle était colère. Elle était pis qu’en colère, elle était dans une rage folle, et elle aurait pu casser quelque chose, quelqu’un. Mais par chance, - et ça en était vraiment une – elle avait croisé Navya dans  les rues de Polis, et parler avec une de ses protégées l’avait calmée. Alors elle était un rien plus paisible, et retournait vers les appartements sikru où l’attendrait probablement Sekhmet qui trouverait un moyen de la calmer d’avantage. Soit.  Ça n’enlevait pas la colère, mais la rage avait disparu légèrement, - pour le grand bien de tous, et le sien également, elle craignait tout de même le balcon de Lexa, comme n’importe quelle personne normalement constituée -  et elle passait le plan en boucle dans sa tête.  Ce n’était pas si mauvais, ce n’était pas bon, ce n’était pas une vrai attaque, ce n’était pas un rasage complet des terres des barbares, mais c’était quelque chose. Elle soupira.

Et elle continua à monter les étages de la tour, jusqu'à ce qu’avant de prendre le tournant qui l’amenerait aux quartiers des sikru, elle n’entende des bruits, et quelques gardes dire à qui voulait l’entendre que la conseillere Azgeda devenait folle. Son sang bouillonna un peu plus, et prenant sur elle même pour  utiliser sa colère à bon escient, elle fixa les gardes, leur demanda poliment de se mêler de leurs affaire et se dirigea vers les quartiers d’Echo.  Ce n’était probablement pas une bonne idée. Elle aurait probablement du faire autre chose, passer de l’autre coté, mais elle savait que les mots de ce fichu conseiller Azgeda l’avaient atteints, et elle se sentait lache en un sens de ne pas avoir protégée son amie. Elle aurait pu le faire. Elle aurait DU le faire ? Non. Elle n’aurait rien du faire, elle était la Keryonsi, son affection pour une guerrière n’avait rien à voir dans tout ça. Elle poussa un soupir.

Et prenant sur elle, elle poussa la porte. Et tomba en face d’une scène d’apocalypse. Et bien, et bien…. Elle ne s’était pas attendu à ça. Mais voir la femme pleine de rage avec sa hache dans la main, ça éveillait quelque chose chez la raine au trident. Quelque chose de… dangereux ? De passionné ? Elle se mordit l’interieur de la lèvre, et la fixa finalement, laissant un sourire provocateur sur ses lèvres. «  Et alors, tu vas me frapper Echo ? »   Et il y’avait d’avantage dans ses mots, comme une sourde passion qu’elle tentait de taire. C’était… Elle attendit ensuite, gardant le regard fixe, sans peur, chargé d’energie et presque de désir.

_________________
Show me the way
There's no guide, blind ships in the night. Oh blood red moon, eat away the night. Darkness covers my lonely soul, no one to feed the dying light... Good morn', oh dreadful day, I prayed the moon had lit the sea instead of me.. For the sails of night. Please tell me everything's alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Dim 24 Avr - 11:21

Peut être qu'Echo devenait folle, et alors ?  Ce n'était pas comme si elle n'avait pas résisté. A chaque discussion et à chaque regard de mort qu'on lui avait fait, elle avait toujours fait en sorte de laisser passer. Mais à force, ça devenait de plus en plus dur. Surtout si on lui rappelait son crime chaque jour. L'Azgeda était au courant de ce qu'elle avait fait. Elle avait capturé la compagne de la commandante pour Galath, pour ensuite se faire assassinée. Elle le savait, elle n'avait plus besoin qu'on lui rappelle. Echo pensait vraiment qu'une fois ayant parlée avec Lexa, tout irait mieux. Mais non. Et pourtant, peu de personnes étaient au courant. Qu'est ce que ce serait si tout le monde de la coalition savait ?

Enfin. Pour le moment, Echo n'arrivait plus à penser. Elle était prise d'une rage incontrôlable. Sa chambre et ses objets étaient malencontreusement victime de ses coups. Heureusement qu'Edène n'était pas passée la voir car la pauvre guerrière muette n'aurait pas compris et probablement que malgré l'affection que lui portait Echo, elle ne l'aurait pas épargnée de sa folie, qui semblait ne pas vouloir se calmer.

C'est alors que la terrienne d'Orst entendit une entrée qui la força à s'arrêter et se  retourner. La reine Sikru était là. Mais sur le moment, Echo se fichait complètement qu'elle soit reine, son amie ou bien Neith. La fille des glaces la reconnaissait bel et bien, et  si elle n'avait pas été dans cet état, surement qu'elle lui aurait sauté dans les bras. Là, ça n'arriverait pas. Car malgré qu'Echo aimait Neith et sa présence, à cet instant, elle avait envie de tuer quelqu'un. Ce n'était pas cette femme au trident ( qu'elle n'avait pas prit ) qui allait l'arrêter. Au contraire, elle permettrait à la guerrière de se défouler plus qu'elle ne l'avait fait. Donc, Echo s'était rapprochée de la femme, à qui elle avait prononcé son nom, sans vraiment savoir pourquoi. La reine Sikru lui lança un regard étrange, un regard qu'Echo ne comprenait pas et ne voulait pas comprendre. Peut être que ces regards et ces sourires lui aurait fait quelque chose à un autre moment, mais là, ils amplifiaient juste la rage de l'Azgeda. Elle avait les sourcils froncé et serrait fermement sa hache. «  Et alors, tu vas me frapper Echo ? » Était-ce une provocation ? Certainement que oui. La fille des glaces hésita un moment. Cette provocation, elle n'allait pas la laisser passer. Elle n'allait pas laisser Neith la sous-estimer en pensant qu'elle n'en était pas capable. Ainsi, d'un mouvement brusque Echo plaqua la brune contre le mur qui se trouvait derrière elle. L'Azgeda maintenait fermement le manche de sa hache contre le cou de Neith, le regard toujours aussi noir. «  Tu ne m'en crois pas capable ? » Et pour la première fois, Echo tutoya Neith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Indira Varma
Bravoure :
2509
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Dim 24 Avr - 16:54

Elle n’avait pas peur. De toute sa vie Neith n’avait jamais eu peur de grand chose. Elle craignait pour Sérön, elle craignait pour la vie de Sekhmet, d’Altaïr, Jayrehl et Navya, elle craignait maintenant pour la vie d’Echo un peu, parce que la femme avait creusé une place dans son cœur qu’elle le veuille ou non. Mais elle ne craignait rien d’autre. Elle n’avait pas peur de la mort, elle n’avait pas peur des batailles, et ces fichus barbares ne lui faisaient pas peur. Alors quand Echo,  la fixa avec sa hache a la main et la furie dans son regard, ça ne l’effraya pas. Non, au contraire, ça réveillait presque une sourde chaleur dans son corps, qu’elle tenta de faire taire.   Ce n’était pas dit qu’elle y parvienne, ce n’était pas dit qu’elle ne se retrouve pas à plaquer son corps contre celui de l’Azgeda pour la calmer d’une manière qu’elle seule connaissait. Ce n’était….  Autre chose se fit. Neith ne changerait jamais, et la provocation quitta les lèvres de la fille du Sud. Elle ne l’aurait jamais reprimé de toute façon. Non, elle n’avait pas peur d’Echo, non elle n’avait pas peur de se prendre un coup de hache non plus, et elle savait qu’avec les gens en rage, il ne servait à rien d’être compatissant.

La suite arriva différemment que ce que Neith avait prévu, et si bon, bien entendu elle n’avait pas prévu qu’Echo lache son arme et la prenne dans ses bras, elle ne s’était pas non plus attendue à se faire plaquer contre un mur, la gorge serrée par le manche d’une hache. Ce n’était pas la première fois, qu’elle se retrouvait dans une situation comme ça, et ça ne serait probablement pas la dernière. Alors elle eut envie de rire, mais elle réprima tout ça, gardant l’air le plus sérieux qu’elle pouvait avoir. «  Tu ne m’en crois pas capable ? »  Et la chaleur monta à nouveau, en symbiose avec le désir, tandis que Neith plantait son regard chargé de passion dans celui d’Echo. «  Oh, je t’en crois capable. Et tu peux le faire si tu le désires. Mais cela ne changera rien pour toi. Ni pour moi. »  Et elle restait droite en face d’elle, consciente qu’elle aurait pu se dégager de l’etreinte. Et finalement elle reprit la parole. «  Il y’a tant d’autres choses à faire dans cette position. »

_________________
Show me the way
There's no guide, blind ships in the night. Oh blood red moon, eat away the night. Darkness covers my lonely soul, no one to feed the dying light... Good morn', oh dreadful day, I prayed the moon had lit the sea instead of me.. For the sails of night. Please tell me everything's alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Lun 25 Avr - 13:11

Echo ne saurait expliquer ce qu'elle ressentait à ce moment là mis à part la rage. Elle était en colère, haineuse et elle en voulait au monde entier. Elle se maudissait presque d'être celle qu'elle était. Pourquoi l'avait-on laissé vivre, si c'était pour la mal menée ainsi ? La guerrière se posait pleins de question et le fait qu'elle soit dans une colère folle ne l'aidait pas. Pourquoi craquait-elle déjà ? Ah oui, à cause de cet envoyé de Mordh, qui durant tout le conseil avait cherché à la nuire. Pourquoi avait-il fait ça ? Quel était donc le but ? Était-ce un plan de Mordh ? Peut être pensait-elle que Lexa n'était pas au courant de l'acte de la fille des glaces et par fourberie, elle voulait que l'Heda se retourne contre Echo et lui fasse payer la mort de Costia ? La connaissant, ça n'étonnerait pas la l'Azgeda, qui cru perdre la tête, au fil qu'elle découpait son aménagement.

Puis, Echo eut de la visite. Elle savait qu'elle faisait du bruit, à cause de son vacarme mais elle ne s'était pas attendu à ce qu'on vienne la déranger dans ce qu'elle faisait. Les choses étaient passés si vite. Echo n'était plus la Echo habituelle et elle le fit clairement savoir à la reine Sikru, qui était étrangement calme. Toujours aussi provocatrice aussi. Dans son habitude, Echo aurait été gênée et aurait soigneusement cherché ses mots. Mais là, elle était complètement différente. Elle  se fichait d'être bien vue par Neith, elle se fichait d'être la simple guerrière respectueuse de la reine. Là, elle était enragée, tel une bête sauvage. Puis, sous la provocation de la brune, Echo agit, brutalement. En à peine quelques secondes, Neith s'était retrouvée  plaquée contre un mur avec une Echo, hors d'elle qui lui maintenait la gorge à l'aide du manche de son arme. Son geste fut brute et pourtant quelque chose la retenait d'aller plus loin. Ce n'était pas les mots de la reine, non, de ça, Echo s'en fichait totalement. Mais peut être que l'Azgeda s'apaisa légèrement, lorsque ses yeux se perdirent dans ceux de Neith. Certes, le manche était près de la gorge de la Sikru. Mais, il ne l'empêchait pas de respirer. Et si elle le souhaitait, elle pouvait s'en dégager facilement. Sauf qu'elle n'en fit rien et Echo resta pendant de longues secondes à seulement fixer Neith. C'était plus intense que d'habitude. Peut être à cause de la colère de l'Azgeda ? Peut être parce que c'était tout simplement Neith ? Ce regard, il calma plus Echo que son désir de destruction. Et là, la Sikru prit la parole et cette fois ci, fut écouté par la guerrière. «  Il y’a tant d’autres choses à faire dans cette position. » Petit à petit, Echo comprit enfin le sens de ces mots et malgré toute la colère qu'elle éprouvait à ce moment, elle ne put s'empêcher de rougir violemment. Suite à ça, Echo mit du temps avant de dégager son arme. Mais finalement, elle se recula et lança sa hache, de façon à ce que celle ci s'enfonce dans l'un des bouts de bois au sol. Si la terrienne d'Orst pouvait bien se féliciter pour quelque chose, c'était bien d'être douée dans ses lancées d'haches.

Finalement, Echo se déplaça à côté de la reine Sikru et se laissa glisser contre le mur, désormais assise. Elle mit ses mains dans ses cheveux, de façon à les retenir en arrière, tout en fixant le sol. Puis, elle osa enfin dire quelques mots.. «  Je crois que je deviens folle. » Elle parlait de cette même folie qu'avait Galath et les autres fous Azgeda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Indira Varma
Bravoure :
2509
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Lun 25 Avr - 21:55

L’Echo enragée excitait Neith. Voilà. Autant le dire tel que c’était, Neith était émoustillée de la fureur guerrière qui se prenait de la Azgeda. Oh bien sur, elle aimait la guerrière douce qu’elle avait pu croiser. Celle avec qui elle avait parlé, et qui ne comprenait ni ses plaisanteries ni ses sous entendus – elle avait même arreté brièvement d’en faire. (bon ça avait été bref, elle ne pouvait pas se retenir longtemps - celle qui était si douce, si attachante, qu’elle n’avait pas pu lui planter son trident dans la gorge, et qui l’avait même emmener chez elle alors qu’elle était l’envahisseur. Bien sur, qu’elle appréciait cette Echo la. Mais Neith aimait la passion, le danger, la rage des flots marins qui s’écrasaient contre les récifs, et les coques des bateaux. Elle aimait le sang, la passion des étreintes et des vêtements qui s’arrachaient, elle aimait planter son trident dans des proies marines ou terrestres. Elle aimait la bataille. Alors oui, forcement elle appréciait la fureur, la folie qu’elle voyait dans ces yeux la. Et si il s’était agit de quelqu’un d’autre, de quelqu’un qui lui appartenait, elle l’aurait embrassé sur le champs pour lui faire lâcher sa hache, et la soirée aurait prit une toute autre tournure. Mais ce n’était pas le cas, c’était Echo, c’était d’Echo qu’il s’agissait, et Neith ne voulait pas abuser de ce qui était en face d’elle. L’innocente derrière la folie, la pureté derrière la colère. Alors elle fut Neith, le temps d’un sous entendu, et même si elle ne s’attendait pas à ce que ça fonctionne, elle parla tout de même. De cette proposition, de cette perche tendue, qu’elle ne pouvait que tendre.

Mais ça marcha. C’était peut être la surprise du soir. Quelque chose à quoi, Neith ne s’était pas attendue. Ça marcha. Et elle fut plus concernée que satisfaite quand la hacha s’enfonça dans le sol, et quand Echo recula. C’était… étrange un peu, et la Keryonsi, resta figée contre le mur un instant, regardant l’Azgeda se laisser choisir sur le sol, l’air plus perdu que jamais. Elle l’avait vu quelques fois, elle avait vu le désespoir dans ses yeux, l’abnégation, et la encore, ça lui faisait quelque chose à l’interieur du cœur – c’était étrange, elle ne devait pas se soucier des gens, pas comme ça. Elle aimait bien Echo, voilà tout -.

« Echo. » Ce fut simplement son nom, prononçé avec toute la tendresse dont la Keryonsi pouvait faire preuve. Echo. Tout simplement, et Neith se laissa glisser à ses cotés, passant un bras autour de ses épaules. « Regarde moi. » Et elle ne fit pas de geste pour relever son visage cette fois, son bras trop occupé a glisser le long des fortes epaules, l’autre occupé à masser son propre cou que le manche de la hache avait heurté. « Ne laisse pas tes démons s’emparer de toi. Tu vaux bien mieux que ça. Est ce ce Aamn qui t’a mit dans cet état ? » Et elle parlait, s’inquietait, avec toute la bienveillance du monde. Avec de l’inquietude plein les lèvres – ça la surprenait, ça la choquait d’elle même – et avec de la tendresse aussi. « Laisse moi t’aider. » Et la fureur était partie. C’était presque triste.

_________________
Show me the way
There's no guide, blind ships in the night. Oh blood red moon, eat away the night. Darkness covers my lonely soul, no one to feed the dying light... Good morn', oh dreadful day, I prayed the moon had lit the sea instead of me.. For the sails of night. Please tell me everything's alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Mar 26 Avr - 17:37

Azgeda. C'était ce qu'était Echo. Longtemps, elle avait détesté son clan à cause de Galath. Mais Syndra lui avait permit de changer cet avis. Pendant ce règne là, tout le mal qu'avait pensé l'Azgeda de son clan s'était évaporé. Sauf que depuis sa mort, ce que ressentait Echo était confus. Ce Aamn avait fait ressortir des choses que la terrienne d'Orst cherchait à oublier chaque jour. Mais apparemment, c'était comme si elle était condamnée à vivre avec ça toute sa vie. Peut être qu'au final elle avait fait le mauvais choix ? Peut être qu'être loyale à Lexa était une erreur ? Peut être que c'était trop tard pour elle et que le mieux était de partir aux côtés de Mordh et la servir comme elle avait servi Galath ? Echo était complètement perdue. Oui l'envoyé Aamn l'avait énervé. Énervé de l'avoir obligé de se  remettre en question sur ce qu'elle était. Aussi, il avait mentionné que la fille des glaces était un héros en terre Azgeda. Mais Echo n'était pas celle qu'il voyait d'elle, non. Elle avait honte de ce qu'elle avait fait et c'était ce qu'elle avait essayé de prouver lors de ce dernier conseil. Elle avait perdu son sang froid contre Aamn parce qu'elle n'était pas ce qu'il espérait d'elle. Malgré ce que certains pensait, Echo était tout sauf fière de ce qu'elle avait fait à Costia.

Alors elle était là, assise contre ce mur, perdue. Elle en oublia même la présence de Neith. Elle n'entendait plus rien, elle ne voyait plus rien. Elle était juste là, à se battre avec ses questions. Cela dura sûrement des secondes mais Echo le ressentait autrement. C'est lorsqu'elle sentit le bras de la reine Sikru entourer ses épaules qu'elle revint à la réalité. L'Azgeda ne l'avait même pas remarquée se mettre à côté d'elle. Elle aurait voulu dire ou faire quelque chose mais elle n'en fit rien. Elle ne bougea pas, continuant de fixer le sol. « Regarde moi. » Mais Echo ne voulait pas regarder Neith. Elle savait ce qui se passerait si elle le faisait. La fille des glaces serait... Elle ressentirait des choses. Des choses qui la calmerait. Et la guerrière ne souhaitait pas être calmée. Pas cette fois. Pourtant elle fit évidemment ce qu'elle s'interdisait et tourna son visage vers celui de la Sikru. Son regard était moins noir, plus perdu qu'autre chose. « Ne laisse pas tes démons s’emparer de toi. Tu vaux bien mieux que ça. Est ce ce Aamn qui t’a mit dans cet état ? » Echo fronça les sourcils à l'entente du nom. « Je ne sais pas faire ça moi. » C'était un peu agressif. Et si aujourd'hui elle n'avait pas su éviter cette rage, ça se répèterait sûrement plus tard. Néanmoins, elle hocha la tête. « Je ne suis pas l'Azgeda qu'il croit que je suis. » Bon, peut être que ça se contredisait un peu avec ce qu'elle venait de faire. « Laisse moi t’aider. » Echo ne comprenait pas. Pourquoi Neith faisait-elle ça ? Pourquoi voulait elle l'aider ? Qu'avait bien pu t-elle faire pour ça ? Echo n'avait jamais rien fait de bien. Après tout, elle avait attaquée Neith à Orst. Ensuite elle s'était considéré comme faible lors de leur retrouvaille. Et puis, elle avait avouée le crime de Costia. Qu'est ce qui pouvait être bien la dedans ? « Pourquoi faites vous ça ? » C'était un peu plus doux et rempli d'incompréhension aussi. Mais Echo voulait comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Indira Varma
Bravoure :
2509
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Mar 26 Avr - 22:24

Pourquoi faisait elle ça, Neith ? Pourquoi avait elle passé son bras autour des épaules – pas si frêles – de la Azgeda ? Pourquoi ne l’avait elle pas plaquée contre le mur et embrassée, ou laissée en plan ? Parce qu’elle tenait un peu à cette femme, et qu’elle ne se l’expliquait pas vraiment ? Parce qu’il lui arrivait aussi parfois d’agir comme une sœur, une mère, quelqu’un de protecteur. Parce que c’était plus fort qu’elle, qu’elle ne savait pas comment empêcher tout ça. Parce qu’elle était le genre de femme à plonger dans les flots pour sauver une jeune fille d’un kraken, juste parce qu’elle l’appréciait. Parce qu’elle était la Keryonsi, mais aussi une femme, une protectrice, quelqu’un de bien. Ou du moins, quelqu’un de pas si mal.

Elle attendit alors. Elle attendit qu’Echo finisse par tourner son regard noir et perdu vers elle, et elle plongea dans ses yeux, les siens, teintés de presque inquiétude, et d’une tendresse qu’elle aurait voulu taire. Elle ne la tut pas. Et c’était peut être ce dont avait besoin Echo. Elle l’aurait. La tendresse. La force. Neith était les deux à la fois, et elle était bien décidée à secouer l’Azgeda jusqu'à ce qu’elle ne revienne à elle même. Et Echo était perdue. Neith l’entendait bien. « Je ne sais pas faire ça moi. Je ne suis pas l’Azgeda qu’il croit que je suis. » Et elle eut un sourire très léger sur ses lèvres, la Keryonsi, alors qu’elle relevait sa main ibre pour caresser la joue d’Echo. « Tu es Echo, guerrière du village d’Orst. Tu t’es illustrée par des faits de guerres, et tu es le conseiller d’Heda. Ce qui n’est pas donné à tout le monde. Tu as survécu à la montagne, et tu es bien plus forte qu’ils ne peuvent le croire. » Et tout ça, elle ne le dirait qu’une fois, alors Echo avait intérêt à écouter.

Neith lâcha la joue, et proposa son aide, légèrement, tendrement. Avec cette proposition qu’elle ne faisait que rarement, et finalement c’est elle qui quitta le regard de la plus jeune. Pourquoi faisait elle ça ? « C’est une bonne question. Je ne le sais pas moi même. » Et elle perdit son regard sur la hache posée sur le sol. Tout pour fixer un point et ne pas forcement penser à ce qui pouvait la perturber. C’était si simple peut être. Et si complexe à la fois. « Je suppose que j’apprécie la guerrière que j’ai eu l’occasion d’affronter, et qui m’a preté sa fourrure. Tout comme j’apprécie la femme avec qui j’ai eu l’occasion de partager un repas, il y’a quelques jours. » Et puis, fidèle à elle même, elle tenta de détendre l’atmosphère. « Tu es très douée avec une hache. »

_________________
Show me the way
There's no guide, blind ships in the night. Oh blood red moon, eat away the night. Darkness covers my lonely soul, no one to feed the dying light... Good morn', oh dreadful day, I prayed the moon had lit the sea instead of me.. For the sails of night. Please tell me everything's alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Mer 27 Avr - 15:33

Dans sa vie, Echo n'avait jamais été très proche de personnes. Peut être qu'elle avait eut des coéquipiers guerriers lors des batailles d'autrefois. Mais ils étaient soit morts soit devenus fou. Pour dire qu'Echo et les amitiés, ça n'avait jamais été quelque chose de très positif. Néanmoins, depuis peu, elle s'ouvrait un peu plus à son entourage. Cela avait commencé dans les cages, avec cette conteuse. Puis ce commencement avait permit à la fille des glaces d'être moins solitaire et un peu plus sociable. Finalement, ce n'était pas plus mal. Qui pourrait vivre seul toute sa vie ? Echo aurait très bien pu, sauf qu'elle n'aurait pas bien fini. La preuve était justement là, lorsqu'elle avait décidé de tout saccager dans sa chambre. Si Neith n'était pas arrivée, que ce serait t-il passé de plus ? Echo ne se serait pas calmée seule. Au contraire, sa rage aurait augmentée et peut être bien que la guerrière aurait quittée son habitation pour aller semer la pagaille ailleurs. Et la commandante, habituellement compréhensible, n'aurait pas laissée passer ça cette fois. Echo aurait peut être même connu le sort du balcon, qui sait ?

Ensuite, Echo, toujours dans une légère agression fut brève dans ses paroles mais le tout était dit. Son regard, qui lui était perdue, confrontait celui de Neith, plus soucieux. D'ailleurs la terrienne d'Orst aurait pu être captivé par ce regard, comme d'habitude. Sauf que cette fois ci, Echo était bien trop préoccupée pour se laisser atteindre. Elle ne savait plus où était sa place, elle ne savait pas si ce qu'elle faisait était juste ou non, elle était complètement perdue. Et Neith mit sa main sur l'une des joues de l'Azgeda pour la caresser. Echo aurait très bien pu repousser le geste, violemment même. Mais la reine Sikru voulait bien faire et peut être que ça détendit  la fille des glaces. Ses mains à elle se tenait sur ses genoux, bien sagement, contrairement aux minutes précédentes. Puis. Puis, Neith prit de nouveau la parole. Ses mots, tous ses mots fut écouté par Echo. La terrienne d'Orst fut même très attentive à ce que disait la reine Sikru. Mais malgré que ce soit beau et touchant, la guerrière n'ajouta rien. Neith venait de répondre à ses doutes tout en l'éclairant. Echo se rappela de ce qu'elle était. Elle n'était pas celle qu'ils -les Azgeda comme Aamn-  pensaient qu'elle était. Elle était une guerrière qui avait fait des erreurs mais elle était maintenant conseiller d'Heda. C'était une chance. La chance de ne pas être emprisonnée par les Azgeda et leurs folies. Une chance de ne pas devenir mauvaise comme Galath et Mordh.  

Enfin, Neith enleva sa main et se tourna des yeux de l'Azgeda, à son grand regret. En même temps, Echo avait posé une question plus ou moins complexe. Mais la guerrière voulait savoir, elle voulait comprendre pourquoi la femme des mers cherchait à l'aider, sans aucunes raisons valables.  « C’est une bonne question. Je ne le sais pas moi même. »  C'était embêtant ça. Peut être Echo ne comprendrait jamais. Mais la reine Sikru reprit la parole, en supposant  des choses. Des choses qu'Echo avait oubliée. Des choses qui finalement, n'étaient pas mauvaises. Et la terrienne d'Orst, malgré sa colère de plus tôt, ne pu s'empêcher de sourire. Elle était ému. Encore une fois, Neith l'avait touchée. C'était sûrement la première fois qu'une personne lui avoua des choses comme celles ci, donc oui, Echo était vraiment touchée. Elle aurait voulu remercier Neith mais les mots lui manquaient. Alors, profitant que la Sikru regarde ailleurs, Echo décida de lui embrasser rapidement la joue. C'était simple mais c'était  son remerciement qu'elle n'avait su dire à l'aide de mots. Echo se surprit même, n'étant pas habituée à ce genre de procédés.

« Tu es très douée avec une hache. » La fille des glaces fut légèrement étonnée. Cependant, elle ne put réprimer un sourire fière suite à la remarque. En effet, elle s'en sortait plutôt bien avec une hache, encore mieux avec cette nouvelle. En regardant où regardait Neith, Echo constata qu'elle y était peut être allée un peu fort avec cette table.  « Comme vous avec votre trident. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Indira Varma
Bravoure :
2509
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Mer 27 Avr - 22:19

Elle ne savait pas spécialement ce qu’elle faisait. De manière générale, elle était d’avantage habituée à donner des ordres. Mais elle rassurait Echo, lui redonnait la soif de vivre peut être (Du moins elle essayait) et elle essayait de lui faire voir que la vie Existait hors des Azgeda, hors des péchés du passé. A vrai dire, elle était persuadée comme elle l’avait été la première fois qu’elle l’avait vu, que la place d’Echo était ailleurs. (Et peut être qu’incosciement elle l’imaginait avec moins de vêtements – ou du moins des vêtements moins chauds – sur un bateau, tenant la barre, sa hache fièrement attachée à la taille ) Pas avec des azgeda sanguinaires, et encore moins maintenant que Mordh avait prit les commandes. Sha. Mais ce n’était pas à elle de dire ça. Non, elle, elle n’était qu’une épaule et un soutien. Une épaule qu’elle n’avait pas l’habitude d’être. Une épaule un peu désemparrée qui cherchait l’explication de son attachement. C’était si complexe oui. 4 personnes comptaient vraiment pour elle et elle… C’était déjà beaucoup. Oui. Elle était désemparée. Et ce qu’elle ressentait la n’était pas comparable à ce qu’elle ressentait par exemple pour Jay ou pour Navya. Pour les autres, c’était un peu plus trouble. Une voie qu’elle ne voulait pas prendre sur le moment. Elle ne voulait pas y penser non. Parce qu’il y’aurait des réponses qu’elle ne voulait pas avoir. Alors elle serra un peu plus le bras qui entourait les épaules d’Echo, et puis elle détourna le regard, parce qu’elle était elle même perdue, et qu’elle ne savait pas comment faire. Elle gérait mal, le fait d’être perdue. Elle gérait mal, le fait de ne pas se contrôler totalement.

Et quand Echo déposa un baiser sur sa joue, elle marqua un temps d’arret. Elle était… Plus que perturbée sur le moment. Et elle laissa retomber sa main contre le sol. Le rouge allait monter a ses joues, quelque chose qu’elle ne pouvait pas laisser paraître, et elle arqua un sourcil. Il y’avait tant qu’elle voulait faire. Tant qu’elle voulait dire. Elle ne fit rien de tout cela, et changea le sujet. C’était lache. Elle s’était connue moins lache. Plus fougueuse. Mais elle avait cette sensation qu’elle ne devait rien faire. Pas maintenant. Jamais. Ca n’était pas… Et puis ça n’était pas son genre, céder à cette pulsion qui avait prit naissance dans son cœur et son corps serait stupide. Et dangereux pour Echo. Qui s’attacherait peut être, et finirait par lui en vouloir. C’était stupide. Elle secoua la tête. Parla de la hache bien plantée dans la table, et esquissa ce qui se voulait un sourire, en tournant à nouveau la tête vers Echo.

« Je ne sais pas, je ne me suis jamais servie de mon trident pour attaquer le mobilier. » Et le sourire s’agrandit un peu, tandis qu’elle tendait la main pour attraper celle d’Echo, qui était rougie par la fureur dont elle avait fait preuve. « Est ce que céder à la rage t’a vraiment soulagé ? » Et il y’eut un sourire plus doux, tandis que presque inconsciemment elle caressait les jointures probablement fatiguée, et un rien meurtries de la main directrice de l’Azgeda. « Il y’a d’autres moyens d’évacuer la colère. » Et elle ne se lancerait pas dans une leçon, ou une démonstration non. Pas alors qu’elle était si douce dans ses gestes, et qu’elle fuyait à nouveau le regard. Et dire, qu’elle n’arrivait meme plus à changer de sujet maintenant.

_________________
Show me the way
There's no guide, blind ships in the night. Oh blood red moon, eat away the night. Darkness covers my lonely soul, no one to feed the dying light... Good morn', oh dreadful day, I prayed the moon had lit the sea instead of me.. For the sails of night. Please tell me everything's alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Jeu 28 Avr - 10:00

La présence de Neith calmait Echo. Et elle l'avait prouvée plus d'une fois, en la calmant à plusieurs reprises, pour d'autres raisons. La reine Sikru avait quelque chose. Un pouvoir que l'Azgeda ne comprenait pas. Et elle était persuadée que si une autre personne était rentrée dans cette pièce, les évènements auraient prient une autre tournure. Echo n'aurait pas su gérer sa rage comme elle l'avait fait avec la femme des mers. C'était un sentiment étrange, un sentiment nouveau que peut être Echo ne voulait pas laisser partir. De toute façon, si elle ne le comprenait pas, elle ne pourrait rien faire pour ou contre. Neith créait le désordre dans le cœur de la fille des glaces. Cependant, elle l'éclaircissait en même temps, par rapport à ses doutes se concernant, à ses choix. Grâce à la Sikru, Echo savait qu'elle faisait le bon choix à rester auprès de Lexa et à détester Mordh. Elle avait déjà fait l'erreur de servir Galath et voilà où ça l'avait menée. La terrienne d'Orst ne souhaitait pas que ça se reproduise avec sa successeur. Pas maintenant qu'elle était quasi libre malgré les quelques barreaux qui lui mettait des bâtons dans les roues. Néanmoins, bien qu'Echo déteste Mordh, elle n'en détestait pas son clan. Elle ne le détestait plus. Plus depuis Syndra. Et fuir, serait comme déshonorée le travail de cette reine pour qui Echo avait éprouvé une sorte de dévotion. De toute façon, pour le moment, Echo était conseillère d'Heda, ce qui lui permettait d'être loin de tous ces fourbes durant quelques temps. Mais elle savait qu'à un jour ou l'autre, elle retournerait dans son pays, en espérant pouvoir tuer cette fausse reine. ( Si elle ne se faisait pas tuer avant ). Enfin, là Echo était calmée et cela grâce à Neith et continuer de penser aux Azgeda n'arrangerait rien.

C'était Neith qui arrangeait les choses, avec ses faits qui touchaient Echo. La terrienne d'Orst l'avait même remercié avec un baiser sur la joue. Cela avait procuré un silence de quelques instants et Echo s'était sentie un peu coupable de l'avoir crée. Mais cela ne dura pas, puisque Neith se tourna de nouveau vers la fille des glaces avec un sourire et un nouveau sujet de conversation. Et comme Echo était redevenue plus ou moins "normal", elle se laissa atteindre par ce beau sourire mais  répondit quand même avec un peu plus de retenue. Une plaisanterie sur les armes et le mobilier fut dite par Neith provoquant à la guerrière, un gêne. Et nerveusement, elle mit l'une de ses mains dans ses cheveux pour les remettre en arrière. Puis au même moment, la Sikru prit l'une de ses mains, légèrement blessée suite aux minutes précédentes. « Est ce que céder à la rage t’a vraiment soulagé ? »  Echo hésita et tourna le regard vers sa pauvre main et celle de Neith. « Je ne sais pas si ça m'a soulagée mais céder m'a permis de me débarrasser de cette rage. » Grâce à ça, Echo serait calmée pendant un bon moment. Et Neith affirma qu'il y avait d'autres moyens d'évacuer, ce que l'Azgeda ne doutait pas. « Je ne connais pas les autres moyens. Mais celui là me va très bien. » Chacun sa façon de se détendre non ? Bon, ça n'avait pas réellement détendu Echo mais elle y croyait. Elle sentit d'ailleurs Neith lui caresser la main. Cette même main qu'avait gardée les cicatrices afin de retenir un trident de sa gorge. C'était un peu amusant en y repensant. Car ce jour là, à Orst, Echo n'aurait jamais pensée qu'elle s'attacherait autant à une ennemie.

Maintenant que la fille des glaces était plus apaisée, elle se rendit compte qu'elle se sentait extrêmement bien dans ce semblant d’étreinte maladroit, qui durait. Et peut être qu'Echo était fatiguée de ce qu'elle venait de faire, fatiguée du conseil plus tôt et même fatiguée de sa nuit où le sommeil n'était venu que très tard. Oui, Echo avait toujours ces problèmes d'insomnies, même après sa discussion avec Lexa. Malheureusement, même le fait de dormir dans un vrai lit n'aidait pas. Mais ce n'était pas quelque chose qui dérangeait Echo, puisqu'elle avait prit l'habitude avec les années. Seulement, cette position dans laquelle elle était, réveillait sa fatigue et inconsciemment, elle pencha sa tête dans le creux du cou de la Sikru. Elle ferma même les yeux. Oh, elle n'allait pas s'endormir mais se reposer à moitié lui ferait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Indira Varma
Bravoure :
2509
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Jeu 28 Avr - 21:06

C’était une étreinte dans la quelle se retrouvait maintenant la reine des mers. Une sorte d’etreinte comme elle n’en donnait qu’à ceux qui comptaient vraiment pour elle. Une sorte de tendresse aussi. Un peu comme une mère sans l’être réellement. Sans l’être jamais. Et même si Echo était plus jeune qu’elle, elle ne la voyait pas comme une fille. Jamais. NI comme une sœur non plus. C’était peut être une étreinte chaste oui, mais… ça ne voulait rien dire. Il n’y’avait … Elle ne savait pas. Ça ne voulait rien dire voilà. C’était suffisant. Et ce n’était pas non plus la peine d’en parler. Pas énormément. Pas… Elle fronça les sourcils, continua à fixer quelque chose d’autre que l’Azgeda contre elle, et continua aussi de caresser les phalanges et les jointures meurtries, les anciennes cicatrices. Elle pouvait presque reconnaître des zébrures causées par son trident, Presque. Ca ne l’empechait pas de continuer à caresser ces stigmates du bout de ses doigts agiles et fins. C’était tendre. La caresse. C’était doux et chargé de ces memes sentiments qu’elle ne voulait pas laisser transparaitre. Elle était desorienté. Et trop chargée d’emotions. Elle se haïssait oui, d’être si faible. Sa main ne lâcha pas. Son bras non plus.

Mais Neith ne l’était pas faible, n’est ce pas ? Et ce n’étiat pas quelques instants de tendresse dans un paysage de carnage qui allaient changer ça. Neith ne serait jamais faible, et Echo ne le serait jamais non plus. Pas tant que Neith serait la ? Ah, si elle en avait le pouvoir, la Keyrionsi l’aurait protégée de tout sa Azgeda. Et peut être qu’elle avait un soucis oui, à toujours vouloir protéger tout le monde, mais c’était ainsi. Ça ne lui passerait pas de si tot. Elle protégeait. C’était tout son être qui bougeait dans cette direction. La protection des autres. De ceux qui comptaient.

Elle réprima un soupir, alors qu’Echo parlait de sa rage, de cette furie qui était désormais partie. Ignorant peut être son sous entendu – heureusement - c’était… C’était irritant. De voir les gens dans de telles colères. Ou peut être que c’était juste que ça avait reveillé autre chose. Enfin, elle n’allait pas le rajouter ça.. ? « Je dois avouer que ça te donne un charme, cette fureur guerrière. Tu étais presque intimidante. » Et c’était dit avec ce mélange de tendresse et d’humour que Neith avait dans la voix quand elle parlait à Echo. De toute façon, elle n’avait pas été intimidée, mais elle n’allait pas user le véritable mot n’est ce pas ?

De toute façon, elle n’aurait pas eu le temps d’en dire d’avantage que déjà Echo s’appuyait un peu plus sur elle, et fermait les yeux. Est ce qu’elle était en train de s’endormir ? C’était… C’était bien une des premières fois que quelqu’un qui n’était pas de sa famille – Jay’, sa seconde, Altaïr – s’endormait sur elle comme ça sans rien demander. Et encore Altaïr demandait des choses en général, et Jay ne l’avait pas souvent fait maintenant qu’il avait grandi et … Diable, par les kraken enragés, elle ne savait plus vraiment comment réagir. Alors elle finit par se relever un peu, en emportant l’Azgeda avec elle dans ses bras, persuadée qu’elle s’était totalement endormie. « Alors voyons voir… Où vais-je te déposer jolie Azgeda. » C’était dit à voix basse, et forcement, la Keryonsi n’aurait jamais dit ça si elle avait su la Azgeda réveillée. Enfin, elle cherchait le lit, et il n’était pas trop loin. Pour la poser dessus et s’en aller ensuite probablement. Quelle noble ame.

_________________
Show me the way
There's no guide, blind ships in the night. Oh blood red moon, eat away the night. Darkness covers my lonely soul, no one to feed the dying light... Good morn', oh dreadful day, I prayed the moon had lit the sea instead of me.. For the sails of night. Please tell me everything's alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Ven 29 Avr - 13:31

C'était étrange. La rage d'Echo était complètement partie et cela, grâce à Neith. Neith était différente. Différente pour Echo. La fille des glaces lui trouvait quelque chose de spécial, une chose qu'elle ne s'expliquait pas. Depuis Orst, l'Azgeda l'avait sentie, cette chose qu'elle ne comprenait pas. Et plus elle passait du temps avec Neith et plus ce sentiment s'accentuait. Echo ne le comprenait pas aujourd'hui mais plus tard, elle comprendrait. Il lui fallait juste encore du temps avant de pouvoir dire ou faire quoi que ce soit à ce sujet. En attendant, elle voulait profiter un peu de la tendresse dont faisait preuve Neith, pendant qu'elles étaient semi-enlacés, assises contre ce mur. Et les caresses sur sa main détendait Echo. Malgré qu'elle sente des picotements suite aux quelques petites coupures faites lors de ses lancés. Mais ce n'était rien de bien douloureux.

Et une sorte de conversation se fit, parlant des moyens de défoulement. Echo avait celui ci, celui un peu sauvage mais qui d'un certain côté la détendait. C'était peut être rare qu'elle craque comme aujourd'hui. Mais généralement pour se désénerver, elle aimait prendre sa hache et se défouler en frappant des choses. Lorsqu'elle était dans l'Avant Poste, elle allait dans la forêt où des pauvres arbres subissaient. A Orst, c'était plutôt sur des bouts de glaces. La glace, c'était d'ailleurs ce qui la détendait le mieux en fait. Peut être à cause du bruit. Briser la glace, c'était vraiment quelque chose de plaisant à faire. D'ailleurs, les clans centraux ou du sud ne comprendraient sûrement jamais. Et si y'avait bien quelque chose des terres Azgeda qui manquait à Echo, c'était probablement la glace. Puis, Neith avoua, que la terrienne d'Orst, dans sa fureur guerrière, était presque intimidante et que ça lui donnait même un charme. Echo était confuse, intimidante, elle ? Vraiment ? Encore une fois, c'était la première fois qu'on lui disait ça. Apparemment Neith lui faisait découvrir beaucoup de nouvelles fois. « Lorsque je perds le contrôle comme ça, ça m'arrive de devenir un peu sauvage. » Sauvage dans la façon de vouloir tout casser, bien évidemment.

Enfin, arrêtant de lutter contre sa fatigue, Echo s'installa plus confortablement contre Neith, tout en fermant les yeux. Elle aurait pu encore lutter, elle le faisait tout les jours. Sauf que là, ce semi-enlacement et ces caresses ne l'avait pas aidée. Alors l'Azgeda s'était plutôt mit à l'aise, sans demander aucune permission. Puis, Echo n'avait pas besoin de demander de permission puisque c'était un peu la reine Sikru qui était fautive de ce léger relâchement. Echo se sentait bien là. Elle ne disait plus un mot, se laissant un peu plus porté vers le sommeil. Et tandis qu'elle était confortablement installée, elle se fit soudainement soulevée. Echo ne comprit pas sur le moment. Pourquoi Neith la portait-elle ? Elle aurait voulu ouvrir les yeux, lui dire de la reposer, parce qu'elle prenait ceci comme un signe de faiblesse,  jusqu'à qu'elle entende. « Alors voyons voir… Où vais-je te déposer jolie Azgeda. » Et là, Echo se sentit rougir, beaucoup même. Elle garda les yeux fermés sous risque d'être fortement gênée. Indirectement, Neith venait de lui dire qu'elle était jolie. Ou peut être était-ce juste une expression comme une autre ? L'Azgeda, en question préféra donc ne pas réagir et laisser la Sikru l'amener où elle voulait. Soit à son lit. Une fois posée dessus, Echo entendit Neith faire demi-tour, probablement pour quitter la pièce. Sauf que la fille des glaces ne souhaitait pas qu'elle s'en aille. Peut être que la reine Sikru avait des choses importantes à faire, ce qui serait normal mais Echo voulait être un peu égoïste. Un peu, ce n'était pas beaucoup. Finalement, elle ouvrit ses yeux et à l'aide de son long bras, attrapa Neith par le tissu de sa robe. La suite, Echo l'appréhendait mais au moins, elle avait retenu Neith avant qu'elle ne lui échappe. « Vous n'êtes pas obligée de partir. » Contrairement, elle était obligée de rester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Indira Varma
Bravoure :
2509
avatar
Grounder ; Sikru
Grounder ; Sikru
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Sam 30 Avr - 11:05

« Lorsque je perds le contrôle comme ça, ça m'arrive de devenir un peu sauvage. » Ce n’était qu’une phrase simple, et pourtant elle avait fait arquer un sourcil à Neith qui avait la provocation sur le bout de la langue, une phrase tendancieuse sur le bout des lèvres. Pourtant elle garda le silence. Elle aurait adoré peut être parler de sauvagerie, parler de la manière dont elle pouvait faire vibrer les murs. Elle se retint. Comme quoi il lui arrivait de ne pas toujours faire d’allusions au sexe, comme quoi il lui arrivait parfois de se tenir. Certes, chez elle, ce n’était pas un tabou, ce n’était pas une chose que l’on cachait. Elle faisait partie de ces personnes qui prenaient ce qu’elles voulaient quand elles en avaient envie – en pur consentement bien sur - et qui ne considéraient pas cela outrant ou gênant, ou quoi que ce d’autre. Et ce n’était pas non plus spécialement le cas de son peuple. Mais Echo semblait se gêner d’un rien, et Nieht considérait que l’Azgeda avait assez souffert dans la journée pour ne pas en plus lui assener des sous entendus qui la generaient d’avantage. Elle se retint oui. Et elle n’aurait de toute façon pas eu de public tant Echo s’était endormie sur elle. Ou du moins, le croyait elle. Peut être était-ce l’etreinte qui l’avait menée à se sentir aussi en confiance ? Ou peut être était-elle tout simplement trop épuisée après avoir maudit ce Aamn – ou quel que soit son nom, Neith ne l’avait pas spécialement noté, c’était un être insignifiant à ses yeux, elle avait été concentrée sur autre chose pendant tout cet entretien. (Et pourtant, si il avait tenté quelque chose contre Echo à n’importe quel autre moment elle lui aurait planté son trident dans la gorge – sans appuyer, elle ne voulait pas être la cause d’une guerre- un accident était si vite arrivé cela dit.) Alors oui, Echo s’était endormie sur son épaule, contre la chaleur de son bras. Et Neith était légèrement désemparée. Bien sur, il llui était arrivée de porter Sekhmet quand celle ci s’endormait, mais Sekhmet était une enfant, et une des seules personnes au monde à qui Neith offrait une tendresse sans retenue. C’était une autre histoire.

Enfin, l’habitude peut être, Neith s’était relevée, en soulevant l’Azgeda avec elle – elle n’était pas aussi légère que sa seconde quand elle était enfant, mais les bras de Neith tiendraient au moins quelques instants - cherchant ou la porter, en grommelant – murmurant – à voix basse ses interrogations. Une chance qu’elle dorme. Un réelle chance qu’elle forme. Et enfin, elle la posa sur ce qui devait être son lit. Du bois, des peaux, un endroit confortable. Oui. Semblable au lit qu’elle même avait dans ses quartiers, avec certes beaucoup de livres en moins. C’était fait en tout cas. Il ne lui restait plus qu’a partir, - oh elle reviendrait demain, elle se l’assurait, ou peut être même qu’Echo viendrait la chercher plus tard, elle ne savait pas. Elle avait des choses à faire. Elle devait se morfondre pour Séron, pour le Kraken. Elle devait s’entretenir avec Sekhmet. « Vous n’etes pas obligée de partir. » La voix brisa le silène et ses pas, tandis que quelque chose tira sur sa robe. Ou quelqu’un. Probablement Echo. Neith se retourna vers la forme couchée – éveillée. Etait elle aussi peu attentive que ça, qu’elle n’ait pas remarqué qu’elle ne dormait pas ? Devait elle rougir ? Non, Neith ne rougissait que très rarement, peu de choses la gênaient en tout cas – et elle haussa les épaules. « Tu as besoin de repos. » Et elle n’était pas une sentinelle qui veillait sur le sommeil des gens. Elle était une reine, une chef de clan, qui avait beaucoup à faire encore. Et pourtant, elle ne fit pas un mouvement pour partir. « Vas tu dormir si je pars ? » Et elle ne savait même pas finalement si elle avait envie de rester ou de partir. Elle ne savait même pas finalement ce qu’elle voulait faire. Non, tout ce qu’elle savait c’était qu’elle était la, toujours immobile. Et qu’elle hésitait à s’asseoir sur le lit. Se serait il agit de quelque chose d’autre elle l’aurait clairement prit pour une invitation a d’autres activités. Mais ce n’était pas quelqu’un d’autre.

_________________
Show me the way
There's no guide, blind ships in the night. Oh blood red moon, eat away the night. Darkness covers my lonely soul, no one to feed the dying light... Good morn', oh dreadful day, I prayed the moon had lit the sea instead of me.. For the sails of night. Please tell me everything's alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon avatar c'est :
Tasya Teles
Bravoure :
1724
avatar
Grounder ; Azgeda
Grounder ; Azgeda
MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   Sam 30 Avr - 16:09

Si Echo était restée encore un peu plus longtemps dans son semi-enlacement avec Neith, elle se serait certainement endormie. Mais la brune l'avait soulevée et déposée avant qu'elle ne lui laisse le temps de s'assoupir. D'ailleurs, la reine Sikru sembla croire que l'Azgeda s'était endormie puisqu'elle fit une petite remarque s'adressant à elle même. Une remarque qui avait fait assurément rougir Echo. Il lui en fallait peu, à la terrienne d'Orst, pour laisser le rouge lui monter aux joues. Habituellement, elle ne rougissait pas. Du moins, personne n'avait fait en sorte qu'elle réussisse à rougir. Quoi que peut être que Bellamy avait réussi. Mais c'était autre chose, une histoire différente. Alors Echo fut posée sur son lit. Neith allait pour s'en aller, jusqu'à qu'Echo arrête sa comédie et attrape un bout de la jolie robe de la femme des mers pour l'empêcher d'aller plus loin. Suite à ça, Neith se retourna et ne bougea pas. Echo brisa alors le silence à l'aide de mots. Elle ne souhaitait pas que Neith s'en aille. Au contraire, elle voulait la garder auprès d'elle encore un peu. La fille des glaces se surprit même à insister intérieurement la présence de son ennemie d'autrefois.  « Tu as besoin de repos. » Cependant la reine Sikru avait raison, Echo était complètement épuisée. Dormir quelques heures l'aiderait probablement. Et de cette manière, Neith pourrait faire ce qu'elle avait à faire. Echo ne doutait pas qu'elle avait des choses à faire. Comme elle, une fois qu'elle aurait finit son semblant de sieste. Finalement, la terrienne d'Orst soupira, ne répondant rien à cette remarque qui n'avait pas besoin de réponses. « Vas tu dormir si je pars ? » Echo savait qu'au fond d'elle, elle voulait répondre un "non" qui forcerait Neith à rester avec elle. Oui, parfois l'Azgeda pouvait vraiment se comporter comme une enfant. C'était rare mais ça lui arrivait. Toutefois, elle se retint d'aller vers le choix du chantage. Ainsi, elle se retint d'insister pour que la reine Sikru reste avec elle. D'ailleurs, sans s'en rendre compte, elle retenait toujours sa robe.

Mais avant de faire tout ce qu'elle s'interdisait, Echo ne  voulait pas laisser partir Neith comme ça, sans rien faire. Alors l'Azgeda décida de s'assoir sur sa couche et de fixer la reine des mers avec ses yeux dans les siens. Son regard était un peu insistant. Echo souhaitait quelque chose et elle espérait l'avoir. Sa main, qui maintenait toujours le tissu de la robe, tira donc en sa direction. Dans ce geste, Echo força un peu, afin que Neith vienne à elle. Et après un temps, la femme des mers était enfin proche d'elle. C'est alors que l'Azgeda se recula légèrement, abandonnant le bout de robe pour s'accrocher à l'un des bras de Neith et le tirer de façon à ce que Sikru se place sur le bord de son lit. Echo sourit presque fièrement et attira Neith dans ses bras, pour une énième étreinte. Les étreintes de la reine des mers, Echo ne s'en lassait plus. Et peut être même qu'elle en prenait un peu trop goût. « Je dormirais. » Comme ça, la brune pourrait partir sans craintes. Et enfin, avant que ce petit moment d'affection ne cesse, Echo serra un peu Neith et prononça quelques mots. « Merci de m'avoir calmée dans ma folie. » Ça semblait peu mais c'était beaucoup pour la guerrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Blinded by near-murderous rage? -Neith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blinded by near-murderous rage? -Neith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Will day of rage in Saudi Arabia send oil prices up to $200 per barrel?
» Neith Qadesh [Apprenti Sith - terminée]
» Rage pics ! Fun pics ! lol
» Rage sur la route 24
» La Rage Au Coeur [Erïka Davidoff & William Cage]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Red Sands :: ZONE RP  :: L'Est :: Trikru :: Polis :: La Tour de Commandement-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: